Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

24 octobre 2021 7 24 /10 /octobre /2021 11:18

 

Jean-Marie Le Gall, magnétiseur à Anglet, dans les Pyrénées Atlantique est, depuis l’enfance, doté de capacités exceptionnelles.

Durant sa jeunesse, il va être amené à vivre de nombreuses expériences de médiumnité, de magnétisme et de psychokinésie (pliage de métaux). 

Dans cette émission, Jean-Marie Le Gall va nous révéler, pour la première fois, un contact d’OVNI qui a fait son apparition lors d’un rêve lucide et récurrent et qu’il rapprochera, des années plus tard, avec les descriptions de Georges ADAMSKI

À la fin de l’émission, vous retrouverez mon témoignage sur le soin spirite que m’a prodigué Jean-Marie Le Gall lors d’une séance à son cabinet.

Bonne écoute !

 

Les illustrations en noir et blanc ont été réalisées par l'illustrateur Jean-Claude Bauer

 

 

 

  • Pour découvrir mes autres émissions, cliquez ICI

 

Partager cet article

30 avril 2021 5 30 /04 /avril /2021 08:13

VivaLaVida

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Montserrat Gascón est « pure énergie qui expérimente La Vie ». Depuis toute petite, Montserrat est en quête de compréhension du fonctionnement de l’Être humain et de la Vie en général. Pour trouver des réponses, elle va beaucoup étudier dans des domaines divers et variés : Institutrice, infirmière, quatre années de médecine, professeur de Morphopsychologie, Neurologie et Ostéopathie, grâce à laquelle Montserrat a découvert, de manière approfondie, la relation entre le Péricarde et les émotions… Ses 40 ans d’expérience dans des hôpitaux de plusieurs pays et dans son propre cabinet, en tant qu’Ostéopathe Bioénergétique Cellulaire, lui ont permis de développer sa propre méthode : La Libération du PéricardeMontserrat Gascón donne également des cours et des conférences qu’elle dispense de par le monde. Elle est également auteure de plusieurs ouvrages : "Vive le Péricarde Libre" "Le Secret du Cœur" et "Quand j’habitais Jérusalem".

Résumé du livre :

Ce livre nous explique de façon claire et simple ce qu’est LA VIE, comment elle circule dans nos cellules, entre nous et à travers nous. C’est un manuel pratique pour pouvoir La « sentir » vibrer et respirer, dans notre corps et en tous les êtres vivants. Il porte un intérêt tout particulier sur la façon dont notre Péricarde (cette membrane qui entoure, soutient et protège le cœur) constitue la porte principale d’entrée des émotions…

"Qu'est-ce que la Vie ?"

Voilà une question essentielle que nous pose Montserrat Gascón en nous invitant, non pas à l'analyser, mais à être plus attentif à cette Vie qui est en nous, vibre, bouge dans nos cellules, dans nos organes, dans tout notre corps.

Mais avant de nous parler de la Vie, Montserrat Gascón nous explique la sienne, les nombreuses études qu'elle a suivies dans le milieu médical, dont celui de devenir médecin afin de comprendre ce qu'est la santé. 

C’est durant son parcours personnel très difficile qui l'a amenée à vivre dans plusieurs pays, où elle a connu d'autres façons de soigner et d'apprendre à travers ses expériences personnelles et professionnelles, que Montserrat Gascón a commencé à s'interroger sur cette intime relation entre l'état émotionnel et la maladie. 

C’est au fil de ces diverses rencontres, qui ont jalonné sa vie et dirigées vers des études d'ostéopathie, qu’elle va découvrir l'importance du Péricarde : cette enveloppe qui entoure et protège le coeur et qui, à l'instar d'un bouclier, reçoit en premier l’impact émotionnel…

C'est le Péricarde qui gère le stress et toutes les agressions portées sur le coeur, que ce soient nos grandes joies, qui nous font "exploser" le coeur, et aussi évidemment les coups durs qui jonchent notre existence en laissant dans notre coeur/péricarde/corps des traces indélébiles.

Grâce à ce livre, j'ai pu comprendre le rôle primordial du Péricarde, son fonctionnement, son importance. C'est avec des explications simples accompagnées de schémas humoristiques que Montserrat Gascón nous éclaire sur cet organe qui maintient le coeur en place, celui que l'on nomme le "Maître du coeur" en médecine chinoise, et les diverses symptomatologies qui peuvent survenir quand ce dernier subit un choc émotionnel.

Cet organe, si souvent oublié, est pourtant le véritable gardien de la Vie et de la Santé. 

Face à un évènement, un stress émotionnel, Montserrat Gascón attire toute notre attention sur le dysfonctionnement du Péricarde en listant les nombreux troubles qui peuvent apparaître dans tout le corps. Pour y remédier, elle nous propose des exercices d'imposition des mains en nous invitant à ressentir cette Vie qui palpite en nous et, si elle est bloquée, à la libérer pour retrouver la joie et la santé.

 

Pour aller plus loin :

Dans cet extrait Montserrat Gascón nous explique pourquoi le Péricarde est si important.

 

Pour en savoir plus, lire les explications de Montserrat Gascón sur son site VivaLaVida : Le Péricarde

 

 

Partager cet article

21 septembre 2020 1 21 /09 /septembre /2020 13:43

Éditions La Vallée Heureuse

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Charly Samson est tout à la fois auteur, chercheur, sophromagnétiseur, conférencier et s’intéresse aux mystères de l’homme, de l’univers. Il a présenté de nombreuses conférences sur différents thèmes allant du mystère des Cathares à l’archéologie interdite. Il pratique le Sophromanétisme et dirige l’association ADS de Sophomagnétisme au sein de laquelle il dispense de nombreuses formations.

Passionné par le fonctionnement moteur de l’être humain, Guy René Suarez, obtient son diplôme en en kinésithérapie et devient stagiaire à l’INSEP de Paris. C’est naturellement qu’il se forme à l’ostéopathie à Maidstone (Grande-Bretagne). Il obtiendra successivement deux diplômes complémentaires, l’un en psychomotricité et l’autre en formations en chaînes musculaires. Après une rencontre importante, il sera également diplômé en médecine traditionnelle chinoise. Il a créé un centre de formation en thérapie holistique autour de sa méthode GRS.

Résumé du livre :

Ce livre est le fruit des travaux de Charly Samson, sophromagnétiseur et conférencier, et de Guy René Suarez, kinésithérapeute et ostéopathe. Ensemble, ils nous livrent un regard croisé sur la médecine moderne et la Tradition, où le vecteur « énergie » prend tout son sens. En effet, considérant que l'être humain est une unité globale où le corps et le psychisme ne font qu'un, pourquoi limiter alors les méthodes de soins actuelles à de la chimie ? Qu'avons-nous fait du savoir des Anciens en matière de santé et de traitements ? Si les mentalités reviennent peu à peu à la raison aujourd'hui, ce n'est pas sans le travail discret mais nécessaire des magnétiseurs, hypnologues, acupuncteurs, auriculothérapeutes, guérisseurs et autres thérapeutes de méthodes dites « parallèles ». Et si médecine moderne et médecine traditionnelle cohabitaient ? Et si le rationnel côtoyait l'irrationnel pour une meilleure prise en charge des patients/clients ? C'est en tout cas l'objectif des auteurs qui, à travers ce livre, démontrent que cet « irrationnel », une fois expliqué, n'est en rien incompatible avec notre système de soins classique, bien au contraire.

Charly Samson, sophromagnétiseur, et Guy René Suarez, kinésithérapeute, décrivent tour à tour les fruits de leurs travaux en s’interrogeant sur les relations entre la médecine moderne et celle plus traditionnelle et très ancienne qui prenait en compte l’Être humain dans sa globalité.

Pour bien comprendre cette unité de l’être humain, dans les premiers chapitres, nous remontons à la source, aux mystères de la vie et à cette étrange relation qui existe entre les récits très anciens et les découvertes de notre science contemporaine.

C’est toute une remontée vers les sciences de l’Antiquité que nous offrent les auteurs et bien au-delà, puisque c’est à partir du mystère de la naissance, de la conception d’un être humain que l’histoire commence, expliquant en détail comment l’être humain apparaît et se construit.

Quelles sont nos potentialités au fur et à mesure de notre développement, indissociable de ce fluide énergétique qui nous entoure et avec lequel nous interagissons ?

« Nous agissons autant sur le Cosmos que ce que le Cosmos agit sur nous. »

Les auteurs exposent la manière dont nous réceptionnons et transmettons cette énergie, cette force si mystérieuse qui, de différentes façons, anime toute la création et qui perdure après la mort de notre corps.

Tout en saluant et en revenant sur cet héritage en matière de santé et de traitement, que nous ont légué nos ancêtres depuis l’Antiquité, mais que la science officielle qualifie encore d’irrationnel à défaut d’apporter une explication rationnelle, les auteurs espèrent qu’un jour, une réelle cohabitation se fera entre cette médecine moderne et ces autres méthodes dites "parallèles", qui pourtant ont fait leurs preuves depuis des millénaires.

C’est un livre très éclairant sur les origines de ces médecines complémentaires et la place que leur accorde notre système de santé, dont le sophromagnétisme qu’enseigne Charly Samson.

 

Pour aller plus loin :

 

Partager cet article

26 août 2020 3 26 /08 /août /2020 09:58

Éditions Exergue

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Bérengère de Bodinat vit à Paris où, après avoir beaucoup voyagé, elle s’est fixée. Elle a exercé à la télévision en tant que directrice de casting pour la publicité et le cinéma pendant plus de dix ans. Elle a aussi dirigé l’auto-promotion de la chaine TEVA et en a été la voix pendant les quatre premières années de la chaîne avant de travailler pour M6. Bérengère de Bodinat quitte les médias pour écrire un projet de série française. En 2011, elle publie son premier roman Les Temps qui viennent et en 2015 Les Anges ne meurent jamais, aux éditions Flammarion.

Résumé du livre :

Y a-t-il une vie après la mort, comme des myriades d’expériences scientifiques, religieuses, paranormales, semblent le montrer ? Risquons-nous d’arriver dans un lieu terrible, prisonniers de nos actions passées pour l’éternité ? Et les fantômes, tristes âmes errantes, sont-ils capables de nous perturber jusqu’à la maladie ? D’où viennent les anges, les êtres de lumière, les esprits de nos défunts aimés qui viennent nous rassurer et nous aider ? Pouvons nous agir et préparer l’après-vie, afin de ne pas errer dans les ombres, inconscients d’être passés de l’autre côté du voile ? L’auteure nous raconte comment, sur un chemin d’absolue bienveillance, elle a été amenée à soigner les âmes des défunts. Avec cette question essentielle : pourquoi tant de consciences se sont-elles retrouvées dans un monde obscur au lieu d’avancer vers la lumière ? Ce livre inspirant est une initiation au grand passage, la révélation du chemin qui, depuis des temps immémoriaux, guide les âmes de vie en vie.

Dans "Les anges ne meurent jamais", Bérengère de Bodinat raconte son infinie douleur après la perte de son petit garçon, Adrien, avant de comprendre, à travers un signe stupéfiant, que sa destinée était de partir si jeune. Depuis, entre elle et lui, un lien lumineux s’est tissé ce qui l’amène à voir d’autres réalités et d’y accéder afin d’aider les esprits en souffrance.

À la demande de son fils Adrien, qui l’a incité à écrire ce livre, Bérengère nous relate la suite de son histoire, ses doutes, ses rencontres et cette ouverture inouïe vers ces autres dimensions, ces multiples demeures qu’évoquent les Écritures et anciennes traditions, où la Lumière coexiste avec les ténèbres.

« Le monde matériel invisible, celui d’en bas, où se retrouvent les défunts égarés et les entités d’autres dimensions, apparaît en reflet déformé du nôtre, avec les mêmes batailles et les mêmes pulsions »

Après une révélation étonnante de la part de Carnita, une femme qui parle avec les guides spirituels, en un éclair tout devient limpide pour Bérengère, qui accepte ce pour quoi elle s’est incarnée sur Terre : soigner les vivants et les morts, aider ces âmes égarées à sortir de leur labyrinthe intérieur, de leur prison mentale, de leurs doutes, de leurs peurs, pour passer vers les plans supérieurs.

Cet enseignement qui l’accompagne sur la voie de sa destinée va lui faire découvrir l’extraordinaire lien qui l’unit à son fils Adrien. Bérengère découvre une âme puissante qui va l’aider dans cette renaissance, la guider vers les soins de magnétisme et le passage d’âmes.

« Je réalise que c’est mon chemin de vie, mon destin, un contrat entre deux âmes, Adrien et moi, pour avancer sur ce chemin spirituel. Que toutes les rencontres sont des contrats, des étapes sur le chemin, des moments qui doivent se vivre. »

À travers ses rencontres et histoires vécues, Bérengère nous décrit ce qu’elle perçoit de l’invisible, comme la vision de ces étonnantes et perturbantes entités venues d’autres dimensions qui agissent énergétiquement sur nous, ainsi que toutes ces mémoires anciennes, influentes, traversant les générations de consciences désincarnées qui nous imprègnent.

C’est un témoignage surprenant, enrichissant ! Tout en évoquant les soins qu’elle donne grâce à l’intervention de ses guides, de cette lumière divine, Bérengère nous fait comprendre que chacun est responsable de sa vie, de cette réalité que nous créons à chaque instant, que ce soit par nos actes ou nos intentions. Qu’il existe des âmes bienveillantes qui nous aident, nous protègent, mais qu’il faut faire preuve de discernement, car tout ce qui est invisible n’est pas toujours spirituel ni sacré.

« À ceux qui se questionnent, ceux qui s’inquiètent de l’état critique de notre planète et des graves dérives de ceux qui la dirigent, sachez que les temps ont changé, ayez confiance. Soyez dans la bienveillance, le non-jugement et l’Amour. Gardez-vous de la peur, de l’indignation ou de la haine. Vous savez que l’envers de notre décor existe, avec ses noirceurs et ses dangers, ses mensonges et ses illusions, mais ne vous laissez pas imprégner, restez en dehors… créez avec vos pensées et vos désirs le futur de vos rêves. »

À nous, maintenant, de préparer le plus sereinement possible le passage de la vie à la mort, en nous allégeant du mieux que nous pouvons de toutes ces pensées nocives qui nous éloignent de notre être véritable. Il est essentiel d’en prendre conscience pour que nous puissions, le moment venu, retrouver le chemin de notre âme et entamer ce long voyage au-delà des frontières terrestres, vers les plans de lumière, notre éternité.

 

Pour aller plus loin :

Émission du 27 juillet 2020 de Joelle Verain sur Id-FM Radio Enghein avec Bérengère de Bodinat : Un autre regard sur la vie après la vie. Son précédent livre « Les anges ne meurent jamais », une recherche dans sa mémoire et celle de sa famille autour de la disparition de son petit garçon Adrien, a été le prélude au « Chemin oublié des âmes ».

 

 

 

Partager cet article

24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 17:42

Quand deux conceptions de la médecine se rencontrent...

 

Célèbre cancérologue français, le professeur Thomas Tursz part dans le sud de l'Inde, entraîné par Marinella Banfi, une ancienne patiente qui a soigné son cancer grâce à la médecine indienne.

Atteinte d’un cancer, Marinella Banfi a consulté cinq cancérologues avant de contacter le Pr Thomas Tursz, directeur de l'Institut Gustave-Roussy à Villejuif. Mais, ne trouvant pas l'écoute et la prise en charge attendues, Marinella Banfi a refusé la seule approche occidentale des soins et a trouvé en Inde une autre façon de les envisager.

Des années après sa consultation initiale auprès du professeur Thomas Tursz, Marinella Banfi l'a convaincu de la suivre en Inde afin de comprendre les causes de son rétablissement.

Mon docteur Indien, le documentaire de Simon Brook, suit ce périple à la découverte des centres de médecine ayurvédiques du Kerala. A l’univers isolant des services de cancérologie occidentaux, le film oppose la vision holistique et humaniste du soin qui émerge de ce surprenant voyage d'un cancérologue guidé par son ancienne patiente.

Alternant scènes rituelles de temples et séances thérapeutiques dans les services ayurvédiques de Coimbatore, le documentaire révèle un univers où la maladie n’est pas abordée sous l’angle physiologique, mortifère et démoralisant, mais comme un processus global, intégrant la dimension psychique et spirituelle de la personne en souffrance.

« C’est une approche plus humaine », constate le Professeur Tursz. « Ayur »  – la vie –, et « veda » – la connaissance –, fondent le corpus de concepts ayurvédiques, une appréhension de la maladie par une approche englobant le corps, l’esprit, et l’âme, et une prise en charge individualisée du patient basée sur son vécu.

 

 

« J’ai décidé de vivre », déclara Marinella, « et il m’a appris ce qu’était la vie », dit-elle de son maître, Ritodgata Mahasthita. Car, selon ce dernier, c’est au thérapeute de percevoir le caractère unique de ses patients, et de s’y « adapter », jusqu’à ce que le patient soit « prêt à entendre ».

Le douloureux parcours vers la guérison, accompagné par une attitude empathique, non violente, spirituelle, dédramatise le traumatisme de la maladie, et favorise ainsi le processus de rétablissement.

 

 

Je ne sais pas combien de temps ce très beau documentaire restera visible sur YouTube, alors profitez de ces jours de confinement pour le regarder !

 

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche