Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
19 mai 2020 2 19 /05 /mai /2020 11:31

Books on Demand

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Audrey Chapot est anthropologue hybride. Diplômée en ethnologie, civilisation indienne et conseil en organisation, elle s'adresse aux particuliers et entreprises prêts à bousculer le prêt-à-penser, questionner les conditionnements et revoir leur rapport au monde.

 

Résumé du livre :

En quoi l’utilisation des mots anodins et galvaudés nous impose-t-elle une pensée uniformisée et manipulatoire ? Pourquoi est-il indispensable de mettre à jour notre lecture du monde ? Comment s’allier aux mots pour retrouver du sens et changer la donne au quotidien ? Mêlant anecdotes personnelles et réflexions anthropologiques, Audrey Chapot décrypte, interpelle et met en perspective ce que les mots montrent de notre civilisation et de notre époque, à notre insu. Au-delà du constat, son approche singulière et multifocale invite chacun à dépasser les dérives et fausses promesses ambiantes pour agir en conscience : elle propose de réinvestir les mots pour se réinvestir soi-même.

Les mots ont leur importance, ils nous servent à communiquer nos sentiments, nos croyances, orientent nos décisions, mais ces mots que nous utilisons au quotidien, que nous pensons anodins, le sont-ils réellement ? Ne nous impactent-ils pas sur notre compréhension du monde?

Ce sont ces questions qu’aborde Audrey Chapot dans son ouvrage dans lequel elle a rassemblé une vingtaine de mots avec pour objectif de leur redonner tout leur sens en les réhabilitant, en renouant avec leur essence et leur dimension sacrée.

« Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté » Confucius

Quand on se plonge dans un tel ouvrage, on se rend bien compte que nous avons perdu tout l’enseignement premier du mot. J’ai été plus d’une fois interpellée par ce que je découvrais… Grâce à toutes ces explications, cela m’aide à y voir plus clair, à réfléchir sur ces abus de langage, leur pouvoir et leurs influences afin de sortir de ce prêt-à-penser que l’on nous impose.

Je vous invite vivement à lire cet ouvrage qui redonne la parole aux mots et qui nous incite par la même occasion à réinvestir notre place dans le monde en remontant à la source, à l’Esprit des mots pour retrouver du sens et du sacré dans nos vies.


En voici un extrait :

Prenons le cas concret de l’école :

« Dans notre civilisation, l’école d’hier et celle d’aujourd’hui sont bien différentes :

Le terme vient du latin schole qui signifie loisir, comprenons l’étude destinée à l’homme libre. Cette étude se construisait par des conversations, des promenades (dans le sens du lycée d’Aristote), dans l’errance qui amène l’esprit à vagabonder et s’arrêter sur un phénomène, à le discuter, à le questionner. L’école était déjà dédiée à la tête plus qu’aux mains, même si l’immersion dans la nature persistait encore. […]

L’école des XIXème et XXème siècle est bien loin de ce qu’elle était à l’origine. Les élèves sont formés (mis en forme) et instruits (injonction de faire), ils rendent des copies (ils produisent des doubles), il est attendu qu’ils assimilent des savoirs (et non pas des connaissances), qu’ils deviennent de bons élèves, obéissants et conformes.

Qu’en est-il de l’enthousiasme ? Qu’en est-il de l’Esprit premier de l’école ? Alors, comme l’énonce Sir K. Robinson :

« Si vous concevez un système pour produire certains effets, ne soyez pas étonnés si ces effets sont effectivement produits ». »
 

Pour aller plus loin :

Retrouvez Audrey Chapot dans cette passionnante interview de 12 minutes dans laquelle elle nous explique l’essentiel de ses activités !

 

Pour aller encore plus loin :

Vous pouvez également vous rendre sur sa chaîne YouTube en cliquant sur ce lien avec cette première émission « Les engagés de l’ombre » qui donne la parole à ceux qui repensent le monde, en traçant leur route.

 

  • Audrey Chapot propose également des consultations individuelles et des conférences. Son site : Audrey Chapot
  • Sa page Facebook : Audrey Chapot

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Plumes d Anges 28/05/2020 11:39

Le sujet est passionnant,je vais regarder plus tard la vidéo que tu nous proposes. J'ai toujours senti l'importance des mots et leur pouvoir, je serai curieuse de découvrir ce qu'en pense Audrey Chapot que je découvre ici. Merci Florinette, douce journée à toi. brigitte

Florinette 29/05/2020 14:15

Je pense que tu ne seras pas déçu par son décryptage qui remet en lumière l'essence de ces vingt mots. Merci Brigitte et douce journée à toi aussi !

gazou 26/05/2020 14:40

Ce livre me tente
Et j'aime bien la citation de Confucius

Florinette 27/05/2020 16:20

J'ai eu du mal à choisir, car il y a d'autres citations tout aussi parlantes !

Durgalola 24/05/2020 21:09

tu fais de superbes recherches ; toujours autre chose.
Personnellement, j'ai eu mes périodes scolaires pas terribles et aussi très attachantes. Une religieuse qui était comme une maman, une prof de français qui croyait en moi malgré mes notes catastrophiques, une autre qui encourageait la lecture et celle en première qui m'initia à la littérature (pour elle, il valait mieux moins de textes, mais mieux préparés). Bises

Florinette 27/05/2020 16:10

Tout comme toi, j'avais des professeurs attentionnés. Pas vraiment en français, hélas, j'aurais pourtant bien aimé que l'on m'encourage. Celui qui m'a le plus marquée, c'est mon prof d'histoire-géo, il était incroyable et, après les cours, il aimait me parler des textes sacrés et du monde invisible, car il avait remarqué que j'étais souvent "ailleurs". Il m'a beaucoup aidée, il était fascinant !! Bisous

daniel 21/05/2020 10:24

Les mots sont des vibrations...Ils ont toujours une charge émotionnelle !

Florinette 21/05/2020 11:28

D'où l'importance de bien les comprendre !

Alex-Mot-à-Mots 21/05/2020 10:17

De l'importance d'avoir un bon vocabulaire...
Bises

Florinette 21/05/2020 11:21

On ne s'en rend pas bien compte et pourtant quand on lit un livre comme celui-ci on comprend pourquoi on en est arrivé à ne plus savoir qui nous sommes...
Bisous

Sandrine 20/05/2020 18:01

Anthropologue hybride... ça ouvre de sacrées perspectives!

Florinette 21/05/2020 11:17

Oh oui alors !!

kimcat 20/05/2020 17:36

Merci pour cette belle présentation d'un livre qu'il me plairait de lire. Je note !!
J'aime tant jouer avec les mots... Les mots ont une importance, ont un sens. Le poids des mots... Des mots qui vivent, qui meurent... Des mots qui sonnent bien... Des mots qui blessent... Des mots qui me plaisent (comme délice... que mon mari appréciait également... et c'est pour cela que d'un commun accord, nous avons prénommé notre minette Délice (qui aura 15 ans le 13 juillet))
Tout en sachant que l'on n'a pas toujours besoin de mots pour communiquer, notamment avec les animaux, la nature (les arbres...)
Bisous ma chère Florinette

Florinette 21/05/2020 11:16

Je pense aussi que ce livre à tout pour te plaire !!
J'ai vu cela sur ton blog la façon dont tu te plais à jouer avec les mots. Il y a tant à découvrir à travers ces mots que nous avons dévoyés qu'il faudrait remettre à jour tous les dictionnaires !
15 ans, j'aurais tant aimé pouvoir garder un chat si longtemps, de plus, j'aime beaucoup le prénom de la minette.
Bisous ma Béa

Aifelle 20/05/2020 07:03

Vider les mots de leur sens ou les utiliser à contresens est devenue quasiment la norme. Il y avait une émission hier sur F.I. avec les mots du confinement et ce n'est pas rien dans la manipulation des esprits.

Florinette 20/05/2020 10:40

C'est là que l'on s'en rend compte jusqu'où ça peut aller... tout comme ce mot "déconfinement" qui est maintenant rentré dans l'usage courant, alors que sa construction est illogique...

fugier 19/05/2020 19:38

Les mots ont construit notre civilisation et l'ont séparée du grand tout naturel aussi. Ils sont le meilleur et le pire; Actuellement, on peut dire que notre intellectualisme forcené détruit la planète et nous confère une place de prédateurs suprêmes. Les animaux communiquent très bien sans mots, par cris, gestes e t télépathie. Nos mots devraient honorer de nouveau le sacré , en effet.

Florinette 20/05/2020 10:30

Ce que tu dis me fait penser au mot "nature" dont on a également perdu le sens. Comme dit si bien Audrey Chapot "nous avons littéralement dénaturé la nature" à force de toujours chercher à la domestiquer alors que l'on ignore tout d'elle, on devrait plutôt en prendre de la graine. ;-)

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche