Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

3 novembre 2007 6 03 /11 /novembre /2007 00:03

Un---t---sans-miel.jpgK.Hepinstall.jpg












Éditions L’Archipel, 2004, 352 pages.
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Cécile Leclère.



Qui est Simon Jester ? Un homme au tempérament violent, imprévisible, cachant un passé mystérieux et qui s’est installé avec Meg, leur mère. Et pourquoi s'intéresse-t-il autant aux poisons si ce n'est pour se débarrasser des enfants encombrants de sa nouvelle épouse ? Alice, 12 ans et son frère Dany, 14 ans, passent leur temps à l’épier et s’inquiètent de son comportement qui devient de plus en plus troublant, ses accès de colère de plus en plus menaçants.

Meg ne leur est d'aucun secours, surtout depuis qu'elle est enceinte et refuse de voir la haine que semble nourrir Simon à l'égard de ses enfants, mettant ses étranges crises de rages sur le compte de la chaleur et de leur imagination débridée. Puis vient le jour où, ayant défié Simon, Meg se glisse dans leur chambre et leur souffle un seul mot : "Fuyez"…

Encrier-accueil.pngTout comme l’ambiance de cette histoire, Kathy Hepinstall nous entraîne dans la chaleur lourde et étouffante de l’été texan. Dès les premières pages, le compte à rebours est enclenché, vous ne pourrez plus sortir de ce roman au suspense envoûtant et haletant
comme la cavalcade effrénée de ces deux adolescents. Vous passerez par toutes les émotions, c’est un cocktail d’angoisse, de frisson et de doute que nous offre Kathy Hepinstall dans ce thriller d’une efficacité redoutable !


Existe en format poche
Un---t---sans-miel--poche-.jpg














L'avis de Clarabel




Partager cet article

1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 14:33

Clubdelecture.jpg
A.Nair.png














Éditions Philippe Picquier, 2002, 327 pages.
Traduit de l’anglais (Inde) par Marielle Morin.



Rêvant d’évasion et d’espace, l’odeur d’un quai de gare fait naître à Akila l’envie de partir.
Akila, qui a sacrifié sa vie et son amour pour sa famille, n’a jamais été une personne impulsive, même à 45 ans, sans mari, ni enfants, ni foyer, toute décision lui demande du temps, de réfléchir longuement.

Ce n’est qu’au bout d’un mois, pendant lequel elle va démêler l’écheveau de sa vie pour tisser son avenir, qu’elle se décide enfin de faire partie de cette houle qui se déverse dans les compartiments et s’installe sur la banquette pour aller vers l’extrémité sud de l’Inde à Karyakumari, là où les trois mers se rencontrent, la baie du Bengale, l’océan Indien et la mer d’Arabie.

Tout en se posant une multitude de questions sur le sens de la vie, elle rêve d’un endroit qui lui appartienne où elle pourrait vivre comme elle l’entend, sans retenue, ni peur du blâme. Dans ce train, elle se lie avec ses compagnes de voyage. Les confidences échangées et la confrontation de leurs expériences vont, petit à petit, lui permettrent de trouver des réponses à ses questions et acquérir une assurance pour aller de l’avant.

Encrier-accueil.png Anita Nair nous décrit l’Inde telle qu’elle est en pointant du doigt les tabous de cette culture où la femme doit se soumettre aux exigences de sa famille. C’est un joli livre sur l’émancipation d’une femme indienne, un cri de liberté qu’elle leur offre.


Citation en exergue :

« S’il nous était donné d’être les spectatrices de notre propre entrée dans une pièce, nous serions peu nombreuses à avoir le cœur qui bat la chamade en entendant tourner la poignée de la porte. Mais nous luttons pour nos droits et nous ne laisserons personne parler à notre place et résisterons à toutes les tentations de nous priver de notre libre arbitre. » Rebecca West



drapeau_anglais-1.jpgLe site officiel de l'auteur


Existe en format poche
Compartiment-dames--poche-.jpg













parchemin4R--duit.jpg Sylire, Allie, Katell, Cathe (qui ont lu un autre bouquin d'Anita Nair), Lisa, Papillon, Camille, Clochette, Gambadou, Nina, Patacaisse, Amanda, Gachucha, Jumy, Nath, PralineTamara, Stéphanie, Floaimelesmots, Grominou2, Chimère, Antigone, Joelle, Alice, Solsol, Mirontaine, Elfique, Jules, Jessica, Etoiledesneiges, Mammig, Angelica, P'titlapin, Beatrix, Arlette & Manas, Sophie, Suzel, Solenn, Nolwenn...


Partager cet article

31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 19:21

Depuis quelques jours, j’étais comme sœur Anne, je ne voyais rien venir, mais ce matin, après un ultime va-et-vient à ma boîte aux lettres, j’ai enfin vu ce que j’attendais : un sympathique petit carton, accompagné d’une gentille carte, contenant tout ceci :

Swapp-Th---litt--rature.jpg

Un sachet de thé au pamplemousse,
Un sachet de thé Sencha Floride qui sent délicieusement bon,
Du cho-co-lat, miam !!
Un marque-page ensoleillé,
« La moutarde douce » de Stéphanie Hochet un auteur qui me tarde de découvrir
ainsi que « Mécano girl » de Janet Evanovich !


Il faut avouer que je mourrais d’impatience en attendant ce colis, me redressant à l’affût du moindre bruit de mobylette m’annonçant l’arrivée du facteur et aujourd’hui me voilà récompensée !!


Un grand merci à ma généreuse swappeuse Caroline qui n’a pas de blog et à Loutarwen pour l’organisation de ce super swapp !




Partager cet article

30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 02:47

Pour faire suite à une certaine demande, dorénavant, dans la colonne de droite « Sites ou blogs d'auteurs » vous pourrez cliquer directement sur leurs pages web sans passer par la catégorie « Écrivain de A à Z ».

Pour les sites en langue étrangère, un petit drapeau vous indique le pays. Pour ceux qui figuraient dans la liste des liens déjà existants, ils seront également transférés dans cette nouvelle rubrique.

Bonne visite !

P.S. : Bientôt une autre catégorie verra le jour, je vais profiter de ces quelques jours de congé pour classer les titres de livres par ordre alphabétique afin de faciliter la recherche et là je peux vous dire qu'il y a du boulot !! ;-)




Partager cet article

26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 21:34

La-physique-des-catastrophes.pngM.Pessl.png













Éditions Gallimard, 611 pages          cahier2R--duis.jpg
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Laetitia Devaux.



« Papa disait toujours qu’il faut une sublime excuse pour écrire l’histoire de sa vie avec l’espoir d’être lu. »

Et pourtant, maintenant qu’elle s’apprête à intégrer Harvard, Bleue Van Meer, cette adolescente surdouée à la culture époustouflante qui doit son prénom au Cassius Bleu un papillon collectionné par sa mère, décide de prendre la plume pour raconter son histoire.

Elle avait cinq ans à la mort de sa mère tuée dans un accident de voiture. Depuis dix ans, elle suit son père, un séduisant et brillant conférencier excentrique qui traverse tout le pays pour aller enseigner dans les universités.

La vie de Bleue est remplie de routes, de marathons de sonnets, de citations de morts célèbres qu’elle s’amuse à lancer pour contrer son père souvent d’humeur bourbon. Leurs pérégrinations les mènent à l’université St Gallway en Caroline du Nord où Bleue fait la connaissance d’un groupe d’élève surnommé « Le Sang Bleu » qui tourne autour de la ravissante Hannah Schneider, une enseignante aux allures mystérieuses et envoûtantes. Mais un jour, alors que Hannah est sur le point de lui révéler son secret, Bleue découvre son cadavre pendu à un arbre.


Encrier-accueil.png Ce roman en trois parties, contenant trente-six chapitres portant chacun pour titre une œuvre littéraire, est captivant et en même temps déroutant. Au début, j’ai eu dû mal à rester concentrée à cause des nombreuses digressions faisant, à chaque pensée ou événement, référence aux citations d’auteurs ou renvoi à certains croquis qui apparaissent au fil des pages. Ce n’est qu’en franchissant la troisième partie (soit pratiquement à la moitié du livre) que l’action commence à se faire ressentir. L’auteur met de côté ces métaphores pour se livrer à de folles et judicieuses spéculations où l’intrigue bat son plein jusqu’à une fin des plus surprenantes qu’inattendues !

Pour ce premier roman original et très prometteur, Marisha Pessl, qui vient de fêter ses trente ans, est un auteur remarquable doué d’une faconde intarissable qui va jusqu’à proposer, en guise d’épilogue, un contrôle final pour voir si vous avez bien tout suivi !!


Petites précisons supplémentaires :

    * La Physique des catastrophes a fait partie de la première sélection pour le Prix Femina étranger 2007.

    * La Physique des catastrophes fait partie de la seconde sélection du Prix Médicis étranger 2007.


D'autres avis sur ce livre : Clochette (son coup de coeur), Ptitlapin (qui a beaucoup aimé) & Cathulu (qui a abandonné à la page 350 et je peux la comprendre, car c'est là où je me suis posé la question !)



 

Partager cet article

CATALOGUES

Livres à emprunter ou à louer

"Les Lectures de Florinette"

 

 

 

 

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche