Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

20 novembre 2022 7 20 /11 /novembre /2022 16:52

Editions Véga

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Caroline Duban est docteure en histoire, auteure et conférencière spécialisée dans l’étude des mentalités, des sociabilités et des croyances. Passionnée par les superstitions et l’ésotérisme, elle cherche à comprendre les nombreux liens entre les peuples, l’évolution de leurs convictions et de leurs pratiques au fil des siècles.

 

Lawrence Rasson est peintre, illustrateur et graphiste diplômé de l’école Émile Cohl, à Lyon. Passionné d’ésotérisme, d’histoire, de fantastique et de féerie, il illustre des ouvrages en lien avec ces thèmes. Il expose ses œuvres et participe à de nombreuses rencontres avec le public. 

 

Résumé du livre :

Les arbres, et plus généralement les forêts, en tant que reflets, sont le parfait miroir de l'humanité. En effet, ce sont des artefacts créés par nos soins à travers les légendes contées au fil des âges. Ils renferment chaque parcelle de nos moindres émotions et relient les forces surnaturelles à notre plan d'existence. L'arbre est à la fois un hôte pour les créatures sylvestres et celles des royaumes divins, mais la forêt, peuplée de fantômes et d'esprits effrayants, peut être un lieu de déperdition de l'âme humaine. Une histoire fascinante entre deux règnes - végétal et animal - liés par un pacte silencieux, indéfectible et éternel. Fondé sur des informations historiques confirmées, ce livre est illustré de nombreuses légendes populaires, connues pour certaines, mais méconnues ou inconnues pour la plupart. Australie, Scandinavie, Afrique, Sibérie, Amériques du Nord et du Sud... les forêts du monde entier déploient leur feuillage et vous invitent à l'introspection, à la connaissance de vous-même et de l'autre, ainsi qu'à la rencontre des sphères subtiles de l'invisible. Soyez les bienvenus, voyageurs et voyageuses !

Préparez-vous, en ouvrant ce livre, à effectuer un fabuleux voyage historique autour des arbres, nos doubles du règne végétal et de leur symbolique dans les cultures de l’humanité. 

« C’est incroyable comme la forêt est une projection de l’âme humaine ! Il est indubitable que l’arbre est une entité à la fois intelligente et sensible, qui reflète avec une parfaite exactitude les recoins de notre être dans sa complexité, sa dualité, sa splendeur et son côté obscur. »

Tout comme l’être humain, si l’arbre s’isole, se coupe de toute communication, de toute substance nutritive avec son espèce, cela l’affaiblira. Ils ont besoin des uns des autres pour exister. 

Caroline Duban nous apprend que les arbres ressentent et peuvent se rapprocher entre eux à chaque saison par des mariages interraciaux. Par contre, comme il a été observé dans la canopée, ils respectent et maintiennent l’espace vital avec les autres. Ce que nous ne faisons pas, ni avec eux, réduisant comme une peau de chagrin leur royaume alors qu’ils nous nourrissent, nous abritent et purifient l’air que nous respirons… 

À travers cette fascinante exploration, ces histoires contées, à chaque fois la forêt devient la scène de théâtre privilégiée, de refuge pour toutes sortes de personnages. Elle peut aussi bien être un repère pour les malandrins et protéger les malheureux. 

Ce paradis terrestre, initiatique et au pouvoir révélateur, miroir de nos propres démons intérieurs, peut parfois se muer en décor d’apparitions éphémères nous offrant des faits remarquables, des récits étonnants, parfois rocambolesques, mais que l’imaginaire collectif a su modeler en véritables légendes.

Cet ouvrage merveilleusement illustré par les splendides dessins de Lawrence Rasson va vous entraîner dans toutes ces forêts merveilleuses à la découverte de tant de personnages que ce soit la fée de Brocéliande et le Chevalier au Lion de la fontaine de Barenton, le petit peuple des folklores autochtone, l’archétype de l’Homme Sauvage, l’arbre aux esprits… tant de récits et légendes incroyables qui nous invitent à une meilleure connaissance de soi. 

 

Pour en contempler quelques pages, cliquez sur les flèches ci-dessous :

Pour aller plus loin :

 

Partager cet article

6 octobre 2022 4 06 /10 /octobre /2022 18:08

 (Cliquez sur la couverture pour mieux l'admirer)

Editions Véga

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Richard Ely est herboriste et ethnobotaniste. Il est également auteur de nombreux ouvrages sur le Petit Peuple et les fées, dont Le Grand Livre des Esprits de la Nature. Spécialiste du folklore féerique, auteur d'encyclopédies, de livres, d'albums, il poursuit son exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec nous sur son blog spécialisé, intitulé : Peuple Féerique
 

Illustratrice passionnée par la Nature et la Féerie depuis l'enfance, Charline crée un univers poétique empli de petits personnages singuliers. L'aquarelle et les crayonnés lui permettent de réaliser des atmosphères et scènes détaillées que l'on retrouve dans plusieurs de ses ouvrages. Elle partage son travail sur son site : Le monde féerique de Charline

Résumé du grimoire :

Dans les vieux jardins, les cours de fermes et les anciennes bâtisses vivent les Gnomes, utiles gardiens des lieux et des foyers. Un peu plus loin, dans la campagne voisine, traînant sous les haies, aux lisières des bois ou côtoyant les mares, les Lutins jouent mille farces aux promeneurs, chapardent des victuailles ou tout objet ayant piqué leur curiosité. Et dans les coins les plus sauvages, à la cime des montagnes, dans les marais perdus et les profondes forêts, résident les Farfadets, insaisissables petits sauvageons et parfaits élémentaires. Au travers d'histoires et d'anecdotes glanées par Richard Ely lors de ses voyages en Féérie, ce beau livre richement illustré par Charline - ayant reçu des fées le don de les dessiner - vous entraîne sur les traces de ces bons voisins ou incorrigibles farceurs. Un grimoire secret pour tout connaître des moeurs lutines et passer un long et bon moment en leur petite compagnie.

Dans ce très beau livre, merveilleusement illustré, nous pénétrons dans le monde secret du Petit Peuple en suivant la trace des Gnomes, Lutins et Farfadets.

Ces petits êtres adorent la nature et ce qui la compose. Ils en sont les gardiens. Seuls certains d’entre eux, à l’instar du Gnome, osent s’aventurer vers nos fermes et chaumières. Il est souvent représenté avec sa longue barbe blanche et son bonnet pointu rouge. 

Le Lutin, quant à lui, est plus intrigué par les animaux de la ferme et par nos habitudes, mais en gardant ses distances. C’est un petit être souvent solitaire, vivant dans les forêts, mais également très farceur. Le Farfadet vit loin des hommes, il est très attaché à la terre, aux éléments. 

Dans cette encyclopédie, Richard Ely dresse le portrait de tous ces petits êtres afin de mieux les reconnaître, puisque sait-on jamais, au détour d’un sentier nous pourrions bien en rencontrer, d’où une certaine mise en garde sur notre comportement, sur les pièges à éviter. Car attention ! Le Lutin est espiègle, taquin, chapardeur et peu vous jouer bien des tours…

Il y aurait tellement à dire sur ces Bons Voisins, que je vous conseille de vous plonger dans ce splendide ouvrage dans lequel vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur l’habitat et mœurs des Gnomes, des Lutins, des Farfadets, leurs créativités, leurs espiègleries, le tout entrecoupé de contes merveilleux, de témoignages entendus.

Et pour leur donner forme, il fallait les crayons de la talentueuse illustratrice Charline pour nous entraîner dans cet univers si féérique qui enchantera, émerveillera tout lecteur, comme je l'ai été.

 

Pour en contempler quelques pages, cliquez sur les flèches ci-dessous :

 

Pour aller plus loin :

En cliquant sur l'image ci-dessous, vous pourrez écouter Richard Ely vous présenter ses deux derniers ouvrages : "Le Grand Livre Secret des Gnomes, Lutins et Farfadets" aux éditions Véga/Trédaniel et "Secrets des Plantes Sorcières" aux éditions Au Bord des Continents.

 

 

 

 

Partager cet article

23 décembre 2019 1 23 /12 /décembre /2019 14:01

La Vallée Heureuse

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Sandrine Duclos est historienne de l’art, diplômée de l’École du Louvre. Elle a animé pendant huit saisons une chronique sur France 3 Aquitaine faisant découvrir des œuvres d’art des musées aquitains. Depuis dix ans, elle intervient à l’ICART à Bordeaux en initiation à l’iconographie puis en médiation numérique et contenus culturels. Elle assure depuis 2011 les "Démélis-mélos de l’art" au Forum des arts de la culture de Talence (33), des conférences en histoire de l’art pour le jeune public.

Résumé du livre :

Les licornes ont bien existé, et plus longtemps qu'on ne le pensait est le titre d'un article paru sur le site de RTL le 29 mars 2016. Il relayait le résultat des recherches de paléontologue russes sur un crâne d'Elasmotherium sibiricum ou licorne de Sibérie. Cet article et ce qu'il dit sur la fascination qu'exerce cet animal sont le point de départ de cet ouvrage. La licorne est l'être fantastique dont on trouve les traces les plus anciennes. Son apparition pourrait remonter à l'époque paléolithique. C'est Ctésias, médecin grec du Ve siècle avant J.-C., qui décrit pour la première fois la licorne, une espèce d'âne sauvage au corps blanc et à la tête rouge foncé. Cette description sera reprise, avec de nombreuses variantes, par Aristote, Pline et la plupart des auteurs de bestiaires médiévaux. La licorne blanche, telle que nous la connaissons aujourd'hui, est une invention de la fin du Moyen Âge. D'abord monstre à la férocité extrême, la licorne deviendra l'incarnation du Christ et un symbole de pureté et de chasteté, pour finir, au XXe siècle, en icône de la culture populaire et star d'Internet.

La licorne hante notre imaginaire depuis presque 2500 ans. Elle fait son apparition au IVe siècle avant J.-C grâce à Ctésias de Cnide, un médecin grec, qui rapporta dans l’un de ses ouvrages les dires de voyageurs venant d’Inde qui aperçurent là-bas, un animal sauvage ne possédant qu’une seule corne au milieu du front.

Unicorne - Sceau de Mohenjo Daro

Même si la licorne suscitera l’intérêt d’auteurs comme le philosophe Aristote ou Pline l’Ancien qui en dressera un portrait plus complet, cet unicorne mettra presque 2000 ans à s’imposer tant les sources concernant sa description étaient plutôt rares et surtout contradictoires.

De l’animal composite, féroce, à la licorne chevaline, les caractéristiques physiques et symboliques associées à sa corne magique, prescrite pour ses propriétés miraculeuses, ne cesseront d’évoluer, la faisant passer par toutes les couleurs pour arriver au blanc qui s’imposera à la fin du Moyen Âge, devenant ainsi le symbole de pureté et de chasteté souvent associé à la dame qui l’accompagne, illustrant l’amour impossible, le mystère de l’incarnation, la quête de l’absolu…

Dame à la Licorne - Musée de Cluny

Depuis, la licorne a su traverser les siècles jusqu’à aujourd’hui où elle continue d’inspirer les auteurs, que ce soit à travers les films d’animation, sur Internet ou dans les contes imaginaires. Bien loin de n'être qu’une simple icône populaire, cet animal fantastique, empreint de magie et de féérie, est constitutif de l'histoire de l'humanité puisqu’elle est citée à de nombreuses reprises dans l’Ancien Testament...

« Sa beauté est comme d’un premier-né de ses taureaux, et ses cornes comme les cornes d’une licorne : il heurtera avec elles tous les peuples jusqu’aux bouts de la terre. » Deutéronome (33,17 - page 343)

La Création - Musée J. Paul Getty

Animal véritable ou fantastique ? Pour répondre à cette question, Sandrine Duclos nous propose, à travers son ouvrage richement documenté et illustré, de partir sur les traces de la merveilleuse et énigmatique histoire de la licorne.

 

Pour aller plus loin :

Pour comprendre cette fascination qu'exerce la licorne, écoutez Sandrine Duclos, formidable raconteuse d’histoires, dans l'émission Place des Grands Hommes.

La licorne, mythe ou réalité...

Par Rodolphe Martinez

 

 

  • La page Facebook de Sandrine Duclos : Licornes

 

Partager cet article

CATALOGUES

Livres à emprunter ou à louer

"Les Lectures de Florinette"

 

 

 

 

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche