Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

12 février 2021 5 12 /02 /février /2021 18:35

Collection Musée Maillol

 

Résumé du livre :

Augustin Lesage (1876-1954), Victor Simon (1903-1976) et Fleury Joseph Crépin (1875-1948) sont mineurs de fond, cafetier ou plombier au moment où des voix leur commandent de peindre. Ils vont, sous l'emprise de ces voix, changer le cours de leur vie. Leurs oeuvres, réalisées entre 1912 et 1976, au coeur du bassin minier du Pas-de-Calais, connaissent une diffusion remarquable à Paris, Bruxelles, Londres, Alger, Casablanca ou Le Caire. 

Proches des cercles spirites et spiritualistes, ces peintres, qui ont aussi des dons de guérisseurs, sont classés dans l'art magique par André Breton, ou dans l'art brut par Jean Dubuffet. Ils sont reconnus, pour la première fois, en tant que foyer artistique. À partir de leurs parcours personnels, l'exposition "Esprit es-tu là ? " propose de découvrir ou de redécouvrir une constellation d'artistes visionnaires qui les ont précédés, ont été leurs contemporains, ou qui créent aujourd'hui. 

Des veilleurs à l'écoute des mystères de l'au-delà. 

Apparu d’abord aux États-Unis au milieu du XIXe siècle, le courant spirite a rapidement fait des émules en Europe. Communiquer avec les esprits est alors devenu un phénomène de société, cultivé par de nombreux artistes et scientifiques, dont Pierre & Marie Curie, Camille Flammarion, etc.

Originaires du nord de la France et issus de milieux modestes, travaillant comme mineurs, plombiers ou cafetiers, trois hommes, Augustin Lesage, Victor Simon et Fleury-Joseph Crépin, se sont mis à la peinture poussés par des voix étranges. Ces guides invisibles les ont conduits, eux, et tous les artistes représentés dans cette collection, à chercher à établir un lien avec l'au-delà à travers leurs peintures.

 

 

« Ma seule joie est d’avoir un pinceau en main, et d’être constamment sous les influences de ces artistes planétaires. » Augustin Lesage

 

 

"Composition symbolique sur le monde spirituel". Toile peinte par Augustin Lesage pendant l’Occupation sous les bruits des moteurs, septembre 1940.

 

 

 

« Je laissai guider ma main, j’employai les différentes couleurs, traçai des figures géométriques, des arabesques, puis des têtes humaines que je n’avais jamais su représenter ; des motifs d’art byzantin voisinant avec des panneaux de style hindou, des signes, véritables hiéroglyphes impossibles à déchiffrer. » Victor Simon

 

 

Victor Simon – "La Toile bleue" – 1943-1944 –  Musée des Beaux-Arts d’Arras

 

 

 

« Un soir des voix mystérieuses se font entendre. Quand tu auras peint 300 tableaux, ce jour-là la guerre finira. Et le 7 mai 1945 je signai mon trois centième tableau. » Fleury-Joseph Crépin

 

 

Le 300e tableau "Souvenir de France" que Fleury-Joseph Crépin terminera la veille de la capitulation de l’Allemagne, le 7 mai 1945.

 

Ces tableaux frappent par l'attention portée aux détails, aux motifs ornementaux et à cette minutie des compositions et de leur symétrie. On retrouve de nombreux symboles qui rappellent les cultures chrétiennes, hindoues, orientales et certaines inspirées de l’Égypte pharaonique. Les peintres spirites, qui ont aussi des dons de guérisseurs, ont développé un style qui leur est propre et que l'on a qualifié d’art magique ou d'art brut.

À travers cet ouvrage, sur l’exposition qui s’est déroulée au Musée Maillol, c’est un incroyable et passionnant voyage, à la fois chronologique et thématique, que nous entreprenons en revenant sur une époque où l’étrange et le mystère sont un réel phénomène de société. 

Au fil des pages, on remarque à quel point le mouvement spirite faisait partie intégrante de la vie de l’époque, et cela même dans la première moitié du XXe siècle. Ce siècle voit d’ailleurs aussi l’émergence du courant artistique du Surréalisme.

On apprend également qu’une place particulière a été faite aux femmes, dont le rôle au sein des cercles spirites est bien souvent méconnu. En effet, elles tenaient un rôle majeur dans ce courant pourtant majoritairement masculin. Les oeuvres de Madge Gill, Élise Müller, Yvonne Cazier ou encore Séraphine Louis sont représentées.

 

 

On découvre également certains instruments qui servaient à contacter les esprits lors des séances de spiritisme, dont le fameux guéridon, mais surtout cette étonnante "main spirite", utilisée aux États-Unis à la fin du XIXe siècle, qui permettait, via un petit télégraphe placé dessous, de retransmettre des messages codés selon les règles du code Morse.

 

Main spirite de Marque Owen – Surnatéum de Bruxelles

 

Un très beau et fascinant livre magnifiquement illustré sur plus de 200 pages !

(N'hésitez pas à cliquer sur les tableaux de ces trois peintres pour les voir de plus près.)

 

Pour aller plus loin :

Savine Faupin, historienne de l’art, diplômée de l’École du Louvre et de l’Institut national du patrimoine et conservatrice au Musée d’art moderne de Lille Métropole, nous invite à la suivre durant cette visite privée sur l’exposition "Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l’au-delà" qui s’est tenue au Musée Maillol à Paris en 2020.

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Colette IMBERT 18/02/2021 20:49

grand merci, très belle découverte fascinante

Florinette 19/02/2021 09:38

Merci beaucoup Colette !

sandrine 17/02/2021 12:08

Toujours aussi passionnant!
Il faut absolument que je me procure ce livre!!
Merci Flo

Florinette 17/02/2021 14:01

Tu ne seras pas déçue, cet ouvrage est magnifique !!
Je t'en prie Sandrine :-)

Alex-Mot-à-Mots 16/02/2021 19:42

Les illustrations que tu montrent sont magnifiques et donnent envie d'en savoir plus.

Florinette 17/02/2021 14:00

N'hésite pas à visionner la vidéo dans laquelle grâce à Savine Faupin tu en vois davantage !

Durgalola 15/02/2021 14:40

C'est passionnant. Je viens d'admirer les toiles. L'homme est interpelé par l'au delà. Bises

Florinette 16/02/2021 17:39

Tout à fait et elles sont si belles ces toiles que je resterais des heures à les détailler tellement elles sont porteuses de symboles !
Bisous

Béa kimcat 14/02/2021 16:05

C'est fascinant et passionnant. J'ai vu des tableaux d'Augustin Lesage et de de Victor Simon lors d'une exposition au Musée des Arts à Lille il y a quelques années lors de vacances passées chez mon fils.
Je viens de finir le dernier livre de Jean-Jacques Charbonier "J'ai envoyé dix mille personnes dans l'Au-Delà".
Bisous ma chère Florinette

Florinette 14/02/2021 19:01

J'espère qu'un jour je pourrais admirer ces œuvres de visu.
J'ai hâte de connaitre ton avis sur le livre de Jean-Jacques Charbonier !
Bisous ma Béa

Plumes d Anges 14/02/2021 15:07

C'est fascinant, je suis bouleversée quand je vois certaines de ces œuvres. Le film présenté par Savine Faupin est très intéressant, elle maitrise bien son sujet et nous donne envie, elle aussi d'aller vers ce livre, à défaut d'aller dans un musée ! Merci Florinette, je t'embrasse, bon dimanche. brigitte

Florinette 14/02/2021 18:57

Tout comme toi, comme je n'ai pas pu aller voir cette exposition, j'ai pris beaucoup de plaisir à écouter Savine Faupin et à découvrir ce magnifique livre qui renferme tant de belles créations. Merci Brigitte et bonne fin de journée, je t'embrasse.

daniel 14/02/2021 08:51

Quand l'inspiration vient d'en haut, cela donne des oeuvres tout à fait originales.

Florinette 14/02/2021 18:55

Et il y en a qui sont vraiment impressionnantes !

Durgalola 13/02/2021 21:52

C'est passionnant. Merci. Tant de choses à connaître. Bises

Florinette 14/02/2021 18:55

Je t'en prie Durgalola, bisous.

Aifelle 13/02/2021 07:03

Un musée où j'aime bien aller, les expos sont en général bien faites ; mais quand retournerais-je à Paris ?

Florinette 13/02/2021 13:02

Tout comme toi, j'aimerais bien retourner sur Paris pour visiter certains musées qui m'avaient enchantée !

fugier annie 12/02/2021 22:06

c'est tout à fait beau.Ils osent le dire en plus, il faut du courage !

Florinette 13/02/2021 12:59

Les peintures sont vraiment splendides ! Je pense qu'à cette époque, ça devait être beaucoup plus simple pour en parler...

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche