Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

19 septembre 2021 7 19 /09 /septembre /2021 13:59

Flying Disk France

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Calvin Parker a 64 ans. Il vit depuis toujours dans l'Etat du Mississippi, avec sa femme Waynett. Retraité, il a deux enfants. Resté silencieux la plus grande partie de sa vie sur l'incident du 11 octobre 1973, il a décidé de partager son témoignage en 2018. Depuis, il a donné de nombreuses interviews et a participé à plusieurs congrès ufologiques. Un film documentaire est en cours, basé sur son expérience.

Résumé du livre :

Le 13 octobre 1973, J. Allen Hynek, directeur du Center for UFO Studies, prenait un vol à Chicago à destination d’une cité portuaire de l’Etat du Mississippi, accompagné de James Harder, enquêteur de l’A.P.R.O. Le jour même, ils rencontraient à Pascagoula Charles Hickson et Calvin Parker, deux ouvriers des chantiers navals qui prétendaient avoir vécu, deux jours auparavant, le 11 octobre 1973, une rencontre du troisième type lors d’une soirée de pêche à la ligne. Les deux enquêteurs purent entendre également le Shérif et les adjoints du Bureau de Police du Comté Jackson, qui avaient longuement interrogé les deux hommes la nuit même de l’incident. Harder et Hynek avaient convaincu les deux hommes de se soumettre à une séance de régression hypnotique, mais dans les deux cas ils furent contraints de mettre fin à la séance après quelques minutes, l’expérience s’avérant trop violente, en particulier pour le jeune Parker, alors âgé de 19 ans. Dans leurs récits entrecoupés de sanglots, les deux hommes décrivirent avoir été enlevés à bord d’un vaisseau par trois créatures d’apparence robotique, avant d’être abandonnés par leurs ravisseurs sur le lieu de pêche où ils avaient commencé une soirée paisible.La visite de Hynek et Harder fut le début d’une enquête sur un incident qui s’imposa bientôt comme un classique des cas d’abduction ou enlèvement extraterrestre.

Le jeudi 11 octobre 1973, après une rude journée de travail, Calvin Parker et son ami Charles Hickson décident d’aller pêcher au bord de la rivière Pascagoula située dans l’État du Mississippi.

Après avoir trouvé l’endroit adéquat pour installer leur matériel de pêche, le jour commence à décliner. Il fait doux, quelques poissons ont déjà mordu à l’appât, tout semble paisible quand, tout d’un coup, ils aperçoivent, derrière eux en suspension, un engin ovoïde auréolé d’une lumière bleue.

Stupéfiés par cet objet situé non loin d’eux et ne comprenant pas ce qu’il se passe, Calvin et Charles restent debout, immobiles sur le ponton à contempler la scène.

La terreur est à son comble quand ils voient sortir du vaisseau des créatures à la peau grise et ridée se déplaçant au-dessus du sol dans leur direction. « S’ils avaient eu un aspect plus humain, je n’aurais pas été bouleversé à ce point » raconte Charles Hickson.

Effectivement, ces créatures ne ressemblent à aucune description, elles n’ont pas de cou, leurs jambes sont collées l’une à l’autre et leurs pieds font penser à ceux des éléphants. 

Calvin et Charles sont saisis d’effroi. Les créatures les empoignent par le bras pour les entraîner, en lévitation, à l’intérieur du vaisseau. À cet instant, ils assistent, impuissants, à l’impensable.

Une fois libérés et déposés à l’endroit précis où ils ont été capturés, le vaisseau s’élève et disparait.

Quelques instants plus tard, ne pouvant taire cette effroyable aventure, ils s’en remettent aux autorités qui prennent très au sérieux leur déposition. Leur état de panique est manifeste, et leur honnêteté également, puisqu’ils demandent même à être soumis au détecteur de mensonges.

Cette affaire fera grand bruit. Deux scientifiques de renom feront le déplacement, le Dr James Harder et le Dr J. Allen Hynek afin de procéder à des séances d’hypnose. 

Calvin et Charles vont subir de multiples interrogatoires. Les médias vont s’emparer de leur histoire sans jamais la tourner en dérision. 

Je vous avoue que cette histoire m’a vraiment touchée, interpellée. C’est la première fois que je lis un témoignage aussi bien documenté. Tout est rassemblé dans ce livre, la transcription des interrogatoires, les séances de régression hypnotique, y compris celle réalisée par Budd Hopkins vingt ans après les faits. Archives de police, l’apparition de témoins, etc.

Il y aurait tellement à dire sur cet incident survenu à Pascagoula que si vous désirez en savoir plus, et dans les moindres détails, je vous invite à découvrir le témoignage de Calvin Parker qui a décidé, après toutes ces années, de raconter cette stupéfiante rencontre du troisième type qui a transformé sa vie à tout jamais.

 

 

Pour aller plus loin :

Très prochainement dans "Mes rendez-vous", vous pourrez entendre Jean Librero, le traducteur et éditeur de l’ouvrage, qui reviendra sur cette affaire.

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

E
Il ne fait nul doute que nous constituons, nous pauvres humains, une civilisation des plus primitives de l'Univers. De là à dire que l'une ou/et l'autre, extra-terrestres, soient des plus harmonieuses, il y a encore quelques années lumières à franchir...
Répondre
F
Je le pense aussi...
P
C'est interpellant tout cela ! J'étais dans la nature, sur la presqu'ile de Crozon dans la nuit du 5 au 6 septembre de cette année, il y a une une lumière gigantesque qui a tout éclairé, quelque chose de tout à fait inhabituel, c'est amusant, j'ai immédiatement pensé à une visite extra-terrestre... La presse a tout de suite dit que c'était un morceau de météorite, cela reste à voir... Merci Florinette, douce journée à toi. brigitte
Répondre
F
J'ai vu ça ! Apparemment il s'agirait bien d'une météorite, car plusieurs caméras de surveillance ont capturé les images de son passage. Ce qui est étrange, c'est que durant la même nuit, sur le bassin d'Arcachon, avec mon mari, nous avons entendu un grand boom et on s'est demandé ce que ce bruit pouvait bien être, car ça ne ressemblait pas du tout au tonnerre... Merci à toi Brigitte et douce journée également
A
Bonne semaine à toi.
Bises
Répondre
F
Merci Alex et bonne fin de semaine !
Bisous
S
Quelle histoire! Et ces êtres horribles sortis de l'ombre... Brrr...
Répondre
F
C'est vrai que ça fait froid dans le dos... et encore tu n'as pas vu à quoi ces créatures ressemblent. Durant l'émission j'ai partagé des croquis réalisés d'après ces témoignages et je comprends leur effroi !
D
J'adore ce genre d'histoire......Je suis sur qu'il existe une mulititude de formes de vie:la notre et plein d'autres........
Répondre
F
Et même le Pentagone est sorti du silence en déclassifiant des vidéos montrant la rencontre de pilotes de l’US Navy avec des objets volants non identifiés aux caractéristiques pour le moins surprenantes.
S
Qu’il y ait des êtres pensants en dehors de la Terre et de notre « Maison » à tous que certains appellent « Paradis », d’accord.

Que nous nous incarnions de nombreuses fois sur cette planète ou d’autres pour croître en amour sous le regard de l’Amour sans limite jusqu’à l’incarnation où nous serons amour seconde après seconde, c’est pour moi, à 78 ans, une certitude

Mais que notre Ineffable Concepteur, notre Source et notre Finalité, ait conçu des êtres pensant aussi moches, je ne peux pas le comprendre.

Si, après avoir estimé ne pas avoir gaspillé votre temps à lire ces témoignages, vous voyez une justification rationnelle, je suis preneur. Merci d’avance.

Jean-Marie
Répondre
F
Je comprends tout à fait, tout comme vous, en lisant ce témoignage, je me suis posé les mêmes questions et puis, en y réfléchissant bien, il y a des humains qui ont fait et qui font bien pire que ces êtres venus d’ailleurs.

Je me suis également souvenue de l’ouvrage du Père François Brune dans lequel il mentionne des dialogues avec l’au-delà qui parle de ces êtres. En voici un extrait où Jean Winter communique avec sa mère en lui rapportant bien avoir vu d’autres êtres venant d’autres planètes.

Voici ce qu’il répond à la question de sa mère le 14 novembre 1940 :

— Alors tu peux voir ces âmes ?
« Mais je peux les voir arriver ou les rencontrer, mais ils ont leurs plans divisés, je viens de te le dire. »

— Ne peux-tu leur parler ?
« Non, ils ne sont pas (aucun) semblables à nous. » JW

— Les planètes ?
« Les planètes sont par degré d’évolution comme sur terre. Planètes où les êtres ont une autre forme. Planètes où les êtres sont plus ou moins élevés. Tout est un tout, mais tout en étant un tout, est formé de divisions. » JW

Il y a beaucoup de témoignages dans ce sens, qu’ils viennent de l’au-delà ou des personnes qui les rencontrent sur Terre. J’avais retrouvé dans les archives de l’Ina des témoignages de personnes qui ont vu des ovnis, si cela vous dit, voici le lien où vous pourrez voir ces extraits :

http://www.leslecturesdeflorinette.fr/2020/08/ils-ont-vu-des-ovnis-archive-ina.html

Pour ma part, je n’ai pas gaspillé mon temps, car ce livre est extrêmement intéressant à tout point de vue, il m’a apporté un autre éclairage sur ces évènements. Il y a aussi toute la documentation qui y figure et la réflexion de Calvin Parker qui, lui aussi, parle de Dieu en se disant qu’il y a bien une raison derrière tout cela et qu’un jour il comprendra pourquoi.
F
Il faudrait que je me documente en ufologie, ça a l'air bien sérieux et vrai. Il y a tant de faits que l'on occulte dans nos sociétés bien pensantes. On devrait oublier un peu nos acquis et sortir de notre zone de confort. Merci Florinette, c'est passionnant... j'aurais aimé des photos des êtres mystérieux lol
Répondre
F
Tu as de quoi faire sur le site de Flying Disk France, car il y a des ouvrages très intéressants !
En ce qui concerne les photos, durant l'émission, tu en découvriras certaines que j'ai partagées... ;-)
B
Je note ce livre !
Tu nous le présentes si bien.
Nul doute que ce témoignage t'ait touchée et interpelée...
Je n'en avais jamais entendu parler.
Merci pour le pauvre Tigrou. Ton commentaire aussi m'a touchée.
Je t'embrasse ma chère Florinette
Répondre
F
Tu fais bien d'en prendre note, car c'est un témoigne qui a le mérite d'être connu, moi non plus je ne le connaissais pas et je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas...

Je t'en prie ma Béa, depuis que j'ai lu ton émouvant article, je pense souvent à Tigrou.
Belle semaine, je t'embrasse

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche