Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 10:55

Frédéric Lopez est journaliste et producteur pour la télévision. Après avoir débuté sa carrière en annonçant des "mauvaises nouvelles" pour une chaîne d’info continue, il s’est mis à chercher le beau sur cette planète. Il a créé Rendez-vous en Terre Inconnue en allant à la rencontre d’êtres humains qui vivent dans une "sobriété heureuse", en harmonie avec leur environnement, en dehors de notre société de consommation.

 

 

J'aime beaucoup son émission Rendez-vous en Terre Inconnue où l'on découvre des niveaux de conscience spirituelle différents qui nous poussent à nous remettre en question, à porter un regard différent sur notre société de consommation, mais également sur tout ce qui nous entoure.

Et si la plus importante révolution à mener aujourd’hui était notre (R)évolution intérieure ? Colibris souhaite montrer que la vraie (R)évolution est celle qui nous amène à nous transformer nous-mêmes pour transformer le monde ! Une occasion, pour chacun d’entre nous, de prendre le temps de s’interroger sur nos comportements et nos leviers de changement.

 

 

Partager cet article

5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 20:45

Editions Aubier

Ce qu'il faut avant tout savoir :

 

Gitta Mallasz (épouse Walder) est née le 21 juin 1907 à Ljubljana (Slovénie) dans une famille austro-hongroise. Son père était officier de l'armée hongroise et sa mère autrichienne. Adolescente, à Budapest, elle fréquente l’école des arts décoratifs, où elle se lie d’amitié avec Hanna Dallos. Très douée pour la natation, elle devient championne en dos crawlé à la fin des années 20. Elle fait ainsi connaissance de Lili Strausz, professeur d’expression corporelle, qui pratique aussi le massage. Vers 1934 Gitta Mallasz reprend le dessin, renoue avec Hanna et travaille dans l’atelier que celle-ci dirige avec son mari Joseph Kreutzer. L’antisémitisme sévissant à Budapest, c’est elle, la seule survivante qui gardera l'enseignement spirituel hors du commun, qu'elle fera connaître par la publication du livre Dialogues avec l'ange. Gitta Mallasz est décédée le 25 mai 1992 à Tartaras (Rhône).

Résumé du livre :

En 1943, en Hongrie, Hanna, Lili, Joseph et Gitta, décident d'installer leur atelier d'artistes à la campagne. Peu de temps après, Hanna devient la messagère d'un ange et reçoit sa parole pendant 17 mois. Alors que ses amis sont morts dans les camps de concentration, Gitta, seule survivante du groupe retranscrit ces entretiens et transmet l'enseignement de l'ange.

« Attention, ce n'est plus moi qui parle ! » Par ces mots commence, dans un petit village de Hongrie, une étonnante aventure spirituelle. En 1943, au coeur de l'Europe déchirée, quatre jeunes gens, Hanna, Lili, Joseph, de confession juive et Gitta, catholique, décident d'installer à la campagne leur atelier de décoration. Éloignés de toute pratique religieuse, mais en quête de vérité, ils souhaitent vivre une vie plus attentive à l'essentiel.

Dès lors, et durant dix-sept mois, une voix mystérieuse qu'ils appelleront "Ange" va s'exprimer de façon régulière par la bouche de Hanna. Ces dialogues avec l'ange vont leur faire découvrir leur propre part de divinité créatrice en leur apportant des messages qui vont transformer le sens de leur existence.

Pendant le silence qui suit, je me demande quelles seront nos possibilités d'évolution en tant qu'êtres humains, et je reçois immédiatement une réponse à ma question muette.

Je m'adresse à toi aussi. C'est cela, la direction de l'évolution :

Ces paroles sont accompagnées d'un geste qui n'est ni vertical, ni horizontal, mais oblique. Je suis très étonnée d'apprendre que l'évolution humaine ne dépend pas seulement du développement spirituel (vertical), ou du développement matériel (horizontal), mais des deux ensemble.

Ces entretiens s'achèveront tragiquement par la déportation et la mort de Joseph, Lili et Hanna. Gitta, qui reste la seule survivante, entreprend de transcrire mot à mot tout cet enseignement.

Les petits cahiers où elle a consigné cette sidérante et magnifique expérience donneront naissance à cet ouvrage publié pour la première fois en 1976, soit trente-trois ans plus tard, et traduit depuis dans une quinzaine de langues. Il m'est bien difficile d'exprimer ce que j'ai ressenti durant la lecture d'un tel livre qui m’a valu plusieurs relectures au fil de mon évolution personnelle. J'invite donc chaque lecteur, comme le disait Gitta Mallasz, de comprendre et de vivre personnellement le message de ces entretiens.

 

Qu'est-ce que l'ange  ?

Celui que j'ai nommé "Ange" a peu de ressemblance avec l'Ange des Traditions.
L'ange pour moi est ma moitié vivifiante
Et moi, je suis sa moitié vivifiée.
Il est ma préfiguration dans l'invisible
et moi je suis sa figuration dans le visible.
Il est mon pareil intemporel
et moi je suis son pareil limité dans le temps.
Il est mon complément intuitif dans l'esprit
et moi je suis son complément exécutif dans la matière.
Il est mon corps de lumière,
et moi je suis son corps de matière.

Gitta Mallasz

 

Pour aller plus loin :

Voici un documentaire de France 3 présentant Gitta Mallasz, Le scribe des Anges, réalisé par Michel Cazenave et Jacques Meny. Ce documentaire a été tourné six semaines avant le décès de Gitta Mallasz survenu le 25 mai 1992.

 

Il y a eu également un film documentaire tiré de ce livre dont voici la bande annonce

Les philosophes Raimon Panikkar, Ervin Laszlo et le metteur en scène Wim Wenders entre autres, non seulement raconteront leur expérience personnelle, mais essaieront aussi d’expliquer cette dimension spirituelle très particulière.

 

Pour aller encore plus loin :

Résumé du livre :

Gitta Mallasz et Françoise Van Aerde se livrèrent, entre 1978 et 1982, à un travail de relecture, d'approfondissement et de commentaires des Dialogues avec l'ange. Ce livre est donc le fruit de la retranscription fidèle de la pensée de Gitta Mallasz.

Ainsi la lumière se fait sur des points obscurs du texte, permettant d'appréhender le message spirituel de portée universelle, centré sur les notions d'amour et d'éternité.

Partager cet article

10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 10:57

 

Oser-l-impossible.jpg

Fortuna Editions

Ce qu'il faut avant tout savoir :

J.C. CartonJean-Claude Carton est myopathe et père de Vincent né myopathe, il a exercé pendant 12 ans dans le secteur du matériel médical de deux importants fabricants de fauteuils roulants. En 1985, il crée sa première radio dans le département du Gers ; le hasard lui ayant fait découvrir le centre de Roquetaillade à Auch, spécialisé dans la prise en charge et la rééducation d'enfants atteints de dystrophies musculaires. Il revend sa fréquence fin 88 et vient s'installer en février 1989 avec ses deux garçons à Paris ; il ouvre un magasin de vente de matériel médical totalement innovant et devient le principal interlocuteur des personnes handicapées d'Île de France, tout en conseillant les différentes administrations et établissements de la région Paris IDF. Licencié en 1991 (il refuse de réviser son salaire à la baisse), il rejoint l'équipe de la plus ancienne radio libre de France sur laquelle il crée plusieurs émissions inédites sur la FM, traitant en priorité de Spiritualité et de Mieux-Être. En septembre 2012, il co-fonde une webTV en direct « Les Étoiles du Coeur » sur le Net dont le concept reste unique à ce jour : recevoir des invités en direct pendant 120 minutes en abordant des sujets plus ou moins tabous dans les médias formatés.

Résumé du livre :

Jean-Claude Carton, producteur-animateur radio de 1985 à ce jour, co fondateur de la première webTV, raconte son enfance solitaire, sa vocation avorté de devenir frère Capucin, ses multipes rendez-vous ratés avec la Mort, son engagement dans le monde du handicap et des personnes âgées jusqu’à la découverte de la radio en 1985. Des milliers d’heures d’antennes libres...Des centaines d’émissions de 7h de direct....Plus de 3000 invités ! Dans cette auto biographie, il lève le voile sur ses «Hors antenne». Une vie au service des autres; ses coups de gueule, ses amours, ses emmerdes, ses batailles pour rester debout malgré les années de souffrances physiques dont il a rarement fait étalage public Et puis la naissance de sa webTV Étoiles du Coeur le 11 septembre 2012. Il parle aussi de ce qu’il a appris pendant des années en animant diverses émissions concernant la Spiritualité, et rajoute malicieusement: « Je n’évoquerai que les personnes qui m’ont apprécié comme j’étais ; exit les autres ; pas envie de régler des comptes avec qui que ce soit...». Jean-Jacques Charbonnier signe la préface et le père François Brune la postface.

stylo bleu reduit

Sans jamais l'avoir rencontré, à la lecture de ce livre, on a déjà l'impression de le connaître, car Jean-Claude Carton nous ouvre son coeur avec honnêteté et sensibilité, il nous prend par la main en nous entraînant dans son incroyable parcours de vie.

Au fil des pages, ce parcours se transforme en chemin spirituel et cet amoureux de la Vie nous invite à porter un regard différent sur la nôtre en ayant de la reconnaissance pour tout ce qu'elle nous offre, de bon comme de mauvais, dans le seul but de nous éveiller, de nous redonner confiance afin d'oser l'impossible et le réaliser.

Une fois ce livre refermé, on y pense encore… Un beau et touchant témoignage que je vous recommande !

Accepter l'inacceptable à nos yeux demande beaucoup d'humilité. C'est reconnaître que nos peurs, nos blessures et nos conditionnements nous empêchent de nous élever suffisamment pour découvrir le sens de la vie dans sa globalité. La révolte ne fait que restreindre notre regard et nous enfermer dans ce que nous croyons être la réalité. Accepter ce qui nous entoure sans juger est le premier pas vers un regard nouveau, l'accès à une dimension nouvelle, pleine de sens.
Nous sommes les vagues de l'océan de la vie…

 

La dissection de ce livre par les bons soins de Jean-Luc Maxence…

 

Pour aller plus loin :

Jean-Claude Carton, producteur et animateur radio depuis 1985, est un précurseur dans le domaine journalistique et particulièrement pour tout ce qui touche au paranormal et à la spiritualité. Il a interrogé des centaines de personnes et a des milliers d'heures d'émission à son actif dont certaines sont accessibles sur sa WebTV Étoiles du Coeur qu'il a créé en 2012 : (edc.radio.free.fr)

 

 Dans cette vidéo, c'est au tour de Sorine d'interviewer Jean-Claude Carton...

 

Partager cet article

25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 10:00

 

 

 

Belle journée !

 

Partager cet article

11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 11:43

 

La-vie-des-maitres.jpg

J'ai lu

Ce qu'il faut avant tout savoir :

B.-Spalding.jpgBaird Thomas Spalding est un archéologue de formation qui s'est distingué par des recherches menées dans le désert de Gobi. Il naît dans une famille qui a fait commerce avec l'Inde durant trois siècles. À l'âge de quatre ans, il effectue son premier voyage dans ce pays. En 1894, s'intéressant à la spiritualité, il participe à une expédition qui le mène au Népal, au Tibet et dans l’Himalaya. C'est seulement en 1921 qu'il relate ses expériences dans La Vie des Maîtres où il affirme avoir rencontré des personnes aux pouvoirs étonnants. Devenu un best-seller mondial, ce livre marque un tournant dans la spiritualité du XXe siècle. Baird T. Spalding est aussi l'auteur de Treize leçons sur la vie des Maîtres par chez Robert Laffont.

Résumé du livre :

Le 22 décembre 1894, onze scientifiques américains se réunissent à Potal, petit village de l'Inde. Sceptiques par nature, ils n'acceptent aucune vérité a priori, mais certains phénomènes religieux les intriguent. Ils décident de vérifier de leurs yeux les prodiges accomplis par les Maîtres orientaux. Car en Inde, au Tibet et au Népal existent des hommes aux facultés étonnantes qui communiquent à distance, voyagent par lévitation et guérissent les infirmes. Les savants découvrent, peu à peu fascinés, des lois physiques et psychiques encore inconnues : grâce à une ascèse aux règles bien établies, l'esprit devient capable de maîtriser la matière, et même de quitter son enveloppe charnelle. Au contact de cette hiérarchie invisible des Maîtres de sagesse, ils commencent un itinéraire spirituel qui va les mener à la découverte de leur Moi profond, intemporel et éternel.

stylo bleu reduit

Ce livre raconte l'expédition scientifique de l'auteur parti rencontrer des Maîtres orientaux réputés pour leurs incroyables facultés paranormales. Ce livre, qui anticipe sur les progrès spirituels indispensables pour éviter l'effondrement de notre civilisation matérialiste à outrance, a été édité pour la première fois en 1921...

Lors de sa publication, cette histoire, unique en son genre, a pu paraître une pure fiction, mais depuis les esprits ont évolué pour le prendre plus au sérieux. Ce n'est qu'en 1946 que ce livre fut présenté au public français par Jacques Weiss, un polytechnicien, qui a traduit l'ouvrage sous le pseudonyme de Louis Colombelle. La Vie des Maîtres avait pris une telle importance dans la pensée de ce polytechnicien qu'il entreprit en tant qu'ingénieur d'aller contrôler sur place l'affirmation de Spalding.

"La présente préface étant destinée à aider le lecteur à se faire une opinion sur la véracité littérale du récit de Spalding plutôt qu'à raconter les détails de mon voyage, je précise bien que je n'ai jamais vu de personnes se dématérialiser ou se rematérialiser sous mes yeux. Cependant, je suis intimement persuadé que ce genre de phénomènes est possible. […]

Il se peut que des scènes de ce genre aient été montrées à Spalding par des êtres susceptibles d'élever sa vision jusqu'au plan astral, ou de l'aider à entrer en extase, ou de provoquer chez lui des rêves, ou simplement de lui raconter des récits dont il prenait note, ou encore de le renseigner par d'autres moyens inconnus. Mon voyage ne m'a apporté aucune preuve par témoins à ce sujet, mais simplement la certitude qu'il existe une hiérarchie fondamentale de personnalités invisibles, reliées en un réseau et capables de guider un simple mortel comme moi à travers des difficultés où j'aurais fort bien pu laisser ma vie ou ma santé.

En plusieurs localités, ma venue avait été pour ainsi dire annoncée à l'avance, et en deux endroits éloignés de deux mille cinq cents kilomètres mes hôtes me baptisèrent du même nom indien de Narayana sans qu'il existât la moindre connexion matérielle entre eux, du moins à ma connaissance. Ce nom signifie Celui qui cherche à atteindre le plus haut. Et c'est bien ce que j'ai cherché à faire en présentant au public français les pages qui suivent.

L'enseignement spirituel de cette expédition est tellement riche que je peux déjà vous dire que c'est un livre que je relirais !

Partager cet article

LIVRES A LOUER

EN CONSTRUCTION

 

ASSOCIATION

"Les Lectures de Florinette"

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche