Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 12:53

 

Se guérir soi-même, avant de guérir la planète

 

Thich Nhat HanhA 86 ans, le maître zen Thich Nhat Hanh incarne la pleine conscience : une manière vivante de nous relier à nous-même et à ce qui nous entoure, afin de transformer notre rapport à ce qui est. Il sera à Paris-La Défense le 15 et 16 septembre pour deux jours de conférence exceptionnelle.

 

Ca y est, les vacances se terminent… Pas envie de recommencer cette vie de fou, à courir, pleins d’angoisse, tiraillés entre les études ou le boulot, les parents, les enfants, les amis, le besoin de réussite sociale ou la hantise de sombrer - chômage, inflation, crise, stress - happés par un système qui nous demande d’aller toujours plus vite, en digérant toujours plus d’infos.  

« J'ai tant couru après la vie qu’elle m’a toujours échappé, écrivait Eugène Ionesco, je n'ai pas été en retard, ni en avance, je ne l'ai jamais rattrapée pourtant : c'est comme si j'avais couru à côté d'elle ».

Est-ce une fatalité ? Le maître zen Thich Nhat Hanh nous propose de vivre différemment : en réapprenant à savourer l’air que nous respirons, la nourriture que nous mangeons, les pas que nous faisons sur cette terre.

« Tout ce que vous faites doit vous procurer de la joie, du bonheur, dit-il. Ne sacrifiez pas le but pour le moyen. »

Utopique, cette vision ? Thich Nhat Hanh n’a rien d’un moine éthéré. Il a forgé la pratique de la pleine conscience en choisissant la voie du pacifisme durant la guerre du Vietnam. Forcé à l’exil en 1966, proposé au Prix Nobel de la Paix par Martin Luther King en 1967, il s’est installé en France en 1969. En 1982, il a fondé dans le sud-ouest, non loin de Bordeaux, le Village des Pruniers, une communauté bouddhiste qui accueille chaque année des milliers de gens venus du monde entier en quête de pleine conscience, une denrée rare par les temps qui courent.

La pleine conscience consiste à ramener notre corps et notre esprit dans le moment présent, pour que notre vie puisse s’y déployer dans toute sa plénitude.

« Le seul moment où l’on est vraiment présent, où l’on peut toucher la vie, c’est le moment présent, l’ici-et-maintenant »

dit Thich Nhat Hanh. Il ne s’agit pas de rhétorique, mais d’une pratique régulière, qui se traduit par la production d’une énergie. Cultivée, entretenue, développée, l’énergie de la pleine conscience modifie le rapport au temps, et donc, la qualité du moment vécu. La respiration, la méditation, le regard profond, sont des clés qui nous permettent d’accéder à un espace de paix et de stabilité en nous-même. Dans cette énergie, nous pouvons apprendre à instaurer un rapport différent à nos émotions.

C’est donc une révolution personnelle que nous propose Thich Nhat Hanh. C’est aussi un préalable pour répondre aux défis sociaux et écologiques que l’humanité affronte aujourd’hui car

« nous devons nous guérir nous-mêmes avant de guérir la planète. »

Selon lui, toutes nos pensées, toutes nos paroles, ont une influence sur notre environnement.

« Quand les gens, ici aux Pruniers, commencent à regarder en face leur souffrance et à la transformer, pour moi c’est un éveil collectif qui se répand, souligne sœur Chân Khong, son indéfectible soutien. Quand une femme divorcée rentre chez elle, elle sait comment faire pour ne plus faire la guerre à son ex-mari, de sorte que lui aussi se sente connecté. L’éveil est progressif et collectif. Il entre dans chacune de nos cellules et touche les autres. »

Par contagion, la paix que nous cultivons en nous se répand sur ce qui nous entoure. Le maître zen Thich Nhat Hanh sera à Paris-la Défense les 15 et 16 septembre prochain pour deux conférences sur les thèmes de la pleine conscience et de l’éthique globale, ainsi qu’une grande marche méditative et des ateliers de relaxation et de partage.

« La marche méditative que nous prévoyons de faire à Paris-La Défense peut aussi toucher les gens et être un début d’éveil »

souligne sœur Chân Khong. Une occasion en or, en cette rentrée, d’amorcer le changement.


 Article lu sur le site de l' INREES

 

Partager cet article

5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 12:29

Ce qu'il faut avant tout savoir :

P.Rabhi.jpgAgriculteur, écrivain et penseur français d'origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l'agriculture biologique et l’inventeur du concept "Oasis en tous lieux". Il défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles accessibles à tous et notamment aux plus démunis, tout en préservant les patrimoines nourriciers. Depuis 1981, il transmet son savoir-faire dans les pays arides d'Afrique, en France et en Europe, cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux populations. Il est aujourd'hui reconnu expert international pour la sécurité alimentaire et a participé à l’élaboration de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification. Il est l’initiateur du Mouvement pour la Terre et l’Humanisme. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Paroles de Terre, Du Sahara aux Cévennes, Conscience et Environnement ou Graines de Possibles, co-signé avec Nicolas Hulot.

 

 

Extrait :

« La grande proclamation de la modernité, c'est que le progrès allait en quelque sorte libérer l'être humain, mais moi quand je prenais l'itinéraire d'un être humain dans la modernité, j'ai trouvé une série d'incarcération, à tort ou à raison. De la maternelle à l'université, on est enfermé, on appelle cela un bahut. Tout le monde travaille dans des boîtes, des petites des grandes boîtes, etc. même pour aller s'amuser on y va en boîte, dans sa caisse bien entendu... Et puis, vous avez la dernière boîte où on stocke les vieux en attendant la dernière boîte que je vous laisse deviner... Voilà pourquoi je me pose la question : existe-t-il une vie avant la mort ? Parce que si vivre, c'est subir cette incarcération à vie jusqu'au moment où le système vous rejette finalement pour aller dans la transition avant votre disparition, et bien ça veut dire quoi : aliénation. Aliénation fondamentale de l'être humain... et donc à partir de là et bien évidemment, vous ne vous étonnerez pas que je n'aie pas du tout souscrit à cela et que je me suis dit : il faut que je retrouve un autre temps, un autre espace, c'est-à-dire reconquérir, en quelque sorte, la liberté de faire de ma vie ce que j'entends faire de ma vie et non pas être déterminé parce qu'on m'impose un système... »

Je vous invite à écouter cette conférence où Pierre Rabhi nous parle également de l'agriculture biologique, de notre humanité... C'est un discours passionnant qui nous prouve, encore une fois, que nous pouvons créer un monde meilleur !

Pour aller plus loin :

Son blog Pour une insurrection des consciences

Et la Fondation Pierre Rabhi

 

Partager cet article

2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 11:51

 

2012.jpg

Éditions Alphée

Ce qu'il faut avant tout savoir :

S.SimonSylvie Simon est écrivain et journaliste. Elle a publié de nombreux ouvrages, romans, essais sur divers sujets et elle écrit dans de nombreux journaux de santé. À travers de nombreuses conférences, en France et à l'étranger, elle souhaite réveiller la conscience endormie par le matraquage médiatique, et nous invite à réfléchir, à être responsables de nos décisions en parfaite connaissance de cause, et à réviser entièrement nos valeurs et notre système de pensée.

Résumé du livre :

Nous sommes parvenus au stade où nous devons choisir entre notre évolution et notre destruction, changer notre mode de pensée, nos habitudes et par conséquent notre société. L'homme fait partie du cosmos et doit évoluer avec lui, soit de son plein gré, soit de force, mais alors cette mutation risquerait d'être plus pénible. L'auteur fait ici le point sur l'ensemble des prophéties concernant 2012 et leurs contreparties scientifiques, ainsi que sur les véritables dangers qui nous menacent, et nous montre que la survie de notre civilisation dépend de la possibilité de prendre conscience du rôle que nous jouons dans l'évolution de l'humanité et de la planète. Voici venu le temps du changement et chacun de nous doit participer à cette métamorphose, penser globalement et agir localement. C'est la seule issue pour l'homme qui, poussé par la grande mutation planétaire déjà bien amorcée, pourra basculer vers un changement de niveau de conscience dont dépend sa survie.

stylo bleu reduit

« Certains d'entre nous sont conscients de l'importance des temps que nous allons vivre, mais, se référant à l'Apocalypse, d'autres profitent de l'incertitude de notre époque et des menaces qui pèsent sur l'humanité pour prédire de terribles catastrophes, voir la fin du monde.

Si nous risquons d'assister, très bientôt, à la fin "d'un" monde, la Terre ne s'arrêtera pas de tourner pour autant et nous devons garder en mémoire que le mot "Apocalypse" est la transcription du mot grec apocalupsis, qui signifie "révélation". Rien de plus, mais c'est déjà un formidable programme que d'aucuns situent très précisément au solstice d'hiver de l'année 2012, en se basant sur les calendriers maya qui font actuellement l'objet d'un grand intérêt auprès de milliers de personnes, car ils se focalisent sur la fameuse date du 21 décembre 2012.

Qu'il en soit conscient ou non, l'homme fait partie du cosmos et doit évoluer avec lui, soit de son propre gré, soit de force, mais alors cette mutation risque d'être plus pénible. Il existe en effet des limites qu'il ne saurait franchir sans être durement rappelé à l'ordre et risquer de disparaître avec la Terre qu'il aura détruite, tel un cancer qui meurt avec l'organisme qu'il a parasité. C'est ce qui nous attend si nous ne mettons pas immédiatement un frein au délire actuel. »

Sylvie Simon a donc écrit ce livre pour essayer de rassurer les inquiets et les résignés en leur montrant qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire, mais aussi pour ouvrir les yeux. Cet ouvrage se divise donc en deux parties, la première fait état de nombreuses prédictions qui circulent partout dans le monde et la seconde recense les véritables dangers qui nous menacent et que nos gouvernants nous cachent.

« Bien qu'indépendantes d'apparence, ces deux parties ne peuvent être dissociées car, étant donné que "le hasard est le synonyme de Dieu quand il ne veut pas signer", comme le disait Voltaire [...] ce n'est pas un "hasard" si les prophéties évoquées ici concernent notre époque et la situation dans laquelle se trouve actuellement la Terre. »

Sylvie Simon conclue par les récentes découvertes de la physique quantique qui ont détruit l'image d'un monde composé d'éléments inanimés et que tout étant relié à tout le reste - chaque action déterminant une réaction - il est parfaitement normal que nous soyons confrontés à l'effet boomerang, étant donné notre comportement.

« Toutefois, rien n'est immuable dans l'univers et la physique elle-même est régie par le fameux principe d'incertitude. Il nous reste donc une petite chance de changer le futur grâce à de la volonté et une pensée constructive, mais il est grand temps de s'atteler à la tâche et non de s'entêter à pratiquer la politique de l'autruche, bien connue de ceux qui nous gouvernent.

Pour y parvenir, nous devons remettre en cause notre culture, imprégnée d'une éducation essentiellement individualiste qui fait abstraction de tout principe d'ordre supérieur, et ouvrir sur-le-champ notre esprit à la quête de la nature ultime de la réalité. Au risque de détruire une hégémonie scientifique établie, nous devons obliger notre pensée à faire un travail personnel pour parvenir à la Vérité que nous cachent notre "raison" raisonnante et, surtout, notre anthropomorphisme.

Nous devons cesser de faire confiance aux "experts" patentés, car nous connaissons à présent leur fréquente incompétence et le terrible usage qu'ils peuvent faire des droits que nous leur avons concédés avec trop de légèreté, et faire le tri entre la véritable information et le lavage de cerveau auquel nous sommes soumis chaque jour ; retrouver surtout notre bon sens et notre libre arbitre car, si nous ne pensons pas par nous-mêmes, c'est l'humanité qui pense pour nous et nous constatons à présent les dégâts engendrés par notre laxisme.
Essayons de coopérer avec la Nature et avec les autres, si différents soient-ils, plutôt que de continuer, dans notre stupide logique de guerre, à nous battre "contre" tout ce que nous ne pouvons comprendre. »

Largement documenté et renvoyant à des sources vérifiables, cet ouvrage est construit avec rigueur et objectivité. Sylvie Simon expose les faits sans concession aucune en donnant le maximum d'informations qui sont le plus souvent dissimulées ou déformées par les instances officielles. Un livre à lire d'urgence !

  Vidéo datant du 25 janvier 2010

 

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter le site de Sylvie Simon

 

Partager cet article

24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 18:27

Apprendre d'un mouvement va-nu-pied

J'ai vu cette courte vidéo-conférence sur le site de la journaliste et écrivaine Sylvie Simon et je ne résiste pas à vous la faire découvrir à mon tour, car, hélas, ces belles histoires-là, de celles qui rendent confiants en l'homme et en ses possibilités infinies, n'intéressent pas les médias et pourtant Sanjit Bunker Roy fait des merveilles, voici son magnifique témoignage.

« En cette période de crise et d'élections, il faut absolument vous prendre 10 minutes pour regarder ça !... et faire circuler ! C'est l'information la plus intéressante que j'ai entendue depuis très longtemps ! Juste question de faire des choses simples et efficaces ! 2012, c'est quelque chose qui devrait ressembler à ça... » Sylvie Simon

 

 

 

Partager cet article

30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 17:41

 

 

Le-guerrier-pacifique-down-films.net_-212x300.jpg

Synopsis :

Dan Millman est un jeune athlète talentueux, plein de succès, riche et courtisé par la gent féminine, avec cependant ce sentiment amer qu'il manque quelque chose à sa vie. Cette année, Dan compte bien remporter la médaille olympique. Mais un jour, à une station de service, Dan rencontre un énigmatique étranger qui l'embarque sur un voyage spirituel à la découverte du vrai chemin de la victoire.

 

stylo bleu reduit

 

J'ai beaucoup aimé ce film, dont vous trouverez quelques extraits ci-dessous, car il distille de très beaux messages sur l'éveil spirituel, le sens de la vie... Et le plus étonnant, c'est que Dan Millman, ce sportif américain, a réellement vécu ce parcours initiatique, car cet homme qu'il surnomme Socrate a bel et bien existé. Il me reste maintenant à lire le livre, car, à mon avis, il reste encore beaucoup de beaux moments à découvrir !

 

Cliquez ICI pour voir des extraits de ce film

 

Partager cet article

CATALOGUES

Livres à emprunter ou à louer

"Les Lectures de Florinette"

 

 

 

 

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche