Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 18:36

Espace de L'Être

 

"Témoignages contemporains sur l'éveil" est un livre qui regroupe 17 enseignants francophones qui répondent à des questions tout en exposant leur expérience qui les a amenés à cette prise de conscience.

Grâce à Mathieu de l'association Espace de l'Être, vous pouvez télécharger gratuitement ce livre qu'il met à disposition sur le site en cliquant ICI

 

 

Partager cet article

10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 16:27

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Prix Goncourt, Grand prix du Théâtre de l'Académie française, Prix Science-Frontières de la vulgarisation scientifique, Didier van Cauwelaert qui est un auteur prolifique aimant sortir des sentiers battus a participé à de nombreuses expériences avec des chercheurs renommés sur les états modifiés de conscience et les pouvoirs de la pensée.

 
Résumé du livre :

Et si nous avions la preuve absolue que la conscience, après la mort, continue à transmettre des sentiments et des informations ? Et si cette preuve nous était apportée par deux des plus grands génies de la science, Albert Einstein et Nikola Tesla ? C'est l'incroyable aventure dans laquelle s'est trouvé plongé Didier van Cauwelaert, qui nous livre ici une enquête à couper le souffle. Un véritable jeu de piste qui nous entraîne de la quête des savoirs disparus aux dernières découvertes de la science, des pouvoirs inouïs de notre pensée aux secrets d'une énergie inépuisable, non polluante et gratuite qui, demain, pourrait être mise à la disposition de l'humanité. Rêve impossible, manipulation mentale ou révélations débouchant sur un espoir sans précédent ?

Le 19 décembre 2015 et durant plusieurs mois, sans rien avoir demandé, Didier van Cauwelaert va recevoir de manière croisée des messages à son intention par l'intermédiaire de deux médiums qui les lui transmettent sans vraiment comprendre leur contenu.

Ces messages impérieux, énigmatiques vont pousser Didier van Cauwelaert à enquêter, à comprendre ce que veulent dire ces deux grands scientifiques qui se présentent à Geneviève Delpech et Marie-France Cazeaux sous les traits d'Albert Einstein et Nikola Tesla en dévoilant certains faits de leur passé.

C'est une véritable enquête que va entreprendre Didier van Cauwelaert en essayant de comprendre le but final de ces deux grands génies, ou de leurs avatars, peu importe. L’important est de pouvoir faire décrypter ces messages, quand il s'agit d'équation, par certains scientifiques qui, une fois vérifiés et décodés, conduiront Didier van Cauwelaert à s'engager sur d'autres pistes de réflexion.

La plupart de ces messages d'une précision inouïs sont surtout destinés à aider l'humanité, certains vont s'avérer être révolutionnaires ou prédictifs dans le seul but de nous interroger, de nous éclairer, voire même d'aiguiller certains chercheurs…

Me voici donc interpellé, pris à témoin, envoyé sur des pistes, orienté vers des chercheurs inconnus de moi, des découvertes à couper le souffle ou à dormir debout, ballotté entre des secrets terrifiants enfouis dans le passé et un avenir prometteur que les grands lobbies énergétiques se sont fait un devoir d'enterrer.

C'est un livre bourré d'informations qui m'a laissée dans le questionnement, dans l'émerveillement, mais également dans une certaine tristesse mêlée d'écoeurement, car le monde n'en serait pas là si le gouvernement, le FBI, sous l'autorité d'Edgar Hoover, n'avaient pas tout fait pour bâillonner Nikola Tesla en le médisant et en détruisant, ou en escamotant, ces merveilleuses découvertes. Cet homme, cet incroyable génie qui a passé huit décennies à tenter de mettre les ressources cachées de l'Univers au service de l'humanité, n'avait qu'un seul but, qu'un seul souhait, celui d'apporter au monde la paix en rendant toute guerre impossible.

En plus d'être un livre passionnant, époustouflant, c'est un bel hommage que rend Didier van Cauwelaert à Albert Einstein et Nikola Tesla qui ont, en fin de compte, vécu beaucoup de situations similaires : "inventivité précoce, célébrité fulgurante suivie d'un long déclin médiatique" et j'en passe...

 

Pour aller plus loin :

Didier van Cauwelaert était l'invité de l'émission La Grande Librairie pour nous présenter son dernier livre : Au-delà de l'impossible.

 

Que feriez-vous si l'esprit d'un grand savant venait vous rendre visite et vous donnait la clé de découvertes historiques ? C'est ce qui est arrivé à Didier Van Cauwelaert, écrivain et fervent soutien de la première heure de l'INREES. Dans son dernier ouvrage, il évoque un récit surprenant, qui n'a pourtant rien d'imaginaire. Contact avec les défunts, secrets d'histroire, synchronicités... Une enquête à la frontière du visible dont il nous livre les secrets...

Pour voir cette vidéo dans son intégralité, rendez-vous sur : INREES TV

 

 

Ci-dessous, vous pouvez écouter Didier van Cauwelaert sur franceinfo.

 

Le site de l'auteur : van.cauwelaert.com

Sa Page Facebook : Didier van Cauwelaert

Partager cet article

1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 09:48

Pour aider les enfants à s’épanouir et à acquérir le goût d’apprendre, une jeune chercheuse, alors institutrice, a expérimenté une démarche basée sur trois points essentiels : l’action, l’amour et la motivation. Résultat ?

Des gamins capables de lire dès l’âge de trois à quatre ans ou de résoudre des multiplications à quatre chiffres dès l’âge de quatre ans ! Et, le tout, dans la joie et la bonne humeur. Vous vous dites que l’Éducation nationale a dû être enthousiaste et ravie ? Pensez-vous ! Elle a aussitôt demandé à la rebelle d’arrêter ses recherches…

Cette ancienne institutrice, c’est Céline Alvarez. Dans sa classe, elle invitait les enfants à faire le ménage, à s’habiller eux-mêmes, à découvrir des continents, à lire… Son but « stimuler le potentiel de ses élèves » . Une méthode géniale et efficace qui, malheureusement, n’était pas du goût de sa hiérarchie… France 2 a récemment consacré un reportage à cette expérience.

 

Une institutrice apprend à ses élèves de maternelle à lire, à calculer et obtient des résultats incroyables !

 

En 2014, Céline Alvarez, était invitée par TedX à partager son aventure. Cette conférence, agrémentée de nombreuses images des enfants en action, est un pur moment d’enthousiasme et de réflexion que je vous invite à visionner !
 

Céline Alvarez, formée en linguistique, décide de rentrer dans le système éducatif national afin de faire bouger les lignes de l'intérieur.

 

« Chaque année, 40% d’enfants, soit environ 300 000 élèves, sortent du CM2 avec de graves lacunes. »

Quand on connaît cette terrible statistique, on se dit qu’il est temps de tester de nouvelles méthodes !

 

  • Lire l'article sur Positivr ICI et ICI

 

Pour aller plus loin :

L'enfant naît câblé pour apprendre et pour aimer. Chaque jour, les neurosciences nous révèlent son incroyable potentiel, sa capacité à se nourrir du monde pour former son intelligence. Pourtant, par manque d'information, nous imposons à l'enfant un système éducatif inadapté aux leviers naturels de son jeune cerveau, qui l'empêche d'apprendre qui freine l'apprentissage et n'encourage pas sa bienveillance innée. Plus de 40% d'entre eux sortent du primaire avec des lacunes qui les empêcheront de poursuivre une scolarité normale.

Ce livre fondateur révèle une autre façon de voir l'enfant et de concevoir son éducation à la maison et à l'école. Céline Alvarez explique de manière limpide les grands principes scientifiques qui sous-tendent l'apprentissage et l'épanouissement. Elle partage son expérience, les activités qui peuvent aider les enfants à développer leur potentiel, ainsi que la posture appropriée de l'adulte. La révolution de l'éducation est possible.


Céline Alvarez a mené une expérience dans une maternelle en "zone d'éducation prioritaire" et "plan violence", à Gennevilliers. Elle a respecté les "lois naturelles de l'enfant" et les résultats ont été exceptionnels. A la fin de la deuxième année, tous les enfants de grande section et 90% de moyenne section, étaient lecteurs et affichaient d'excellentes compétences en arithmétique. Ils avaient par ailleurs développé de grandes qualités morales et sociales.

Partager cet article

27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 09:33

Dans mon travail de conservation marine, je ne perds jamais de vue le fait que l'espoir réside dans la flamme que les communautés autochtones biocentriques maintiennent allumée. J'aperçois cette lumière à travers la brume de la cupidité et de l'égoïsme humains et je vois la promesse de cette flamme nous guider vers un avenir où nous reviendrons à l'harmonie avec le monde naturel. Capitaine Paul Watson (extrait de la préface)

 

Édition Le jour

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Guylaine Cliche adopte une approche documentaire dans son travail de rédaction. Lorsqu'elle écrit, elle ne se contente pas de parler de son sujet, elle entre dans son univers. Cette fois, c'est à Kahnawake qu'elle a séjourné, s'imprégnant de la culture et des traditions mohawks. D'ailleurs, elle affirme y avoir retrouvé ses racines, ce que jamais elle ne pourra oublier.

Résumé du livre :

Vibrant plaidoyer en faveur d'un monde meilleur, ce livre nous fait découvrir un univers riche en traditions et en spiritualité. Pendant plus d'une année, Guylaine Cliche a côtoyé les gens du Conseil traditionnel mohawk de Kahnawake afin de transmettre leur message. Fidèle à la structure du cercle de parole, ce livre permet à 15 personnes de 9 souches différentes de partager autant leur histoire bien personnelle que des enseignements issus de la tradition orale. Parmi ceux-ci, l'enseignement de la Lune est primordial. Il nous révèle l'importance de la femme, source de la Création, au sein de notre société moderne. Formant une nation matrilinéaire, les Mohawks proclament l'urgence de redonner le pouvoir aux femmes. Leur message de paix nous invite également à renouer avec nos racines et à agir concrètement pour honorer et respecter notre Terre-Mère avant qu'il ne soit trop tard.

Pendant plus d'un an Guylaine Cliche a côtoyé la vie des Kanienke’ha’ka (Mohawks)

Au contact des gens des Premières Nations, ma notion du temps a complètement changé. Les Autochtones ne sont ni stressés, ni pressés. Avec eux, personne ne pousse personne, et jamais je n'ai observé le moindre mouvement d'impatience envers qui que ce soit concernant le temps. D'ailleurs, c'est suffisant pour rendre dingue n'importe qui fidèle à sa culture de contrôle de stress. Pour ma part, j'ai reçu cet enseignement comme un soulagement. Depuis que je les côtoie, j'ai appris à lâcher… lâcher le contrôle sur autrui… lâcher prise sur le temps qui finit toujours par être parfait au bon moment. Et par conséquent, le stress m'a lâchée aussi…

Au fil de ces rencontres Guylaine Cliche a eu envie, avec l'accord du Conseil traditionnel mohawk de Kahnawake, de mettre par écrit les enseignements issus de la tradition orale, dont un primordial : l'enseignement de la Lune.

En ouvrant ce livre, vous pénétrez dans un cercle de parole à l'intérieur duquel quinze personnes de neuf souches différentes (mohawk, innée, anishnabe, kabyle, zapotèque, irlandaise, américaine, québécoise, juive) s'expriment.

L'équilibre de la vie de notre Terre-Mère est passé d'un mode de perpétuel renouvellement à un mode de survie. Nous avons tous la responsabilité d'identifier la source du problème, la cause de ces actes de destruction, afin que nous puissions obtenir de réels changements, qui règlent les vrais problèmes, contrairement aux solutions factices avec lesquelles les gouvernements de ce monde nous font tourner en rond.

Tout en partageant leurs histoires, leurs inquiétudes sur l'état planétaire actuel, ils nous offrent également l'espoir d'un monde meilleur à travers leurs enseignements, leurs paroles de paix autour du Feu sacré. C'est un magnifique hymne à la Création et un cri de ralliement pour le bien des femmes que je vous invite à découvrir.

Je souhaite sincèrement que quiconque a lu ce livre s'ouvre ne serait-ce qu'un peu, permettant à la douce lueur de Grand-Mère Lune d'entrer par cette ouverture pour qu'elle berce le coeur de celui qui a besoin de douceur, qu'elle guérisse les blessures de celui qui est blessé, qu'elle éclaire la route de celui qui cherche son chemin, qu'elle rassure celui qui est apeuré, qu'elle illumine les nuits de celui qui broie du noir et qu'elle régénère en chaque femme les fibres brisées de la Féminité.

 

Pour aller plus loin :

L'interview de Guylaine Cliche par TVME Valcourt...

Uploaded by TVME Valcourt on 2016-08-23.

 

 

Pour aller encore plus loin :

Voici un extrait d'un documentaire expliquant (très succinctement), la Grande Loi de la Paix et de la Compréhension (Constitution des 5 Nations Iroquoises).

Documentaire sur la Gayanashagowa, la grande loi de la Paix (Constitution des 5 Nations Iroquoises).

Partager cet article

31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 10:01

Xiuhtezcatl Martinez, qui dirige l’ONG les Gardiens de la Terre, milite depuis des années en faveur de la protection des grands équilibres écologiques. Le 29 juin dernier, lors de la réunion de l'Assemblée générale de l'ONU sur le changement climatique, Xiuhtezcatl Martinez s'est exprimé clairement et sans notes devant tous les représentants de près de deux cents États.

(Pour voir la vidéo, cliquez sur la photo)

« Je m’adresse à vous au nom de toute ma génération. La vie est un don merveilleux qui nous a été fait. Il est de notre responsabilité de la protéger. C’est le futur de nos enfants, de vos enfants, qui est en jeu »

Du haut de ses 15 ans, l'Américain est un guerrier écolo dans l'âme. Né d'un père indigène et d'une mère à la tête d'une association écologiste pour les jeunes, les Earth Guardians (les Gardiens de la Terre), il a grandi dans un terreau fertile pour l'engagement envers la planète bleue. « J'ai été élevé dans une famille qui m'a appris que chacune de mes décisions affecte le monde qui m'entoure, ce que je mange, consomme, les vêtements que je porte… », explique-t-il.

Son père lui a transmis sa connexion à la nature, à travers les rites ancestraux de sa communauté, les Mashika. Avec ses cinq frères et sœurs, il a été éduqué au milieu des montagnes, rivières et forêts de son Colorado natal. « J'ai toujours passé plus de temps à l'extérieur qu'à l'intérieur », résume-t-il.

C'est à l'âge de 6 ans qu'il intervient en public pour la première fois, après avoir regardé un documentaire sur le réchauffement climatique. Une grosse claque. « Je me suis rendu compte que c'était notre responsabilité à tous de faire quelque chose. Notre planète est notre seule maison. »

Depuis, Xiuhtezcatl a grandi, sa détermination aussi. C'est désormais en donnant des concerts de rap - « un outil puissant pour faire passer un message à grande échelle » - qu'il alerte sur l'état de la planète. Sur scène, il débite son flow avec son petit frère de 12 ans, Itzcuauhtli, aux cheveux aussi longs que lui.

Dans leurs chansons, ils exhortent chacun d'entre nous à prendre une part active au changement. Car Xiuhtezcatl en est convaincu : seule la mobilisation des citoyens peut changer le cours des choses. « Je n'ai aucun espoir en nos leaders mondiaux. Vingt ans de négociations aux Cop, et toujours rien ! Ils ne vont rien changer. »

Lire l'article dans sa totalité sur Ouest-france.fr

 

Xiuhtezcatl Martinez appelle les jeunes à se lever pour défendre le climat.

Partager cet article

CATALOGUES

Livres à emprunter ou à louer

"Les Lectures de Florinette"

 

 

 

 

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche