Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

30 janvier 2022 7 30 /01 /janvier /2022 17:26

Artège

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Le Père Maximilien Kolbe est né à Zdunska Wola, près de Lodz en Pologne, en janvier 1894. Entré en 1907 au séminaire des Franciscains Conventuels, il fut envoyé à Rome pour y poursuivre ses études ecclésiastiques. Alors qu'il était encore étudiant, il fonda avec quelques frères la Mission de l’Immaculée. Ordonné prêtre en 1918 et revenu en Pologne, il commença son apostolat à l'aide d'une revue, Le Chevalier de l'Immaculée. En 1927, il fonda un "Couvent-Maison d'édition" en Pologne ainsi qu’au Japon. Il fut emprisonné pour la première fois en 1939 par les Allemands. Arrêté définitivement le 17 février 1941, il fut enfermé dans le camp d'Auschwitz où il fut tué par une injection de phénol le 14 août 1941. Son corps fut brûlé au four crématoire le lendemain, fête de l'Assomption. Il fut canonisé par le Pape Jean-Paul II le 10 octobre 1982.

Résumé de l'album illustré :

Fin juillet 1941 à Auschwitz, le franciscain Maximilien Kolbe fait le sacrifice suprême. Il offre sa vie en échange de celle d'un père de famille. Cette fin héroïque ne doit pas faire oublier ce que fut le reste de la vie de cet homme hors du commun : journaliste, créateur d'une gigantesque aventure de presse, missionnaire au Japon... la vie de Maximilien Kolbe fut d'une richesse stupéfiante pour un homme qui ne souhaitait que la pauvreté. Une vie au service de la Vierge Marie.

Fin juillet 1941, dans le camp de concentration d’Auschwitz, se déroule un tri sélectif suite à l’évasion d’un prisonnier. Dix malheureux sont choisis au gré du hasard pour être isolés dans un cachot sans eau ni nourriture, dont un père de famille qui supplie le capitaine Fritzsch de l’épargner.

Mais le choix est fait, jusqu’à ce qu’un autre prisonnier demande à prendre la place de cet homme. C’est Maximilien Kolbe prêtre catholique. À la stupéfaction générale, le capitaine accepte l’offre du prêtre. 

Ces dix hommes se retrouvent dans le bloc 11, sans aucun vêtement. Dans la pénombre de ce cachot sordide, un dialogue s’instaure entre le Père Maximilien Kolbe et un homme qui a réussi, malgré la fouille, à garder sur lui un médaillon de la Vierge venant de la fondation que Maximilien Kolbe a créée.

Dans cette prison, face à la mort qui les attend, l’homme demande au Père Maximilien comment lui est venue l’idée de fonder cette Mission de l’Immaculée et le monastère de Niepokalanow situé en Pologne.

Le franciscain Maximilien lui dévoile son secret. Quand il n’avait qu’une dizaine d’années, il aimait se réfugier dans une petite église pour prier et c’est là, dans une lueur intense, que la Vierge Marie lui est apparue, sans un mot, avec juste deux couronnes, une blanche et une rouge, qu’elle tendit vers lui en l’invitant à choisir…

À partir de cet instant, la vie de Maximilien Kolbe fut profondément bouleversée. Plus tard, il prit également conscience de la force d’intercession de la Vierge en écoutant un témoignage qui l’amena à fonder la M.I, la Mission de l’Immaculée en distribuant, en guise de protection, la médaille miraculeuse de la rue du Bac.

Petit à petit, les hommes, prisonniers dans ce bunker de la faim, commencent à se nourrir des paroles de ce franciscain, au grand dam des soldats allemands qui n’en peuvent plus de les entendre chanter des cantiques. 

Dans cet album illustré, c’est toute l’incroyable histoire de la vie de Maximilien Kolbe qui défile sous nos yeux, sa jeunesse, ses voyages, toutes ses oeuvres, dont la création d’une revue afin de toucher l’Esprit et le Coeur des êtres humains dans le monde.

C’est un témoignage magnifique, très touchant, rempli d’amour, de foi et de compassion. Un bien bel hommage que rend l’auteur pour ce prêtre canonisé par le pape Jean-Paul II en 1982. 

À la fin de l’album se trouvent quelques photos représentant les différentes périodes de la vie de ce saint homme.

 

Pour aller plus loin :

Voici un bref résumé de la vie de Maximilien Kolbe dans lequel vous pourrez voir quelques-unes de ces photos, dont celle de François Gajowniczek (l'homme que Maximilien Kolbe a sauvé) avec le pape Jean-Paul II lors de la canonisation du prêtre.

 

Pour aller encore plus loin :

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

P
C'est une histoire très émouvante, je vais l'approfondir. Cet homme est une étoile, sa lumière sera éternelle. Je vais chercher cette BD, merci Florinette, doux dimanche à toi, je t'embrasse. brigitte
Répondre
F
Si tu ne trouves pas cette BD, il y a eu quelques ouvrages qui relatent sa vie et qui sont encore disponibles.<br /> Bonne semaine Brigitte, je t'embrasse
A
je connaissais cet homme, mais j'avais oublié un peu son histoire. Cette bd doit être très bien. Bises.
Répondre
F
Elle l'est et cela m'a permis en quelques pages de découvrir un homme admirable.<br /> Bisous et bonne fin de semaine Andrée
D
Quel récit émouvant, quelle action poignante !! cet homme était un surhomme. offrir sa vie à quelqu'un d'autre
Répondre
F
On ne peut qu'être admirative devant un homme tel que lui. Son histoire est vraiment exemplaire et nous invite tous à réfléchir.
B
Un saint homme...<br /> Je note cette BD qui relate sa vie hors du commun<br /> Bisous ma chère Florinette
Répondre
F
Tu fais bien, car c'est une bien belle BD<br /> Bisous ma Béa
A
J'ai entendu plusieurs fois des émissions de radio sur la vie de ce Franciscain hors du commun. Le genre d'homme qu'il ne faut pas oublier.
Répondre
F
De mon côté, j'ai découvert son histoire à travers cette BD et j'ai vu également qu'il existait un livre qui raconte plus en détail sa vie. Heureusement qu'il y a des personnes qui continuent à transmettre ces témoignages.
B
Merci de me signaler cette BD Je regarderai si elle est à la médiathèque.
Répondre
F
J'espère qu'elle y sera, car le contraire serait bien dommage...
G
Il est des êtres qui nous étonnent par leur courage et leur amour
Répondre
F
Et savent également, par leur courage et leur amour, nous redonner confiance en la vie et en l'humanité
F
J'avais déjà lu la biographie de M.. Kolbes qui m'avait édifiée et élevée dans la foi. Quel homme, quel courage, quel saint, heureusement qu'il fut canonisé. IL me fait penser à Etty Hillesum... Lui a donné sa vie....
Répondre
F
Je ne connaissais pas ce saint homme, je l'ai découvert par hasard au rayon BD et son histoire m'a beaucoup touchée. Maintenant il me reste à lire Etty Hillesum, j'avais vu un documentaire sur sa vie, mais je n'ai rien lu d'elle.

LIVRES A LOUER

EN CONSTRUCTION

 

ASSOCIATION

"Les Lectures de Florinette"

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche