Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

20 octobre 2021 3 20 /10 /octobre /2021 09:20

On connaissait le Triangle des Bermudes, mais moins celui de la Haute-Loire. Entre les monts du Velay, Saint-Étienne et Valence, au-dessus des monts du Vivarais, de nombreux accidents d’avion ont eu lieu, sans compter les apparitions mystérieuses…

Dans son livre, Le triangle de la Burle, le journaliste Jean Peyrard avance le chiffre d’une quarantaine d’accidents, sans tous les citer. En voici un résumé.

Tout a commencé en 1943, au-dessus de Marcols-les-Eaux. Un bombardier britannique, qui devait parachuter de l’armement destiné à la Résistance, heurte le rocher de Bouboulas. Six aviateurs sont tués dans l’accident.

En 1948, c’est un petit avion de tourisme qui est abattu par la foudre à Saint-Bauzille. À son bord se trouve Kathleen Kennedy, la soeur de John Fitzgerald… La malédiction des Kennedy commençait.

Le 5 novembre 1963, un avion de chasse anglais arrache plusieurs toits dans le village de Jaujac causant la mort de quatre riverains. Le pilote et le navigant ont eu juste le temps de s’éjecter de leur appareil.

L’année suivant, le 31 décembre 1964, tandis que la commune de Chadeyrolles, en Haute-Loire,  se prépare à fêter la nouvelle année, trois avions de chasse, des F100, survolent à basse altitude le village. Aux fenêtres des maisons, on admire le spectacle. Un instant plus tard, une violente explosion retentit dans la montagne, au pied du mont enneigé de Mézenc. 

On alerte les brigades de gendarmerie voisines. Sur place, pour une raison indéterminée, les sauveteurs constateront que deux des F100 se sont percutés violemment. Les corps des deux pilotes seront retrouvés presque intacts et encore attachés à leur siège éjectable, qu’ils n’ont pas eu le temps d’activer.

Le mont Mézenc et son jumeau, le mont Devès situé à 40 kilomètres de là, semblent attirer les crashs, à tel point qu’un journaliste a surnommé l’endroit « Le triangle maudit de la Burle » en référence à celui des Bermudes. 

Un qualificatif que les lecteurs ont fini par connaître, à force d’accidents sur ce territoire. En effet, depuis la Seconde Guerre mondiale, près d’une trentaine d’oiseaux de fer s’est brisé les ailes sur les flancs impitoyables de ces monts. Mais ce n’est pas tout…

Quelque temps après, sur les lieux de la collision, des témoins auraient vu d’étranges boules lumineuses dans le ciel.

Le 21 janvier 1971, un bimoteur de l’armée française s’écrase à 1342 mètres d’altitude du côté de Mézilhac avec à son bord plusieurs scientifiques du Commissariat à l’Energie Atomique accompagnés de six officiers d’état-major et quatre militaires de l’armée de l’air.

 

Le 6 septembre 1979, un avion militaire koweïtien explose dans le ciel. Le pilote et les sept passagers périssent.

Le 17 décembre 1980, à Bains, en Haute-Loire, des témoins voient un petit avion s’écraser dans le massif du Devès ; les sauveteurs ne retrouveront aucune épave ! 

Deux mois plus tard, à Saint Clément, un autre avion est signalé en perdition par des témoins, dont une patrouille de gendarmerie. Une nouvelle fois, les secours sont envoyés à la recherche de l’engin, mais sans plus de succès, on ne trouve aucune trace d’accident et aucun avion n’est signalé perdu dans la région…

Le 12 mai 1991, c’est un appareil de l’aéroclub d’Auvergne qui s’écrase sur le mont Alambre.

En  mars 1996, c’est un avion de tourisme qui disparaît et, le 24 décembre, un autre atterrit violemment dans un marécage à Sagnes et Goudoulet.

Le 6 septembre 2000, c’est l’accident d’un bombardier d’eau sur le secteur de Burzet.

En 2003 : un avion de tourisme s’écrase à Saint Marcel d’Ardèche.

Le 28 décembre 2006, un avion en flamme s’écrase sur la commune de Saint Sernin, etc.

Cette liste n’est pas exhaustive, de nombreux autres accidents et disparitions sont également répertoriés dans le livre de Renaud Benoist En quête du Triangle de la Burle.

Une théorie est avancée, on pense à des perturbations magnétiques qui affoleraient les instruments de navigation. On connaît en Auvergne des endroits où le nord passe au sud…

On évoque également la Burle, ce vent du Nord particulièrement dangereux, sans oublier ces apparitions d’Ovnis souvent constatés… 

Il y a aussi l’obscur pouvoir d’une Table d’or (qui serait en fait en orichalque, un alliage métallique légendaire de laiton, cuivre et zinc). Cette table aurait été moulée à partir de la main d'Apollon, trésor ramené du pillage de Delphes par les tribus vellaves, et enterrée dans les ruines du Chastelas.

Tout ce que l'on peut dire, c’est que le mystère rode encore au-dessus de la montagne ardéchoise...

Photo Marc Chevalier

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

P
Encore INCROYABLE ! Je présume que des études telluriques ont été faites, j'ai navigué sur les voies terrestres de cette région, ouf, rien ne m'est tombé sur la tête. On aimerait vraiment comprendre, c'est hallucinant. Doux week end Florinette, je t'embrasse. brigitte
Répondre
F
Comme ces accidents n'arrivent pas tout le temps, c'est là où réside la difficulté de comprendre d'où ça provient. En tout cas, mieux vaut rester prudent et éviter de survoler ce périmètre. Merci Brigitte et belle semaine à venir, je t'embrasse.
D
Pire que le triangle des bermudes. J'ai déjà survolé la région en avion....Mais je suis toujours là !
Répondre
F
Heureusement !!
A
Et dire que j'ai travaillé pendant des années dans ce triangle là....
Répondre
F
Tant que tu n'étais pas dans un avion, tu ne risquais rien ;-)
F
Ouille, après le covid, on a besoin de trucs positifs et forts, mais c''est bien de savoir tout ça, l'au-delà qui s'em- mêle aussi... Quant aux ovnis, il serait temps d'y venir au lieu de tout renier en bloc, l'au delà doit être découvert et redécouvert après toute cette crise physique et psychologique surtout ! merci Florinette !
Répondre
F
Il y a tant de mystère qui nous environne, tant d'interaction entre le visible et l'invisible que cela nous amène à voir bien au-delà de cette illusion dans laquelle nous vivons. Bonne fin de semaine Annie !
B
Passionnant ! Mystérieux...
Eh bien je découvre ! Je ne savais pas tout ça.
Bisous ma chère Florinette
Répondre
F
Je ne connaissais pas non plus cet incroyable triangle avant que je tombe sur un livre qui en parle !
Bisous ma Béa et beau week-end !
A
Je ne connaissais pas ce triangle qui passe assez près du village de mes grands parents.
Bises
Répondre
F
Tes grands-parents ont dû peut-être en entendre parler, car il y a eu pas mal d'articles dans les journaux, y compris à la télé.
Bisous

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche