Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 18:38

 

Blog-en-pause.jpg

C'est le moment de profiter de ces quelques jours de soleil qui règnent sur le bassin d'Arcachon !

A très bientôt, je vous embrasse

Partager cet article

23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 15:05

 

derriere035.jpg

Editions Trajectoire

Ce qu'il faut avant tout savoir :

portrait.2.jpgDominique Vallée possède cette faculté particulière de pouvoir poser son regard sur l’au-delà. Elle utilise cette aptitude comme thérapie pour aider ceux qui sont dans la souffrance lors du départ d’un être cher. Ne venez pas chercher une voyance en la rencontrant : elle veut seulement renouer le lien entre celui qui vient de partir et celui qui reste. Elle fait, avec une profonde honnêteté, ce qu’elle appelle son  "travail de couturière" : mettre à nu, clairement, les fils invisibles qui sont tissés avec nos désincarnés, afin d’apporter le début de réconfort nécessaire à l’apprentissage du deuil.

Résumé du livre :

La grande majorité des êtres humains a une peur instinctive de l'invisible et du phénomène inéluctable qu'est la mort. L'évolution de la société est, en partie, responsable de cet état de fait car elle nous a soustrait à la mort. Aujourd'hui, dans la grande majorité des cas, nous naissons et mourrons à l'hôpital. Et la médecine nous fait croire qu'existe à présent un ordre chronologique de départ pour l'au-delà : d'abord les grands-parents, puis les parents, ensuite les enfants... Mais ceci n'est qu'une illusion créée par l'évolution des techniques. Il demeure que la mort domine souvent la pensée de nos contemporains, perturbant leur vie. À ce sujet, Dominique Vallée écrit : « Tout cela est bien dommage car il m'est arrivé, à maintes reprises, de croiser des personnes matérialistes ayant tellement peur de perdre cette vie - qu'elles pensent unique donc très précieuse pour elles - qu'elles peuvent tomber dans un état névrotique qui va les plonger dans une grande souffrance. Elles viennent alors rejoindre toutes celles qui ont perdu un être cher, qui ont senti la terre s'ouvrir sous leurs pieds et qu ne connaissent plus que la douleur engendrée par le vide et l'absence. Mon travail commence ici. »

stylo bleu reduit

Dans ce livre, joliment préfacé par Maguy Lebrun, Dominique Vallée nous relate sa vie de médium, l'aide qu'elle apporte à toutes ces personnes dans la souffrance après le décès d'un proche, ses différentes expériences auxquelles elle a accepté de se soumettre, comme de travailler sur la disparition de la jeune Estelle Mouzin ainsi que de rechercher les familles des victimes de la canicule en compagnie de Jacques Mandorla et Jean-Claude Carton. Puis, dans un très beau et émouvant chapitre intitulé "Lettre d'amour à l'enfant mort" Dominique Vallée nous ouvre son coeur en dévoilant la disparition de son fils Thomas âgé de 24 ans. Ses réactions face à la maladie, la mort qui se profile, ce manque de compassion de la part des médecins m'ont beaucoup fait penser à la mort de mon jeune frère qui lui aussi n'a pas survécu à la leucémie. Mais au final, malgré cet immense chagrin, Dominique Vallée nous le dit bien fort : la mort n'existe pas !

« Dans toutes ces épreuves, j'ai senti sa présence sereine et insistante. Je n'ai jamais eu le moindre doute sur ce que je professe, mais depuis trois ans, pour l'avoir appris à mes dépens et vécu dans ma chair, je sais que c'est l'exacte vérité : ils sont avec nous, pour toujours. »

 

Pour aller plus loin :

 

 

Partager cet article

17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 12:11

 

Cette chanson de Serge Lama m'a toujours beaucoup touchée par ses paroles que je vous conseille d'écouter attentivement

 

 

Bonne écoute et bon dimanche !

 

Partager cet article

9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 11:49

Paranormal.jpg

Editions Robert Laffont

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Moody.jpgRaymond Moody, né le 30 juin 1944, est un médecin et docteur en philosophie, il est surtout connu pour ses travaux sur les Expériences de Mort Imminent (EMI, de l'anglais Near Death Experience ou NDE, un néologisme dont il est l'auteur).

Il est un précurseur de l'étude des NDE. Après avoir exercé une brève carrière de professeur de philosophie, il entama des études de médecine et se spécialisa en psychiatrie. Il a recueilli pendant plus de vingt ans les témoignages de personnes qui ont vécues ces expériences. Ses travaux lui ont inspiré plusieurs livres passionnants sur l'après-vie.

Résumé du livre :

Que se passe-t-il après la mort ? En pleine dépression malgré le succès de ses livres, le Dr Raymond Moody en a un premier aperçu lorsque, souffrant d'une maladie non diagnostiquée, il tente de se suicider à l'âge de 47 ans. Ce qu'il entrevoit alors le pousse à s'interroger sur sa fascination de toujours pour l'au-delà. Un père absent, le rôle paternel endossé par un grand-père bientôt paralysé, une enfance passée à redouter la mort. Tout cela l'a conduit, à l'âge de 23 ans, à s'engager dans un domaine alors complètement nouveau : les Expériences de Mort Imminente. Il recueille des témoignages et s'essaye à des expériences sous hypnose pour découvrir la possibilité de vies antérieures et de réincarnation avant de s'intéresser au dialogue entre les vivants et les morts. Dans son centre de recherche, le " Théâtre de l'Esprit ", il accueille de nombreux candidats curieux de trouver eux aussi les réponses aux questions que l'homme se pose depuis toujours et que la science exclut de son champ d'investigation.

stylo bleu reduit

A la fois autobiographie et compte rendu d'un cheminement philosophique, spirituel et scientifique, le docteur Raymond Moody nous explique comment il est venu à étudier les EMI. Il raconte que c'est un étudiant de son cours de philosophie qui l'a incité, par ses questions fondamentales sur sa propre expérience de mort imminente, à étudier ce phénomène ainsi que tous les autres aspects liés à l'au-delà.

Dès les premières pages, il évoque le combat qu'il a dû livrer dans sa propre vie à cause d'un sérieux déséquilibre thyroïdien. Cette maladie, appelée myxoedème, lui fut presque fatale

« sans elle, je n'aurais pas vécu personnellement une expérience de mort imminente, événement qui m'en apprit plus en quelques minutes que des années de recherches et de conférences. »

Avant que cette maladie soit correctement diagnostiquée et malgré la publication de son livre La Vie après la vie le docteur Moody tombe en pleine dépression, son mariage vole en éclat, il est victime d'une escroquerie financière et l'épuisement causé par ce déséquilibre thyroïdien le pousse à mettre fin à ses jours.

« Ainsi donc, cher lecteur, ce que je tente de dire, c'est que si le récit de ma tentative de suicide vous fait douter de mon travail ou de la valeur de ses enseignements, vous devez à l'instant même interrompre votre lecture. Je dirai simplement que, selon moi, cette expérience a contribué à me rendre plus honnête vis-à-vis de mon travail et de moi-même ; sans elle, j'aurais été dépourvu, comme de nombreux médecins, de cette dimension essentielle. Pour paraphraser William Osler, le père de la chirurgie moderne, « un homme qui a été lui-même un patient devient un meilleur médecin ». Et ce fut bel et bien le cas pour moi. »

C'est un livre que je vous conseille vivement de découvrir. Car les épreuves qui ont jalonné son existence, ses années d'étude sur cet autre état de conscience vont l'amener à publier, à expérimenter diverses situations extraordinaires, comme, par exemple, à la manière de la Grèce antique, reproduire un psychomanteum... Cet outil va lui permettre d'étudier scientifiquement les apparitions de personnes décédées à travers cette surface réfléchissante… Cet incroyable témoignage nous amène à d'autres pistes de réflexion sur le devenir de notre âme après la mort.

 

Pour aller plus loin :

Lors de la 1ère table-ronde partant sur l'historique de l'étude des EMI, lors du Colloque international sur les EMI qui eut lieu à Martigues (France) le 17 juin 2006, le journaliste Jocelyn Morisson pose au Dr Raymond Moody une question sur le regard qu'il porte sur les trois décennies depuis la parution de son livre en 1975.

 

Voir également mes autres articles sur les livres du Dr Raymond Moody :

Lumières nouvelles sur la vie après la vie

Témoins de la vie après la vie

Le site du Dr Raymond Moody

Partager cet article

1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 10:29

 

Un évènement à ne pas manquer !

2emes 13

L'année dernière, je vous avais parlé du Premier Colloque International sur les Expériences de Mort Imminente organisé par Sonia Barkallah, dirigeante de la société S17 Production, qui s'était déroulé à Martigues le 17 juin 2006 que vous pouvez retrouver ICI.

Ces premières rencontres ont été l'occasion pour les scientifiques les plus impliqués dans cette recherche de se réunir et de partager leurs réflexions devant plus de 2000 participants. Elles ont suscité le lancement de plusieurs projets de recherches en France (CHU de Marseille et Centre Hospitalier de Sarlat dès 2008) et à l'étranger.

À la suite de cet évènement, Sonia Barkallah co-fonde avec le Docteur Jean-Pierre Postel, médecin anesthésiste-réanimateur, le Centre National d'Etude de Recherche et d'Information sur la Conscience (C.N.E.R.I.C.).

L'année 2010 marque la sortie de son film Faux Départ (voir ci-dessous). Aujourd'hui, ce magnifique documentaire est considéré comme une référence, notamment par la qualité des témoignages et le large éventail de scientifiques intervenant sur le sujet.

Aujourd'hui, Sonia Barkallah poursuit la mission qu'elle s'est donnée : Les 2èmes Rencontres Internationales sur l'EMI sont programmées ! Elles se tiendront à Marseille les 9 et 10 mars 2013, dans le Grand Auditorium du Parc Chanot.

Ces deux journées seront l'occasion de faire le point sur l'avancée de ces recherches et surtout d'entendre des témoignages inédits de la part de médecins et scientifiques de premier plan.

Pour aller plus loin :

Bande annonce "Faux Départ" Sonia Barkallah

 

 

Partager cet article

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche