Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 14:54

 

L'Edito (extrait)

La mort qualifie l'état d'un organisme biologique ayant cessé de vivre. Cet état se caractérise par une rupture définitive dans la cohérence des processus vitaux (nutrition, respiration…) nécessaires au maintien homéostatique de l'organisme considéré. À l'échelle des organismes, la mort peut être vue comme la fin de la vie par opposition à la naissance, ou comme l'absence de vie. Dans le premier cas, le fait que le coeur puisse arrêter de battre pendant un moment avant d'être réanimé pose la question de la limite, ou de la transition entre vie et mort.

Face à cette question, l'Organisation mondiale de la santé animale considère la mort comme "la disparition irréversible de l'activité cérébrale mise en évidence par la perte des réflexes du tronc cérébral" : elle adopte ainsi une définition de la mort en tant que mort cérébrale, par distinction avec un simple arrêt cardio-circulatoire, état qualifié de “mort clinique”.

Pour le christianime, seul le corps peut être concerné par la mort et celle-ci n'est que passagère. […] Pour les catholiques, c'est pendant la vie terrestre qu'on a le choix de suivre ou de ne pas suivre Dieu. […] Pour les protestants, l'homme choisit de vivre ou non en conformité avec la volonté divine, en reconnaissant Jésus comme son sauveur et Seigneur, et ce avant de passer en jugement ou de voir Dieu face à face. L’eschatologie chrétienne a réfléchi sur le sens de la mort et des fins dernières. […]

La mort est donc au centre de la vie spirituelle. Mais comment expliquer la mort aux plus jeunes d'entre nous, sans les effrayer tout en les informant ? C'est un véritable défi auquel s'est livré le docteur Charbonier

 

Sommaire

Bonne lecture !

Partager cet article

19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 11:35

La solution est en nous... Avec Frédéric Lenoir, Corine Sombrun, Don Miguel Ruiz, Serge Augier, Stanislav Grof...

Pour en savoir plus, cliquez sur la couverture


Edito (extrait)

L'expérience spirituelle est accessible. Les êtres humains ont de tout temps été capables d'entrer en relation avec leur environnement visible et invisible. Qu'elle soit spontanée, inattendue et surprenante, ou déclenchée par différentes techniques développées au fil des siècles par des peuples aussi éloignés que les Shipibos de l'Amazonie péruvienne, les Sans d'Afrique du Sud ou les Mongos d'Asie centrale, l'expérience spirituelle fait partie de la vie des humains depuis la nuit des temps, sans aucune distinction.

Aujourd'hui, notre monde moderne redécouvre des savoirs et des techniques ancestraux qui donnent accès à ces expériences spirituelles intenses et transformatrices. Le chamanisme et l'utilisation de ses outils dans des courants psychothérapeutiques en sont un exemple majeur. Cette possible relation directe entre l'individu et le monde des esprits, sans intermédiaire, passe ainsi par la redécouverte de toutes ces méthodes développées dans le monde entier : méditation, respiration, isolation, prière, diète, etc. Ces techniques d'éveil sont utilisées depuis des millénaires pour connecter l'individu aux esprits, aux dieux, à « quelqu'un en nous qui sait ».

En un temps où le désir de cheminement spirituel prend de plus en plus d'ampleur, et où cette connexion à l'essentiel de notre être peut aussi devenir un outil de guérison psychologique et physique, découvrez dans ce hors-série riche d'enseignements, de témoignages et de conseils pratiques, comment retrouver Dieu en vous...

Stéphane Allix

 

Bonne lecture !

 

Partager cet article

13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 10:54

Inexploré n°28 - Pourquoi notre santé est liée à celle de la planète

Pour feuilleter le magazine, cliquez sur la couverture

En bref :

Notre vision réduite du quotidien nous fait parfois oublier que notre corps est en permanence affecté par notre environnement. À chaque repas, nous mettons une bouchée de planète dans notre corps. À chaque gorgée d’eau, à chaque inspiration d’air aussi... Continuellement, la terre a un impact sur nous, et nous avons une incidence sur elle. La science nous montre que notre état de santé est modulé en grande partie par notre milieu de vie. Et si l’heure était venue de retrouver une certaine harmonie avec la nature ? Pour préserver la planète, mais d’abord pour rester en bonne santé.

 

  • Pour connaître le sommaire, cliquez ICI

 

*************************************

Science & N.D.E - Au-delà et vie après la mort

 

L'Édito (extrait) : - Les morts ne nous quittent jamais !

Que se passe-t-il lorsque nous mourrons ? Où sont les disparus que nous aimons ? Le paradis existe-t-il ? De nombreux chercheurs se laissent de plus en plus tenter par une incursion dans le monde invisible. Les résultats de leurs recherches semblent prouver que l'au-delà existe bien. Alors les esprits sont-ils constamment présents, nous procurant amour et réconfort ? Depuis des millénaires, depuis l'aube de l'humanité, certaines personnes ont eu la faculté de "communiquer" avec les défunts. Souvent admirés et craints, parfois condamnés, ces médiums nous livrent un inlassable message : la mort n'existe pas ! […]

Il est désormais temps de partir à la découverte de cet univers fascinant et d'écouter le message des médiums. Et s'ils avaient raison ? Et si nos morts avaient des choses à nous dire ? Ne serait-il pas intéressant de les écouter ?

Au sommaire :

 

Bonnes lectures !

 

Partager cet article

26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 21:38

Plus loin, Plus haut… Sur les chemins de la sagesse

Pour feuilleter ce magazine, cliquez sur sa couverture

 

Cet été, grâce à cette magnifique revue/livre que nous offre Ultreïa, je suis partie à la découverte de lieux incroyables et magiques, à la rencontre de personnes enrichissantes et passionnantes. Il ne me reste qu'à vous inviter à ouvrir ces pages où l'Édito de Florence Quentin nous offre les premières saveurs de ce très beau voyage !

La marche n’est pas une simple thérapeutique mais une activité poétique qui peut guérir le monde de ses mots. (Bruce Chatwin)

 

Edito (Florence Quentin)

Nomade, Bruce Chatwin, fils spirituel du Rimbaud aux semelles de vent, le fut à coup sûr. Archétype de l’écrivain-voyageur animé d’une seule pulsion, aussi : s’évader vers presque tout, nommer presque tout et accomplir “un parcours circulaire autour de la terre qui doit se terminer là où il a débuté pour recommencer de nouveau”, selon la formule de l’écrivain Francis Wyndham, l’un de ses amis et préfaciers.

Ce numéro d’été ne parle de rien d’autre que de ce besoin insurpassable pour beaucoup d’entre nous : voyager, arpenter, se rendre vers. Mais vers où, au juste ?

Pour Paul Watson, “capitaine courageux”, cet horizon sera la mer et la défense des baleines et de la faune marine. Sa rencontre avec Pierre Rabhi, chantre de la terre et de la modération, est, on s’en doute, pour le moins stimulante. Nous vous en proposons ici les meilleurs moments en exclusivité.

À ce que Baudelaire qualifiait métaphoriquement de “grande maladie, l’horreur du domicile”, nous consacrons notre dossier, nous interrogeant sur le cheminement, sur l’assise et la marche ou encore sur l’état méditatif qui lui sont attachés. Allures ( et postures ) déterminantes qui nous ramènent toujours au centre d’un mandala intérieur que nous parcourons à mesure que nous déroulons nos pas sur les chemins. Un nomadisme et des pérégrinations élevés au rang d’art de vivre, et même de discipline spirituelle.

Chatwin, encore : “… afin de rétablir l’harmonie de l’état originel, tous les grands maîtres spirituels – Bouddha, Lao-tseu, saint François – ont placé le pèlerinage perpétuel au cœur de leur message et demandé à leurs disciples, littéralement, de suivre leur chemin.” On pourrait allonger la liste avec, dans des perspectives théologiques différentes, l’ardente voyageuse et mystique Thérèse d’Avila, le chaman sioux Black Elk et sa prodigieuse Vision rythmée par le galop de chevaux “aux crinières d’éclair” ; ou encore ces hommes et femmes ivres de Dieu que Jacques Lacarrière mit magistralement en scène.

Reprenant la route qui lui permettait “de s’inventer, de se déconditionner”, ce poète et conteur inépuisable écrivait ainsi dans Sourate du vide : “Désapprendre. Déconditionner sa naissance. Oublier son nom. Être nu.”

De même les stoïciens, qui l’enseignaient déjà : on part toujours avec soi-même. L’âme ( trop ) remplie. Il reste donc à se défaire de ce trop-plein de nous. Le cheminement comme art de se délester.

De la Birmanie au mont Athos en passant par la Castille, l’Inde, la Bretagne, le Japon ou le Dakota, comme en témoignent toutes les rubriques de ce numéro, l’errance nous met à nu, là où le quotidien et la vie monotone n’engendrent que “fatigue, apathie” et jusqu’au “dégoût de soi-même” ( B. Chatwin ).

Mais donner le signal du départ, outre se retrouver, c’est aussi s’ouvrir à l’altérité, au nouveau, au différent. À la manière du photographe et ethnologue Pierre Verger qui disait : “J’ai toujours préféré l’autre à mon semblable.”

Sommaire

Phares
Les voyages de Thérèse d'Avila
Christiane RANCÉ
> Consulter cet article

Dans les pas des pélerins de l'absolu
Black Elk La Grande Vision d'un prophète sioux
Bernard CHEVILLIAT
> Consulter cet article

L'esprit des lieux
Arunâchala La montagne rouge
Xavier ACCART
> Consulter cet article

L'esprit des lieux
Vers Arunâchala Carnet de voyage au Tamil Nadu
Patrick LAUDE
> Consulter cet article

A la croisée des chemins
Pierre Rabhi - Paul Watson La rencontre
Pierre RABHI, Paul WATSON
> Consulter cet article

Nœuds et Labyrinthes - Dossier
Méditation et cheminements. Vers où allons-nous?
Jean-Yves LELOUP, Michel JOURDAN, Gaële de LA BROSSE, Marie-Edith LAVAL, Léo GANTELET, Eric de KERMEL, Marie-Joséphine GROJEAN
> Consulter cet article

Excursus
Dans le sanctuaire de la grotte Chauvet-Pont d'Arc L’art chamanique des origines
Bernard CHEVILLIAT
> Consulter cet article

Nobles voyageurs - PORTFOLIO
La douceur birmane de Christophe Boisvieux
Christophe BOISVIEUX
> Consulter cet article

Nobles voyageurs - PORTRAIT
Jacques Lacarrière. Passeur d'horizons
Florence M.-FORSYTHE
> Consulter cet article

Les Cahiers Métaphysiques
Cahiers métaphysiques
Michel CLERMONT, Franck LALOU, Florence QUENTIN, Jean BIÈS
> Consulter cet article

Le chant de la terre
L'écologie spirituelle du monastère de Solan
Anne da COSTA, Fabian da COSTA
> Consulter cet article

Aux quatre angles du monde
Les gardiens de Saba Les moines chrétiens éthiopiens de Jérusalem
Bénédicte JEANDEAUD, Neal BADACHE
> Consulter cet article

Bivouac
MATSUO BASHÔ Le maître du haïku - épisode 2 Récit Graphique - Manga
Naho MIZUKI
> Consulter cet article

Billet vagabond
La quête des frontières
Olivier WEBER
> Consulter cet article

 

 

Pour aller plus loin :

Pour découvrir le numéro en cours, je vous invite à vous rendre sur leur site en cliquant sur la couverture du prochain numéro "Automne 2015"

Pour feuilleter ce magazine, cliquez sur sa couverture

 

Partager cet article

24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 10:29

Dans les kiosques actuellement...

L'Édito (extrait)

Le paradis ou jardin d'Éden représente souvent le lieu final où les humains seront récompensés de leur bon comportement. C'est un concept important présenté au début de la Bible, dans le livre de la Genèse. Il a donc un sens particulier pour les religions abrahamiques. Dans un sens plus élargi, le concept de paradis est présent dans presque toutes les religions. Les croyants parlent aussi du “Royaume de Dieu” qui sera manifesté à la fin du monde. Un concept semblable, le nirvãna, existe dans l'hindouisme, le jaïnisme et le bouddhisme, même s'il représente dans ce cas davantage un état spirituel qu'un lieu physique. […]

Alors que penser de ce “lieu” ou de cet état spirituel ? Le paradis n'est-il qu'un mythe ou alors la science peut-elle nous aider à mieux cerner ce concept ? Et si cet endroit existe, où se situe-t-il ? Certains l'ont-ils déjà vu ?

Au sommaire

 

Bonne lecture !

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche