Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 10:55

Frédéric Lopez est journaliste et producteur pour la télévision. Après avoir débuté sa carrière en annonçant des "mauvaises nouvelles" pour une chaîne d’info continue, il s’est mis à chercher le beau sur cette planète. Il a créé Rendez-vous en Terre Inconnue en allant à la rencontre d’êtres humains qui vivent dans une "sobriété heureuse", en harmonie avec leur environnement, en dehors de notre société de consommation.

 

 

J'aime beaucoup son émission Rendez-vous en Terre Inconnue où l'on découvre des niveaux de conscience spirituelle différents qui nous poussent à nous remettre en question, à porter un regard différent sur notre société de consommation, mais également sur tout ce qui nous entoure.

Et si la plus importante révolution à mener aujourd’hui était notre (R)évolution intérieure ? Colibris souhaite montrer que la vraie (R)évolution est celle qui nous amène à nous transformer nous-mêmes pour transformer le monde ! Une occasion, pour chacun d’entre nous, de prendre le temps de s’interroger sur nos comportements et nos leviers de changement.

 

 

Partager cet article

22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 09:56

Editions Desclée de Brouwer

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Aïe, mes aïeux ! - Anne Ancelin Schützenberger

Anne Ancelin Schützenberger, née le 29 mars 1919 à Moscou est une psychologue française, également psychothérapeute, groupe-analyste et psychodramatiste de renommée internationale, elle est l'auteur de nombreux ouvrages. Professeur émérite enseignant à l'université de Nice et directeur pendant une vingtaine d'années du Laboratoire de psychologie sociale et clinique, elle anime des séminaires de moniteurs et thérapeutes de groupes en France, en Europe et à travers le monde.

Résumé du livre :

Anne Ancelin Schützenberger livre dans cet ouvrage, à travers son analyse clinique et sa pratique professionnelle de près d'une vingtaine d'années, une "thérapie transgénérationnelle psychogénéalogique contextuelle". En langage courant, ceci signifie que nous sommes un maillon dans la chaîne des générations et que nous avons parfois, curieusement, à "payer les dettes" du passé de nos aïeux. C'est une sorte de "loyauté invisible" qui nous pousse à répéter, que nous le voulions ou non, que nous le sachions ou pas, des situations agréables ou des événements douloureux. Nous sommes moins libres que nous le croyons, mais nous avons la possibilité de reconquérir notre liberté et de sortir du destin répétitif de notre histoire, en comprenant les liens complexes qui se sont tissés dans notre famille. Ce livre passionnant et truffé d'exemples s'inscrit parmi les toutes récentes recherches en psychothérapie intégrative. Il met particulièrement en évidence les liens transgénérationnels, le syndrome d'anniversaire, le non-dit-secret et sa transformation en un "impensé dévastateur".

L'auteure livre, à travers son analyse clinique et sa pratique professionnelle de près d'une vingtaine d'années, une thérapie transgénérationnelle psychogénéalogique contextuelle. C'est-à-dire que nous sommes un maillon dans la chaîne des générations et que l'hérédité ne se limite pas qu'aux caractéristiques physiques, nous accueillons également les mémoires émotionnelles de nos aïeux qui peuvent être des héritages pas toujours faciles à porter et qui risquent, si nous n'arrivons pas à les identifier, de se répéter de génération en génération. Il est donc important de connaître ces liens transgénérationnels afin d'éviter de commencer dans la vie avec des valises qui ne nous appartiennent pas !!

Je me suis occupée, depuis près d'une vingtaine d'années, d'accompagner des gens gravement malades, en phase terminale de cancer, et les aider à mieux vivre. J'ai découvert, à mon grand étonnement, des répétitions familiales dans la lignée de ces personnes, souffrant de maladies graves (et non génétiquement héréditaires).

Tout se passe comme si quelque chose pointe et se transmet du grand-père au petit-fils ou à la petite fille. Tout au moins, on pourrait dire que tout se passe comme si quelque chose qui ne peut être oublié se transmettait au fil des générations, comme si on ne pouvait pas oublier un événement de vie - comme si on ne pouvait ni l'oublier ni en parler -, mais le transmettre, sans le dire.

Voilà un ouvrage passionnant, truffé d'exemples étonnants qui mettent en évidence l'impact, parfois terrible comme l'alcoolisme, la maladie ou les accidents répétitifs, que peuvent engendrer ces hérédités psychologiques !!

 

Pour aller plus loin :

Partager cet article

17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 09:18

Enquête sur les EMI/NDE

La sensation de se détacher de son corps, d'assister à sa propre réanimation, d'entendre les chirurgiens parler entre eux et de voir un tunnel avec au bout une lumière. Cette expérience a bouleversé leur vie, au point qu'ils ne craignent plus la mort. Longtemps considéré comme obscur et assujetti aux railleries, le phénomène intéresse aujourd'hui de nombreux scientifiques, qui s'interrogent: Comment ces personnes ont-elles pu percevoir et mémoriser des scènes de leur réanimation alors qu'elles étaient inconscientes, dans le coma et parfois déclarées mortes cliniquement?

Ce documentaire réuni des cardiologues, neurologues, anesthésistes, réanimateurs, médecins, psychologues, ils témoignent sans complexe pour lever un tabou qui se révèle être une mine d'or de connaissance pour la science et pour l'Homme. En abandonnant définitivement l'hypothèse de l'hallucination pour s'orienter vers une possible délocalisation de notre conscience, nous comprenons que l'ombre d'un nouveau paradigme se profile.

 

Une enquête sur les expériences de mort imminente - Un documentaire de Sonia Barkallah © S17 Production - 2011

 

Il y a des films qui ont un destin très atypique et Faux Départ en fait partie.

Faux Départ est un film avec des vertus thérapeutiques et pédagogiques : utilisé comme outil thérapeutique pour des patients en fin de vie, et comme outil pédagogique pour des étudiants en médecine par des CHU Français.

 

« Réalisé par Sonia Barkallah, le film Faux Départ sur les expériences de mort imminente est une œuvre riche d'inspiration et d'une grande profondeur. Sonia y saisit de façon admirable l'intensité des descriptions personnelles d'EMIs qui attirèrent mon attention dès le tout début de mes recherches en 1965. Le film de Sonia apportera réconfort et consolation aux personnes en deuil, et un nouvel éveil à ceux et celles qui s'intéressent aux mystères spirituels profonds de la vie. » Raymond Moody

 

Partager cet article

13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 13:46

Aluna Éditions

Ce qu'il faut avant tout savoir :

Dominica naît Dominique Pascale Claude Herbin à Neuilly-sur-Seine en 1962. Après des études littéraires à Paris, puis de droit privé à l'Université de Londres et de Paris, elle est admise au Barreau de Paris en1986 et à celui de New York en 1988. Mais le travail de collaboratrice dans des cabinets d'avocats d'affaires ne lui convient pas, elle finit par abandonner. Grâce au conseil de l'écrivain américain Joseph Campbell, elle décide d'explorer sa créativité à travers le dessin, la peinture et plus tard la photographie. Dans le même temps, elle se consacre à l'approche du corps à travers la pratique régulière de l'aïkido et du tai-chi-chuan. Ce faisant, Dominica découvre l'enseignement des grands sages et se rend en Inde pour la première fois en 1992 où elle y rencontre Ramesh Balsekar. De retour en France elle rencontre Arnaud Desjardins qui l'encourage à persévérer dans la photographie. Plus tard, en 1997, Éric Baret l'initie à la tradition non duelle du Shivaïsme du Cachemire. Depuis lors, la pratique du yoga alimente en elle la vie, le feu, la joie, la santé.

Résumé du livre :

Autrefois cinéaste moi-même je suis sensible à l'art photographique et c'est depuis longtemps que j'admire les portraits de Dominica. L'austérité du noir et blanc, sans la distraction qu'apportent les couleurs, révèle la profondeur qu'exprime la surface. Avec rigueur, mais aussi une grande ouverture de coeur et d'esprit, Dominica a réuni en un volume les visages ô combien différents, d'hommes et de femmes témoins de formes différentes elles aussi, de la vie spirituelle. Nous savons que "l'Esprit souffle où il veut". La première vertu est donc l'accueil de l'autre - même si la forme de son engagement diffère de celle du nôtre. C'est à quoi nous appellent les visages que la persévérance de Dominica a réunis ici. Puissent au moins certains de ceux-ci avoir un écho en vous et vous orienter non vers leur "sagesse", mais vers la vôtre. En ce qui concerne ceux et celles que je connais personnellement, ce qui m'a le plus touché en les découvrant dans leur vérité, c'est leur amour des autres, leur bienveillance essentielle - même si celle-ci prend parfois un "visage" inattendu.

Collaboratrice dans des cabinets d'avocats d'affaires à Boston puis New York, Dominica finit par abandonner ce travail qui ne la satisfait pas. Elle suit le conseil de l'écrivain américain Joseph Campbell et cherche sa propre voie à travers le dessin, la peinture et la photographie.

En 1992, après avoir rencontré Ramesh Balsekar qui lui fait découvrir la philosophie éternelle de la non-dualité, Dominica, suite aux encouragements d'Arnaud Desjardins, décide de persévérer dans sa vocation de portraitiste, notamment à travers ce magnifique livre où elle dresse le portrait de ces 52 êtres remarquables, conscients de leur nature profonde.

À travers ses sublimes photographies en noir et blanc, dont chacune est accompagnée de textes illustrant leur pensée, nous découvrons, avec un véritable enchantement, ces portraits d'hommes et de femmes témoins de leurs différentes formes de vie spirituelle.

Tout simplement magnifique !!

 

Extrait de la préface d'Arnaud Desjardins

... Nous savons que "l’Esprit souffle où il veut". La première vertu est donc l'accueil de l'autre – même si la forme de son engagement diffère de celle du nôtre. C'est à quoi nous appellent les visages que la persévérance de Dominica a réunis ici. Puissent au moins certains de ceux-ci avoir un écho en vous et vous orienter non vers leur "sagesse" mais vers la vôtre.


Extrait de la postface de Thierry Janssen

… Chacun des portraits présentés dans ce bel ouvrage m'est apparu comme une fenêtre ouverte sur la beauté de notre humanité. Une invitation à nous réveiller. Un appel à vivre avec sagesse et sérénité. Un but que certains qualifient d'utopie. « L'utopie n'est visible qu'à l'oeil intérieur », écrivait Jorge Luis Borges. C'est avec cet oeil intérieur que Dominica a capté la profonde humanité de ses "amis spirituels". Des amis dont les yeux nous apparaissent comme des perles de conscience. Le reflet de notre propre beauté. Pour cela, je voudrais la remercier. Namasté.

 

Pour aller plus loin :

Si vous désirez en savoir plus sur ce livre, ou découvrir quelques extraits, cliquez sur le lien ci-dessous où sur la photo de couverture :

 

Voir également le site de l'auteur en cliquant ICI

 

Partager cet article

9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 10:55

Découvrez ce projet en cliquant sur la photo

 

Mon article du 11 mai 2014 vous parlait du beau livre au profit des Kogis s’intitulant Rien n’est éternel sauf les étincelles et bien la vente de ce livre a été un succès pour l’Association Tchendukua, car elle a permis de contribuer au financement d’un programme d’achat/restitution de 600 hectares de terres dans la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie.

Aujourd’hui, l’Association Tchendukua, qui depuis plus de 17 ans soutient les Indiens Kogis en les aidant à retrouver leurs terres ancestrales, nous propose une autre série d’événements pour partager la pensée du vivant portée par les Kogis et poursuivre l’achat de leurs terres :

« Il est temps d’installer un dialogue entre nos sociétés modernes en quête de sens qui détruisent inlassablement les ressources naturelles, et leur civilisation précolombienne menacée d'extinction. Il est urgent de trouver un équilibre tous ensemble. Notre époque en mutation nous confronte à l'urgente nécessité d'écrire une nouvelle page de l'histoire humaine, dont les principes Kogis, fondés sur le lien au vivant, peuvent être une formidable source d'inspiration.

Le projet Zigoneshi, parrainé par Pierre Richard, propose d’initier et de faire vivre, pendant plusieurs mois, un dialogue entre la société millénaire des Indiens Kogis de Colombie vivant en parfaite communion avec la nature, et notre modernité hors sol qui a externalisé cette nature la qualifiant d’"environnement". »

L’Association Tchendukua nous invite donc à soutenir de nouveau les Indiens Kogis en participant à ce projet unique qui propose pendant plusieurs mois, entre octobre 2015 et octobre 2016, ce dialogue entre les sages Kogis et nos savants modernes.

Ces conférences marqueront le lancement de l'Autre voyage. Imaginez, un petit bateau blanc de 6,50 m, barré par Olivier Jehl, qui va quitter les côtes bretonnes pour rejoindre le pied de la Sierra Nevada de Santa Marta, en Colombie, où vivent les Kogis... Sur sa grand-voile, ces mots "Zigoneshi, l'Autre voyage". Une référence au premier voyage, celui de la conquête espagnole qui, à partir de 1502, devait marquer cinq siècles de violence et de barbarie, dont la mondialisation incarne les derniers soubresauts.

Le temps est donc venu d’entreprendre cet Autre voyage, celui du dialogue et de la rencontre.

Par respect pour ces "invisibles" comme les appelait René Char, mais aussi pour nous, car nous avons besoin de leurs regards pour décoloniser notre imaginaire et explorer de nouvelles voies d'alliance avec le vivant.

 

Lors de l'émission "Vivement Dimanche " consacrée à Pierre Richard, Eric Julien a été invité pour parler des indiens Kogis

Partager cet article

CATALOGUES

Livres à emprunter ou à louer

"Les Lectures de Florinette"

 

 

 

 

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche