Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 14:31

A.Perez-Reverte.png


Biographie :

Arturo Pérez-Reverte est né à Cartagena, en Espagne, en 1951.
Issu d'une famille de marins, il a toujours été passionné par la mer. Dans sa jeunesse, il sèche les cours pour regarder les bateaux accoster.

Licencié en sciences-politiques et en journalisme, il travaille d'abord comme matelot, puis devient grand reporter et correspondant de guerre pour la télévision espagnole, notamment pendant la crise du Golfe et en Bosnie.

Sa carrière de romancier débute en 1986 avec Le Hussard, qu’il écrit au retour d’un reportage en Afrique, après trois mois passés avec la guérilla érythréenne. Ce premier roman, qui s’inscrit dans une époque napoléonienne que l’auteur connaît bien, passe totalement inaperçu. En 1988, le roman suivant Le Maître d’escrime n’attire guère plus l’attention. C’est grâce au succès du Tableau du Maître flamand, primé en France, en 1993, par le Grand Prix de littérature policière qu’Arturo Perez-Reverte accède à une notoriété méritée.

Son autre roman La Peau du tambour récompensé par le meilleur roman européen reçoit le Prix Jean Monnet en 1997. Chacune de ses œuvres est traduite en 25 langues et remporte des succès mondiaux.

Plusieurs ont été portés à l'écran comme Le club Dumas, adapté sous le nom de La neuvième porte par Roman Polanski (2000) ainsi que Le Tableau du Maître flamand par Jim McBRide (Uncovered, 1994)

Auteur espagnol le plus lu au monde, il partage aujourd'hui sa vie entre l'écriture et sa passion pour la mer et la navigation. Il est également membre de l’Académie royale espagnole (RAE) depuis 2003.


drapeau_espagnol.gifLe site de l'auteur


Bibliographie :

* 1993 - Le maître d'escrime (Éditions Seuil),
* 1993 - Le tableau du Maître flamand,
            (Éditions JC Lattès),
* 1994 - Club Dumas, (Éditions JC Lattès),
* 1997 - La peau du tambour, (Éditions Seuil),
* 1998 - Le Capitaine Alatriste, (Éditions Seuil),
* 1999 - Les bûchers de Bocanegra, 2e tome du
            Capitaine Alatriste, (Éditions Seuil),
* 2000 - Le Soleil de Breda, 3e tome du
            Capitaine Alatriste, (Éditions Seuil),
* 2001 - Le Cimetière des bateaux sans nom,
            (Éditions Seuil),
* 2002 - L'or du roi, 4e tome du Capitaine Alatriste,
            (Éditions Seuil),
* 2003 - La reine du sud, (Éditions Seuil),
* 2004 - Le Gentilhomme au pourpoint jaune :
            5e tome du Capitaine Alatriste, (Éditions Seuil),
* 2005 - Le Hussard, (Éditions Seuil),
* 2007 - Le peintre de batailles, (Éditions Seuil)




Partager cet article

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 13:39

© Corbis Sygma

Biographie
:

     
Né en 1950 à Tartas, dans les Landes, François Dupeyron réalise, entre 1978 et 1987, de nombreux documentaires ainsi que neuf courts-métrages, parmi lesquels « La Dragonne » (1982) - Grand Prix au Festival de Clermont-Ferrand « La Nuit du hibou » (1984) - César en 1985 - et « Lamento » (1988) - Grand Prix au Festival de Clermont-Ferrand en 1989 -.

Son premier long-métrage, « Drôle d'endroit pour une rencontre » tourné en 1988, réunissait Catherine Deneuve et Gérard Depardieu, pour une histoire insolite, sorte de ballade nocturne réunissant deux inconnus sur une aire d’autoroute. Avec « Un cœur qui bat », F.Dupeyron reste dans la romance décalée, cette fois avec deux acteurs moins connus (dont son épouse, la chef monteuse Dominique Faysse), dans le rôle de deux amants d’une quarantaine d’années, qui se rencontrent dans le métro et sont brûlés par les feux d’une passion impossible. Avec « La Machine » (1994), le réalisateur adapte un roman fantastique de René Belletto et retrouve Depardieu pour une sombre histoire de dépossession de l’esprit d’un homme par un autre. Déroutant, une fois de plus. Et un semi échec commercial, une fois de plus : pendant les quelques années qui vont suivre, il va co-écrire Le « Fils
préféré » (1994) avec Nicole Garcia, et « Un Pont entre deux rives » (1998) avec Gérard Depardieu.


Retour à la réalisation en 1999 avec « C'est quoi la
vie ? » (1999) François Dupeyron explore un microcosme familial dans le monde paysan en déclin. C’est l’occasion d’un portrait de trois générations d’hommes, entre tradition et aspiration à la modernité. Plongeant encore plus loin dans les racines de la France contemporaine, il réalise « La Chambre des officiers » (2001) (adapté du roman homonyme de Marc Dugain) qui décrochera 9 nominations aux César, son cinquième film, situé au cœur de la Première Guerre mondiale.


Il est aussi l'auteur de deux romans : Jean qui dort (2002) et Inguélézi (2004), qu'il a adapté au cinéma. Le Grand Soir (2006) est son troisième roman.


Bibliographie :

* 2002 – Jean qui dort (Éditions Fayard),
* 2004 – Inguélézi (Éditions Actes Sud),
* 2006 – Le Grand Soir (Éditions Actes Sud)   

Partager cet article

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 13:38


Biographie
:


Professeur de lettres et écrivain français, François Vallejo est né à Le Mans en 1960.

Quand il n'enseigne pas les lettres classiques, François Vallejo s'adonne à sa grande passion : l'écriture. Son premier roman,  Vacarme dans la salle de bal, décrit la profondeur et la complexité des relations humaines, et séduit déjà la critique.

Pirouettes dans les ténèbres affirme son style original, dynamique et sensible, puis Madame Angeloso, sélectionné pour les prix Goncourt, Femina et Renaudot, lui permet d'obtenir le prix roman France Télévisions. Mais c'est Groom, récompensé par le prix des Libraires et le prix Culture & Bibliothèque, qui lui apporte la reconnaissance.

En 2005, il signe Le Voyage des grands hommes, récompensé par les prix de l'Académie du Maine, Pierre Mac Orlan et Roman du Var. Il présente son sixième roman, Ouest, en 2006.

Écrivain confirmé, François Vallejo emporte les lecteurs dans son univers drôle et décalé.


Bibliographie :

* 1998 - Vacarme dans la salle de bal (Éditions Viviane
            Hamy),

* 2000 - Pirouettes dans les ténèbres (Éditions Viviane
            Hamy),

* 2001 - Madame Angeloso (Éditions Viviane Hamy),
* 2003 - Groom (Éditions Viviane Hamy),
* 2005 - Le voyage des grands hommes (Éditions
            Viviane Hamy),

* 2006 - Ouest (Éditions Viviane Hamy)



Partager cet article

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 13:30


Biographie
:


Née en 1952 d'une mère italienne et d'un père arabe, Jeanne Benameur quitte l'Algérie à l'âge de cinq ans pour s'installer avec sa famille à La Rochelle où elle y passe toute son enfance. Dès que Jeanne commence à lire et à écrire, elle rédige des contes. À 14 ans, elle écrit une pièce de théâtre qu'elle produit avec des amis. Plus tard, elle devient Professeur de lettres. Elle exerce ce métier avec passion en animant de nombreux ateliers d’écriture.

Auteur de livre pour la jeunesse, Jeanne Benameur en publie de nombreux notamment chez Thierry Magnier et aux Editions du Seuil. Sa triple origine, algérienne, italienne et française, est l'une de ses sources d'inspiration même si elle n'écrit qu'en français. Avec son roman Les Demeurées (Denoël, 2000), elle fait une entrée remarquée sur la scène littéraire.

Elle vit maintenant à Paris où elle consacre l’essentiel de son temps à l’écriture : théâtre, poésie, romans et nouvelles.

Bibliographie :

* 1989 - Naissance de l’oubli (Éditions Guy
            Chambelland),

* 1992 - Samira des quatre routes (Éditions
            Flammarion Castor Poche),

* 1994 - Adil cœur rebelle (Éditions Flammarion
            jeunesse),

* 1997 - Pourquoi pas moi ? (Éditions Hachette
            jeunesse),

* 1997 - Une histoire de peau et autres nouvelle
            (Éditions Hachette jeunesse),

* 1998 - Ça t’apprendra à vivre (Éditions du Seuil
            jeunesse),

* 1999 - Quitte ta mère (Éditions Thierry Magnier),
* 1999 - Édouard et Julie c’est pour la vie (Éditions
            Thierry Magnier),

* 2000 - Marthe et Marie (Éditions L’Entretoise),
* 2000 - Les enfants du Monde (Éditions L’Entretoise),
* 2000 - Les Demeurées (Éditions Denoël),
* 2000 - Si même les arbres meurent (Éditions Thierry
            Magnier
),

* 2001 - Un jour mes princes sont venus (Éditions
            Denoël),

* 2001 - Travaille, Travaillons, Travaillez (Éditions
            Hachette jeunesse),

* 2001 - Et si la joie était là ? (Éditions la Martinière),
* 2002 - Valentine remède (Éditions Thierry Magnier),
* 2002 - Le Petit Être (Éditions Thierry Magnier),
* 2002 - La boutique jaune (Éditions Thierry Magnier),
* 2003 - Comme on respire (Éditions Thierry Magnier),
* 2004 - Les mains libres (Éditions Denoël),
* 2004 - Une heure, une vie (Éditions Thierry
            Magnier),

* 2004 - Prince de naissance, attentif de nature
            (Éditions Thierry Magnier),

* 2005 - Les Reliques (Éditions Denoël),
* 2006 - Présent ? (Éditions Denoël)

Partager cet article

30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 13:22

E.Darwin.png



Biographie :

Arrière-petite-fille de Charles Darwin, EMMA DARWIN, éditrice, photographe et écrivain, a remporté le très prestigieux prix Bridport pour sa nouvelle Maura’s Arm en 2004. Les Mathématiques de l’amour est son premier roman.

Pour en savoir plus sur cette auteure vous pouvez aller consulter son site :

drapeau_anglais-1.jpgEmma Darwin


Bibliographie :

* 2007 – Les mathématiques de l’amour, (Éditions Michel
             Lafon
)








Partager cet article

LIVRES A LOUER

EN CONSTRUCTION

 

ASSOCIATION

"Les Lectures de Florinette"

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche