Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

30 août 2022 2 30 /08 /août /2022 17:02

Mama Éditions

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Alain Cojean est né et a grandi en Bretagne avant de s’installer à Paris, où il fonde les restaurants Cojean en 2001. Durant près de vingt ans, il se consacre corps et âme à son entreprise. Aujourd’hui, il place son énergie dans de nouveaux projets.

 

Résumé du livre :

Après une scolarité turbulente, Alain Cojean quitte sa Bretagne natale pour «monter à Paris». Après avoir travaillé quelque temps chez un notaire parisien où il s’ennuie à mourir, il prend un job de serveur chez McDonalds, puis gravit les échelons, et parvient au poste de responsable de la Recherche & Développement. Il rêve de créer une entreprise de restauration rapide d’un nouveau genre, qui propose des produits de qualité, frais et bio, prenne soin de ses employés, et dans laquelle les valeurs de cœur trouvent à s’épanouir. Ainsi vont naître à Paris et à Londres une trentaine de restaurants Cojean et, en parallèle, la fondation « nourrir aimer donner ». La vie de cet entrepreneur passionné bascule avec le décès de sa mère bien-aimée. Il se tourne alors vers un médium renommé, qui lui permet de recevoir des messages de celle qui l’a toujours soutenu. Il y trouve la preuve irréfutable qu’il y a une vie après la mort. Après avoir managé des milliers d’employés travaillant dans la bonne humeur pendant près de deux décennies, Alain Cojean décide de quitter le monde de l’entreprise.

Les premières pages s’ouvrent sur un très bel hommage qu’Alain Cojean rend à sa Maman décédée en 2013, deux mois après son père. Une femme tendre, remplie d’amour et de bienveillance envers autrui et qui aimait la vie et sa famille. En lisant son autobiographie, je trouve qu’Alain Cojean lui ressemble beaucoup à l’inverse de son père à l’attitude plus stricte et autoritaire.

Enfant, il vivait en Bretagne et adorait la nature qui l’entourait, son chat, ses copains, les pierres qu’il collectionnait et plus que tout sa Maman qui restera durant toute sa vie son socle. 

Alain Cojean revient sur son incroyable parcours de vie, ses premières années en Bretagne, la découverte du LSD durant l’année de ses 20 ans déclenchant en lui, à travers ses voyages immobiles, un état de bien être, mais surtout une autre perception de la réalité où le temps et l’espace n’existent plus. 

Par la suite, ce jeune breton décide de quitter sa Bretagne natale pour la capitale. Après ses débuts chez un notaire, le voici plongeur chez McDo où il évoluera pour devenir directeur du site, puis responsable "Recherche & Développement".

Malgré la bonne ambiance qui y règne, Alain Cojean décide de créer la plus belle entreprise qui soit dans le domaine de la restauration rapide. Afin de réaliser son rêve, il se lance corps et âme dans cette entreprise avec pour seul objectif de rendre heureux ses salariés, et apporter sa contribution dans des organisations d’aide humanitaire.  

Après avoir traversé plusieurs difficultés pour construire son projet, le tout premier restaurant Cojean voit le jour en 2001. Tout en gardant ce respect, cette attention bienveillante pour ses employés afin qu’ils s’intègrent facilement dans cette grande famille, c’est la naissance d’un véritable réseau d’une trentaine d’adresses qui s’étendra jusqu’à Londres.

En parallèle, Alain Cojean désirant plus que tout apporter du bonheur à l’autre, va créer la fondation « nourrir aimer donner ».

Puis en 2013, la vie de cette figure de la restauration va basculer avec le décès de sa mère bien-aimée. Rien ne sera plus comme avant « Ma mère partie, ma vie ne valait pas grand-chose. » Une seule idée lui tient à coeur, retrouver sa mère par l’intermédiaire de médiums réputés. 

Grâce à ces derniers, les magnifiques et extraordinaires communications, avec celle qui était tout dans sa vie, vont tellement le surprendre, le soulager et déclencher d’incroyables signes et synchronicités qu’aucun doute n’existe pour Alain Cojean : la survivance de l’esprit est une certitude.

En 2017, après plus de vingt ans d’investissement total, voire extrême, dans cette grande chaîne d’entreprises familiales et profondément humaines, l’entrepreneur Alain Cojean, devenu depuis végétarien, décide de tourner la page pour se consacrer à des activités plus proches de la nature, comme la création d’un refuge pour animaux en fin de vie.

Ce témoignage, dans lequel on plonge entièrement dès les premières pages, est incroyable et si captivant qu’il est bien difficile de le lâcher !

C’est un plaisir de lire Alain Cojean nous raconter son parcours haut en couleur dans lequel il revient sur son aventure professionnelle, mais également sur ses réflexions au sujet de la vie, la mort (ce passage d’un état à un autre), notre connexion avec tout le vivant, que ce soit avec les plantes, les animaux…

C’est un récit porteur d’espoir qui nous invite à croire en nos rêves, à profiter des gens que l’on aime, car, en fin de compte, l’important dans tout ça, c’est d’aimer.

 

Pour aller plus loin :

Lors de cette Interview, Olivia, qui reçoit Alain Cojean, évoque son livre autobiographique "Nourritures célestes" dans lequel Alain, fondateur de la chaîne de restauration à succès Cojean, se met complètement à nu. Ils survolent ensemble ses passions d'enfance, ses débuts et succès professionnels, les associations et ONG qu'il parraine, pour conclure enfin avec  "l’éveil spirituel" de l'auteur. Il a aujourd'hui acquis la certitude que la mort n'est pas une fin, car le lien qui nous unit avec nos êtres chers disparus n'est jamais rompu. C'est le message qu'il veut nous transmettre.

 

Petit rappel important :

La totalité des droits d’auteur de cet ouvrage sera reversée à des associations caritatives.

 

 

Partager cet article

28 août 2022 7 28 /08 /août /2022 15:07

Les bras ouverts et la tête levée vers la surface, la statue en bronze du Christ des Abysses est l’une des plus belles constructions sous-marines !

Celui que l’on nomme II Cristo Degli Abissi (Le Christ des Abysses) repose à 17 mètres de profondeur dans la baie de San Fruttuoso de Camogli, non loin de Gênes en Italie.

Cette statue gigantesque en bronze, qui repose sur une base en béton de 90 tonnes en forme de spirale, mesure près de 2 mètres 50 et représente le Christ les bras ouverts. Elle a été créée par la fusion de médailles de marins, et de sportifs, ainsi que de parties de bateaux, de cloches et canons.

Cette statue remarquable, et qui attire de nombreux plongeurs chaque année, est loin d’être un vestige archéologique. 

Le célèbre plongeur Duilio Marcante a souhaité rendre hommage à son ami décédé, Dario Gonzatti qui fut le premier plongeur italien à utiliser un équipement complet de plongée moderne. Hélas, Dario mourut au cours d’une plongée en 1947 dans la baie de Fruttuoso.

Duilio Marcante, très marqué par le décès soudain de son ami, prit un équipement de plongée et alla s’asseoir sur un rocher dans un fond marin du promontoire de Portofino, dans la province de Gênes.

Duilio Marcante

Il demeura quelques instants à nager et à réfléchir sur cette disparition soudaine et pensa aux différentes personnes qui travaillaient et vivaient de la mer avec les risques que celle-ci engendre au quotidien. Il constata qu’il n’existait aucun symbole, aucune stèle pour toutes ces personnes décédées en mer.

Duilio Marcante exposa son projet au président du Centre sportif italien d’alors, Jack Costa, aux autorités religieuses et reçut l’approbation du Pape Pie XII pour ériger la fameuse statue du Christ des Abysses.

Ce fut le 22 août 1954, avec le concours de la Marine italienne, que la statue fut déposée à 17 mètres de profondeur, près de l'endroit où Dario Gonzatti a péri.

La statue des Abysses représente donc le Christ, qui bénit les bras ouverts, la tête levée vers la surface de l’eau en signe de rédemption. Aujourd’hui, cette statue est LE symbole et le monument dédié à toutes les victimes en mer.

Après la mort de Duilio Marcante, une plaque commémorative a été placée sur le piédestal du Christ.

Chaque année, le dernier samedi du mois de juillet, une cérémonie est tenue en mémoire de ceux qui sont morts en mer.

Une autre sculpture en bronze, coulée dans le même moule, existe dans les Caraïbes, et en Floride. 

Le Christ de Key Largo en Floride

Si vous souhaitez contempler cette statue enfouie au fond de l'océan, il suffit de vous rendre dans la région de Ligurie, située à 35km de Gênes. Des visites en plongée sont proposées sur le site Visions.

 

Sinon, voici une petite plongée en image pour admirer le Christ des Abysses...

 

Merci à Béa Kimcat pour cette belle découverte !

 

Sources :

 

Partager cet article

25 août 2022 4 25 /08 /août /2022 12:35

Guy Trédaniel

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Marie-Lise Labonté est psychothérapeute, auteure et formatrice. Elle possède une maîtrise en orthophonie et en audiologie à l’Université de Montréal. Atteinte d’une maladie dite incurable, elle entreprend un travail psychocorporel sur elle-même et découvre une voie vers la guérison. Elle élabore une méthode qu’elle pratique depuis trente ans. En 1980, elle crée une approche psychocorporelle qui porte le nom de "Méthode de Libération des Cuirasses©". Cette méthode s’inspire de son expérience d’autoguérison et de plusieurs années de recherche sur les cuirasses et sur la relation intime entre le corps et l’esprit. Elle crée en 2002, avec Nicolas Bornemisza formé à la psychologie Jungienne, la méthode IT© : Images de Transformation. La méthode est composée de deux disciplines personnelles celle de Marie Lise Labonté « Libération des Images Intérieures », et celle de Nicolas Bornemisza « le Yoga Psychologique ». Elle est également l’auteure de nombreux ouvrages.

Résumé du livre :

Certaines épreuves, certaines transformations intérieures peuvent nous faire sombrer dans la nuit noire de l’âme. Tout ce qui nous maintenait, nous guidait, nous réconfortait s’effondre. Notre vie se vide de son sens. Ce passage intensément émotionnel, psychique, physique et spirituel, cette profonde crise existentielle, est en fait une poussée d’évolution. Elle nous amène à quitter qui nous avons été pour renaître. Marie Lise Labonté nous guide dans ce cheminement, en apportant des clés de compréhension à nos bouleversements intérieurs. Elle nous transmet des outils, mis en œuvre avec ses patients et inspirés de la nuit noire qu’elle a elle-même traversée.

« La nuit noire de l’âme est un passage profondément physique, émotionnel, psychique et spirituel ». Ce passage initiatique, qui peut se déclencher par un évènement extérieur ou un mouvement intérieur de notre personnalité, nous oblige à nous défaire de nos conditionnements, de nos croyances et appartenances. Nous ressentons dans tout notre être que cette vie que nous menions jusqu’à maintenant sonne comme un mensonge. Notre vie se vide de sens. 

« Tout ce qui nous tenait, nous dirigeait, nous réconfortait n’est plus. C’est une réelle secousse qui se vit par une traversée initiatique de la noirceur vers la lumière. »

Cette crise existentielle est profondément liée à notre être profond, elle intervient pour nous alerter sur l’incohérence de notre vie, sur notre déni de soi, de notre résistance à l’appel de notre âme. Cet appel intérieur qui nous pousse à ouvrir les yeux, à nous réveiller de notre état léthargique pour oser sortir du gel de notre vie. 

Nous mettant face à nos failles, nos illusions, à la superficialité de notre vie, à nos fausses personnalités, la nuit noire de l’âme est un voyage nécessaire, une descente dans notre abîme intérieur d’où s’initie la transformation de l’être pour nous révéler à notre vraie nature qui est divinement terrestre.

« C’est dans cette dimension intrinsèque qu’à travers la nuit noire de l’âme nous sommes appelés à vivre l’aurore. »

Marie-Lise Labonté a connu ce passage, a traversé ce tunnel semblable à notre naissance pour se mettre au monde. Dans ce livre, elle nous confie avoir vécu ce vide abyssal après l’assassinat de son mari le jour de Noël. Elle nous raconte comment elle a retrouvé sa lumière et comment prendre conscience de cet état, ce big bang intérieur qui s’incarne à travers une dépression ou encore un burn-out. 

Cet inspirant témoignage est une invitation à rejoindre notre vraie vie en allant au bout de son être. C’est un véritable guide, qui, pas à pas, nous donne des outils que Marie-Lise Labonté utilise avec ses patients, en nous décrivant les étapes de cette initiation spirituelle, de cette rencontre, cette union avec la partie de nous qui souffre face à la partie de nous qui porte notre beauté, notre essence et qui attend que nous puissions la reconnaître.

« Si nous ignorons quel est le sens de notre vie, prenons le temps d’écouter la partie de nous qui sait. »

 

Pour aller plus loin :

Écoutez Marie-Lise Labonté nous présenter son livre, cette traversée initiatique qui éclaire une vie.

 

Pour aller encore plus loin :

Vous pouvez également retrouver l’interview de Marie-Lise Labonté par Lilou Macé sur son ouvrage Traverser la nuit noire de l’âme chez Guy Trédaniel.

 

 

 

Partager cet article

21 août 2022 7 21 /08 /août /2022 12:38

Presses du Châtelet

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Journaliste, Erik Pigani a été chef de rubrique à Psychologies Magazine pendant près de trente ans. Pianiste, compositeur, praticien en Biofeedback et biorésonance quantique (système Quest9) et fondateur de l’agence presse Faeries Productions, Erik Pigani s’adonne aussi au jardinage ! Il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la psychologie et au développement personnel.

Résumé du livre :

Qui, se promenant ou travaillant au jardin, n'a éprouvé un sentiment de plénitude face à la nature et à son oeuvre en perpétuel mouvement ? Le jardin est un espace intermédiaire entre le matériel et l'immatériel, le profane et le sacré, le visible et l'invisible... C'est pourquoi sa nature spirituelle a irrigué la littérature avec la constance d'un symbole universel. Cette anthologie parcourt un vaste territoire littéraire, qui fleurit de Virgile à Colette. Jardinier amateur ou éclairé, le lecteur y trouvera plus de deux cent cinquante textes invitant à la rêverie, à la nostalgie ou à la méditation.

En ouvrant le jardin philosophe, nous partons pour une merveilleuse aventure méditative. Dans ce petit recueil, Erik Pigani a rassemblé plus de cent citations, poèmes et extraits littéraires qui s’adressent à tous les amoureux du jardin et du jardinage. 

Réparti en huit chapitres, c’est un véritable bonheur de découvrir tous ces petits textes récents et anciens qui évoquent l’essence sacrée du jardin en nous invitant à communier avec la Nature, à retrouver ce lien avec la terre et avec notre propre univers intérieur, car, comme le dit si bien Erik Pigani, « cultiver un jardin est bien plus qu’un métier, une occupation ou un loisir : c’est une véritable aventure spirituelle ». Et c’est bien de cela qu’il s’agit quand on parcourt ce vaste territoire littéraire.

« Quel plaisir de se promener dans le jardin ! Je fais le tour de l’infini… » écrivait le poète chinois Xi Kang au IIIe siècle ; au XIe siècle, le poète soufi Jalâl-al Dîn Rûmî voyait dans la beauté des fleurs un signe rappelant à notre âme des souvenirs d’éternité ; tandis que, au XXe siècle, la romancière Ghislaine Schoeller décrivait le jardin comme « Une méditation à ciel ouvert, un secret révélé à qui le mérite ».

Cet élégant petit livre m’a émerveillée, apaisée, incitée à la rêverie, à la contemplation. À chaque page, c’est un magnifique hymne à la Nature que j’ai pris plaisir à butiner au fil des jours.

 

« Entretenir son jardin, c’est s’entretenir avec l’Univers. » Erik Pigani

 

 

  • Retrouvez Erik Pigani sur sa page Facebook : Erik Pigani

 

Partager cet article

8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 10:30

 

Je vous dis à bientôt !

D'ici là, portez-vous bien et passez de belles journées d'été ! 🌻

Florinette

Partager cet article

LIVRES A LOUER

Par adhésion ou à la location

"Les Lectures de Florinette"

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche