Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 12:55

La Vallée Heureuse

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Chantal Nussbaum est diététicienne diplômée depuis 1977. Elle a travaillé en hôpital et cabinet privé. Chantal Nussbaum est également guérisseuse et travail sur les libérations karmiques. À l'âge de 15 ans, elle est entrée dans un cycle de maladie qui s'est poursuivi durant une dizaine d'années, jusqu'à sa guérison complète. Au cours de cette maladie, elle a vécu une NDE ou EMI. Cette profonde expérience marque le début d'un voyage intérieur dont elle a intégré toutes les leçons au fil des décennies. Son premier livre : Écoute, la Vie te parle est paru aux éditions IERO.

Résumé du livre :

Le livre que vous tenez entre les mains n'est pas d'abord le témoignage de l'expérience de mort imminente de Chantal Nussbaum, il est avant tout le récit du processus de guérison qui se met en place lorsque l'on choisit d'intégrer et d'assimiler un enseignement d'au-delà notre condition physique. En effet, l'auteure, qui fut diagnostiquée anorexique à l'âge de 18 ans et dont les médecins ne comprenaient pas comment son coeur pouvait encore battre, acceptera sa maladie, non sans mal, entre rémissions et rechutes, entre hospitalisations et retours à la maison jusqu'à sa guérison complète et soudaine dix ans plus tard. S'agissait-il d'un miracle ? Pour les médecins, oui ; pour elle, non : son EMI avait été le point de départ de sa rémission. Depuis, elle transmet les énergies de guérison et reste en contact avec cette « énergie supérieure » qui lui dicte son enseignement sans filtres afin qu'elle le diffuse. Il y a un temps pour tout et pour chacun d'entre nous. Chantal Nussbaum nous livre son expérience et nous donne les clés - en collaboration avec l'Au-delà - dont nous avons besoin pour appréhender sereinement les difficultés auxquelles nous sommes confrontés et activer ainsi notre propre processus de guérison.

Comme il est précisé sur la 4ème de couverture, ce n’est pas le témoignage de son EMI que Chantal Nussbaum nous fait partager, mais plutôt l’enseignement qu’elle en a retiré après de nombreuses années. Car intégrer un enseignement comme celui qu’elle a reçu n’est pas si simple puisqu’il bouscule toutes les valeurs, la vision du monde. Il faut d’abord commencer par se reconstruire soi-même avant de mettre certaines capacités qui se sont révélées aux services des autres.

Pour Chantal, c’est la guérison qu’on lui envoie et qu’elle transmet grâce à la Source à laquelle elle est restée connectée pour devenir un puissant canal d’énergie afin d’aider les personnes à se révéler à elles-mêmes, et ce dans plusieurs domaines.

Tout ce qu’elle a reçu, elle le transmet au fil des pages en nous donnant les clés afin que nous puissions comprendre ce que nous vivons en nous invitant à nous épanouir, à nous reconnecter à notre véritable essence et reprendre ainsi les rênes de notre vie en utilisant toutes les potentialités que la Vie met à notre portée. Alors, écoutons-là !

 

Partager cet article

17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 13:03

Le Courrier du Livre

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Formé à la naturopathie, énergéticien reconnu et médiatisé, Jean-Luc Bartoli collabore avec les médecins, intervient dans les hôpitaux et dans les Instituts de Formation en Soins infirmiers. Il considère que le magnétisme n'est ni un acte médical ni une méthode de substitution de la médecine officielle, mais qu'il en est un complément. Il souhaite et encourage un rapprochement et une collaboration plus large entre les médecins et les magnétiseurs.

 

Résumé du livre :

Jean-Luc Bartoli, magnétiseur depuis vingt ans en Bretagne, se livre dans cet ouvrage à coeur ouvert. Il donne des clefs pour comprendre le magnétisme, dévoile comment il est devenu magnétiseur, décrit minutieusement des séances de soins, informe sur ce que les personnes peuvent attendre ou pas de lui. Il expose ses réussites, comme parfois ses échecs. Ses mots directs, ses explications sans fioritures, sa franchise, ses - parfois incroyables - succès dans l'aide qu'il apporte aux malades l'ont rendu célèbre jusqu'au-delà des frontières françaises. À travers les témoignages de ceux qui l'ont rencontré, nous découvrons pourquoi et comment sa pratique peut redonner de l'espoir.

Comme le souligne en première page Françoise Perriot, le but de ce livre est de raconter et de dévoiler, par le biais de rencontres très variées, la pratique et technique d’un magnétiseur en présentant Jean-Luc Bartoli.

Les dialogues qui s’instaurent nous dévoilent cette technique naturelle et empirique qu’est le magnétisme tout en nous expliquant ses atouts et ses limites. Jean Luc Bartoli nous éclaire sur son activité en décrivant ses séances de soin, en soulignant bien qu’entre sa pratique et celles de la médecine officielle il n’y a aucune incompatibilité, bien au contraire, elle est complémentaire et certains échanges avec des médecins le démontrent bien.

« Parce que je n’ai pas honte de mes échecs, et conscient de l’immense gouffre que mes questions ne parviennent pas à remplir, je continuerai de travailler avec tous ceux qui ont reçu des dons exceptionnels et inexplicables et qui n’ont qu’un but dans la vie : faire le bien autour d’eux. » (Extrait de la préface du docteur Perreve-Genet, cardiologue à Paris, ancien assistant des Hôpitaux de Paris, Ingénieur École centrale, Licencié ès sciences.)

C’est un livre passionnant qui nous explique clairement le rôle du magnétisme, du magnétiseur et du magnétisé qui a un rôle très important à jouer également, puisque nous avons tous en nous cette prédisposition naturelle de s’autoguérir. Tout en étant très à l’écoute de ses patients, Jean-Luc Bartoli, par l’imposition de ses mains, réharmonise le déséquilibre énergétique qui permettra au corps de se soigner plus facilement.

Dans la dernière partie de l’ouvrage, Jean-Luc Bartoli a tenu à faire partager quelques témoignages qu’il a reçus afin de donner un aperçu de l’efficacité du magnétisme.

Voici une définition des plus explicite sur le magnétisme que je tenais également à vous présenter.  C’est un extrait du rapport datant du 17 mai 1959 du professeur Desrobert agrégé à la faculté médecine, médecin inspecteur adjoint de l'institut médico-légal, médecin expert auprès des tribunaux.

« Le principe thérapeutique magnétique consiste à faire pénétrer dans un organisme dévitalisé ou en déséquilibre, un fluide doté de propriétés vitales et magnétique. Le magnétiseur, c’est-à-dire celui dont l’organisme est doté d’une surabondance fluidique, est capable d’en dispenser une partie à des sujets dont les troubles pathologiques résultent, selon le principe magnétique, d’une baisse de potentiel fluidique.

Ainsi donc, le magnétiseur fait appel à un agent thérapeutique de type particulier qui s'apparente aux agents physiques thérapeutiques tels que les rayons X, les isotopes radioactifs, l’électricité, les ondes lumineuses et les ondes sonores.

Il s’agit d’un agent thérapeutique, puisque la pénétration de ce fluide dans l’organisme fait disparaître les troubles. Sous le vocable "thérapeutique", on entend l’ensemble des manœuvres ayant pour objet d’améliorer un état pathologique, ou même de le guérir. »

 

Pour aller plus loin :

“Tout Savoir Santé” est allé à la rencontre de Jean-Luc Bartoli magnétiseur de renom installé à Saint-Brieuc, en Bretagne. Un personnage qui dégage, effectivement, une énergie incroyable et dont le franc-parler permet de comprendre clairement ce qu’est cette énergie vitale indispensable à notre fonctionnement. Loin des discours mystiques, son discours très direct vous donnera les clefs pour maintenir votre énergie.

 

Le blog et le site de Jean Luc Bartoli :

 

Pour info, son prochain livre coécrit avec le journaliste Grégoire Laville, “Au cœur du mystère des guérisseurs, confidences d'un magnétiseur" sortira le 29 septembre aux éditions Ouest-France.

 

Pour aller encore plus loin :

Qui sont donc ces praticiens empiriques qui n'ont pour tout diplôme que les témoignages de reconnaissance de leurs patients ? Ces guérisseurs qui, à mains nues, à l'aide de leur seul don redonnent aux malades équilibre et santé ? Fruit de 4 ans d'enquête aux quatre coins du globe, ce film de Jean-Yves Bilien nous entraîne à la rencontre des guérisseurs et de leurs pratiques.

Partager cet article

11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 15:39

Malgré l’alerte donnée par certains chercheurs et médecins sur les effets de l’aluminium présent dans la majorité des vaccins, dès le 1er janvier 2018, 8 vaccins obligatoires seront ajoutés aux 3 vaccins actuels. Tous les parents d'enfants nés à partir de cette date devront réaliser ces 11 vaccins, ainsi que ceux des enfants de moins de 2 ans.

Depuis quelques années, une défiance croissante envers les vaccins gagne la population. Le professeur Romain Gherardi qui est chef du service du centre expert en pathologies neuromusculaires à l'hôpital Henri Mondor, professeur des Universités et auteur de Toxic story publié aux éditions Actes Sud, était l’invité de l’émission “C à dire” en novembre 2016. Ce chercheur était déjà venu sur les plateaux télé pour pointer du doigt cet adjuvant aluminique en 2012 dans l’émission “Le Magazine de la santé”.

 

Son livre :

Ce livre raconte son histoire, celle d’un professeur hospitalo-universitaire qui, par le plus grand des hasards, voit apparaître dans les années 1990 une pathologie inconnue. La myofasciite à macrophages, comme il l’a nommée, intrigue le monde de la santé autant qu’elle l’inquiète. Mais dès lors qu’il en a identifié la cause – les adjuvants aluminiques –, Romain Gherardi constate un revirement soudain. Articles scientifiques refusés. Financements taris. Réunions pipées. Le mot “vaccin” lui ferme toutes les portes. Il poursuit pourtant ses recherches, avec d’autant plus de persévérance que la pathologie présente de troublantes ressemblances avec d’autres syndromes jusqu’alors inexpliqués : le syndrome de fatigue chronique et le syndrome de la guerre du Golfe. […]

 

Dernièrement, c’est Isabelle Adjani qui est intervenue sur France Inter et je vous invite vivement à écouter son intervention très approfondie sur les vaccins et ce qui se cache réellement derrière… (Si vous désirez juste l’écouter, glissez le curseur jusqu’à 6:06.)

 

Voici les livres cités par Isabelle Adjani :

  • En finir avec Pasteur - Dr Éric Ancelet - Éd. Résurgence (1999)

 

Dans un premier temps, l’auteur revient sur les travaux de Pasteur en démontrant les failles et erreurs de ses recherches. Ensuite, il étudie les effets réels des différents vaccins, les dangers encourus, l’élimination progressive de nos systèmes naturels de défense. Enfin, il aborde les aspects éthiques, politiques, économiques, sociaux et biologiques de la vaccination à outrance.

 

 

 

 

  • Les Vaccins - Ce qu’on nous cache sur leurs effets indésirables - Sylvie Simon - Éd. Grancher (2014)

Contrairement aux médicaments, les vaccins sont destinés à des personnes en bonne santé afin de prévenir des maladies hypothétiques. Il serait donc normal que tout citoyen reçoive une information impartiale et précise tant sur les risques de ces maladies que sur ceux qu'il encourt en se faisant vacciner. C'est ce que fait ici Sylvie Simon, femme de rigueur s'il en est, en rapportant les travaux de chercheurs incontestés du monde entier, d'experts totalement indépendants des intérêts des firmes pharmaceutiques. Pour chacun d'entre eux, l'auteur décrit le microbe et la maladie à prévenir, le vaccin, son efficacité, ses effets secondaires et des cas où il a rendu des personnes malades et les actions en justice qui en ont découlé, pour la France et le monde entier. Avec cet ouvrage, les lecteurs sont réellement éclairés. Libre à eux de choisir la voie de la santé ou du risque des effets secondaires qui ne sont jamais prévisibles mais souvent graves et parfois même mortels.

 

Pour aller plus loin :

 

  • Sur le site de l’INREES : La vaccination un sujet tabou ? En France, un chercheur alerte les autorités sur les effets de l’aluminium présent dans la majorité des vaccins. Aux États-Unis, un rapport évoque de possibles liens entre le vaccin ROR et l’autisme. De plus en plus de médecins, d’élus et de citoyens se mobilisent afin qu’un débat objectif soit mené sur la question de la vaccination. Enquête...

 

    • Robert De Niro convaincu que l'autisme de son fils est imputable à un vaccin est sous le feu des critiques depuis qu’il s'est personnellement impliqué dans une campagne anti-vaccination. Sur le site l'express : il promet 100 000 dollars à qui prouvera que les vaccins sont sans danger.

     

     

     

    Et dernièrement, l'article paru dans Le Parisien :

     

    En ce moment circule une pétition lancée par l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle que vous trouverez en cliquant ICI

     

     

    Partager cet article

    7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 15:28

    Pygmalion

    Ce qu’il faut avant tout savoir :

    Tourangelle d’origine, Valérie Motté est productrice artistique (Vavélie productions). Après vingt-cinq années dans les métiers du divertissement et de l’audiovisuel (radio, télévision), elle devient indépendante. Adepte des médecines douces, elle utilise des “potions naturelles” pour prendre soin de son âme et de son corps. Autant de connaissances qu’elle souhaite partager avec le plus grand nombre à travers ses ouvrages et ses conférences.

    Résumé du livre :

    « Nous traversons actuellement une période de grandes transformations énergétiques qui bousculent le monde entier. Certains s'interrogent sur ce chaos et sont effrayés ; d'autres ressentent le besoin de se recentrer sur l'essentiel et sont en quête de vérité. Au final, la majorité d'entre nous aspire à la paix, au respect et à l'équité. Les drames familiaux qui m'ont touchée ont révélé ma médiumnité et mon cheminement m'a conduite à développer ma spiritualité et à écouter mon cœur. Je suis infiniment reconnaissante pour chacun de ces instants expérimentés, pour la confiance que le monde invisible et ses messagers m'ont accordée, pour ce caractère qui m'offre cette conscience de la préciosité de la vie et de ses charmes si nombreux. J'ai souhaité partager avec vous mon parcours pour, peut-être, donner envie à quelques-uns d'entre vous d'envisager la vie différemment. Pour témoigner qu'il est toujours possible de voir la lumière dans l'obscurité. »

    C’est un très bel et touchant hommage à la vie que Valérie Motté nous transmet dans ce livre en partageant son cheminement spirituel, ses engagements très altruistes et riches en rebondissements ainsi que la découverte de sa médiumnité suite à la perte de Erwan, son petit frère de 4 ans.

    J’ai beaucoup aimé ce livre qui nous montre que même si nous traversons des évènements dramatiques rien n’est jamais perdu, il y a toujours cette étincelle qui brille et nous guide comme un phare par toutes ces synchronicités qu’elle nous envoie.

    Ayant également subi la perte de mon jeune frère, je me suis beaucoup retrouvée dans ces périodes de doutes, de tristesses, mais aussi d’émerveillements devant ces clins d’œil, ces cadeaux que je recevais après certaines épreuves. Cela m’a permis de voir plus clairement pour apprendre et comprendre que la vie reste merveilleuse si l’on garde foi en elle.


    Pour aller plus loin :

    À 6mn15, découvrez l’interview de Valérie Motté qui nous parle de son livre en revenant sur le concert qu’elle organisa à Tours en 1994 (avec Jimmy Cliff, Boy George, Florent Pagny etc.) pour soutenir la création de la Maison des parents de l’hôpital Clocheville pour enfants. Une initiative qu’elle prie à la suite du décès de son petit frère.

    TV Tours - Tout sur un plateau du 14/12/2016

     

     

     

    Partager cet article

    27 août 2017 7 27 /08 /août /2017 16:35

    Albin Michel

     

    Ce qu’il faut avant tout savoir :

    Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et du Centre de formation des journalistes de Paris, Patrice Van Eersel a participé au lancement de Libération (1973-74), avant de rejoindre l’équipe d’Actuel, dont il fut l’un des grands reporters et chroniqueurs scientifiques (1974-1992). Depuis 1992 jusqu’en 2016, il a été rédacteur en chef du magazine "Nouvelles Clés" — qui était devenu "Clés" en 2010. Il dirige la collection homonyme chez Albin Michel. Il  a publié également de nombreuses enquêtes et recueil d’interviews.

    Résumé du livre :

    Qu'est-ce que la vie intérieure ? En avons-nous une ? Si oui, pouvons-nous la cultiver ? N'est-elle pas à la fois la source de nos pensées, de nos sentiments et de nos intuitions, mais aussi de toute création et de toute spiritualité ? Patrice Van Eersel nous guide à travers une enquête passionnante, qui progresse au fil de ses dialogues avec huit personnalités remarquables : le psychiatre Christophe André, le neurologue Stanislas Dehaene, la pédiatre Catherine Dolto, le mathématicien Cédric Villani, le chanteur Arthur H, le maître soufi Cheikh Bentounès, la bibliste Annick de Souzenelle et le poète Christian Bobin. De l'« intériorité sans bruit » que décrit Christophe André jusqu'à cet « enfant intérieur jouant à cache-cache » que nous invite à retrouver Christian Bobin, un voyage inédit vers ce que chacun porte d'essentiel et d'unique.

    Dans la vidéo ci-dessous, Patrice Van Eersel nous explique comment lui est venue l’idée de cette formidable enquête sur la vie intérieure en essayant de comprendre ce qu’elle est réellement.

    Durant deux ans, il est parti interroger huit personnalités d’horizons divers pour connaître leur définition de la vie intérieure dans un monde où tout nous pousse à nous projeter de plus en plus à l’extérieur de nous-mêmes.

    Une enrichissante enquête qui progresse au fil des dialogues nous dévoilant à travers leurs mots, leurs profondes pensées, le cheminement de chacun vers leur être intérieur. De magnifiques et surprenantes révélations. À lire !

     

    « Le sens de la vie, c’est construire une architecture dans l’âme » Simone Weil

     

     

     

    Partager cet article

    @ Pour m'écrire

    EnveloppeMail.png

    Recherche