Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

27 juillet 2021 2 27 /07 /juillet /2021 14:06

Mama éditions

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Jeremy Narby est anthropologue et spécialiste du chamanisme. Depuis 1989, il travaille sur mandat pour l’ong suisse Nouvelle Planète – il est directeur des projets en Amazonie – pour soutenir les initiatives des peuples indigènes. Auteur, il a notamment écrit Le Serpent cosmique, L’ADN et les origines du savoir (publié dans une quinzaine de langues), Plantes et Chamanisme, avec Jan Kounen et Vincent Ravalec et Intelligence dans la nature, En quête du savoir.

 

Rafael Chanchari Pizuri est né en Amazonie péruvienne. Il vit à Iquitos au Pérou et travaille comme formateur d’enseignants indigènes. Il s’occupe d’un grand jardin de plantes médicinales et soigne avec la médecine indigène. Enseignant, guérisseur, jardinier et penseur amazonien, il sait naviguer entre les mondes et relier différentes cultures.

 

Résumé du livre :

Pour le monde occidental, le tabac est une plante dangereuse et mortifère. Or les peuples indigènes, qui l'utilisent dans sa forme la plus naturelle, la voient comme une plante enseignante et guérisseuse. Quant à l'ayahuasca, elle suscite à la fois l'intérêt de ceux qui la considèrent comme un remède puissant contre nombre de maux et la méfiance de ceux qui l'associent à un hallucinogène dangereux. Mais qu'en est-il vraiment ? Ce livre marie deux systèmes de pensées : le savoir indigène du chamane amazonien Rafael Chanchari Pizuri et les connaissances scientifiques de l'anthropologue Jeremy Narby. Une écriture limpide qui bouleverse les idées reçues et permet au lecteur de tirer ses propres conclusions. 

C’est en 1985, lors de son séjour chez les Ashanincas d’Amazonie péruvienne, en tant que jeune anthropologue, que Jeremy Narby fait la connaissance de cette communauté indigène qui pense que les plantes, comme le tabac et l’ayahuasca, peuvent transmettre des connaissances à ceux qui les consomment. 

Au fil des mois passé à écouter les histoires qu’un chamane du tabac lui conte à propos de cette plante, Jeremy Narby, intrigué, décide de tenter l’expérience. La métamorphose, les sensations qu’il va ressentir vont complètement le chambouler, défiant sa compréhension de la réalité. 

Ce n’est que trente-trois ans après cette première rencontre avec le tabac amazonien que Jeremy Narby, désireux de connaître la meilleure façon d’approcher cette puissante plante enseignante, décide de contacter Rafael Chancari Pizuri, un expert en la matière qui travaille en Amazonie péruvienne, où il forme et soigne les gens avec la médecine indigène.

« Le tabac est une plante médicinale importante et sa signification profonde dépend de la façon dont on l’utilise. »

Durant le premier chapitre intitulé « Médecine et malice », c’est de cet échange passionnant dont il est question. Dans le second chapitre « Remède et poison » , Jeremy Narby nous livre ses recherches scientifiques qu’il met en parallèle avec le savoir indigène et les concordances incroyables et considérables qui en résultent. 

Voulant poursuivre dans la même lignée, c’est au tour de la liane d’ayahuasca dont il est question dans le troisième chapitre : « La purge à deux faces ».

Ces parallèles entre science et chamanisme sont fascinants et étonnants, car, malgré certaines différences, les perspectives indigènes et scientifiques sur ces deux plantes se complètent et offrent un nouveau domaine de recherche abordé dans le dernier chapitre « Un cocktail thérapeutique déconcertant ».

Cet ouvrage, qui rassemble deux systèmes de savoir, est extrêmement bien documenté. Tout en informant sur les risques et les opportunités qu’elles présentent, j’ai appris beaucoup de chose sur ces deux puissantes plantes et leurs propriétés, ainsi que les connaissances, la discipline et cette relation basée sur le respect qu’il faut acquérir pour travailler avec ces plantes. 

Ces deux manières de considérer les plantes psychoactives remettent en question les idées reçues que, nous, occidentaux, nous en avons, nous permettant ainsi d’être mieux informés afin de forger notre propre opinion.

 

Pour aller plus loin :

Reconnecter l’esprit et le corps dans un processus ritualisé, c’est entre autres ce que propose le chamanisme amazonien avec la médecine de l’ayahuasca. Loin du concept occidental de psychédélique, qui signifie littéralement « révélateur de psyché », ce breuvage nous enseignerait à l’inverse sur le monde autour de nous, et pas seulement en nous... 

 

Voici un autre petit extrait dans lequel Jeremy Narby nous explique ses incroyables ressentis (bien plus détaillés dans le livre) après avoir pris de la pâte de tabac...

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

gazou 31/07/2021 17:43

très intéressant, j'ai trouvé ce livre à la médiathèque...

Florinette 14/08/2021 11:19

C'est génial que ce livre soit à disposition, car il est vraiment très intéressant !

DANIEL genty 29/07/2021 16:21

Je suis un peu méfiant. J'uais trop peur de perdre le contrôle de moi-même !

Florinette 30/07/2021 18:17

D'où l'importance de bien se renseigner et surtout d'être bien encadré, il ne faut pas faire cela à la sauvette !

F Lap 28/07/2021 20:36

Je suis de la génération du LSD, rien n’est tout noir ni tout blanc. L’avenir nous confirmera si ces médecines auront pu être utilisées adéquatement par l’Être humain; il y aura du bon et du moins bon car l’essai-erreur va toujours exister. Et, comme tu le fais si bien Florinette, tu nous donnes les outils pour bien s’informer sur le sujet. Merci !

Florinette 30/07/2021 18:13

Merci à toi pour ton commentaire !

Béa kimcat 28/07/2021 09:18

Un livre qui doit être très instructif
Bisous ma chère Florinette

Florinette 28/07/2021 15:53

Oh oui alors !!
Bisous ma Béa

Andrée 27/07/2021 20:10

Bien sûr que ces plantes bien utilisées pour le soin et non avec un usage destructeur sont intéressantes. En faisant ma promenade, j'ai croisé des personnes achetant de la drogue ..et ce n'est pas dans un cadre soignant !!! Bises

Florinette 28/07/2021 15:53

Et elles sont très efficaces. Je rebondis sur ces personnes que tu as vues acheter de la drogue, car il y a un centre qui soigne ces personnes de leurs addictions et qui ont de très bons résultats. Également pour les dépressifs, et pour toutes les personnes qui cherchent à guérir des blessures émotionnelles, psychologiques, etc. C'est le centre Takiwasi.

Bisous et bonne journée Andrée !

fugier 27/07/2021 18:51

Ces plantes sont plus connues comme "drogues" mais toute plante a ses vertus. Nous faisons de la vie ce que nous voulons, du bien ou du mal, et encore ce sont des notions subjectives.

Florinette 28/07/2021 15:43

Hélas oui, alors qu'elles n'en sont pas et tout dépend, en ce qui concerne l'ayahuasca, de la préparation du breuvage et de la ou les plantes utilisées...

Aifelle 27/07/2021 17:35

Ah oui, ça doit être intéressant. D'un continent à l'autre on peut avoir une perception très éloignée d'une plante. Tout dépend de l'usage qu'on en fait.

Florinette 28/07/2021 15:38

Tout à fait d'où l'importance de bien se renseigner auprès de personnes qui les connaissent avant d'expérimenter les effets de ces plantes.

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche