Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

21 juillet 2021 3 21 /07 /juillet /2021 10:55

Dervy

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Aurore Larcher a travaillé dix-sept ans en tant que cadre supérieure dans une grande entreprise nucléaire. À la suite de bouleversements d'ordre professionnel et médical, elle a vécu une expérience d'éveil inouïe. Aujourd'hui thérapeute et praticienne en hypnose, elle partage sa découverte de la spiritualité lors de conférences et a écrit La Matrice Originelle, également publié aux éditions Dervy, en 2018.

Résumé du livre :

Nos ancêtres maîtrisaient des capacités insoupçonnées : prémonition, dissociation du corps physique, voyage astral, connaissance de la nature et de la psychologie humaine... Ils distillaient par voie métaphorique des notions d'éveil dans leurs mythes et leurs symboles, que nous délaissons aujourd'hui. Pourtant, quand la vie bascule, nous trouvons apaisement et espoir dans les écritures anciennes. Les légendes d'Isis et d'Osiris ou de Shiva et Parvati, le yin et le yang, le caducée ou encore l'arbre de vie retracent, chacun à sa façon, les étapes de l'éveil. Cet ouvrage entremêle l'analyse des mythes et symboles avec les découvertes scientifiques récentes. Il esquisse la voie à emprunter vers la guérison de vos blessures et vers l'élévation spirituelle. Osez explorer à votre tour les secrets des anciennes civilisations. Ce chemin initiatique est une lumineuse épopée vers la quintessence de vous-même ! 

Durant dix-sept années, Aurore Larcher a mené une vie trépidante, exigeante, mais gratifiante dans une grande entreprise nucléaire, où elle occupait un poste à responsabilités, jusqu’au jour ou un gros souci de santé va l’empêcher de marcher durant deux années.

Face à ce terrible diagnostic, sa vie va littéralement basculer, la laissant face à elle-même. Cette mise à l’arrêt obligatoire la pousse, malgré la souffrance, à prendre du recul, du temps pour elle et sa famille, à réfléchir sur le sens de la vie, sur le monde en général et sur elle-même afin d’apprendre à mieux se connaître. 

C’est durant cet arrêt forcé qu’une autre vie va s’imposer, celle de suivre son mari en Martinique, où il vient d’être muté. Malgré son handicap, Aurore, qui doit poursuivre ses séances de kinésithérapie, commence à penser à ce nouvel avenir plus paisible qui s’offre à elle. 

Pour soigner ses douleurs, elle pratique de manière autonome la méditation, entame un chemin de reconstruction. C’est durant ce lâcher-prise, ses moments de relaxation que Aurore va vivre une expérience inouïe, une expansion de conscience qui va l’amener en une fraction de seconde à l’ensemble des données universelles.

À partir de ce moment, Aurore ne cesse de chercher des réponses, des informations auprès de scientifiques qui viendraient valider tout ce qu’elle a perçu, et qu’elle a rassemblé dans son premier livre La Matrice Originelle.

Sans le savoir, après ces écrits, et grâce aux synchronicités qui vont la diriger vers l’expérimentation de la conscience modifiée, Aurore va être amenée à faire d’étonnantes expériences, à développer des aptitudes allant du simple voyage astral aux prémonitions, à la télépathie, etc.

« Je tenais néanmoins à maintenir tant que je le pouvais ma dimension rationnelle, tout en sentant que j’évoluais, et vite… Alors, de lâcher-prise en méditation, je me suis décidée à faire confiance ! »

Au fil des rencontres qui vont l’aider à ne pas perdre pied, Aurore commence à discerner, dans cet apprentissage accéléré fait d’émerveillement et d’incompréhension, ce qui est juste pour elle dans ce processus d’éveil, ce travail d’introspection sur ses ombres afin de les métamorphoser en lumière.

Dans ce second ouvrage, Aurore nous livre ses analyses, ses peurs, les différents mécanismes d’ouverture de conscience à travers la science, pour ensuite nous délivrer de nombreux éclaircissements sur le sens caché de certains textes sacrés, ainsi que l’interprétation des symboles des différentes cultures et mythologies qui avaient accès à cette conscience supérieure.

Cette plongée, que nous invite à faire Aurore, dans l’analyse des récits fondateurs de nos civilisations et les liens qui les unissent entre eux et qui s’entremêlent avec certaines découvertes scientifiques est des plus éclairante et enrichissante !

Dans ces temps troublés qui nous poussent à changer notre manière d’être au monde, chacun de ces enseignements, à leur façon, nous amène sur ce chemin de l’éveil, de guérison, et d’harmonisation afin de révéler notre quintessence.

« Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie. » Carl Gustav Jung

 

Pour aller plus loin :

Aurore Larcher, l'invitée de l’émission Le Mag qui fait du bien, nous parle de son ouvrage "La conscience éveillée" édité chez Dervy.

Voici également un petit extrait de cette émission : 

 

 

Partager cet article

18 juillet 2021 7 18 /07 /juillet /2021 13:43

Retrouvez-moi en compagnie de Magali Cazottes sur Miasme TV pour la plus troublante des révélations.

Apparaissant jusque dans les ruines de Pompéi, le carré SATOR est le plus connu et le plus ancien de tous les carrés magiques.

Et en s'appuyant sur les nombreuses hypothèses envisagées pour percer son énigme, Magali Cazottes va aujourd'hui nous proposer une interprétation inédite de ce carré qui aurait été conçu par des initiés du plus haut niveau ayant compris qu'il fallait "renverser" l'ordre des choses pour remettre les choses à l'endroit...

 

 

  • Cette étude sur le Carré Sator, que nous propose Magali Cazottes, vous pouvez également la retrouver à travers son petit livre :

 

  • Ainsi que dans le numéro #03 de la revue GCDO « Le Carré Sator décrypté »

 

« Que l’enseignement sacré ne se cache pas dans l’obscurité, mais qu’il brille au grand jour ! » 

(Dialogues avec l’ange, entretien 28)

 

  • Pour découvrir mes autres émissions, cliquez ICI

 

Partager cet article

5 août 2020 3 05 /08 /août /2020 14:13

Éditions du Paradis

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Michel Deseille a été professeur d’histoire pendant des dizaines d’années, il était spécialisé dans l'histoire des religions et des mentalités. Depuis son plus jeune âge, il s’est intéressé aux histoires mystérieuses comme les continents disparus, les lieux ou monuments étranges comme les pyramides et aux Cathares, Rose-Croix, Templiers…

 

Résumé du livre :

Le nombre 666 a fait couler beaucoup d’encre, car énormément de chercheurs l’ont appliqué à des personnages historiques. Ce nombre fatidique cacherait plutôt le code d’un système, celui de la mondialisation et de son régime totalitaire. Ce qui n’empêche qu’il peut être également dirigé par un homme, c’est la thèse de l’auteur. Ce livre a été écrit après la grande éclipse d’Aout 1999, qui ouvrait la phase finale du cycle de décadence de l’Ere des poissons et du cycle entier de la Précession des Equinoxes.

L’historien Michel Deseille s’est lancé dans un travail titanesque pour nous révéler dans cet ouvrage pourquoi le monde va si mal depuis que la matière l’a emporté sur l’Esprit au détriment de la Tradition primordiale.

« Le but premier de l’Antéchrist est de détourner l’homme du Ciel pour qu’il perde son âme. Il s’agit donc par tous les moyens de le couper de toute transcendance. »

Et c’est bien ce que nous voyons dans notre société qui cherche, par tous les moyens technologique, à nous divertir, nous abêtir, dans le but de nous détourner de notre Être véritable, de notre spiritualité, pour mieux nous asservir, faisant passer tout cela pour un immense progrès…

À travers une remontée dans l’Histoire, en se basant sur certains écrits prophétiques, notamment l’Apocalypse, les mouvements des constellations, la numérologie, les symboles ésotériques, Michel Deseille nous démontre clairement, calculs et explications à l’appui, comment tout ceci s’est mis en place durant des siècles.

« C’est depuis l’origine des temps que la dégradation cyclique est prévue. Au fur et à mesure de l’évolution des temps, l’humanité s’éloigne du Principe, donc de la Lumière et de l’Ordre cosmique et par conséquent il ne peut que se rapprocher des Ténèbres. »

Ce livre incroyablement riche de précisions, de faits révélateurs, nous aide à mieux comprendre la situation actuelle puisqu’une grande partie de l’histoire est consacrée à l’Ère des Poissons et aux abominations de notre époque. 

Pourtant, face à ce constat affligeant, rien n’est perdu puisque Michel Deseille démontre qu’il y a bien une structure derrière cet apparent désordre et qu’il faut garder la foi afin de surmonter l’épreuve qui n’est autre qu’un grand passage vers une ère nouvelle, bien loin de la "Bête", comme le stipule saint-Jean dans l’Apocalypse :

« Puis je vis un ciel nouveau, une terre nouvelle. »

 

Pour aller plus loin :

Dans cette partie de la vidéo, qui démarre à partir de 17:56, Michel Deseille explique comment il est venu à écrire ce livre en expliquant son contenu. Si vous désirez en savoir plus sur ses autres ouvrages, n’hésitez pas à regarder cette vidéo dans sa totalité.

 

Pour aller encore plus loin :

Retrouver tous les enseignements ésotériques que diffuse Michel Deseille sur sa chaîne YouTube en cliquant sur le lien figurant sous la vidéo. Voici un aperçu sur l'astrologie des années 2019-2024.

 

 

 

 

 

Partager cet article

22 juillet 2020 3 22 /07 /juillet /2020 10:49

Dans ce voyage au cœur de la pensée Cathare, Magali Cazottes nous entraîne sur la piste gnostique des Cathares. Son enquête la mène sur les foulées des Bogomiles et des Manichéens et elle nous révèle que la voie qui mène à l'éternité passe par le baptême de l'esprit et par le baptême du feu.

Mais une seule vie ne suffit pas pour franchir toutes ces étapes...

 

 

Je ne peux résister à l'envie de vous faire découvrir Le chant du Bouvier (Lo boièr), ce magnifique hymne des Cathares, que vous retrouverez dans l’émission ci-dessus avec le décryptage des paroles par Magali Cazottes et ces étranges voyelles A.E.I.O.U qui reviennent comme un leitmotiv...

 

 

Voici également les quelques ouvrages sur les Cathares recommandés durant cette émission.

 

 

 

Pour avoir d’autres références, dans les dernières minutes de l’émission, Magali Cazottes en mentionne d’autres !

 

Pour info :

Si vous ne pouvez regarder l’émission, je vous invite à vous rendre sur le blog de Magali Cazottes dans lequel vous retrouverez son article sur les mystères dévoilés du Catharisme que vous pourrez éventuellement télécharger :

 

Pour retrouver mes autres émissions, cliquez ICI

Partager cet article

2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 17:25

La Devils Tower, celle que l’on nomme la Tour du Diable, dresse sa silhouette caractéristique à l’ouest des Black Hills, dans le Wyoming. Ce site exceptionnel se compose de massifs, de collines, de prairies et d’un grand nombre d’animaux sauvages.

Cet énorme bloc cylindrique, qui possède le statut de « monument national » des États-Unis depuis 1906, a été porté au cinéma par Steven Spielberg dans son célèbre film, Rencontres du 3e type. Situé non loin du Mont Rushmore, il attire chaque année des curieux et des alpinistes qui souhaitent gravir ses 264 mètres de hauteur.

Cette impressionnante structure, qui se serait formée il y a 50 millions d’années et que le président Théodore Roosevelt a cherché à protéger en tant qu’objet d’intérêt scientifique, fait beaucoup parler d’elle. Il y a toutes sortes de théories à son sujet.

Certains spécialistes pensent qu’il s’agit non pas d’un volcan, mais d’un jaillissement de magma en provenance des profondeurs de la terre qui aurait formé cette colonne, mais, comme il n’y a pas aux alentours d’autres traces d'activité volcanique, cela reste un mystère…

 

 

À ce jour, les géologues appellent ce genre de roche de la phonolite, car cette roche se caractérise par un son clair quand on frappe la dalle. Phonolite signifie donc « Pierre sonore », c’est cette propriété qui a donné son nom à la roche. Toutefois, cela n'empêche pas certains de penser à une autre matière comme le bois, du bois fossilisé qui aurait pris cette apparence...

C’est ce que suggèrent certaines personnes sur le site de Graham Hancock ; que cette Tour du Diable pourrait être une souche géante pétrifiée puisque sa structure serait identique à ces autres souches de bois pétrifié, que l’on retrouve un peu partout dans le monde.

 

"Araucaria Bois pétrifié" extrait du reportage pour l'émission « Silence ça pousse » sur France 5.

« Dans les trois provenances que l’on a : Indonésie, Madagascar et Arizona, c’est la cendre volcanique qui a amené la silice à silicifier les arbres. La silice pénètre avec l’eau à l’intérieur des troncs, elle remplit les espaces cellulaires et ensuite, dans un deuxième temps, elle va remplacer le bois molécule par molécule en amenant des couleurs qui sont les oxydes qui étaient présents dans la cendre volcanique. »

 

Pour l'instant, cela reste un mystère, un "miracle de la nature" comme ils le disent dans l'émission "History" ci-dessus. C'est dommage qu’il n’y ait pas eu de véritable recherche sous cette Tour du Diable pour comprendre comment celle-ci s'est réellement formée.

Ce genre de questionnement continuera donc à se faire, car, comme nous pouvons le voir ci-dessous, il y a eu, sur notre belle planète, des arbres gigantesques qui ont été abattus par les hommes.

Alors si l’on imagine un instant que cette montagne très particulière puisse être un arbre, cela donne vraiment le tournis...

Malgré tout, cette Tour du Diable n’est pas la seule dans le monde, comme on peut le voir avec les plateaux de Tepui au Venezuela ou au Mont Asgard au Canada.

Tout comme ces étranges colonnes à sa surface qui rappellent ces tuyaux d’orgue que l’on peut voir sur certaines falaises, que ce soit en Irlande du Nord (Chaussée des Géants) ou en France à Chilhac, en Auvergne.

La nature n’a donc pas fini de nous étonner, de nous émerveiller. Notre planète est d’une beauté à couper le souffle !!

 

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche