Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 11:03

Au mois de janvier, je vous avais parlé du dernier livre du Dr Jean-Jacques Charbonier "La mort expliquée aux enfants" et, si vous n'avez pas eu le temps de le découvrir, je vous invite à écouter l'interview qu'il a donné sur la Télé de Lilou Macé.

 

LA TÉLÉ DE LILOU © Lilou Productions 2016

Dans cet ouvrage, le Dr Jean-Jacques Charbonier s’adresse aux enfants de tous âges pour leur expliquer la mort, la vie et la vision qu’il en a. Son propos vise également à aider les adultes à parler de la mort aux enfants, mais aussi à leur proposer une façon de comprendre ce qu’est la mort et à envisager la vie – leur vie – différemment. [...]

 

Partager cet article

6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 09:30

Albin Michel

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Les Racines du sang - Natacha Calestrémé

Membre de la Société des explorateurs français et membre des JNE (Journalistes écrivains pour la Nature et l’Écologie) Natacha Calestrémé est journaliste et réalisatrice depuis plus de quinze ans. Elle a démontré sa rigueur scientifique en réalisant 23 films documentaires pour les télévisions françaises et étrangères, dont la collection Les héros de la nature. Son expertise liée aux sujets "surnaturels" lui a permis de diriger et de réaliser les Enquêtes Extraordinaires pour M6. Elle présente et réalise également l’émission Sur les chemins de la santé proposé par INREES.TV. Elle écrit également pour Inexploré Magazine. Depuis 5 ans, elle partage son expérience sur ces sujets qui la passionne, au travers de thrillers “éclairants” basés sur des phénomènes mystérieux et réels. Elle est l'auteur du thriller "Le Testament des abeilles", un plaidoyer en faveur de la nature, "Le Voile des apparences" est un roman qui traite de l'autisme et qui revisite le thème de l'après-vie. Sa page Facebook : Natacha Calestrémé - Officiel et son site : natachacalestreme.fr

Résumé du livre :

Un flic sous l'emprise des fantômes de son passé. Une série de meurtres étrangement sophistiqués. Une histoire à couper le souffle sur fond de scandale sanitaire mondial. Thriller psychologique, perceptions surnaturelles, roman ultra-documenté... Après Le testament des abeilles et Le voile des apparences, une nouvelle aventure de Yoann Clivel.

En plein coeur de la nuit, au deuxième sous-sol d'un parking, un richissime homme d'affaires est retrouvé mort d'un coup de poignard dans la carotide. Une rose d'un blanc nacré est enfoncée dans la plaie et une substance sucrée est découverte dans la gorge de la victime.

Le district de police judiciaire fait appel au major Yoann Clivel qui, sortant d'un songe très étrange et déstabilisant, va se tenir sur ses gardes tout au long de cette enquête qui va vite s'avérer compliquée et dangereuse, puisque Yoann Clivel va mettre à jour certaines manipulations de laboratoire pharmaceutique qui l'amèneront à se rendre en Afrique où sévit le virus Ebola.

Faisant de plus en plus confiance aux perceptions sensorielles de personnes qui l'entourent, mais également des siennes, Yoann Clivel nous entraîne vers différentes pistes comme un puzzle captivant à reconstituer. Sur fond de toile de mystère qui entoure l'enquête, certains évènements répétitifs que subit Yoann Clivel nous démontrent l'incroyable pouvoir viscéral des liens transgénérationnels, ces racines du sang, quand ils ne sont pas coupés à temps…

Outre le fait que Natacha Calestrémé parle de ces sujets qui touchent l'extraordinaire, ce que j'aime également dans ses romans, c'est qu'elle nous invite à réfléchir sur certains faits importants tels que la disparition des abeilles avec son premier roman intitulé Le Testament des abeilles, ou l'autisme dans Le Voile des apparences.

En tout cas, que vous soyez passionnés ou non par les perceptions surnaturelles, Natacha Calestrémé nous offre un thriller psychologique et initiatique des plus surprenant et captivant !

 

Pour aller plus loin :

Natacha Calestrémé était l'invitée de Patricia Drailline dans l'émission "Des mots et Débat" sur Télésud.

 

 

Partager cet article

30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 14:40

Volé, méprisé et humilié depuis plusieurs centaines d’années, le peuple aborigène retrouve enfin ses droits et sa dignité.

Dernier exemple en date : l’État australien vient de rétrocéder un territoire de 55 000 hectares à la tribu des Larrakia. La cérémonie a eu lieu le 21 juin dernier à Darwin.

Pour l’occasion, Malcolm Turnbull, 1er ministre australien, s’est lui-même chargé de remettre le titre de propriété aux représentants des Aborigènes Larrakia.

Nous reconnaissons solennellement ce que le peuple Larrakia a toujours su : que cette terre est une terre aborigène (…) j’ai conscience que les Larrakia ont pris soin de ces terres depuis plusieurs milliers d’années et que leurs chants ont résonné ici de manière immémoriale.

La spoliation des terres aborigènes par les colons européens avait commencé dès le 18è siècle. Un peu à la manière de ce qu’avaient fait d’autres colons avec les Indiens d’Amérique. Mais, depuis quelques dizaines d’années, l’Australie commence enfin à témoigner un peu plus de respect envers les indigènes. Depuis 1993, le Native act permet notamment aux Aborigènes de réclamer un titre de propriété a l’État. C’est cette loi qui a permis de faire aboutir la requête lancée en 1979 par les Larrakia.

Plusieurs centaines d’années après avoir été dépossédée de sa terre, la tribu est donc de nouveau chez elle, et ce, officiellement ! De quoi susciter une immense fierté !

Aujourd’hui, 2,4 millions d’hectares, soit 31% de la surface totale de l’Australie, sont désormais reconnues comme étant la propriété des Aborigènes. C’est un immense progrès, mais il reste encore beaucoup à faire. Les Aborigènes ont trop longtemps été harcelés, parqués dans des réserves et privés de libertés… À une époque, certains ont même été séparés de leurs enfants pour que ceux-ci soient élevés dans des familles blanches et "bénéficient" d’une éducation à l’européenne… Résultat de cette "oeuvre civilisatrice" : les 700 000 Aborigènes d’Australie vivent l’exclusion au jour le jour. Le taux de suicide y est plus important qu’ailleurs et l’alcool fait des ravages…

La reconnaissance de la culture, des terres et des traditions aborigènes est un premier pas essentiel vers un retour à de jours meilleurs. Les premiers habitants de l’Australie ont trop longtemps vécu leurs souffrances dans une totale indifférence.

Aujourd’hui, alors qu’il retrouve peu à peu ses droits, il est temps de saluer enfin le courage exemplaire d’un peuple fascinant !!

 

Après 37 ans d'attente, le peuple Larrakia a conclu un accord avec le gouvernement australien sur les revendications territoriales traditionnelles.

 

 

  • Je vous invite également à lire un autre article sur le site positivr.fr concernant les Amérindiens dont le Conseil de chefs a offert une amnistie partielle à environ 220 millions d’immigrants blancs illégaux vivant aux États-Unis. Le problème “blanc” est au coeur de nombreux débats dans la communauté amérindienne depuis des siècles, et les chefs de la communauté ont décidé que le moment était venu de le traiter correctement. [...]

Partager cet article

24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 09:53

7écrit

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Des animaux pour rester des hommes - Patricia Arnoux

Patricia Arnoux est titulaire d'un DEUG de psychologie obtenu à l'université de Strasbourg. Elle est également comportementaliste (spécialiste de la relation homme-chien), puis elle s'est formée au Québec en tant qu'intervenante en médiation animale et a suivi une formation de psychothérapeute à l'Institut Grégory Bateson (IGB) à Paris utilisant le modèle de la thérapie brève systémique et stratégique. Patricia Arnoux travaille avec ses animaux depuis plus de six ans dans la maison d'arrêt de Strasbourg en tant qu'intervenante en médiation animale (IMA). Son association Evi'dence a été co-lauréate du 2ème prix "Innovation Justice 2011" par équipe pour son action à la maison d'arrêt de Strasbourg dans la catégorie "Innover au bénéfice de l'institution" le programme d'insertion et de professionnalisation des détenus au développement comportemental par la médiation animale et l'intelligence relationnelle. Son programme fait aujourd'hui partie intégrante de l'accompagnement de la personne détenue, sur l'ensemble des quartiers de l'établissement (mineurs, femmes, hommes).

Résumé du livre :

Ce n'est ni un roman, ni de la poésie, juste un partage de ma passion de l'humain et de l'animal à travers mon action de médiation animale en milieu carcéral. Des photos prises pendant notre travail, des moments "volés", un zoom sur ce lien entre deux êtres vivants, presque invisible à première vue mais bien réel. Je voudrais donner une autre image de la prison et de ses occupants, mettre la lumière sur un milieu qui fait peur, que l'on ne connaît que par "extraits de films", un univers totalement déshumanisé, que l'on veut oublier, cacher... L'animal permet d'y entrer de manière douce, naturelle et permet de croire en l'humanité qu'il y a en chacun de nous. Il est important pour moi également de partager ma collaboration avec mon partenaire depuis 11 ans, un golden retriever, nommé Sunny. C'est lui qui prend la parole et raconte notre parcours, nos rencontres, notre histoire...

Depuis 2008, Patricia Arnoux expérimente un concept un peu particulier, initier la médiation animale à la maison d'arrêt de Strasbourg. Chaque jour, des détenus s'occupent d'animaux de tout genre, lapin, oiseaux, chinchillas qui ont été soit blessés, abandonnés ou maltraités…. Le fait que ces animaux portent en eux un lourd passé provoque chez l'un comme chez l'autre un sentiment d'empathie, d'entraide, de reconstruction qu'ils vont mutuellement s'apporter. Ce travail permet au quotidien d'apaiser les tensions, de diminuer le taux de suicide et surtout de faciliter le dialogue afin de retrouver la confiance en l'humain.

« Avec les animaux, on se sent plus humain » Joël, détenu.

Ce livre, parsemé de très belles photographies, est raconté par Sunny, son golden retriever, qui a partagé avec Patricia cette magnifique expérience !

 

 

  • Tous les bénéfices réalisés sur la vente de ce livre par l'association Evi'dence, dont Patricia Arnoux est la fondatrice, seront reversés intégralement afin de financer son action à la maison d'arrêt de Strasbourg. Cette association a été co-lauréate du 2ème prix "Innovation Justice 2011" par équipe récompensant ce travail hors du commun. Son programme fait aujourd'hui partie intégrante de l'accompagnement de la personne détenue, sur l'ensemble des quartiers de l'établissement (mineurs, femmes, hommes). Une première en France !

 

 

Pour aller encore plus loin :

Il y a beaucoup d'histoires relatant cette complicité très forte qui existe entre l'homme et l'animal, comme celle de Cooper, un golden retriever, qui a protégé un enfant de 3 ans de l'orage : ICI

Ce chien guide pour aveugle qui sauve son maître tombé sur les rails en se plaquant contre lui afin que le métro ne les tue pas :

Tous ces faits nous font penser à Hachiko, ce chien qui a attendu chaque jour son maître à la gare alors que ce dernier était mort depuis 9 ans. Cette émouvante et magnifique histoire vraie avait été relatée dans le film Hatchi...

 

Sortie le 09 juin 2010. Réalisé par : Lasse Hallström. Avec : Richard Gere, Joan Allen, Sarah Roemer.

 

Synopsis : Pour Parker, professeur de musique à l'université, l'arrivée dans la famille du chien Hatchi est un heureux événement. L'animal prend sa place auprès de chacun, mais c'est avec Parker qu'il passe le plus de temps. Chaque matin, le chien accompagne son maître à la gare où celui-ci prend son train, et revient l'attendre chaque soir. Cet attendrissant rituel rythme la vie de tous ceux qui en sont témoins jusqu'au jour où Parker ne revient pas... Hatchi va continuer à attendre le retour de son maître chaque jour, jusqu'à la fin. Cette fidélité et cette patience vont bouleverser tous ceux qui connaissent Hatchi et faire de lui une légende.

 

Partager cet article

15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 10:58

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français diplômé de l’École Centrale Paris et de l'Institut de Physique du Globe dont les inventions dans le domaine de la vision et de la robotique lui ont valu plusieurs distinctions, comme le Cristal du CNRS. Philippe Guillemant est Docteur en Physique du Rayonnement et habilité à diriger des recherches. Il est surtout connu pour être l’auteur d’une théorie de l’espace-temps flexible qui explique le phénomène de synchronicité par une influence du futur sur le présent. Cette théorie ouvre un véritable pont entre la science et la spiritualité, via un modèle physique de la conscience. Elle révèle le lien fondamental entre la conscience et la gravité ainsi que la différence cruciale entre le cerveau et la mémoire. Le site de l'auteur : guillemant.net

Présentation du film :

En prenant appui sur les résultats les plus indiscutables de la physique moderne, Philippe Guillemant nous explique dans ce film pourquoi la conscience doit obligatoirement faire son entrée en physique moderne. Il illustre ensuite pour la première fois via une animation vidéo les aspects dynamiques de son modèle de l’espace-temps, en liaison avec les changements du futur. Il définit enfin l’âme – véhicule immatériel de la conscience – comme un ensemble cybernétique de six centres d’informations situés hors du temps, répartis dans deux densités du vide: celles du moi conscient et du soi subconscient.

 

Un documentaire de Jean-Yves Bilien - BigBangBoum Films - 2015

On apprend que tout a commencé pour l’auteur, suite à la lecture du livre Dialogues avec l’Ange, par une expérimentation consistant à se connecter à cette densité oubliée de l’âme – le soi – qui ouvre les canaux de l’intuition, de la foi ou de la joie. C’est ainsi qu’est née son œuvre littéraire, parachevée par ce film qui en offre la synthèse, augmentée de révélations inédites et ponctuée de randonnées dans le territoire d’une majestueuse beautéque constitue la réserve géologique de Haute Provence.

 

 

Pour aller plus loin :

  • La Route du Temps que j'ai commenté ici

Voilà un livre aux conceptions révolutionnaires qui bouleverse tout ce que nous savons sur le grand mystère du temps. La théorie du temps qui nous est révélée dans ce livre explique le mécanisme des synchronicités, ces coïncidences mystérieuses que nous attribuons souvent au hasard, faute d’en comprendre les causes. Un voyage passionnant dans les rouages du Temps, qui nous fait découvrir la magie de la vie et du pouvoir extraordinaire de l'intention, lorsqu'elle est manifestée par l'amour, le don de soi et le détachement... en parfaite cohérence avec les résultats les plus récents de la physique moderne.

(Cliquez sur la couverture)

La Théorie de la Double Causalité s’intéresse avant tout à la délicate question de notre libre arbitre dans un monde où notre futur serait déjà réalisé, mais perpétuellement en train de se modifier, sous l’influence de nos intentions et de nos observations. La réponse édifiante qu’elle nous apporte permet de lever le voile sur les phénomènes mystérieux qui traversent les siècles et qui défient la raison.

 

  • La Physique de la Conscience

Aurions-nous une vie après la mort ?
Les synchronicités peuvent-elles être provoquées ?
La science réussira-t-elle à expliquer les phénomènes étranges qui, bien qu'ils soient avérés, font encore aujourd'hui l'objet d'un déni ?

Le physicien Philippe Guillemant répond « oui » à ces questions, en nous proposant à travers un modèle cybernétique de la conscience - assurant un contrôle quantique de l'espace-temps - un vaste renversement de perspective qui transforme complètement notre vision du monde. Enfin libérés du mécanisme primitif, nous aurions un rôle essentiel à jouer pour modeler individuellement et collectivement notre réalité, à partir de la capacité que nous avons de brasser consciemment l'eau d'un véritable océan : celui du vide, c'est-à-dire celui des mondes invisibles.

(Cliquez sur la couverture)

Dans cet ouvrage audacieux, l'auteur enterre le temps de la mécanique pour mieux faire émerger le temps réel de la conscience. Il nous décrit les processus conscients, les efforts et les états d'esprit par lesquels nous pouvons reprogrammer notre destin, déjà actualisé dans l'éternel présent de la création. Il réhabilite en chemin notre bien le plus précieux : notre esprit et sa conscience immortelle, indépendante de nos corps physiques.

 

Pour aller encore plus loin :

Pourquoi ce site ? La science ignore toujours aujourd’hui l’incroyable défi pour la raison humaine que représentent les observations crédibles de nombreux phénomènes inexpliqués, parmi lesquels les coïncidences remarquables d’évènements parfois reliés par un sens. Leur synchronisme étrange exige la recherche de causes physiques tout en ne laissant aucune possibilité d’explication causale. Leur forte improbabilité nous impose de conclure qu’elles n’ont pas pour origine un hasard du à notre ignorance des causes.

La pensée rationnelle actuelle ne sait y répondre qu’en invoquant le hasard ou la subjectivité de l’observateur, nous rappelant sans cesse qu’il est tout à fait normal que des évènements improbables se produisent de temps en temps… [...]

 

 

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche