Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 12:56

undefinedundefined







undefined


Éditions Dargaud, 2000, 48 pages.

Prix du meilleur premier album au festival de Lys-lez-Lannoy en 2000.
Nominé pour l’Aph-Art coup de cœur du Festival international d’Angoulême.
Prix spécial au festival du Roeulx (Belgique).
Prix interfestivals.
Prix Némo au festival de Maisons-Laffitte.
Prix du meilleur album et meilleur dessin au salon de Barcelone (Espagne).
Prix du meilleur dessinateur de bande dessinée réaliste décerné par la magazine Diaro de Avisos (Espagne, Canaries) en 2001.
Prix découverte au festival de Sierre (Suisse).
Prix du meilleur dessin au Festival de Chambéry (2001).



« Quelque part entre les ombres » est la première aventure du détective John Blacksad.

Blacksad est un chat noir au museau blanc qui exerce la fonction de détective privé dans le New York anthropomorphisme des années 1950. Cet ancien vadrouilleur est souvent d’humeur sombre et a perdu toutes ses illusions sur le monde qui l’entoure. Mais cela ne l’empêche pas de se battre pour un peu de justice.

L’actrice Natalia Wilford est retrouvée morte. John Blacksad décide de prendre l’affaire en main pour retrouver coûte que coûte l’assassin de son ex-fiancée.

J’ai été subjuguée par cette bande dessinée digne d’un scénario de polar grandement mené. Le graphisme est somptueux, les détails sont d’une précision étonnante ainsi que les expressions humaines qui transparaissent sur ces visages qui nous font presque oublier le faciès animal. Pour résumer, Blacksad, qui a remporté de nombreux prix comme vous pouvez le constater, est une création artistique et scénaristique de talent qu'il faut à tout prix découvrir !





Partager cet article

25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 19:35

Autoportrait----l-ouvre-bo--te.jpgundefined














Éditions Buchet Chastel, 2003, 176 pages.



Quatrième de couverture :

Un matin de mai 1984, un jeune homme se met en règle avec sa conscience. Victime d’une malédiction familiale, il se sait condamné à mourir bientôt. Sa vie est, en effet, dominée depuis l’enfance par la figure d’un double : celle d’un oncle et parrain précocement disparu dont il a acquis la certitude d’être la réplique et de reproduire le destin. Ne voulant recevoir sa mort de personne d’autre que de lui-même, il décide de se supprimer le jour de ses vingt ans.

Les petits et grands événements de cette journée d’anniversaire vont alors s’entrelacer avec le manuscrit qu’il rédige pour expliquer son geste. Souvenirs, passage de sa fiancée, visite des parents, irruption d’un ami, d’un importun ou d’une jolie voisine sont autant d’occasions pour lui d’apurer ses comptes, de procéder à la liquidation de son passé.

Cependant, tandis que les heures passent, que des émotions de plus en plus violentes l’assaillent et que son histoire se précise, une question se pose avec une acuité grandissante : est-il vraiment le maître de son destin? Ou n’en est-il que le jouet ?


Avant de créer ce blog, je tenais un cahier de lecture où je consignais toutes mes appréciations. En le feuilletant, je suis tombée sur ce livre dont l’histoire m’est soudain revenue en mémoire. Voici ce que j’en avais pensé :

Sous une plume saisissante et persifleuse, ce roman d’humour noir, racontant les vingt-quatre heures d’un jeune homme de vingt ans qui veut en finir avec la vie prenant modèle sur son parrain disparu tragiquement au même âge que lui, se présente en 24 chapitres ce qui permet, heure après heure, de suivre le déroulement de cette folle et angoissante journée.

Me laissant emporter par les émotions de ce jeune homme, plus je tournais les pages et plus je me posais la question face à ses introspections en me demandant sans cesse comment tout cela allait finir. Puis le jour fatidique arrive, Marc est assailli par le doute, la peur, il décide de rédiger un manuscrit de 70 pages s’intitulant
« Méditations d’un renégat » afin d’expliquer son geste, mais tout ne va pas se passer comme il l’avait imaginé…Un roman plein de finesse et d’humour dévastateur !


Le site officiel de l'auteur



Existe en poche
undefined




Partager cet article

25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 19:27


P.S--gur.jpg



Biographie :

Philippe Ségur est né en 1964.
Cet enseignant en droit à l'université de Perpignan durant plusieurs années est avant tout un écrivain talentueux et reconnu. Parmi ses ouvrages les plus importants, on peut citer Métaphysique du chien (2002) et Poétique de l'égorgeur (2004), tous deux récompensés de plusieurs prix littéraires, ou plus récemment Seulement l'amour en 2006 et Écrivain (en 10 leçons) en 2007.

De sa plume drôle et percutante, il aborde des thèmes universels ou plus personnels. Philippe Ségur a développé un style singulier, marqué par des inspirations qu'il puise dans la musique ou encore le cinéma.


Le site officiel de l'auteur


Bibliographie :

Romans :

* 2002 - Métaphysique du Chien, (Éditions
            Buchet-Chastel),
* 2003 - Autoportrait à l'ouvre-boîte, (Éditions
            Buchet-Chastel
),
* 2004 - Poétique de l'égorgeur, (Éditions
            Buchet-Chastel),
* 2006 - Seulement l'amour, (Éditions Buchet-Chastel),
* 2007 - Écrivain (en 10 leçons),
(Éditions
            Buchet-Chastel)


Poésies :

* 2007 - Messal, (Éditions Noir & Blanc)

Essais :

* 1996 - Le pouvoir et le temps, (Éditions Albin Michel),
* 1998 - La crise du droit d'asile, (Éditions Presses
            Universitaires de France)




Partager cet article

24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 21:53
Interprétée par Katie Melua


À chaque fois que j'entends cette chanson, j'ai des frissons...




Musique du merveilleux film Miss Potter.
Paroles et musique de Nigel Westlake, Mike Batt, Richard Maltby Jr...


Partager cet article

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 18:53

undefinedundefined













Éditions du Rouergue, Collection doAdo, 2006, 74 pages.

A partir de 10 ans.


L’entrée au collège est un cap difficile à passer et Boris n’échappe pas à la règle. Il commence par être la risée de ses petits camarades à cause de ses chaussures rouges qui lui valent le surnom de « Boris le clown ». Maintenant sa vie vestimentaire devient un vrai casse-tête.

Pour ne plus se faire remarquer et être tranquille, Boris va se ranger du côté des durs, des meneurs, même si bien souvent il n’est pas d’accord avec leur façon de faire, leur volonté de diriger en terrorisant tout le monde.

Du plus faible à l’enseignant, la violence et les injures n’épargnent personne et Boris, qui ne peut se défaire de leur emprise, se retrouve expulsé pour avoir participé à un jeu stupide d’une extrême cruauté qui a envoyé Teddy à l’hôpital. Face à l’abattement de son père, Boris réalise qu’il est préférable de lutter contre la peur, l’agressivité, de prendre son courage à deux mains afin de faire les choses comme on les entend sans s’impliquer dans des situations avec lesquelles on n’est pas d’accord.

Ému par des images lors des informations télévisuelles, Boris a une idée, il va faire une action qui lui donne envie de grandir et ce coup-ci, son père sera fier de lui.

Cette petite histoire, composée de sept chapitres, montre bien la cruauté de certains collégiens prêts à tout pour se rendre intéressants en écrasant et terrorisant les plus faibles qui par peur choisissent le camp des bourreaux à celui des victimes en commettant des actes qui regrettent par la suite.

Avec émotion et justesse, Hélène Vignal (que j’ai découvert récemment grâce à Lily avec Trop de chance) amène à la réflexion sur la façon de se comporter, qu’il est préférable de faire un choix en accord avec soi-même et non contre sa volonté.



Joelle et Laurent l'ont également lu et aimé.






Partager cet article

CATALOGUES

Livres à emprunter ou à louer

"Les Lectures de Florinette"

 

 

 

 

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche