Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 11:09

C.Juliet.jpg


Biographie :

Charles Juliet est né en 1934 dans un village de l'Ain. À l’age de  trois mois, il est placé dans une famille de paysans suisses qu'il ne quittera plus. À douze ans, il entre dans une école militaire d'Aix dont il ressortira à vingt, pour être admis à l'École de Santé Militaire de Lyon. Trois ans plus tard, il abandonne ses études de médecine pour se consacrer exclusivement à l'écriture.

Il travaille quinze ans dans la solitude avant de voir paraître son premier livre, Fragments préfacé par Georges Haldas (Meurtre ou sacrifice). De ces "années lentes" remontent également des rencontres importantes avec d'autres artistes (Michel Leiris, Bram van Velde, Ubac, Pierre Soulages, Samuel Beckett...). Il vit à Lyon dans le 2ème arrondissement. Il reçoit la reconnaissance du public avec
L'année de l'éveil, récit romancé de son expérience d'enfant de troupe. Cet ouvrage a été porté à l'écran par Gérard Corbiau, l'auteur du Maître de musique et de Farinelli.
Il publie également aux éditions P.O.L un important Journal personnel en plusieurs volumes.

Charles JULIET a publié une trentaine de livres : recueils de poèmes, récits, nouvelles, deux pièces de théâtre, des essais sur la peinture, cinq tomes de Journal... Des extraits de deux de ses livres : L’Année de l’éveil et Lambeaux, figurent dans des manuels scolaires, ce qui lui vaut d’être invité dans des lycées. Ouvrages traduits en allemand, en espagnol, en turc, en vietnamien, en japonais, en coréen, en chinois…

Dans son livre, Charles Juliet s'analyse de façon honnête, nous fait réfléchir sur les difficultés d'écriture en générale et apporte également une réflexion sur l'autobiographie: difficultés d'exprimer avec des mots ce que l'on ressent et le rappel de souvenirs parfois douloureux.


Bibliographie :

* 1987 - Accords, (Éditions L'Echoppe),
* 1987 - Entretien avec Pierre Soulages, (Éditions
            L'Echoppe),
* 1989 - L'Année de l'éveil, (Éditions P.O.L),
* 1990 - Affûts, (Éditions P.O.L),
* 1991 - Dans la lumière des saisons, (Éditions P.O.L),
* 1992 - L'Inattendu, (Éditions P.O.L),
* 1992 - Jean Reverzy, (Éditions
            L'Echoppe),
* 1992 - Ce pays du silence, (Éditions P.O.L),
* 1992 - Bribes pour un double, (Éditions Arfuyen),
* 1992 - Trouvez la source, suivi de Échanges, (Éditions
            La Passe du Vent),
* 1994 - Accueils, Journal 4 (1982-1988), (Éditions
            P.O.L),
* 1994 - Entretien avec Raoul Ubac, (Éditions L'Echoppe),
* 1994 - Carnets de Saorge, (Éditions P.O.L),
* 1995 - Lambeaux, (Éditions P.O.L),
* 1995 - Failles, (Éditions Jacques Brémond),
* 1995 -  Mes Chemins, entretien, (Éditions Arléa),
* 1995 - Giacometti, (Éditions P.O.L),
* 1997 - Traversée de nuit, Journal 2 (1965-1968),
            (Éditions P.O.L),
* 1997 - Lueur après labour, Journal 3 (1968-1981),
            (Éditions P.O.L),
* 1997 - A voix basse, (Éditions P.O.L),
* 1997 - Un grand vivant : Cézanne, (Éditions Flohic),
* 1998 - Rencontres avec Bram van Velde, (Éditions
            P.O.L),
* 1998 - L'Autre Chemin, (Éditions Arfuyen),
* 1998 - Fouilles, (Éditions P.O.L),
* 1999 - Attente en automne, (Éditions P.O.L),
* 1999 - Chez François Dilasser, (Éditions L'Echoppe),
* 1999 - Rencontres avec Samuel Beckett, (Éditions
            P.O.L),
* 1999 - Ecarte la nuit, (Éditions P.O.L),
* 2000 - Ténèbres en terre froide, Journal 1 (1957-1964),
            (Éditions P.O.L),
* 2000 - Un lourd destin, (Éditions P.O.L),
* 2001 - Charles Juliet en son parcours, (Éditions Flohic),
* 2001 - Ce long périple, (Éditions Bayard),
* 2002 - L’incessant, (Éditions P.O.L),
* 2003 - L'Autre Faim, (Éditions P.O.L),
* 2005 - Au pays du long nuage blanc, (Éditions P.O.L),
* 2006 - Cézanne, un grand vivant, (Éditions P.O.L),
* 2006 - L'opulence de la nuit, (Éditions P.O.L),


Pour plus d’info sur les ouvrages à tirage limité voir le site « Le Printemps des Poètes » ici.

Partager cet article

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 10:43


Biographie
:


Ian McEwan, romancier anglais, est né en 1948 à Aldershot en Angleterre. Fils d'un officier britannique blessé à Dunkerque pendant la guerre, Ian McEwan a passé une grande partie de sa jeunesse en Extrême–Orient, en Afrique du Nord et en Allemagne où son père, officier dans l’armée britannique y était envoyé.

Il a fait ses études à l’University of Sussex et l’University of East Anglia, où il a été le premier diplômé du cours d’écriture créative dirigés par les romanciers Malcolm Bradbury et Angus Wilson.


Dès ses premières parutions, la critique internationale est extrêmement élogieuse. Il reçoit ainsi le Prix Somerset Maugham Award pour son recueil de nouvelles paru en 1975 First Love, Last Rites (Premier amour, derniers rites). Ses premiers romans sont intitulés The Cement Garden (Le jardin de ciment - 1978) et Black Dogs (Les chiens noirs - 1992). Il a reçu le prestigieux Whitbread Novel of the Year Award et, en France, le prix Femina étranger en 1993 pour L'enfant volé.

Son roman de 1997, Enduring Love (Délire d’amour), décrit un personnage atteint du syndrome de Clérambault. En 1998, l’attribution du Booker Prize à son court roman Amsterdam a été controversée.
Il a reçu le Shakespeare Prize de l’Alfred Toepfer Foundation, de Hambourg, en 1999. Il a été fait Commandeur de l'Order of the British Empire en 2000.

Ian McEwan est membre de la Royal Society of Literature, de la Royal Society of Arts, et de l’American Academy of Arts and Sciences.

Il vit et écrit à Londres.


drapeau_anglais-1.jpgLe site officiel de Ian McEwan


Bibliographie française :

* 1982 - Le jardin de ciment (Éditions du Seuil),
* 1991 – Étrange séduction - Un bonheur de rencontre
            (Éditions du Seuil),

* 1994 - Les chiens noirs (Éditions Gallimard),
* 1990 - L’innocent (Éditions du Seuil),
* 1993 - L’enfant volé (Éditions Gallimard),
* 1995 – Le rêveur (Éditions Gallimard),
* 1997 - Sous les draps et autres nouvelles incluant
            Premier amour, derniers rites
            (Éditions Gallimard),

* 1999 - Délire d’amour (Éditions Gallimard),
* 2001 – Amsterdam (Éditions Gallimard),
* 2003 – Expiation (Éditions Gallimard),
* 2006 – Samedi (Éditions Gallimard),




Partager cet article

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 10:35

A.Doerr.png



Biographie :

Originaire de l'Ohio, Anthony Doerr a grandi à Cleveland, et c’est inscrit à l'Université de Bowdoin dans le Maine avant de trouver un emploi dans une fabrique de conserves en Alaska. Il fait une entrée fracassante sur la scène littéraire américaine avec un recueil de nouvelles, 'Le Nom des coquillages', récompensé à de nombreuses reprises aux Etats-Unis. Il s'attelle ensuite à son premier roman, 'A propos de Grace' (éditions Albin Michel) , qui confirme un talent évident pour l'écriture.


Bibliographie :

* 2003 – Le nom des coquillages, (Éditions Albin Michel),
* 2006 – À propos de Grace , (Éditions Albin Michel)









Partager cet article

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 10:35


Biographie sur le site de l'auteur
:


Agnès Desarthe est née à Paris en 1966.
Considérant très tôt le français comme une langue étrangère - car chez elle on parle l'arabe, le russe et le Yiddish - elle tente de l'apprivoiser en écrivant des poèmes qui font pleurer sa mère, des histoires qui enorgueillissent son père.
Malgré une orthographe souvent défaillante, elle parvient à suivre des études de lettres, puis d'anglais.

La traduction est son premier métier. Les livres pour enfants viennent ensuite, les romans, les chansons, les scenarii, les pièces de théâtre. Arrivée à l'âge où l'on commence à fatiguer, elle mène ces diverses et trop nombreuses activités de front, ce qui la rend parfois folle.
Elle danse beaucoup, et jardine vigoureusement.

Jugée tantôt trop douce, tantôt trop cruelle, elle se verra jusqu'au bout comme une immigrée dans la république des lettres.

En écrivant, elle cherche à rendre compte du chaos qui la stupéfie, de la violence qui la cloue et l'empêcherait de se lever si elle ne trouvait pas moyen de l'utiliser, de la mater, de la transmettre.
Issue de la tradition orale, elle a entendu tant d'histoires qu'elle n'a finalement jamais eu d'autre choix que d'en raconter à son tour.
Elle souhaite, si les conditions le permettent, finir ses jours à la campagne.


Le site officiel d'Agnès Desarthe


Bibliographie :   

* 1991 - Abo, le minable homme des (Éditions L’École
            des Loisirs),

* 1991 - Je ne t'aime pas, Paulus (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 1992 - Les peurs de Conception (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 1992 - La Fête des pères (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 1993 - La femme du Bouc Émissaire (Éditions L’École
            des Loisirs),

* 1993 - Quelques minutes de bonheur absolu (Éditions
            de l’Olivier),

* 1993 - Benjamin, héros solitaire (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 1995 - Tout ce qu'on ne dit pas (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 1995 - Poète maudit (Éditions L’École des Loisirs),
* 1995 - L'expédition (Éditions L’École des Loisirs),
* 1996 - Un secret sans importance (Éditions de
            l’Olivier),

* 1997 - Je manque d'assurance (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 1999 - Cinq photos de ma femme (Éditions Corps 16)
* 1999 - Les grandes questions (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 2000 - Les trois voeux de l’Archiduchesse (Éditions
            L’École des Loisirs),

* 2000 - Les bonnes intentions (Éditions de l’Olivier)
* 2000 – Paris Romance (Éditions Parigramme)
* 2002 - Petit prince Pouf (Éditions L’École des Loisirs),
* 2002 - Le monde d’à côté (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 2003 - Le Principe de Frédelle (Éditions de l’Olivier),
* 2004 - À deux c’est mieux (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 2004 - Comment j'ai changé ma vie (Éditions L’École
            des Loisirs),

* 2004 - Igor le labrador (Éditions L’École des Loisirs),
* 2005 - C'est qui le plus beau ? (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 2005 - Les frères chats (Éditions L’École des Loisirs),
* 2006 - Mangez-moi (Éditions de l’Olivier),
* 2006 – La Cinquième saison (Éditions L’École des
            Loisirs),

* 2006 - Je veux être un cheval (Éditions l’École des
            Loisirs)





Partager cet article

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 10:34



Biographie :

Simonetta Greggio est née à Padoue le 21 avril 1961. À 20 ans,
après sa fac de Lettres Modernes, elle arrive à Paris . Elle s'inscrit comme auditeur à l'Ecole des Hautes Etudes de Kundera, puis travaille pour le journal culte des années 80 « City ».

Elle écrit le "Guide des Hôtels de charme d'Italie" pour « Rivages », fait divers portraits d'écrivains et critiques littéraires pour « Le Magazine Littéraire » et
« Télérama ». Elle s'oriente ensuite vers la critique gastronomique, les guides de voyage, elle écrit pour
« Géo », « Ulysse », « Grands Reportages », et des livres de cuisine, notamment avec Manuel Laguens. Un livre sur les « Jardins de Provence » sortira chez Ouest-France en 2007.


Simonetta Greggio qui est italienne, a écrit en français La douceur des hommes, son premier roman.


Bibliographie :

* 2005 – La douceur des hommes (Éditions Stock),
* 2006 – Étoiles (Editions Flammarion)
* 2007 - Col de l'Ange, (Éditions Stock)


Partager cet article

CATALOGUES

Livres à emprunter ou à louer

"Les Lectures de Florinette"

 

 

 

 

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche