Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
28 mars 2019 4 28 /03 /mars /2019 10:18

Flammarion

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Sabrina Philippe est psychologue, rédactrice, chroniqueuse (Le Grand Directde la Santé sur Europe 1, Toute une histoire sur France 2, Crimes et faits divers sur NRJ 12). Elle est l'auteur du livre "Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part" aux éditions Eyrolles et Petit manuel de navigation pour l'Âme aux éditions Flammarion.


Résumé du livre :

Et si toutes nos rencontres avaient un sens caché ? Même les plus malheureuses... Et si nous avions plusieurs vies ? Et si nos rêves nous guidaient parfois sur les chemins de notre existence ? Et si la perte d'un être cher pouvait nous permettre de nous transformer ? Et si l'ombre et la lumière étaient indissociables, à l'intérieur de nous comme à l'extérieur ? Et si une nouvelle ère était en marche ? Et si l'espoir était au bout du chemin ?

Et si nous avions plusieurs vies ? Car c’est bien de cela qu’il s’agit dans ce roman où la psychologue et chroniqueuse Sabrina Philippe nous entraîne avec elle sur les chemins de sa vie.

Célibataire depuis plus de trois ans, ses journées s’écoulaient paisiblement jusqu’au jour où, lors d’un dîner entre amis, elle rencontre un homme d’affaires séduisant, d’une courtoisie du temps jadis, mais ce qu’ils ignorent tous les deux, c’est qu’ils se connaissent déjà.

Même si un certain malaise se fait ressentir, ils vont très vite vivre ensemble jusqu’au jour où elle va s’apercevoir qu’il n’est pas celui qu’elle croyait. Au fil du temps, son humeur s’assombrit, ces remarques acerbes teintées de racisme la paralysent et, malgré son expérience professionnelle, cette spécialiste des relations amoureuses se sent prise au piège, tentant de fuir sans y parvenir.

Mais les rêves, les signes, le deuil et ces rencontres imprévues, que sait si bien orchestrer la vie, vont l’aider à sortir de cet état d’emprise, d’aveuglement en lui montrant que certaines unions sont pourtant nécessaires pour se découvrir soi-même.

Entrecoupé de faits historiques, ce récit prenant et initiatique nous invite à ouvrir les yeux sur nos propres souffrances, sur cette part d’ombre qui ne demande qu’à être mise en lumière.

 

 

Partager cet article

17 octobre 2018 3 17 /10 /octobre /2018 09:04

Livre de Poche

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Né à Prague le 3 décembre 1875, Rainer Maria Rilke est un écrivain autrichien. Issu d'une famille désunie, il passe une enfance solitaire en Allemagne. Son père, un officier à la retraite, souhaite qu'il mène une carrière militaire. Il l'envoie pendant cinq ans dans les écoles militaires. À Prague, Munich et Berlin, il étudie le droit et le commerce et publie des textes en prose et des poèmes. Secrétaire de Rodin, puis traducteur de Gide, il écrit essentiellement en allemand, mais traduit des poètes et compose en français. Il meurt en Suisse le 29 décembre 1926 d'une leucémie.

Résumé du livre :

En 1903, Rilke répond à Franz Kappus, un jeune homme de vingt ans qui lui a envoyé ses premiers essais poétiques. Neuf autres lettres suivront, que Kappus publiera en 1929, trois ans après la mort de Rilke. Leur retentissement n’a fait que s’accroître depuis. Bien plus, en effet, qu’un entretien sur le métier poétique, elles forment une extraordinaire méditation sur la solitude, la création, l’accomplissement intérieur de notre être.

En 1903, un poète de vingt ans, Franz Xaver Kappus, alors étudiant à l'Académie militaire de Wiener-Neustadt, décide d'envoyer à Rainer Maria Rilke, ses premiers essais poétiques accompagnés d'une lettre dans laquelle il lui avoue douter de sa vocation. Il ne pouvait espérer plus belle écoute et plus juste accueil à ses incertitudes.

Pendant 5 ans, de 1903 à 1908, avec une extrême délicatesse, Rilke, alors âgé de 28 ans, va répondre régulièrement à ce jeune homme qu'il ne rencontrera jamais en y abordant les grandes questions essentielles que se posent tout poète : l'amour, la création, la mort, la solitude.

Nous devons nous abandonner sans réserve à cette nécessaire solitude que nous découvrons en nous-mêmes, car c'est d'elle que jaillit toute clarté...

En 1929, trois ans après la mort de Rainer Maria Rilke, Franz Xaver Kappus publie cette correspondance en intitulant ce recueil : Lettres à un jeune poète.

Que dire de ce magnifique recueil que je ne me lasse pas de lire et relire, tellement les mots de Rilke trouvent leur écho en moi. Toutes ces belles lettres qu'a reçues Franck Kappus d'un homme humble habité d'une grande générosité de temps et de cœur pour avoir, pendant toutes ces années, correspondu et soutenu ce jeune homme qui lui était étranger, mais qu’il a su si bien analyser et conseiller afin de lui faire ouvrir les yeux sur la solitude et la tristesse qui l'envahissaient.

Ce merveilleux guide spirituel est un véritable chef-d'œuvre qui constitue une des plus belles entrées dans l’œuvre poétique de Rainer Maria Rilke puisqu’il s’accompagne d’essais et de poèmes écrits en français à la fin de sa vie.

 

Partager cet article

4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 17:38

De la souffrance à l'éveil

Flammarion

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Ancien membre des Forces armées Canadiennes et diplômée de l’école nationale de police, Virginie Tanguay choisit, à l’âge de 34 ans, de se consacrer à ses passions véritables : la spiritualité et l’écriture. Elle crée ainsi le blog Leçons de vie et devient auteur pour plusieurs sites traitant de spiritualité.

 

Résumé du livre :

Virginie Tanguay, 35 ans, au parcours de vie compliqué, s’interroge sur sa Vérité, sa véritable nature. Elle nous livre son expérience et sa prise de conscience qui l’ont menée à un éveil spirituel. Livre de témoignage et livre pratique, cet ouvrage explore avec une grande honnêteté toutes les étapes de cet éveil : de la découverte de ses démons intérieurs à celle de sa mission de vie. Un chemin de l’ombre vers la lumière... Par son écriture sans filtre et sa méthode très personnelle ponctuée par des exercices réguliers, l’auteur nous invite à réaliser un voyage au cœur de la spiritualité. Un voyage au cœur de l’exploration de soi, qui transformera votre regard sur la vie, sur vous-même et sur les autres. Un voyage intérieur pour trouver Sa Vérité.

C’est après avoir découvert le syndrome d’Asperger chez sa fille que Virginie Tanguay a compris pourquoi elle aussi se sentait si différente. Mais pour elle, cette méconnaissance de sa condition d’autiste est une bénédiction, car elle n’aurait peut-être jamais cherché à se sortir de ce vide intérieur qu’elle ressentait, de cette détresse psychologique qui la rongeait depuis toutes ces années.

C’est donc pas à pas que l’on suit Virginie dans son processus d’éveil. Elle nous explique comment elle a su surmonter toutes ses peurs, ses démons intérieurs, en comprenant que c’est grâce à ces souffrances, qui sont de puissants outils de transformation, qu’elle a réussi à se reconnecter avec son âme, à accepter sa différence pour créer sa propre voie et retrouver sa véritable nature.

C’est bien plus qu’un simple et touchant témoignage, car Virginie Tanguay nous propose plusieurs pistes de réflexion et exercices afin de nous aider à sortir de l’illusion en écoutant notre cœur et nos intuitions. Ainsi, en répondant à l’appel de l’âme, cette part de nous-même, nous pourrons retrouver notre authenticité. Une nouvelle façon d’Être.

Le désespoir ressenti tout au long de mes premières années de vie me poussa à entreprendre un long voyage. En quête de réponses à mon éternel questionnement, j’ai exploré plusieurs sentiers, pour finalement comprendre que la vérité résidait en moi. Et que la conscience était cet élément clé que j’avais toujours recherché.

 

 

Partager cet article

29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 09:50

Publishroom

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Après plus de vingt années passées dans le domaine de l’informatique, Martine Samama Levy a repris de longues études dans un domaine qui l’a toujours passionnée, celui de la psychologie. Certifiée par l’école de psychologie clinique à Aix-en-Provence ainsi que par Jean-Charles Bouchoux dans le cadre d’une formation en psychanalyse, elle a enrichi sa pratique au travers de différents outils thérapeutiques.

Résumé du livre :

Et si vous découvriez ce qu’une véritable psychothérapie peut vous apporter ? Et si vous posiez sur le monde un regard neuf, avec le cœur plutôt qu’avec les yeux ? Alors, prêt à embarquer pour l’univers des possibles ? Nous survolerons l’usine à peurs, le désert du doute, le marécage de la culpabilité, ainsi que la forêt des croyances limitantes et des pensées toxiques. Ces quelques turbulences seront vite oubliées une fois arrivés à destination où une chaude vibration de sérénité, de plénitude et de joie viendra vous envelopper au son de la douce mélodie nommée bonheur. Et si c’était possible ?

Après plus de vingt ans de métier dans la même entreprise, Martine Samama Levy ne trouve plus d’intérêt dans son poste d’informaticienne, elle s’ennuie, trouve le temps long et ne veut plus continuer de vivre avec le sentiment de passer à côté de sa vie. Elle décide de se tourner vers ce qui la passionne depuis toujours, la psychologie, l’humain dans son ensemble. Mais comment prendre de tel risque quand on a la quarantaine passé et une vie de famille ?

Martine va donc entreprendre plusieurs démarches, y compris dans son entreprise qui voit d’un mauvais œil son désir de reconversion. Malgré tout, Martine ne baisse pas les bras, elle réalise de plus en plus quelles sont ses valeurs profondes et continue ses démarches sans précipitation, tout en surmontant de multiples palabres intérieurs qui la confrontent avec “Dame Peur”, “Jean Doute”, “Dame culpabilité” comme elle aime les appeler pour mieux les surpasser. Heureusement, la Vie est là pour lui indiquer qu’elle est sur le bon chemin en lui ouvrant des portes qu’elle n’aurait peut-être jamais osé pousser…

Aujourd’hui Martine Samama Levy est psychothérapeute, elle a réalisé son rêve. Dans ce témoignage, elle nous explique les spécificités de son métier, nous fait partager tout ce qu’elle a pu découvrir dans le domaine de la psychothérapie ainsi que le bonheur et l’enrichissement du travail sur soi.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre grâce auquel j’ai mieux compris tous les bienfaits que peut apporter le soutien d’un psychothérapeute quand on désire comprendre ce qui nous empêche d’avancer pour trouver notre véritable chemin.

Depuis Martine Samama Levy a enrichi sa pratique au travers de l’apprentissage de différents outils thérapeutiques : coaching, hypnose ericksonienne, E.F.T, soins énergétiques du docteur Luc Bodin (qui est également l’auteur de la préface). Martine Samama Levy est également certifiée par la fédération “Psy en mouvement”.

 

 

Pour aller plus loin :

Une approche novatrice de la psychothérapie et du développement personnel qui appréhende l’humain dans toutes ses dimensions : psychologique, émotionnelle, spirituelle, biologique..... avec pour fil conducteur l’amour au sens le plus large du terme. Et si vous compreniez (enfin) ce qu’est une véritable psychothérapie et ce qu’elle peut vous apporter....

 

 

Pour aller encore plus loin :

Vous pouvez également, en cliquant sur la barre de lecture, écouter la conférence qu'a donnée le 25 octobre 2009 Martine Samama Levy sur le thème : "Un psy ? Oui, mais pour quoi faire ? et lequel ?"

Conférence lors du salon “Artemisia”

Partager cet article

19 mai 2018 6 19 /05 /mai /2018 10:33

Éditions Flammarion

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Psychologue et enseignante à l'E.P.P. (Faculté Catholique de Paris), Sabrina Philippe travaille depuis des années dans le domaine du couple et de l'amour. Conseillère pendant 4 ans pour un site de rencontres par affinités, puis chroniqueuse pendant quatre ans dans l'émission de Jean-Luc Delarue "Toute Une Histoire" sur France 2, elle collabore désormais avec divers magazines. Elle est l'auteur du livre "Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part" aux éditions Eyrolles .

Résumé du livre

Psychologue de métier, Sabrina Philippe s'est donnée pour mission principale la recherche de la connaissance de soi et la transmission de son savoir. Elle en propose ici la quintessence. Cet ouvrage est un manuel de développement psychospirituel, offrant un chemin thérapeutique et initiatique pour aller vers un mieux-être en 25 étapes incontournables et indispensables à toute transformation. S'inspirant de l'univers maritime, l'auteur guide le lecteur sur les flots de sa vie. "Le navigateur, c'est votre âme, l'essence même de ce que vous êtes, votre embarcation, c'est votre existence, la mer représente le flux de la vie, et la plupart du temps, nous dérivons. [...] J'ai toujours considéré le psychologue comme un gardien de phare, il éclaire la route de celui qui le consulte, lui montre les écueils, l'informe des profondeurs sur lesquelles il navigue. Il lui indique l'horizon, mais en aucun cas il ne conduit son embarcation."

Dans ce petit manuel associant la psychologie, la philosophie et la spiritualité, Sabrina Philippe nous transmet tout ce qu’elle a pu apprendre et comprendre durant ses années de pratique en psychologie.

Sa façon de nous guider en prenant l’image du bateau, qui est notre existence, gouvernée par l’âme, qui maintient le cap, nous fait réaliser que l’on ne se laisse pas si facilement porter par les flots de la vie en suivant simplement notre intuition, notre ressenti qui est notre boussole.

Nous cherchons constamment à prendre le contrôle de notre existence sans oser quitter notre port d’attache pour partir vers d’autres horizons, nous avons trop peur de sortir de notre zone de confort, même si celle-ci ne nous satisfait pas. Alors même que la vie nous pousse à prendre le large, à modifier notre trajectoire, la peur de nous tromper est bien trop présente. Et pourtant :

« Errare humanum est, perseverare diabolicum. » L’erreur est humaine, dit le proverbe, mais persévérer dans l’erreur est diabolique. »

Sabrina Philippe nous invite donc à réfléchir à travers quelques exercices introspectifs qu’elle propose en fin de chaque chapitre comme des étapes que l’on franchirait afin de prendre le temps de bien explorer notre intériorité qui est un cap fondamental pour décider de s’aventurer plus loin sur le chemin de la vie. Une méthode innovante et accessible que je vous invite à découvrir !

 

Sa page Facebook : Sabrina Philippe

 

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche