Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 13:28

Livre de Poche

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

 

Alice Kuipers a grandi à Londres et vit aujourd’hui à Saskatoon, Canada. Ne t’inquiète pas pour moi a été son premier roman. Acheté par plus de quarante pays, il a été nominé pour la prestigieuse "Carnegie Medal" 2008.

 

Résumé du livre :

« Bonne chance pour ton contrôle aujourd'hui, ma chérie. Désolée de ne pas être là pour le petit déj'. La cage de Jeannot a besoin d'être nettoyée. À ce soir. Bises, Maman. P.-S. : N'oublie pas ta clé ! » Une correspondance par Post-it interposés sur le frigo entre une mère et sa fille. Lorsque la mère tombe malade, le temps presse mais l'espoir demeure. Un livre comme un trésor qui chuchote à l'oreille l'importance de ceux qu'on aime... Un livre indispensable aux mères comme aux filles.

Difficile de communiquer quand on exerce un métier de sage-femme dont les horaires imprévisibles correspondent difficilement avec ceux du lycée où sa fille Claire âgée de 15 ans étudie.

Alors pour rester en contact on s’échange quelques petits mots collés sur le frigo. Des petits mots de toutes sortes ; des tendres, des drôles, des listes de course, des conseils et parfois des coups de colères de la part de Claire qui vit son adolescence du mieux qu’elle peut.

Jusqu’au jour où sa mère apprend qu’elle est atteinte d’une maladie grave, d’un cancer du sein. Sur cette correspondance de Post-it, elle ne lui révélera à sa fille que l’essentiel afin de la protéger, de ne pas l’inquiéter pour que toutes les deux puissent garder l’espoir...

Ce roman épistolaire est poignant et bouleversant par sa justesse. Impossible de le lâcher sans connaître le dernier mot de la fin. Dans les plus durs moments, les dialogues sont d’une tendresse infinie, remplis d’amour et de pudeur, surtout quand la maladie prend de l’ampleur.

J’ai lu ce livre il y a un moment, mais en ce jour de la fête des Mères j’ai eu envie d’en reparler, car la vie file tellement vite qu’il est vraiment important de profiter de tous ces beaux moments en disant à nos proches combien nous les aimons.

Même si cela reste un roman, cet échange épistolaire, je l’ai réellement vécu avec ma Maman quand elle était au plus mal et qu’il était plus facile pour elle de m’écrire tout ce qu’elle ressentait.

Durant ses derniers jours, trop épuisée par les traitements, elle laissait près d’elle des petits bouts de papier sur lesquels elle posait toutes sortes de questions. Je n’ai jamais réentendu le son de sa voix et j’ai gardé tous ses mots, ses derniers bouts de papier restés sans réponse…

 

« Quand la route tournera
Nous y serons ensemble,
Nous prendrons le virage
Accrochées l’une à l’autre,
Comme une mère
Et sa fille,
Comme une fille
Et sa mère. »

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Durgalola 29/05/2018 20:54

maman a été emportée par un cancer ; nous étions fâchées depuis plusieurs années mais à sa demande, je l'ai revue quelques jours avant sa mort.
ce fut un moment extraordinaire.
Bises

Florinette 31/05/2018 11:34

C'est bien que ta maman a demandé à te voir, c'est un moment important pour toutes les deux. Au moins, elle est partie plus sereine. Merci pour ton commentaire Durgalola, je t'embrasse.

Aifelle 29/05/2018 13:48

Ta famille n'a pas été épargnée par les drames. Un certain nombre de médecins pensent que les émotions jouent un rôle important. L'attitude actuelle de la ministre de la santé et coetera ne rend pas optimisme sur une évolution de notre médecine dans ce sens.

Florinette 29/05/2018 19:43

C'est terrible et je plains les personnes malades qui, à cause du manque d'effectif dans les centres de soin, n'ont plus l'attention et l'assistance comme ont pu connaître mon petit frère et ma mère.

Daniel 28/05/2018 16:56

Très émouvant ! Profitons de la vie pendant qu'il est encore temps !!

Florinette 28/05/2018 17:06

Chaque journée est précieuse !
Belle semaine Daniel

Alex-Mot-à-Mots 28/05/2018 10:27

Une lecture que j'avais beaucoup aimée, bouleversante.
Tu en as pensé quoi ?
Bises

Florinette 28/05/2018 17:03

C’est un livre que j’ai trouvé magnifique, il m’a énormément bouleversée, car il décrit parfaitement certaines situations quand on se retrouve démuni face à la maladie, à la perte...
Bisous Alex et belle semaine

Aifelle 28/05/2018 10:02

Je comprends que ce livre t'ait particulièrement touchée. C'est toujours très triste de voir partir ceux que l'on aime, a fortiori lorsqu'ils sont jeunes.

Florinette 28/05/2018 17:02

Surtout qu’un an auparavant on venait d’enterrer mon petit frère suite à une leucémie et donc cet immense chagrin a déclenché chez ma mère un cancer des poumons.

Ce matin, j’ai vu sur Facebook un article qui disait que les émotions, selon la médecine chinoise, seraient en majeure partie la cause de maladie et je confirme, car à l’époque, en 1991, l’oncologue que j’avais rencontré tenait déjà le même discours…

kimcat 27/05/2018 18:08

Merci ma chère Florinette de nous avoir présenter ce beau livre.
Je note pour le lire...
Aimons-nous vivants. Et ne jamais oublier de dire aux personnes qu'on les aime...
Je t'embrasse.

Florinette 27/05/2018 20:08

Merci à toi ma chère Béa pour ton commentaire.
Je t'embrasse en te souhaitant une belle soirée.

Sandrine 27/05/2018 14:53

Toute la puissance d'une vie dans les petits actes de tous les jours. Précieuse, unique vie... On ne prend pas assez conscience du moment présent avec ceux qu'on aime...

Florinette 27/05/2018 15:51

Surtout que l’on ne s'attend jamais à perdre un proche et encore moins quand il n'a pas atteint un certain âge et qu'il semble en bonne santé. Ensuite, tout va si vite, laissant place aux regrets de ne pas avoir su en profiter pleinement.

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche