Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
8 juin 2018 5 08 /06 /juin /2018 10:33

Éditions Le temps Présent

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Cette biographie, qui dresse le portrait de l'un des grands saints de l'Ordre des Franciscains, a été rédigée en 1753 au moment de sa béatification et se base sur les Acta Sanctorum (Actes des saints) et les documents officiels du procès de béatification. Canonisé en 1767, Saint Joseph de Copertino est le patron des étudiants et des aviateurs.

 

Résumé du livre :

Saint Joseph de Copertino (1603-1663) est l’un des plus extraordinaires saints de l’Église. Venu au monde dans une étable, il était si pauvrement instruit qu’il réussit l’examen pour devenir prêtre uniquement parce que l’évêque l’interrogea sur la seule question qu’il avait préparée. Néanmoins, Joseph développa rapidement une profonde sagesse et fit preuve d’un grand savoir pour tout ce qui touchait au sacré. Véritable mystique, il se livrait à de sévères pénitences en portant une lourde chaîne autour de la taille ou en jeûnant sept fois quarante jours par an ! Mais il se rendit surtout célèbre pour ses vols extatiques – ou lévitations – dont pas moins de soixante-dix figurent dans les actes de béatification. Il lévitait presque quotidiennement lors de la messe, parfois pendant près de deux heures ! Sa grande gentillesse attirait les masses. Il réalisa un grand nombre de miracles et, à l’image de Saint François d’Assise, il parlait même avec les animaux…

La vie de saint Joseph de Copertino ou Cupertino est l’une des plus déroutantes et extraordinaires histoires de lévitation documentée et avérée. Né à Naples en 1603 dans une famille pauvre, Joseph, qui connut ces premières extases dès sa prime enfance, n’aspire qu’à une seule chose, rentrer chez les franciscains. Mais à cause de son extrême ignorance, son parcours de novice sera parsemé de difficultés.

Armé d’une grande foi et d’un extraordinaire concours de circonstances, Joseph se voit finalement ordonné prêtre en 1628. C’est à partir de ce moment-là que tout va commencer. Joseph est un hyperémotif et la plus petite chose en rapport avec Dieu suffit à lui faire perdre l’usage de ses sens. Que ce soit à l’intérieur où à l’extérieur, à la moindre émotion, Joseph de Copertino s’envole de manière impromptue et à diverses altitudes.

« En 1645, l’ambassadeur d’Espagne à la cour papale, l’amiral de Castille, passa par Assise pour voir le saint qu’il rencontra dans sa cellule. Après s’être entretenu avec lui, il retourna à l’église et dit à son épouse « J’ai vu et j’ai parlé avec un nouveau Saint François ». En entendant ces mots, son épouse exprima le souhait de rencontrer Joseph. […]

À peine venait-il de pénétrer dans l’église que, levant les yeux en direction d’une statue de l’Immaculée Conception posée sur l’autel, il s’envola et parcourut une distance d’une douzaine de pas en passant directement au-dessus des têtes des personnes présentes avant de s’arrêter au pied de la statue. […] Cet événement stupéfia l’amiral, son épouse et leur nombreuse suite. »

Sa renommée se répand donc rapidement et nombreux sont ceux qui assisteront à ses incroyables lévitations, jusqu’au très sceptique pape Urbain VIII qui sera stupéfait de voir frère Joseph, si ému devant sa présence, s’élever dans les airs et y rester un long moment. L’Inquisition s’en mêlera également jusqu’à chercher à l’enfermer…

Pendant plus de trente-cinq ans et devant d’innombrables témoins de tout horizon et de tout milieu, saint Joseph de Copertino vivra très fréquemment des extases et lévitations, y compris durant la messe.

Saint Joseph sera également à l’origine de fréquents miracles et autres dons, même après sa mort, comme l’attestent les actes du procès de béatification. Il s’éteindra paisiblement à l’âge de 60 ans dans la nuit du 18 septembre 1663.

Presque cent ans plus tard, le 24 février 1753, Joseph de Copertino sera béatifié par le pape Benoît XIV et canonisé le 16 juillet 1767 par le pape Clément XIII. Il deviendra également le saint patron des pilotes d’avion et des étudiants, en particulier des candidats aux examens à cause de ses difficultés dans le domaine des études qu’il a rencontré jusqu’à son ordination.

 

Corps de Saint Joseph de Copertino - Basilique d’Osimo.

 

« On peut très bien se tourner vers Joseph pour toutes nos demandes, qu’elles soient publiques ou privées, et dire que sa dévotion ne se limite pas aux habitants d’Osimo. Nombreux sont les pèlerins qui se rendent sur place dans le but de vénérer le saint et pour regarder avec une admiration mêlée de révérence le corps sacré auquel Dieu, par son amour, donna autrefois le pouvoir de voler. »

 

Pour aller plus loin :

Faut-il être un grand mystique pour expérimenter la lévitation ? On répertorie différents types de lévitations: lévitations de grands mystiques: Saint François d'Assises, Saint Joseph de Cupertino, devenu le Saint patron des aviateurs... Sainte Thérèse d'Avila, la première à contrôler le phénomène et a fixer les étapes de la lévitation...

RTL Les Aventuriers de l'impossible / La lévitation.

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

fugier annie 08/04/2020 21:21

Ca parait faramineux ! Léviter ! Mon dieu !

Florinette 09/04/2020 09:47

Et il n'était pas le seul...

Aifelle 09/06/2018 10:36

Moustafette ! C'est sûr que ça attirerait à nouveau du monde dans les églises si on pouvait y croiser des hommes comme celui-ci. Mais peut-être se cachent-ils de nos jours ...

Florinette 09/06/2018 15:52

J'en suis sûre également, on voudrait tous assister à ce phénomène !! :-) De nos jours, comme je le disais à Brigitte, les lamas, yogis ou moine tibétains ont été observés en train de léviter à plusieurs centimètres du sol, comme le relate Alexandra David Néel dans un de ces ouvrages. Maintenant, je doute que l'on en revoit dans le clergé, car ils ne ressentent plus cette foi inébranlable qui transcendait les mystiques...

Plumes d Anges 09/06/2018 09:05

Étonnant tout cela encore une fois !!! Je ris de ce que dit Moustafette... Doux week end Florinette, à bientôt. brigitte

Florinette 09/06/2018 15:36

Je pense que les églises referaient le plein !! ;-) C'est très étonnant surtout quand on sait que d'autres avaient cette capacité, y compris au Tibet comme en a témoigné Alexandra David Neel qui a vu des personnes léviter. Merci Plumes d'Anges et doux week-end à toi aussi, je t'embrasse.

Moustaette 09/06/2018 07:56

J'irais volontiers à la messe si le curé s'envolait chaque dimanche !
Bonne fin de semaine Florinette.

Florinette 09/06/2018 15:32

Oh oui, moi aussi !! :-)
Merci Moustafette et bon week-end.

Sandrine 08/06/2018 23:06

Ouh! Je suis une fan de saint Joseph de Copertino et de ses "frasques"! Quand on pense qu'il existe de nombreux saints officiels qui ont lévité devant témoins! Dommage que l'Eglise n'aime pas trop parler de cela... je suis sûre pourtant que si les gens savaient, ils reviendraient nombreux devant le Saint Sacrement! :-)

Florinette 09/06/2018 15:31

Oui c'est vraiment dommage, surtout quand on pense que l'Eglise lui interdisait de léviter, mais c'était peine perdue, car saint Joseph n'avait pas acquis cette capacité de contrôler ses envols, comme le faisait sainte Thérèse d'Avila... J'en suis sûre également !! ;-)

Durgalola 08/06/2018 21:01

pour nous, c'est uniquement en rêve ... même lors de moments sublimes, on sent son coeur devenir plus léger et nous aussi, mais c'est tout !
merci pour cette présentation et bon week end

Florinette 09/06/2018 15:19

Pour nous aussi ! :-) Tu sais, j'y ai pensé à ça au cœur léger lors de ces sublimes moments que l'on peut vivre, car st Joseph ce laissait envahir par la grâce, elle le traversait et le rendait aussi léger comme l'air. Durant ma lecture, j'ai repensé à la réaction de certains enfants quand d'un seul coup ils sont tellement submergés par l'émotion qu'ils poussent un petit cri et battent des bras comme s'ils voulaient s'envoler... Et bien, ce petit cri, st Joseph l'émettait avant chaque lévitation, d'où ma réflexion...

daniel 08/06/2018 18:25

Moi aussi je lévite, mais en rêve !! C'est très agréable ma foi !! C'est d'ailleurs un rêve récurent chez moi.

Florinette 09/06/2018 15:20

Je pense que l'on est beaucoup à rêver de pouvoir voler, comme quoi ça doit bien signifier quelque chose... ;-)

Alex-Mot-à-Mots 08/06/2018 14:56

Bon week-end.
Bises

Florinette 09/06/2018 15:06

Merci Alex, bon week-end à toi aussi, bisous.

kimcat 08/06/2018 14:24

Passionnant...
Je vais écouter l'émission.
Bisous ma chère Florinette et bonne fin de semaine

Florinette 09/06/2018 15:06

Tu verras, cette émission est tout aussi passionnante ! ;-)
Merci ma Béa et beau week-end, je t'embrasse

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche