Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

19 mars 2022 6 19 /03 /mars /2022 12:25

Editions Pongh!

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Mischa Harmeijer est né à Rotterdam, aux Pays-Bas. Il est autodidacte et cultivé par sa propre qualité "perceptible", mais il est aussi en grande partie influencé par le monde spirituel (médium), que l’on appelle également "le paranormal". Comprendre l’esprit humain à travers la métaphysique est sa force motrice. Avec son épouse, Mme Sophie Harmeijer, ils travaillent ensemble au quotidien dans le centre EPÉU qu’ils ont mis en place, pour aider les personnes à traiter et éliminer leurs traumatismes, leur apprendre à mieux gérer leurs pensées et à comprendre le fonctionnement du cerveau qui est soumis aux lois de la nature. Il est l’auteur de plusieurs livres et a réalisé deux documentaires dont Un médium peut-il offrir un coup de main à l'humanité ?. Chaque année, il organise des tournées dans toute la France avec plusieurs conférences et débats. Il enseigne la méthode qu’il utilise dans son centre à tous ceux qui sont prêts.

Résumé du livre :

Dans ce livre, vous trouverez la transcription des interviews de tous les intervenants, pour prendre connaissance de leurs paroles intimes en toute transparence. Un choix humain évident et plutôt rare dans notre société qui se veut sensationnelle. Ce livre émouvant, authentique et éducatif met en lumière des enfants médiums, âgés de 12 à 60 ans aujourd’hui. Ils y partagent leurs expériences médiumniques, leurs explications sur la médiumnité et leurs vies.

Ce livre retranscrit les échanges avec tous les intervenants présents dans le film "Les enfants médiums" que vous pouvez visionner ci-dessous dans son intégralité.

Ce qui saute aux yeux, c’est que la plupart de ces enfants n’ont pas dépassé l’âge de la puberté, ce qui complique les relations avec son entourage, car l’adulte a plutôt tendance à caser ces "étrangetés" dans l’imaginaire de l’enfant, ou dans cette fameuse crise que traverserait l’adolescent.

Pourtant, l’enfant médium est un univers où tout est interconnecté jusque dans le rêve qui se mêle étrangement, mais sans incohérence, à la réalité. La rencontre d’un adulte avec un enfant est toujours un évènement insolite sur lequel plane une certaine incompréhension, d’où l’importance de ce livre et ce film éducatifs qui mettent en lumière, avec beaucoup d’authenticité, ces enfants et les adultes qu’ils sont devenus. 

Dans cet échange avec le réalisateur et médium Mischa Harmeijer, tous nous ouvrent leur coeur en nous confiant leurs expériences, les difficultés sociales qu’ils peuvent rencontrer, leurs ressentis, leurs sensibilités émotionnelles face à ce magnifique, mais difficile phénomène.

 

Pour aller plus loin :

Un documentaire émouvant pour démontrer qu’il existe effectivement des différences entre ces phénomènes (la médiumnité, l’hypersensibilité et la perceptibilité) et qu’aujourd’hui, nous sommes probablement nombreux à nous demander comment mieux gérer cela.

 

  • Retrouvez la conférence et les réponses aux questions qu'a données Mischa Harmeijer suite à la diffusion de son documentaire en cliquant ICI

 

Pour aller encore plus loin :

Jean-Paul Bourre dans son livre intitulé “Les enfants extra-sensoriels et leurs pouvoirs”, édité en 1978, expliquait déjà la difficulté pour un enfant de vivre ces phénomènes et manifestations étranges qu’ils provoquent même inconsciemment, puisqu’une certaine perturbation émotionnelle ou un conflit affectif font naître une énergie inconnue qui peut passer aussitôt à l’action. 

À l’instar de Mischa Harmeijer, Jean-Paul Bourre souligne bien l’importance du rôle des parents ou des éducateurs sur l'écoute, l'accompagnement et la recherche de la personnalité extra-sensible de l’enfant au lieu de la rejeter d’instinct. 

« Ces enfants se heurtent sans cesse à la rigidité du monde qui les refuse, parce qu’ils dérangent la somnolence de ce monde. En grandissant, ils renonceront parfois à leurs merveilleux pouvoirs, cherchant à imiter la raison humaine qui pose évidemment beaucoup moins de problèmes. D’autres s’éveilleront, lucides à jamais, tendus vers ce futur qu’ils savent incarner, conscients de leur "différence", conscients aussi d’être un exemple pour celui qui désire franchir à son tour le mur des apparences. »

L’étude de ces nombreux enfants, y compris le jeune Jean-Marie Le Gall dont on retrouve le témoignage de ses parents, a permis à Jean-Paul Bourre de distinguer certaines particularités chez l’enfant et propose, à la fin de son ouvrage, un test qui permet peut-être de savoir si votre enfant est un enfant "psi" qui s’ignore et si vous devez l’aider à développer sa sensibilité au-delà des limites habituelles. 

Si c’est le cas, si vous savez déjà que votre enfant possède certaines perceptions, n’hésitez pas à consulter Mischa Harmeijer qui propose gratuitement la première consultation pour les enfants jusqu’à 14 ans :

 

Partager cet article

24 février 2022 4 24 /02 /février /2022 11:43

Publishroom Factory

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Ludivine Druel, née en 1974, est une petite fille ignorant tout de la vie qu’elle devra mener. Une jeune fille perturbée par des images ou des voix dont elle gardera longtemps le secret et qui annoncera d’ailleurs ce pourquoi elle est là et les missions qu’elle devra accomplir en tant que passeuse d’âme. Mariée et mère de 3 enfants, la lecture fait partie de sa vie et l’écriture de ce livre est une réponse, une envie de partager et peut-être répondre aux questions que certains se posent. 

Résumé du livre :

Jamais je naurais imaginé écrire un jour ce livre, et encore moins l’éditer… La vie nous mène parfois sur des chemins inattendus. Il nous faut laccepter et même sen réjouir. Jai mis dans ces pages des pans entier de mon histoire, de notre histoire, de ma sœur d’âme, de ma famille, de ce lieu magique que lon appelle « la Vrombie »… Jy ai mis leurs histoires, car cest de ça quil sagit, à elles, les âmes perdues … Si ce livre peut vous aider à comprendre, à accepter, à vous ouvrir à lamour et à la lumière, alors je ne laurais pas écrit pour rien, je ne me serais pas exposée pour rien… Tout mon amour, tout moi, noirci ses pages. Et je ne peux quespérer quil vous plaise, quil vous montre … Une autre que moi à dit « à ceux qui peuvent voir… ».

Pourquoi Ludivine Druel a-t-elle écrit ce livre ? L’idée ne vient pas d’elle, mais de son cousin qui trouve sa vie extraordinaire alors que, pour Ludivine, sa vie lui semble plutôt banale. Et pourtant…

Son histoire commence avant sa naissance. Sa mère est enceinte alors qu’elle ne voulait pas d’autres enfants. Elle sait déjà que c’est une fille et qu’elle l’appellera Ludivine, un prénom peu répandu à l’époque, en 1974.

Un soir, en regardant par la fenêtre, sa mère voit quelque chose qui la terrorise tellement qu’elle n’en parlera qu’à sa grand-mère, considérée comme une sorcière par certaines personnes du village. Cette sombre apparition la marquera à tout jamais.

Ludivine arrive au monde. De son enfance, elle se souvient de flashs d’émotions qui ne lui appartiennent pas, de nuits remplies de gens qui l’effraient. Des cauchemars viendront longtemps la hanter. 

Ludivine grandit en se sentant étrangère à elle-même. Personne ne comprend ce sentiment de vide qui l’envahit ni la cause de ses souffrances physiques. À part s’enfermer dans le silence, c’est la seule solution pour Ludivine.

Heureusement sa soeur, son mari et, par la suite, Vanessa, sa soeur d’âme, vont la soutenir, intervenir et Ludivine en a bien besoin, car ce n’est que le début d’une incroyable et surprenante histoire qui m’a tenue en haleine. 

C’est la première fois que je lis un témoignage comme celui-ci qui démontre la puissance d’un don quand il n’est pas compris, maîtrisé ni même partagé sans prendre le risque de passer pour une folle. 

Accepter d’être une médium, une passeuse d’âme, oser se présenter, se montrer telle que l’on est réellement, ce n'est pas si facile dans une société comme la nôtre, et l’on ne se rend pas compte des souffrances que cela peut engendrer…

Un livre essentiel pour celles et ceux qui, à l’instar de Ludivine, se posent mille et une questions.

 

Partager cet article

11 octobre 2021 1 11 /10 /octobre /2021 10:31

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Originaire de Bourgogne, Anne-Hélène Gramignano est mère d'une famille nombreuse et habite depuis 20 ans à Nouméa. Ses racines siciliennes et pieds-noirs font d'elle une femme chaleureuse, bienveillante et empathique, qualités qui transparaissent dans sa manière de mettre son don de médium au service des autres tout en conciliant sa vie de famille, son travail et ses amis.

J’ai découvert Anne-Hélène Gramignano à travers son premier ouvrage qui s’intitule L’Infini Espoir dans lequel elle nous révèle ce don familial, cette capacité de communiquer avec l’invisible, et comment elle a su l’intégrer dans son quotidien. 

Après l’accueil chaleureux de ce livre, qui a été traduit en plusieurs langues, Anne-Hélène nous offre cette très belle suite que l’on peut lire indépendamment du premier. L'Infini Amour renferme de magnifiques et émouvants témoignages, tous porteurs d’Amour et d’Espoir.

Des messages essentiels, dont celui de ses Anges qui lui ont révélé que « L’Amour est le vecteur le plus puissant de Lumière ». Cette Lumière leur est indispensable pour la redistribuer sous forme d’aide aux Humains qui souffrent.

J’ai adoré me plonger dans ses deux ouvrages, je ressentais beaucoup d’apaisements à tel point que j’en freinais ma lecture pour rester dans ce cocon d’infinie tendresse qui m’enveloppait.

Ce sont des livres réconfortants et débordants d’amour, à l'instar de son auteure, que je vous invite vivement à découvrir à travers ses livres et également dans cette émission que nous avons réalisée toutes les deux et dans laquelle je lui ouvre mon cœur...

 

 

 

 

  • Pour découvrir mes autres émissions, cliquez ICI

 

Partager cet article

25 avril 2021 7 25 /04 /avril /2021 13:35

Guy Trédaniel

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Docteure en pharmacologie et en toxicologie, Julie Beischel a renoncé à une carrière prometteuse dans l'industrie pharmaceutique pour se consacrer entièrement à l'étude de la médiumnité. Le Dr Beischel est professeur adjointe à l'École de psychologie et d'études interdisciplinaires de l'université Saybrook, et directrice du département de recherche sur la survie et la vie après la mort à l'Institut mondial d'exploration scientifique (World Institute for Scientific Exploration). Elle est cofondatrice et directrice de l'Institut Windbridge à Tucson, en Arizona, où elle vit avec son mari et partenaire de recherche, Mark Boccuzzi.

 

Résumé du livre :

Julie Beischel a étudié le travail des médiums pendant plus de quinze ans au sein de l'institut Woodbridge qu'elle a cofondé en Arizona. Elle a mis au point les protocoles les plus rigoureux au monde pour attester la véracité, l'exactitude et la précision des informations rapportées par les médiums se disant en contact avec des défunts. Elle a également étudié leur psychologie, leurs méthodes de travail, les différents types de médiumnité, le fonctionnement de leur cerveau, et a publié de nombreux articles dans des revues scientifiques. Dans ce livre, des médiums s'expriment sur la vie après la mort, sur le deuil ou encore sur la perte de nos animaux familiers. Il est la synthèse d'une investigation au long cours qui ne laisse aucun doute sur la réalité du phénomène de médiumnité, authentifiée grâce aux outils et aux méthodes scientifiques les plus exigeants. Les recherches de Julie Beischel ont été saluées par de grands noms de la spiritualité et de l'étude des phénomènes inexpliqués, comme le Dr Eben Alexander, Dean Radin ou Larry Dossey. 

Pour Julie Beischel, la façon d'examiner scientifiquement la théorie selon laquelle la conscience survit à la mort physique consiste à étudier le phénomène de la médiumnité. 

À l'Institut Windbridge, Julie Beischel et son équipe mènent des recherches depuis 2008 avec des médiums mentaux, ces personnes qui font l'expérience de communiquer avec des défunts, dont les capacités ont été démontrées dans des conditions contrôlées. Ce qui leur a permis d'aller plus loin dans l'étude du phénomène avec des participants capables de fournir efficacement, et à plusieurs reprises, des informations précises et spécifiques sur les désincarnés, et ce sans aucune indication ou connaissance préalable. Ce sont ces expériences qui ont convaincu Julie Beischel qu'il y avait quelque chose qui méritait d'être étudié.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, j'ai trouvé très intéressant le chapitre dans lequel elle explique ce qui l'a motivée de passer d'une formation interdisciplinaire en physiologie et d'un doctorat en pharmacologie et toxicologie avec une sous-spécialisation en microbiologie et immunologie à des recherches scientifiques rigoureuses à plein temps avec des médiums. 

Ensuite, Julie Beischel nous explique, en termes simples, comment la méthode scientifique peut être appliquée au phénomène de la médiumnité en nous détaillant le programme de recherche au sein de l'Institut Windbridge qui comprend : la phénoménologie, la physiologie, la psychologie et la neurobiologie des médiums certifiés afin d'examiner toutes les possibilités conventionnelles qui pourraient expliquer l'obtention des informations recueillies par ces derniers.

La deuxième partie de l'ouvrage donne la parole aux médiums qui ont participé à l'étude en répondant à des questions sur leurs ressentis, leur pratique et les différents types de communication, y compris avec des animaux désincarnés, ainsi que de judicieux conseils, à garder à l'esprit, que donne également Julie Beischel si l'on décide de consulter un médium.

Tout en étudiant la médiumnité et les résultats significatifs qui en découlent, l'Institut Windbridge s'intéresse avant tout à la manière dont les médiums accrédités pourraient aider les gens dans le traitement du deuil avec le soutien de professionnels de santé. Et s’interroge aussi pour savoir comment certaines informations médiumniques pourraient servir dans des enquêtes criminelles, ou pour retrouver des personnes portées disparues. 

À l'Institut Windbridge, nous nous soucions moins du fonctionnement de la médiumnité que de la façon dont elle peut aider les gens.

Ce livre détaille avec précision l'étude de la médiumnité, il n'en apporte pas la preuve absolue comme on pourrait le penser, même si les conclusions de leur recherche sur la survie de la conscience démontrent, grâce aux outils et aux méthodes scientifiques les plus exigeants, que nous ne sommes pas uniquement constitués de matière physique et qu'il semblerait bien que la conscience continue d'exister même sans le corps.

 

 

Partager cet article

10 mars 2021 3 10 /03 /mars /2021 15:37

Éditions Exergue

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Florence Hubert, médium depuis l’enfance, a accepté ses capacités en 2001, suite à une EMI. Elle décide alors d’aider les personnes en deuil à communiquer avec leurs proches disparus.

Elle donne des consultations individuelles et anime des ateliers et des conférences un peu partout en France. 

 

 

 

Jean-Claude Bauer est auteur-dessinateur de bandes dessinées. Il a aussi été l’illustrateur de la chronique judiciaire pour Antenne 2 et France 2, et a suivi de nombreux grands procès entre 1987 et 1997.

 

 

Résumé du livre :

De sa collaboration avec la police sur des enquêtes criminelles aux séances de médiumnité sur photo, de la détection de présences perçues dans certaines maisons aux innombrables messages reçus en canalisation, Florence Hubert partage son quotidien de médium à travers des histoires vécues, tantôt drôles, tantôt émouvantes, mais toujours extraordinaires. Illustré par le talentueux dessinateur Jean-Claude Bauer, cet ouvrage lève le voile, celui qui permet à ceux qui sont passés de l’autre côté de se faire entendre ici-bas...

Cela fait plus de dix-huit ans que Florence Hubert pratique la médiumnité. Dans cet ouvrage, elle revient en détail sur certains événements de sa vie personnelle et professionnelle. 

La mort, elle la connaît, elle la côtoie au quotidien, mais en 2018, quand celle-ci touche son papa âgé de 83 ans, cela lui paraît inconcevable. Dans cet émouvant chapitre, Florence Hubert rend un très bel et émouvant hommage à son père en racontant ses derniers jours, ce qu’elle ressent et perçoit dans cette minuscule chambre d’hôpital, où un phénomène inattendu et extraordinaire se manifestera durant quelques secondes.

C’est la première fois que Florence Hubert subit la mort d’un proche et, suite à cela, sa perception, la manière d’aborder sa médiumnité va évoluer, car maintenant elle comprend mieux la détresse de ceux qui reste. 

Mon père vient ainsi de m’offrir un beau cadeau : il va m’aider à avancer autrement et plus justement lors de ces connexions entre les âmes des vivants et des morts.

Après cet adieu à son père, qui a fait écho en moi suite au récent décès de mon papa, Florence Hubert revient sur sa vie, sur ses rencontres, ces destins croisés de femmes et d’hommes en quête de réponse, de consolation, lors de conférence qu’elle donne à travers la France.

On apprend également sa collaboration, de manière non officielle, avec la police sur des enquêtes criminelles qui n’aboutissent pas par manque de preuve. La présence de Florence est même sollicitée sur une scène de crime des plus odieuse et inoubliable, mais qui, grâce à ses visions, à l’apparition de la victime qui lui montre le déroulement des faits, fera avancer l’enquête.

Toutes ces histoires que renferme cet ouvrage sont incroyables, de plus, chacune d’entre elles est accompagnée par les magnifiques illustrations du talentueux dessinateur Jean-Claude Bauer, nous immergeant ainsi dans le quotidien mouvementé et varié de Florence Hubert, dont une partie de son travail de médium, quand elle n’est pas en consultation, consiste également à purifier les maisons.

En lisant cet ouvrage, on se rend bien compte que la médiumnité est une pratique pas si facile à vivre et qu’il faut faire preuve de beaucoup de patience, d’amour et d’humilité, comme le fait si bien Florence Hubert, afin de l’exercer au mieux dans le respect de chacun.

 

Je vous invite à en feuilleter quelques pages pour que vous puissiez avoir un aperçu des illustrations réalisées par Jean-Claude Bauer.

 

 

Pour aller plus loin :

Entre médiumnité, questionnements sur l'Au-delà, et travail énergétique, ce documentaire phare présente le parcours exceptionnel de la médium Florence Hubert qui a choisit d'accompagner les vivants à traverser la douloureuse période du deuil, et d'aider les âmes à s'élever vers la lumière. (Extrait)

 

 

 

 

 

Partager cet article

LIVRES A LOUER

EN CONSTRUCTION

 

ASSOCIATION

"Les Lectures de Florinette"

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche