Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

9 juillet 2021 5 09 /07 /juillet /2021 14:39

Guy Trédaniel

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français du CNRS, diplômé de l’École Centrale Paris et habilité à diriger des recherches. Spécialiste du chaos et de l’intelligence artificielle, ses travaux ont débouché sur de nombreuses innovations qui lui ont valu plusieurs distinctions. Il est l’auteur de La Route du temps : Théorie de la double causalité, un ouvrage sur un nouveau modèle d’évolution de l’espace-temps qui restaure le libre arbitre, donne une explication rationnelle de la synchronicité et aboutit à un véritable pont entre la science et la spiritualité. Il est également l’auteur des best-sellers Le Pic de l’esprit et La Physique de la conscience, parus chez le même éditeur.

Résumé du livre :

Si la crise du coronavirus représente un grand tournant dans l’histoire de l’humanité, vers quel futur nous dirige-t-elle dorénavant ? Le coup d’arrêt porté à la croissance va-t-il générer un sursaut de conscience, capable de transformer en profondeur nos modes de vie pour relever les grands défis qui s’annoncent ? Ou une dictature mondiale techno-scientiste va-t-elle au contraire accélérer notre processus fatal de croissance énergivore en nous imposant une société de contrôle numérique ? D’après Philippe Guillemant, la physique peut répondre à cette question. L’avenir serait en effet déjà tracé, mais pourrait radicalement changer, comme le parcours d’un GPS, en produisant des coïncidences étranges suivies de défaillances irrationnelles. L’auteur en déduit que les événements sidérants que nous avons vécus de 2019 à 2021 sont des signes que dans le futur, l’humanité s’est débarrassée du transhumanisme pour s’orienter vers une nouvelle destinée, construite par un éveil de conscience à la véritable nature de l’humain. La première partie de ce livre argumente en faveur de cette « théorie du gentil virus ». La seconde partie parachève la « physique de la conscience » sur laquelle elle repose, puis tente une description de ce nouvel espoir que l’auteur appelle le « futé lumineux ».

Philippe Guillemant est venu à rédiger cet ouvrage durant l’année 2020, suite à cette crise sanitaire qui a engendré des conséquences planétaires, en nous offrant une vision des choses complètement différentes de tout ce que l’on peut bien entendre.

Déjà, pour commencer, Philippe Guillemant s’est penché sur l’anagramme du virus « Le coronavirus » qui a donné « Ouvrira enclos ». En lisant ce résultat, je n’en revenais pas, car, depuis le début de cette crise, je me suis dit que nous avions (enfin !) l’opportunité de nous extirper de ce mode de vie consumériste et qu’il fallait que l’humanité subisse un électrochoc pour se rendre compte que nous ne pouvons plus continuer à vivre de la sorte, au détriment de nous-mêmes et de la planète.

Bien entendu, l’éclairage que nous propose Philippe Guillemant va beaucoup plus loin puisque, tout en nous expliquant pourquoi il est urgent de sortir de cet enclos matérialiste et mécaniciste, il nous explique de manière éclairante qu’à travers moult étranges coïncidences, c’est un nouveau futur plus humain qui nous influence pour que nous puissions réellement prendre conscience de cette société de contrôle absolu qui tente désespérément de se mettre en place.

« Une chose est sûre, cet ancien futur est le prolongement du monde d’avant, en pire. C’est-à-dire toujours plus de pollution, de destruction de la nature et du vivant, de surconsommation, de dépense d’énergie et d’information. C’est aussi l’aliénation de l’être humain à travers les technologies liberticides qui veulent s’imposer à nous aujourd’hui : la 5G avec les objets connectés, le traçage de la population, la surveillance par drones et le puçage humain. »

Et, en tant que spécialiste de l’intelligence artificielle, Philippe Guillemant sait de quoi il parle ! 

La bonne nouvelle, car il y en a une, c’est que nous en prenons de plus en plus conscience, notre regard sur le monde et sur notre nature a changé depuis que beaucoup de personnes, d’ouvrages, de témoignages ont démontré que nous n’étions pas que de simples machines biologiques, comme le transhumanisme veut nous le faire croire, mais que nous avons réellement une âme « dont l’existence possible est devenue rationnelle ».

En fin de compte, quand on commence à y voir plus clair, on se rend bien compte que derrière le masque de cette crise sanitaire se tapit en réalité une crise bien plus grave…

Alors, tout ce qui nous reste à faire, pour bien amorcer ce grand virage de l’humanité mené par ce « futé/futur lumineux » qui nous fait signe, c’est de sortir de ce mode de pensée matérialiste instrumentalisé par les diktats des multinationales et financières qui dirigent notre mode de vie en nous maintenant dans la peur, la division et la violence.

« Il sera alors très instructif de constater que la physique peut nous apporter des éléments subtils de nature à calmer les esprits, à les faire patienter et prendre du recul encore plus salutaire que sanitaire. »

Soyons nous-mêmes, c’est à dire, à l’écoute de notre âme, de notre coeur, cette intelligence émotionnelle qui vibre en nous et qui nous apporte ce courage de s’opposer sans violence, mais avec sagesse et détermination si cela touche à nos valeurs, à notre être profond. 

Soyons innovant et confiant en faisant preuve de plus d’attention pour bâtir ce nouveau monde, plus solidaire et respectueux, grâce à la magie de la vie qui sera nous guider à travers d’incroyables synchronicités, car, n’oublions pas qu’un être conscient de sa réalité a une force considérable !

Comme vous pouvez vous en douter, ce livre m’a littéralement apporté de la joie, de l’émerveillement, car cela fait bien longtemps que j’attendais ce moment si souvent annoncé dans certains ouvrages, comme vous pourrez le constater à travers quelques extraits que je vous ai rajouté sous la vidéo.

 

Pour aller plus loin :

S’appuyant notamment sur la théorie du temps dont il est l’auteur et qui postule que notre futur est déjà réalisé mais pas de façon définitive, fluctuant en permanence en fonction de notre état de conscience, Philippe Guillemant analyse la crise sanitaire comme une opportunité de basculer vers un éveil de la conscience collective et de rejeter le futur transhumaniste qui nous était promis.

Si vous n'avez pas le temps de regarder cette vidéo, vous pouvez visionner, sur la page des Éditions Trédanielune petite présentation du livre par l'auteur.

 

Les sites de l’auteur :

 

 

 

Pour aller encore plus loin : 

La lumière qui dépendra de nos choix (extraits d'ouvrages)

Nicole Dron suite à son EMI vécue en 1968, 45 secondes d’éternité, Ed. Kymzo

« J’ai vu que notre terre serait l’objet de grands bouleversements et que nous traversions de grandes épreuves, de grandes tribulations, car, m’a-t-on dit, nous possédions une technologie avancée, beaucoup de science, mais si peu de conscience, de sagesse et d’amour ! Et l’on me montrait tout ce qui risquait d’arriver SI l’on ne changeait pas. J’insiste sur le si, car il est déterminant.

L’on me disait que nous étions à la croisée des chemins et que rien n’était inéluctable ; que tout dépendait de notre capacité à aimer et à agir avec sagesse. J’ai senti néanmoins l’extrême urgence d’une grande transformation individuelle et planétaire de l’humanité et la nécessité d’instaurer la paix et la tolérance en nous et autour de nous pour vivre en harmonie et dans le respect de tout ce qui est. »

 

Vincent Hamain suite à son EMI vécu en 1999, Mémorandum pour l’au-delà, Ed. La Providence

« De part et d’autre, certains (scientifiques) heurteront le pragmatisme de leurs confrères. Ils finiront, grâce à leurs efforts, à faire admettre que la conscience humaine ne se réduit à une enveloppe, mais vibre en accord avec le principe du tout. […]

Le principe divin regorge de solutions pour que vous trouviez votre plénitude et votre élévation. L’amour, qui ne peut être que partagé, permettra aux dirigeants de votre humanité d’ouvrir les portes de votre avenir luminescent.

Beaucoup réfuteront ce principe, mais, dans une solitude grandissante, ils trouveront l’acceptation de leurs erreurs. Ils s’ouvriront à ce principe, par l’abandon total du dogme matérialiste. Alors commencera l’élévation de l’humanité. »

 

Anne-Marie Lionnet, Message de l’au-delà de sa fille Isabelle reçu le 16 janvier 2007

« […] les médias vous envahissent avec des informations plus que négatives..ne vous laissez pas prendre au piège !! ne vous coupez pas du monde..mais coupez-vous de tout ce “matraquage” qui ne peut que vous déstabiliser ! […je vous parlais des médias..car..de plus en plus..c’est toute une industrie qui vient alimenter la dépendance des hommes au malheur !! en êtes-vous conscients..nos aimés ? et cette industrie du soi-disant “divertissement” engendre de plus en plus de troubles !! il n’y a qu’un seul bourreau sur la planète..c’est l’inconscience humaine !! alors..à chacun de vous de faire émerger le pouvoir de la présence vraie..positive..ainsi..au lieu “d’accuser l’obscurité vous faites surgir..jaillir..la lumière” ! confiance ! Haut les coeurs »

 

T8aminik Rankin, homme-médecine algonquin, devenu, en 1970, le gardien de trois anciennes ceintures wampum, dont celle de la prophétie des Sept Feux. On nous appelait les sauvages, Ed. Le jour, 2011

« Un jour, la race à la peau blanche devra choisir entre deux chemins. Si elle s’engage dans le bon chemin, alors le Septième Feu allumera le Huitième et dernier Feu, un feu éternel de paix, d’amour et de fraternité. [...]

Si nous, peuple naturel de la terre, pouvions simplement montrer le visage de la fraternité, nous pourrions peut-être détourner notre société du chemin de la destruction. Pourrions-nous faire en sorte que les deux chemins, qui représentent deux philosophies diamétralement opposées, s’unissent pour favoriser l’émergence de cette puissante nation ? Serait-il possible de former une nouvelle nation qui serait guidée par le respect de toutes les choses vivantes ? Sommes-nous les Nouvelles Personnes du Septième Feu ? […] » 

 

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

C
Merci infiniment Florinette, je me sens moins seule sur mon nouveau CHEMIN ????????????
Répondre
F
Je vous en prie Christine, merci à vous pour votre message et belle journée !
G
Oui , oeuvrons pour le changement..plus d'harmonie et de conscience et soyons confiants
Répondre
F
Nous allons y arriver, c'est certain ! L'ancien futur se débat puisqu'il sait déjà qu'il a perdu...
E
Eveiller l'humanité à la pleine Conscience sera un long accouchement dans la douleur.
Répondre
F
Cela a déjà commencé, mais je reste confiante, car comme le dit si bien le très beau documentaire de l'INREES, après le Chaos viendra l'Harmonie et c'est ce que disent tous ces témoignages. Gardons la foi !
S
'' La terre a un chant. Elle porte le son de l'univers. Chaque créature à un chant. Chaque plante à un chant. Tout sur la Terre a une raison d’être, chaque maladie, une herbe pour la guérir et chaque personne, une mission. C’est la théorie amérindienne de l’existence. ''
–Mourning Dove: A Salishan Autobiography
Répondre
F
C'est magnifique !! merci Suzanne pour cette très belle citation.
D
Esperons que le virus constitue une opportunité de changement radical. Le monde en a bien besoin car si rien ne change , il court à sa perte. Il faut garder espoir !!
Répondre
F
Il a fait son job, si je puis m'exprimer ainsi, en nous montrant que, si petit soit-il, il a fait cesser une économie afin que nous ouvrions les yeux. Donc oui, soyons confiants, restons dans la joie, car sans lui nous aurions pu prendre le mauvais chemin !
P
Cela me parle, m’intéresse et me redonne courage. Il y a certains jours où j'ai envie de baisser les bras, je me dis alors "ce monde là est en train de gagner" !!! Non, nous allons résister, merci pour ce livre qui doit redonner la bonne énergie. Merci la Covid de nous amener sur d'autres chemins de réflexion et de nous ouvrir les yeux, pourvu que le monde entier OUVRE LES YEUX, c'est mon souhait le plus cher. Merci Florinette pour la vidéo, je viens de me l'envoyer pour la regarder ce soir. Bises ensoleillées, tenons-nous la main. brigitte
Répondre
F
Je te comprends tout à fait, car ce n'est pas facile tous les jours, mais je garde la foi, car je ressens au fond de moi une joie qui ne me quitte pas, car beaucoup de personnes commencent à changer, et plus qu'on ne le croit… Il fallait cet évènement pour que nous puissions continuer à bifurquer, comme le représente si bien le dessin en couverture de ce livre ! :-)
Bisous et belle semaine Brigitte
A
Je ne serai pas si catégorique sur l'écroulement du consumérisme : leurs leviers sont puissants.
Bonne semaine à toi.
Bises
Répondre
F
Ce sont des puissants aux pieds d’argile, car si nous faisons, ne serait-ce qu’attention à notre façon de consommer, nous les fragilisons.

Un exemple tout simple et qui montre à quoi cela tient. Dernièrement, au mois de juin, lors d’une conférence de presse, le footballeur Ronaldo a enlevé les bouteilles de coca en face de lui, pour mettre une bouteille d’eau à la place. Rien que ce simple geste, qui pourrait paraître anodin, a fait, dans la foulée, chuter les actions de Coca-Cola de 1,6 %, en leur faisant perdre 4 milliards de dollars… Comme quoi c’est notre comportement, nos actions qui produisent un impact énorme sur les multinationales.

Merci Alex et bonne semaine également, bisous.
B
Il faudrait que le futur soit meilleur avec une bonne conscience collective pour que les choses aillent dans le bon sens...
Mais j'avoue ressentir une pointe de pessimisme quand on voit le comportement de beaucoup trop d'humains...
Je t'embrasse ma chère Florinette et bon WE
Répondre
F
Il l'est déjà meilleur, à nous de faire en sorte qu'il y soit définitivement. Pour ma part, j'ai remarqué que beaucoup de personnes s'interrogent sur ce qui se passe et, grâce au premier confinement, ont décidé de changer complètement leur façon de vivre.
Merci ma Béa et bonne semaine, je t'embrasse.
F
il est normal que nos paradigmes changent dans le futur. Mère Nature est là pour nous donner des leçons. Certains parlent de domestication à désapprendre pour renaître plus authentiques, plus naturels, plus aimants, moins manipulés par la peur de tout. Le virus n'est qu'un outil de plus pour réfléchir et changer un peu, on est tellement égocentriques...
Répondre
F
Tout dépend de nos pensées de nos vibrations émotionnelles... il faut vraiment sortir de la peur, c'est certain, et arrêter de regretter l'ancien monde alors que cela fait des années que tout le vivant étouffe ! Retrouvons notre authenticité, notre être véritable. Comme le disait si bien le moine bouddhiste zen, Musō Soseki, au 13e siècle : "J'ai jeté cette petite chose qu'on appelle "moi" et je suis devenu le monde immense."
A
Puisse-t'il avoir raison ! beaucoup de gens s'accrochent encore à l'envie de voir "l'ancien monde" se perpétuer, malgré les ravages de plus en plus visibles. Je vais aller écouter sa présentation du livre.
Répondre
F
En tout cas ce nouveau futur est déjà là, à nous de ne pas rester pétris de peur devant cet ancien futur qui fait tout pour nous y maintenir ! Elle est très bien sa présentation, je viens de la rajouter, car elle résume l’essentiel.

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche