Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 13:49

Entre Terre et Ciel, connectez vos énergies

 

« Nous sommes ce que nous mangeons. Mais quelle place donnons-nous au suprasensible et à la force de vie ? Dans bon nombre de traditions, l’alimentation serait aussi bien physique, qu’énergétique et qu'émotionnelle, voire spirituelle. Ainsi, si nous sommes de plus en plus lucide sur ce que nous mettons dans nos assiettes, la prochaine étape semble être de poser notre regard sur ce qui nourrit notre corps… et notre âme. »

Inexploré, le magazine trimestriel de l’INREES, nous invite à découvrir différentes façons de nous nourrir, de pendre soin de notre corps mais aussi de notre âme, car, ce que nous oublions souvent, c'est que notre alimentation est en lien avec notre état d'âme...

« Modifiez votre alimentation, et votre caractère changera, ainsi que votre résonance dans le monde » comme l'explique si bien Réjane Ereau dans cet article que je vous invite à lire :

Ainsi que l'article de Mélanie Chereau qui nous révèle comment « Notre rapport au monde est ce qui nous nourrit » dans lequel vous découvrirez également quelques pistes issues des penseurs tels que Thich Nhat Hanh, Jiddu Krishnamurti et d'autres contemporains pour apprendre à notre esprit à être présent et nourri spirituellement.

 

Pour feuilleter directement ce magazine, cliquez sur le lien ci-dessous ou ICI :

 

Pour info : actuellement et ce jusqu'au 1er juin 2020, vous pouvez profiter de 30% de réduction valable pour les nouveaux abonnements en utilisant le code promo "INEX4630" (voir ci-dessous)

 

  • Rendez-vous directement sur le site de l'INREES en cliquant ICI

 

 

Partager cet article

9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 10:25

Christèle Hachette

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

 

Christèle Hachette est enseignante spirituelle et médium. Maître praticienne en Ennéagramme et formée au coaching professionnel, elle vous propose à travers son enseignement la guidance vers les étapes de votre transformation intérieure.

 

Résumé du livre :

Le "Chemin du Soi et des Mondes Spirituels" est un enseignement initiatique de connaissance de soi et de compréhension des plans invisibles. Le processus vous guidera vers l’affrontement et le dépassement de vos Postures Karmiques. Ensuite, vous serez invité à identifier vos blessures originelles, celles à l’origine de votre rôle dans le monde, la base de votre fausse personnalité, l’égo. Vous pourrez suivre le fil d’Arian grâce au symbolisme de l’Ennéagramme, science cosmique de la psyché humaine et de l’Univers. Vous parviendrez à la fusion de l’âme et de l’égo et accéderez ainsi à vous rayonnement spirituel.

Dans la première partie de ce livre, Christèle Hachette nous raconte son propre parcours afin de comprendre d’où vient l’enseignement qu’elle présente en détail dans ce passionnant ouvrage.

Dans la seconde partie, Christèle Hachette nous explique toutes ces influences karmiques et transgénérationnelles que nous subissons et comment nous pouvons, étape par étape, réaliser les déconditionnements nécessaires pour en sortir.

À travers ce livre initiatique et avec l’aide de schémas, elle nous invite à suivre cette voie d’épuration afin de nous reconnecter avec nous-mêmes et devenir cet Être affranchi et autonome qui sera reprendre sa véritable place dans cette société en pleine mutation.

 

Pour aller plus loin :

Dans cette rencontre, Christèle Hachette, medium et auteure nous parle de l’importance du retour à l’individuation en tant que voie de conscientisation. Elle aborde les clefs afin de parvenir à identifier les failles de l’âme nommées Postures Karmiques. L’importance des conditionnements liés à la fausse personnalité apparaît comme une étape primordiale à franchir dans notre vie planétaire.

La libération à notre être réel et authentique est l’ultime récompense dans cette voie de reconnexion à notre Esprit. Son premier ouvrage "Le Chemin du Soi et des Mondes Spirituels" se présente comme un guide providentiel à l’apprenti initié à ses potentiels multidimensionnels. 

Sortir des jeux karmiques - Les RDV de Florinette avec Christèle Hachette

 

Pour toutes consultations ou séminaires, retrouvez Christèle Hachette sur son site :

 

Partager cet article

2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 17:25

La Devils Tower, celle que l’on nomme la Tour du Diable, dresse sa silhouette caractéristique à l’ouest des Black Hills, dans le Wyoming. Ce site exceptionnel se compose de massifs, de collines, de prairies et d’un grand nombre d’animaux sauvages.

Cet énorme bloc cylindrique, qui possède le statut de « monument national » des États-Unis depuis 1906, a été porté au cinéma par Steven Spielberg dans son célèbre film, Rencontres du 3e type. Situé non loin du Mont Rushmore, il attire chaque année des curieux et des alpinistes qui souhaitent gravir ses 264 mètres de hauteur.

Cette impressionnante structure, qui se serait formée il y a 50 millions d’années et que le président Théodore Roosevelt a cherché à protéger en tant qu’objet d’intérêt scientifique, fait beaucoup parler d’elle. Il y a toutes sortes de théories à son sujet.

Certains spécialistes pensent qu’il s’agit non pas d’un volcan, mais d’un jaillissement de magma en provenance des profondeurs de la terre qui aurait formé cette colonne, mais, comme il n’y a pas aux alentours d’autres traces d'activité volcanique, cela reste un mystère…

 

 

À ce jour, les géologues appellent ce genre de roche de la phonolite, car cette roche se caractérise par un son clair quand on frappe la dalle. Phonolite signifie donc « Pierre sonore », c’est cette propriété qui a donné son nom à la roche. Toutefois, cela n'empêche pas certains de penser à une autre matière comme le bois, du bois fossilisé qui aurait pris cette apparence...

C’est ce que suggèrent certaines personnes sur le site de Graham Hancock ; que cette Tour du Diable pourrait être une souche géante pétrifiée puisque sa structure serait identique à ces autres souches de bois pétrifié, que l’on retrouve un peu partout dans le monde.

 

"Araucaria Bois pétrifié" extrait du reportage pour l'émission « Silence ça pousse » sur France 5.

« Dans les trois provenances que l’on a : Indonésie, Madagascar et Arizona, c’est la cendre volcanique qui a amené la silice à silicifier les arbres. La silice pénètre avec l’eau à l’intérieur des troncs, elle remplit les espaces cellulaires et ensuite, dans un deuxième temps, elle va remplacer le bois molécule par molécule en amenant des couleurs qui sont les oxydes qui étaient présents dans la cendre volcanique. »

 

Pour l'instant, cela reste un mystère, un "miracle de la nature" comme ils le disent dans l'émission "History" ci-dessus. C'est dommage qu’il n’y ait pas eu de véritable recherche sous cette Tour du Diable pour comprendre comment celle-ci s'est réellement formée.

Ce genre de questionnement continuera donc à se faire, car, comme nous pouvons le voir ci-dessous, il y a eu, sur notre belle planète, des arbres gigantesques qui ont été abattus par les hommes.

Alors si l’on imagine un instant que cette montagne très particulière puisse être un arbre, cela donne vraiment le tournis...

Malgré tout, cette Tour du Diable n’est pas la seule dans le monde, comme on peut le voir avec les plateaux de Tepui au Venezuela ou au Mont Asgard au Canada.

Tout comme ces étranges colonnes à sa surface qui rappellent ces tuyaux d’orgue que l’on peut voir sur certaines falaises, que ce soit en Irlande du Nord (Chaussée des Géants) ou en France à Chilhac, en Auvergne.

La nature n’a donc pas fini de nous étonner, de nous émerveiller. Notre planète est d’une beauté à couper le souffle !!

 

Partager cet article

25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 09:45

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Journaliste, présentateur et auteur, cela fait plus de 30 ans que Yves Carra travaille pour le compte de grands médias audiovisuels en y présentant des matinales d’information, des journaux, des chroniques ou des émissions plus ludiques. Passionné depuis son plus jeune âge par les mystères de la conscience, il anime aujourd’hui l’émission Destins Croisés sur la WebTv de l’INREES.

 

Résumé du livre :

Titane règne en parfait dictateur sur ses millions de sujets qu’il terrorise et manipule avec la conscience stalinienne du travail bien fait. Mais le rêve de son angélique maman adorée, décédée quelques mois plus tôt, va complètement adoucir son intérieur et bouleverser son quotidien de mégalomane pervers. Son problème sera alors de survivre dans un milieu hostile avec son nouveau MOI.

« Dans cette comédie fantastique, tout est inventé et pourtant tout est (presque) vrai »… Yves Carra ne pouvait pas si bien dire, il y a beaucoup d’humour, de jeux de mots et cette histoire écrite, il y a 4 ans, est assez proche de la réalité actuelle…

Imaginez un pays du nord où, de père en fils, règne un dictateur mégalomane, assoiffé de pouvoir qui n’a qu’un seul plaisir faire torturer et exécuter ses concitoyens si ces derniers osent montrer quelques réticences à vénérer sa grandeur suprême.

Bienvenue à Madlande où viennent de se terminer les festivités extravagantes pour célébrer la huitième année de règne de ce "leader adulé" surnommé Titane. À 44 ans, Titane n’a toujours pas d’héritier, mais depuis le décès de sa mère qu’il adorait quelque chose en lui s’est fragilisé. Rien ne se voit à l’extérieur, mais l’absence de son angélique maman qui l’éclairait de son amour le fait sombrer de plus en plus dans la noirceur.

Une nuit, il fait un étrange rêve, son adorable maman vient lui rendre visite. Son regard d’habitude si bienveillant s’est transformé en regard noir, accusateur, envahissant son esprit par toute la souffrance qu’il a pu infliger aux personnes durant toutes ces années.

Titane se réveille en sueur, choqué et abasourdi par le terrible sermon de sa maman. Il est physiquement touché, il vomit, se sent envahie d’une forte fièvre, il a mal à la tête, tout son corps tremble. Il préfère s’aliter, mais ne comprend pas ce qui lui arrive. Les médecins n’ont plus et pense donc à un virus

24 heures après, Titane se réveille métamorphosé, il n’est plus le même, il n’a plus de haine ni de perversité. Toute envie de tuer a disparu, s’est évaporé, laissant place à la bonté, la sérénité. Tout ce qu’il lui reste à faire, c’est de trouver une stratégie pour affronter le regard des autres, de ses mercantiles et belliqueux généraux qui font partie de son ministère, il ne faut surtout pas qu’ils s’en aperçoivent, car l’issue lui serait fatale.

Heureusement pour lui il va très vite constater que cet étrange virus de la bienveillance, il peut le transmettre

Et c’est là que ça devient étonnant, car tout ceci fait écho à la situation actuelle, puisqu’il s’agit d’un virus transmissible au moindre contact épidermique et Titane, que personne n’est autorisé à toucher sans gants, doit maintenant les faire enlever afin de pouvoir changer les consciences

Hélas, ce n’est pas ce genre de contagion qui fait rage aujourd’hui et, en lisant cet ouvrage, je me suis plu à imaginer l’humanité frappée du virus de la bienveillance ; il n’y aurait pas eu de confinement (ou du moins on ne l’aurait pas respecté) ni de distance entre nous, mais des rapprochements, des embrassades. Plus de gants, mais des poignées de main chaleureuses, des rires, des pleurs de joie, car toute sorte de guerre, de cruauté disparaîtraient… « Nos armes seront nos mains et notre objectif l’amour. »

Malgré tout, je pense sincèrement que ce que nous vivons en ce moment nous fait prendre conscience que l’on ne peut plus vivre comme avant. Comme le dit si bien Yves Carra, « L’histoire est en marche, une nouvelle page de l’humanité est en train de s’écrire ».

"Titane" aura une suite et j’ai vraiment hâte de la découvrir, car cette fable contemporaine est une vraie bouffée d’oxygène et je peux vous dire que je l’ai dégustée chaque jour avec le sourire aux lèvres.

 

 

Partager cet article

19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 11:36

Cet article vient en complément de ma rubrique littéraire que vous pouvez retrouver dans le magazine Génération Cités d'Or #04  !

Flammarion

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Stéphane Allix est journaliste d’investigation et auteur des best-sellers Le Test et Lorsque j’étais quelqu’un d’autre. Il a fondé l’INREES, l’Institut de recherche sur les expériences extraordinaires et le magazine Inexploré. Il est en outre le créateur et l'animateur de la série Enquêtes extraordinaires sur M6.

 

Résumé du livre :

« Des décennies de voyage, de confrontation et d'exploration du monde, puis des mystères de notre conscience, m'ont transformé en profondeur et m'ont convaincu de manière très rationnelle que la réalité est vertigineuse et encore pour une large part insoupçonnée, et que la mort est sans doute une sorte d'illusion. Il a fallu pour cela que je commence mon parcours dans l'ombre, que je plonge dans la violence des hommes pour finalement apercevoir la lumière, et goûter à l'apaisement intérieur. Il existe d'innombrables mondes sur la Terre, et d'innombrables facettes à la réalité dont nous ne percevons qu'un fragment. Regardez. » Stéphane Allix

Dès les premières pages, nous suivons ce jeune homme de 19 ans plein d’insouciance parti clandestinement en plein cœur du conflit afghan pour apprendre à devenir reporter de guerre. Ce que Stéphane Allix va vivre là-bas auprès des résistants afghans va le transformer.

« Je suis entouré de visages qui ont vu l’horreur. Ils sont sans âge. Je croise des sourires, mais aussi des regards d’où toute joie semble avoir été aspirée. Je découvre le prix de la guerre. »

Malgré tout, il veut continuer à photographier, relater, partager, à être une passerelle entre les mondes, il veut vivre de sa passion. À travers toutes ces histoires, ces nombreux reportages qu’il rapporte, il réalise à quel point sa culture, son éducation l’ont façonné ; ses premiers voyages l’ont confronté à bien d’autres réalités. La violence, la mort le hantent, l’interpellent, il continuera à être reporter de guerre durant 14 ans.

Et puis un jour, son rêve atteint, Stéphane Allix ressent comme un vide, comme si quelque chose devait se réveiller en lui, quelque chose d’indicible ; une sorte d’appel intérieur à se reconnecter à une réalité invisible… Est-ce grâce à cet éveil, à cette dimension spirituelle qui émerge que Stéphane Allix sera d’instinct faire face à la mort de son frère Thomas ?

Cette mort si dévastatrice, si inattendue qui laisse une profonde blessure dans sa vie l’amène à repartir de zéro pour se consacrer uniquement à la nature de la réalité, en s’interrogeant sur cette conscience indépendante de la matière qui survit après la mort, comme l’évoquent de nombreux témoins lors de leurs EMI.

Ses capacités d’investigations lui permettent d’explorer les frontières de la science en rencontrant des médecins et chercheurs dans le monde, dont les révélations vont l’ébranler de plus en plus.

« Je suis frappé de découvrir combien la posture prétendument rationnelle de notre société consistant à dénigrer des domaines en les qualifiant de “surnaturels” est en réalité imprégnée d’irrationalité et de peurs. Nous sommes pétris de certitudes et préférons souvent refuser l’évidence plutôt que de nous remettre en question. Même quand la science nous y invite. »

Désireux de réunir la science et la spiritualité, Stéphane Allix fonde l’INREES, dont le seul objectif est « d’aider à faire avancer les connaissances sur ces sujets méconnus et souvent mal compris en s’appuyant sur les ressources scientifiques et médicales ».

Cette aventure faite d’enquêtes et d’expériences extraordinaires qui va l’entraîner au-delà de tout ce que ce journaliste cartésien aurait pu imaginer va le transformer, donner du sens à certaines épreuves de son existence qui l’ont rendu plus lucide, plus serein et je trouve que ça se voit dans ses yeux, dans le rayonnement de son visage qui a changé depuis le lancement de l’INREES, surtout ces dernières années où il a su libérer ses fantômes intérieurs.

« J’y ai appris combien regarder l’ombre dans les yeux, si l’on est déterminé et si l’on a le cœur pur, est le seul chemin guérisseur. Les épreuves qui nous attendent sont des chemins offerts pour nous libérer de nos démons. La lumière naît de l’ombre. »

C’est également ce que j’ai constaté. Les épreuves traversées m’ont fait comprendre qu’il y a autre chose de plus subtil, de plus spirituel, et si chacun d’entre nous pouvait éclairer ces parts d’ombres qui nous empêchent d’avancer, d’être qui nous sommes réellement - cette partie immortelle qui ne demande qu’à s’exprimer - alors ce monde qui est notre écho, notre reflet, changera.

 

Pour aller plus loin :

Certaines choses dans la vie sont inéluctables et les épreuves en font partie. Chaque être humain devra faire face au cours de son existence à des drames et des obstacles qui seront autant d’occasions pour lui de grandir ou de se faire anéantir. Comment les épreuves de la vie peuvent-elles devenir une véritable voie initiatique et d’ouverture de conscience pour qui arrive à les transcender ?

 

Lors de ces 10 minutes extraites de la conférence du 03 octobre, Stéphane Allix revient sur ses premiers questionnements sur la vie après la mort, son rapport aux drames, comment les gérer... Ou comment faire émerger la lumière de l'ombre...

 

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche