Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
28 octobre 2018 7 28 /10 /octobre /2018 18:23

Ernest Hemingway est bien connu comme étant l’un des plus grands écrivains du XXème siècle. Mais vous pourriez être surpris de savoir qu’il a vécu une E.M.I., une expérience de mort imminente.

En 1917, à 18 ans, incapable de passer l’examen physique militaire en raison d’une faiblesse aux yeux, Ernest Hemingway décide de s’enrôler comme chauffeur d’ambulance pour la Croix-Rouge italienne.

Le 8 juillet 1918, au petit jour, à Fossalta di Piave sur le front austro-italien, pendant qu’il apporte des vivres aux soldats, un tir de mortier autrichien l’atteint grièvement aux jambes. Alors qu’il tente de secourir un camarade, il est par deux fois touché par un tir de mitrailleuse.

Il sera opéré douze fois et hospitalisé durant trois mois à l’hôpital américain de Milan. C’est là qu’il écrit une lettre à sa famille, en faisant la déclaration suivante :

Mourir est une chose très simple. J’ai regardé la mort et je la connais vraiment…

Bien qu’assez vite rétabli sur le plan physique, il eut beaucoup de mal à se réadapter...

Des années plus tard, Hemingway a déclaré à un ami ce qui s’était réellement passé lors de cette fatale nuit de 1918 :

J’ai senti mon âme, ou quelque chose comme ça, qui quittait mon corps, comme lorsqu’on tire un mouchoir de soie de sa poche par un coin. Elle tournoya autour de moi, puis revint, rentra de nouveau dans mon corps et je n’étais plus mort.

Ne sachant pas ce qu’il avait vraiment vécu, Ernest Hemingway restera profondément affecté par cette décorporation.

 

Sources :
Encyclopædia Universalis sur « Le soleil se lève aussi » d’Ernest Hemingway
Magazine Science & Au-delà n°4, octobre 2017 "10 expériences stupéfiantes de mort imminente

Partager cet article

2 juin 2018 6 02 /06 /juin /2018 17:13
Moulages ectoplasmiques

Du 8 novembre au 31 décembre 1920 Gustave Geley organise à Paris 14 séances expérimentales autour de l’écrivain et poète polonais Franek Kluski (1874 – 1944) qui est aussi un médium aux dons absolument exceptionnels.

Il manifeste la capacité de produire des matérialisations de “matière ectoplasmique” lumineuses dans la pénombre, très nettes pour tous les spectateurs, des apparitions à forme humaine avec une physionomie, des mouvements et une sorte de densité qui leur donne épaisseur et relief.

Exemples d'ectoplasmes

On ne peut expliquer comment il peut susciter ces apparitions, mais l’idée que Franek Kluski triche est exclue : il est étroitement maintenu immobile sur sa chaise, et d’ailleurs l’état de transe qui le saisit au début de l’expérience en fait un être prostré, et comme inerte.

Franek Kluski

Le directeur de l’Institut Métapsychique International veut essayer de garder de ces apparitions une preuve objective et durable de leur réalité, au même titre que la photographie, et pour cela, il a l’idée de réaliser des “moulages de membres humains matérialisés” dans des “conditions de contrôle indiscutable”.

Pour y parvenir, on place près du médium un baquet contenant de "la paraffine fondue" . «‘ L’entité’ qui se matérialise pendant cette séance conduite sous faible intensité lumineuse ( 0 à 50 bougies ) » …« est priée de plonger une partie de son corps dans la paraffine » avant de se dématérialiser. C’est le plus souvent une main, quelquefois un pied ; une fois ce sera le bas d’un visage. L’opération produit de délicats gants de paraffine (moins d’un millimètre d’épaisseur), dans lesquels Geley et ses assistants coulent du plâtre.

Aujourd’hui, bien sûr, il est tentant de voir les moulages de l’IMI comme de simples produits d’un habile manipulateur qui aurait mystifié les chercheurs. Et pourtant, ils constituent encore à présent une énigme non résolue. Étant données les conditions expérimentales de leur obtention, personne n’a pu fournir une explication satisfaisante de leur éventuelle falsification.

 

  • Pour en savoir plus, lire la suite sur le site de l'IMI (Institut Métapsychique International)

 

Pour aller plus loin :

Reportage France 2 - Des traces de l'au delà ? - Avec la participation de Renaud Evrard Maitre de conférences en psychologie et Mario Varvoglis, président de l'Institut Métapsychique Internationale de Paris.

F2 Sujet DES TRACES DE L'AU DELA from Via Media Production on Vimeo.

Réalisation : David GALLEY

 

Pour aller encore plus loin :

C’est le docteur Charles Richet, Prix Nobel de médecine et de physiologie qui, en 1919, a fondé l'Institut métapsychique international (l'IMI). Dès 1920, des  expériences extraordinaires y furent réalisées et des moulages de mains de fantômes obtenus alors sont toujours exposés et visibles dans les locaux de l'IMI !

Pour écouter l'émission, cliquez sur l'image

"Invité de l'émission, le Dr Mario Vargoglis, spécialiste de psychologie expérimentale, formé au Maimonides Hospital Dream Laboratory (New York), a contribué aux premières investigations de la télépathie en états modifiés de conscience (le Ganzfeld). Il va nous expliquer ce que sont précisément ces moulages et les ectoplasmes qu'ils représentent. Nous aurons ainsi le possibilité de nous faire notre avis sur ces fantômes, héros de l'émission du jour."

 

Partager cet article

29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 14:29

Des ronds dans l'O éditions

 

Ce qu’il faut avant tout savoir

Auteur/illustratrice d'albums jeunesse et de carnets de voyage, publiés par différents éditeurs, Christine Flament a ouvert un atelier en Auvergne où elle donne des cours de peinture toute l'année et anime des stages aquarelle. Une fois par mois, elle organise des cours aquarelle/carnet de voyage à Paris, Clermont-Ferrand et Vichy.

 

Résumé du livre

Les fraises ne sont plus ce qu'elles étaient. Grâce à de savantes manipulations génétiques, on peut les transporter sans les réduire en bouillie, et nous mangeons désormais des fraises sans saveur et sans odeur, sinon celle du pétrole. Ne croyons pas que celles qui sont produites à côté de chez nous valent mieux : bien souvent, pesticides, fongicides, insecticides les ont copieusement arrosées. La vache donne du lait, le blé de la farine. Mais quel type de lait ou de farine ? Et les légumes, combien de traitements subissent-ils avant d'arriver dans nos assiettes ? Comment travaillent ces paysans qui nous nourrissent ? C'est à cette question que Christine Flament a voulu répondre en allant à leur rencontre.

Voulant en savoir plus sur ces aliments qui atterrissent dans nos assiettes, Christine Flament est allée à la rencontre des paysans situés dans diverses régions de France afin d’en savoir davantage sur leurs exploitations. Elle nous raconte la manière dont ils cultivent en expliquant leurs techniques de production et d’élevage sans jamais prendre parti.

Dans ces pages parsemées de ses magnifiques aquarelles, Christine Flament retranscrit tout ce que ces paysans lui ont confié. Une enquête très instructive et éclairante que je vous invite vivement à découvrir !

Pour visualiser quelques pages du livre, cliquez sur l’image

 

  • Le blog de l'auteur : Christine Flament où vous pourrez découvrir ses autres ouvrages et aquarelles.

 

Partager cet article

28 mai 2018 1 28 /05 /mai /2018 17:35

 

Le jeudi 24 mai 2018 à 22h40, un mystérieux phénomène aérien a été observé au-dessus de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace.

Jean-Claude Bourret qui a été informé par cette observation a donc contacté la rédaction du journal local « L’Alsace » qui a rédigé l’article suivant :

NuréaTV a également relayé l’information en y incluant en bas de l’article le document émanant de Matthieu Wikkelmuller, directeur technique adjoint chez EDF-CNE Fessenheim évoquant ce survol :

 

Afin de faire la lumière sur cette affaire, le MUFON France a lancé un appel à témoin que vous pouvez retrouver ICI. Si vous avez été témoin de cet évènement, n’hésitez pas à leur en faire part !

 

 

 

Partager cet article

20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 14:50

Assisterions-nous à un changement de paradigme ?

Le 21 février dernier, les médias télévisés égyptiens recevaient Khaled Saad, le Directeur général au Ministère des Antiquités égyptiennes, qui a fait d’incroyables révélations en redonnant de nouvelles datations concernant la civilisation égyptienne.

Cette civilisation n’a donc plus que 7 000 ans, car « Nous avons en Égypte des sites archéologiques qui remontent à 150 000 ans, et même d’autres preuves archéologiques qui font remonter à 500 000 ans ! ».

C’est donc toute une page de l’histoire de l’Égypte qui est en train d’être réécrite !!

 

Si vous désirez juste écouter les révélations de ce Directeur, vous pouvez avancer le curseur jusqu’à 5:25.

 

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche