Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
24 juin 2019 1 24 /06 /juin /2019 09:33

Nous avons le pouvoir de guérir, au travers de nos pensées, de nos émotions, de nos croyances et de nos perceptions...
 

Le documentaire de la réalisatrice Kelly Noonan Gores nous emmène dans un voyage scientifique et spirituel où nous découvrons que nos pensées, nos croyances et nos émotions ont un énorme impact sur notre santé et notre capacité à guérir.

La science récente révèle que nous ne sommes pas les victimes de gènes immuables, et que nous ne devons pas accepter un pronostic effrayant. Le fait est que nous avons davantage de contrôle sur notre vie et notre santé qu'on ne nous l'a fait croire.

Ce film va vous valoriser par une nouvelle compréhension de la nature miraculeuse du corps humain et du guérisseur extraordinaire qui est en chacun de nous.

Le film ne va pas seulement puiser du savoir chez de brillants scientifiques et enseignants spirituels, il suit aussi l'aventure de trois individus sur le chemin de la guérison.

Guérir peut être extrêmement compliqué et très personnel, mais cela peut aussi arriver spontanément. À travers ce voyage, nous découvrons ce qui marche, ce qui ne marche pas et pourquoi.

 

 

Toutes ces personnes mettent en lumière dans ce film le lien surprenant entre nos pensées et les cellules de notre corps :

Deepak Chopra, Gregg Braden, Michael B. Beckwith, Marianne Williamson, Dr. Bruce Lipton, Anthony William, Anita Moorjani, Joe Dispenza, Dr. Joan Borysenko, Peter Crone, Kelly Brogan, David R. Hamilton, Kelly Turner, Dr. Jeffrey Thompson, Dr. Mark D. Emerson, Dr. Darren Weissman, Rob Wergin, Patti Penn, Dianne Porchia...

 

Pour plus d'infos, rendez-vous sur Jupiter-films

Le site du documentaire : Heal documentary

Voici une autre vidéo (VOST) que vous pouvez visualiser : Heal Documentaire

 

 

Partager cet article

7 mai 2019 2 07 /05 /mai /2019 18:28

Une ode aux tribus amérindiennes

 

Synopsis

Ce soir, dans la forêt qui encercle ce village au nord du Brésil, le calme règne. Ihjãc, un jeune indigène de la tribu Krahô marche dans l’obscurité, il entend le chant de son père disparu qui l’appelle. Il est temps pour lui d’organiser la fête funéraire qui doit libérer son esprit et mettre fin au deuil. Habité par le pouvoir de communiquer avec les morts, Ihjãc refuse son devenir chaman. Tentant d’échapper à son destin, il s’enfuit vers la ville et se confronte alors à une autre réalité : celle d’un indigène dans le Brésil d’aujourd’hui.

 

Casting : Henrique Ihjãc Krahô, Raene Kôtô Krahô Et les habitants du village de Pedra Branca - Territoire Indigène de Krahô

 

  • Prix Spécial du Jury "Un Certain Regard" au Festival de Cannes 2018 !

 

  • Date de sortie : Le 8 mai 2019 au cinéma


« Le film se positionne suite à l'élection de Jair Bolsonaro à la tête du Brésil. Le nouveau dirigeant entreprend de se retirer des Accords de Paris sur le Climat, d'ouvrir les territoires indigènes à l’exploitation minière et d'octroyer un permis d’extension des autoroutes et de la culture bovine.

Un plan de déforestation désastreux qui inquiète des milliers d’autochtones, menacés de déracinement et de migration forcée. De nombreuses ONG comme Greenpeace International et WWF craignent également le rasage irréversible de la forêt amazonienne, poumon vert de notre planète. » Ad Vitam Distribution

 

Le Chant de la Forêt, entre rêve et magie, est le premier film intégralement tourné en langue de , le dialecte de la tribu des Krahôs.

 

  • Pour connaître les séances et horaires du film, cliquez ICI

 

Pour aller plus loin :

Appel des peuples indigènes « Depuis l’élection de Jair Bolsonaro, nous vivons les prémices d’une apocalypse »

Dans une tribune au "Monde", quatorze représentants de peuples indigènes de différents continents, dont ceux de l’Amazonie brésilienne, lancent un appel à protéger le caractère « sacré » de la nature et à s’opposer aux projets du président du Brésil. (Lire l’article sur Le Monde.fr)

 

Partager cet article

29 avril 2019 1 29 /04 /avril /2019 14:01

Le documentaire Navajo Songline nous parle des Diné, "Le Peuple" en langue Navajo. Il pose les questions sur l’évolution de notre société, de notre terre et de notre rôle à jouer pour les futures générations.  Il nous permet de prendre conscience de l’importance de préserver nos richesses naturelles, humaines et culturelles.

Nous avons des questions qui concernent notre planète, il existe un Peuple qui a des réponses !

Au Forum 104 à Paris, se tiendra le 1er mai à 20h, une avant-première de la Projection & Débat du film Navajo Songline. Seront présents deux acteurs Diné ainsi que les réalisateurs du film. Pour réserver vos places, rendez-vous sur le site Navajo France.

 

Synopsis

Quand tu retournes dans ton pays, dis-leur qui nous sommes… 

Copyright © Hevadis Films

À la demande des Frères Navajo, Lorenza Garcia, musicienne et chanteuse française qui les côtoies depuis plus de 20 ans, nous invite à la rencontre des Diné, le Peuple, en langue Navajo, à travers un incroyable voyage initiatique au cœur de la culture et de la philosophie d’une tribu hors du commun...

Copyright © Hevadis Films

Ce road-movie nous emmène à la croisée d’une double réalité : celle des chants, des rituels, et des paysages désertiques et sauvages, et celle de la face obscure faite d’une surexploitation des ressources, d’une lutte pour la reconnaissance et la survie.

Découvrez de l’intérieur la pensée Navajo, le peuple de la terre, et, comme le définit Pierre Rabhi, parrain de l’Association Navajo France, les derniers gardiens de l’humanité.

 

 

Sortie en France en mai 2019 / Durée : 90 min / Genre : Documentaire / Réalisé par : Bruno Vienne, Lorenza Garcia / Produit par :  Navajo France / Distribution France : Hevadis Films
 

Pour aller plus loin :

Écoutez l’interview de Lorenza Garcia sur la radio RTS.ch

 

Retrouvez plus d’infos sur leur site :

 

Partager cet article

6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 12:17

Des dossiers qui se retrouvent classés, un sujet tabou bien souvent balayé d’un revers de main puisqu’aucune explication n’a été concluante.

Pourtant, deux fois par an, la police scientifique française se retrouve face à ce mystère. Les victimes sont retrouvées dans une position naturelle sans tentative de fuite apparente. De leur corps ne subsiste que les extrémités (bras, jambes, crâne) le reste étant réduit à l’état de cendres, sauf leur environnement immédiat resté intact alors que la température nécessaire à une telle combustion est bien supérieure à celle d’un incendie classique.

 

En 1725, la femme de l’aubergiste du Lion d’Or, à Reims, Mme Nicole Millet, s’enflamme brusquement et meurt carbonisée en quelques instants d’un « feu venu du ciel », dirent ses voisins, qui laissa intact le fauteuil dans lequel elle était assise.

C’est en 1763 que l’expression apparaît pour la première fois dans une thèse de doctorat consacrée à ces phénomènes incompréhensibles (1). Ils étaient connus depuis plusieurs siècles, mais, à l’origine, ceux qui en subissaient les conséquences étaient jugés coupables d’avoir joué avec le feu.

Depuis, plusieurs cas ont été répertoriés, on en dénombre dans le monde une cinquantaine par an. À défaut d’explication, on leur a trouvé un nom : combustion humaine spontanée (CHS), c’est lorsqu'un être humain brûle "de l'intérieur" sans qu'aucun élément extérieur apparent soit en cause ; l'environnement reste intact ou peu touché, alors que le corps peut finir en cendres sauf certaines parties.

Diverses théories scientifiques ont depuis été avancées comme le coma éthylique, mais pour cela il faudrait ingurgiter plus de 50 litres d’alcool… le suicide psychologique par autosuggestion qui déclencherait un mécanisme de surdosage d’oxygène dans les tissus à tel point qu’il en deviendrait inflammable…

Après plusieurs théories plus ou moins nébuleuses, d’autres spécialistes ont avancé l’hypothèse d’un dysfonctionnement interne au niveau des mitochondries, ce qui amènerait un dégagement d’hydrogène et d’oxygène auquel l’électricité statique du corps y mettrait le feu, cette dernière n’a pas été retenue non plus, car il faudrait des milliards d’explosions de mitochondries pour produire la chaleur nécessaire à la combustion des os.

Tout comme l’hypothèse de "l’effet chandelle" qui a ses limites également, comme expliquée dans la vidéo ci-dessous. Cet effet de mèche serait provoqué, suite à une mort naturelle, par la liquéfaction des graisses du corps servant de combustible à une source de chaleur extérieure telle qu’une cigarette ou un feu de cheminée.

 

ATTENTION, certaines images pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes, ainsi que des personnes non averties - 1ère partie (durée 12:26)

Seul problème, il faut au minimum sept heures pour qu’une combustion humaine réduise un corps en cendres à plus de 1 600°C. Or, l’enquête sur le décès d’un veuf de quatre-vingts ans à Autun, en 1990, a établi que l’autocombustion du vieil homme n’avait pas durée plus d’une heure et pourtant, comme le démontre les photos dans la deuxième partie du documentaire ci-dessous, son corps a été retrouvé totalement carbonisé dans son fauteuil sans que la nappe, sur lequel posait son bras, n’ait été brûlée ainsi que la boîte d’allumettes posée à proximité…

ATTENTION, certaines images pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes, ainsi que des personnes non averties - 2ème partie (durée 12:35)

Alors on a cherché le responsable au niveau des particules subatomiques. Et on a trouvé le pyrotron. Plus petit qu’un neutron ou un quark, celui-ci, en cas de collision avec une autre particule de notre corps libérerait instantanément sa propre énergie qu’il transmettrait aux atomes environnants, déclenchant une réaction en chaîne au niveau des organes.

Ce pic d’énergie vaporiserait l’eau du corps, pulvériserait la structure des organes et causerait l’embrasement du squelette, tout en se dissipant très vite, avant même d’atteindre le point d’ignition des objets combustibles environnants, comme l’explique Larry Arnold dans la troisième partie de ce documentaire. Reste à mettre en évidence l’existence d’une telle particule qui n’a, pour l’instant, aucun fondement scientifique théorique ou expérimental…

ATTENTION, certaines images pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes, ainsi que des personnes non averties - 3ème partie (durée 11:40)

D’autres chercheurs se sont tournés vers le soleil suite à la découverte d’une étrange corrélation entre la survenue de combustion humaine spontanée et les rapides changements du champ magnétique terrestre perturbés par des éruptions solaires qui seraient un facteur déclenchant…

Dernière possibilité envisagée par les experts : une fusion nucléaire à l’intérieur du corps, mais le corps humain n’atteignant jamais des températures aussi élevées, le Pr Chemla de l’université Pierre et Marie-Curie s’est employé à reproduire l’expérimentation effectuée en 1994 par les Professeurs Pons et Fleischmann : réalisé une fusion nucléaire à moins de 100° dans un bain d’électrolyse en présence de palladium, c’est la fusion froide

ATTENTION, certaines images pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes, ainsi que des personnes non averties - 4ème partie (durée 13:08)

En conclusion :

Il existe certainement des pistes sérieuses à la compréhension de l’autocombustion humaine ou la combustion humaine spontanée, mais il est difficile d’expliquer de manière scientifique et satisfaisante ce phénomène : il n’est pas reproductible et ne peut donc pas être étudié en laboratoire.

En France, chaque année, la police est confrontée à ces affaires qui restent sans coupable et sans explication.

 

Sources :

  • Documentaire "Le Feu Secret" Les chroniques de l'insolite - Réalisateur: David Teyssandier © ARTE France / La Compagnie des Taxi Brousse / Axell Communication (2005)
  •  Histoires magiques de l’histoire de France, Guy Breton & Louis Pauwels, Tome 1, page 916 à 923, Éditions France Loisirs, 2000.
  • Didier van Cauwelaert, Dictionnaire de l’impossible, Tome 1, page 108 à 117, Plon, 2015.

 

Pour aller plus loin :

Il y a également eu quelques rares rescapés, comme vous avez pu le voir dans le documentaire ci-dessus avec le témoignage de Mme Adèle Waldack. Voici le témoignage de Frank Baker, un vétéran décoré de la guerre du Vietnam. Un homme courageux qui n'a confiance qu'en ce qu'il peut voir par lui même. Mais un matin alors qu'il s'apprête à sortir pêcher, son corps prend feu…

 

Pour aller encore plus loin :

En 2013, en Inde, un bébé de trois mois aurait déjà pris feu à quatre reprises au cours de sa jeune vie. En cause ? La combustion humaine spontanée, la victime prend alors feu sans cause apparente. Les médecins qui s'occupent de ce petit garçon s'orientent pour le moment vers une combustion provoquée par la sueur... Lire l'article ICI

 

Partager cet article

5 février 2019 2 05 /02 /février /2019 12:07

Guérisseurs, Coupeurs de feu, Leveurs, Signeurs ou Panseurs de secret… Depuis des siècles, ils soulagent la douleur et de nombreuses personnes font toujours appel à eux. Et même les hôpitaux recommandent parfois le recours à ce type de soins !

À travers les témoignages de plusieurs "Panseurs de secret" et des images de leur quotidien, le film nous fait découvrir avec l’aide d’intervenants scientifiques, leurs différentes facettes : leur lignage, leur importance dans le tissu humain des communautés rurales, l’évolution de leur statut à travers leurs migrations urbaines. Les panseurs nous livrent ici leurs formules et nos intervenants en décryptent le sens, les croyances associées et les racines culturelles.

Le film donne un ensemble d’explications sur les différentes pratiques des panseurs. Par des expériences effectuées et reconnues par le milieu scientifique, il apporte les éléments de réponse disponibles à ce jour sur la pratique millénaire des "Panseurs de secret".

 

Des traditions ancestrales aux neurosciences, partez à la découverte de la plus méconnue des figures de la culture populaire de l’hexagone...

 

"Panseurs de secret" - Un film écrit et réalisé par Philippe Rouquier qui a été rediffusé lundi 14 janvier 2019 sur France 3 Bourgogne Franche-Comté. Une coproduction France 3 Bourgogne-Franche-Comté et Cosmopolitis Productions.

 

  • Si vous désirez commander le DVD accompagné de son livret de 24 pages, cliquez ICI

 

 

« Des gens discrets qu’on trouve lorsqu’on va les chercher
 et qui se font oublier le reste du temps… »

Marcel Proust

 

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche