Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 00:02

















Éditions Folio, 1997, 144 pages.

En 1988 L’Académie lui a décerné le Prix Roland de Jouvenel



Quatrième de couverture :

« Dehors, c’est la guerre d’Algérie. Dedans, un bébé qu’on oublie et qui s’en fout regarde la nuit et la maison. Il n’a pas peur d’être seul. Il sait. Pauline, la bonne, à des raisons d’avoir peur. Elle vient de sa campagne et n’a plus d’amoureux. Celle qui la précédait est morte. Les filles ont juré sa perte. Qu’y a-t-il de cassé dans cette famille où les enfants n’ont pas le droit d’aller dans la cuisine ?
Ces filles, Cora et Nouk, avec leurs envies de meurtre, est-ce la mort qui les tire en arrière comme un furet, corps et pattes raidis ? On parle d’attentat à la bombe. Le kiosque à musique du Luxembourg est jonché de débris, de copeaux de verre. Va-t’en Pauline, va-t’en, dit le Bébé. Et tandis que tout se détraque dans la famille, personne ne peut savoir que les filles s’aiment pour toujours. »

Encrier-accueil.pngDans ce premier roman, Geneviève Brisac convoque un univers tragique et détonant. L’histoire est dure, les mots sont cruels et les jeux morbides. Nouk et son esprit de possession vis-à-vis de sa sœur Cora qui échappera, grâce à la séparation, à la folie dévastatrice dans laquelle Nouk s’est claquemurée. J'ai voulu m'accrocher à l’histoire, malgré cet aspect sombre, l’âpreté du ton et les mots qui claquent comme des détonations, pour mieux comprendre la tragédie et le cynisme qui peut naître dans l’univers de l’enfance.


Le site officiel de Geneviève Brisac



Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Anis 13/01/2013 18:20

Quelle écriture puissante. Je suis en train de la lire et je l'apprécie beaucoup.

Florinette 20/01/2013 19:16



Je suis entièrement d'accord avec toi, c'est une auteure que j'apprécie beaucoup également.


 



Clarabel 21/01/2007 14:32

Comme Anne, je n'ai pas trop aimé "Madame Placard", non vraiment pas beaucoup. Si tu l'ouvres (forcément, puisque tu aimes G. Brisac), tu t'apercevras que c'est trèèès, trèèès bizarre !!! :-/

Florinette 21/01/2007 16:54

D'accord, merci de m'avoir prévenu, je prendrais une grande respiration avant de rentrer dans "Madame Placard" !!! ;-o))

Anne 21/01/2007 10:48

Mon préféré de G.Brisac reste "Week-end de chasse à la mère". Par contre, je n'avais pas aimé, mais alors pas du tout, "Madame Placard". Je n'ai pas lu "Les filles".

Florinette 21/01/2007 12:32

Je ne connais pas encore "Mme Placard", apparemment je ne rate pas grand chose... ;-)

Flo / Barbabella 21/01/2007 00:11

Ca m'étonne pas de trouver Clara sur ce post ! ;-) Et je soutiens ses propos à 100% : ne pas commencer par celui-là pour découvrir l'auteur !!D'ailleurs, moi, "Les filles", je ne l'ai toujours pas fini :( Quant au prochain, je vais devoir attendre que la biblio l'achète alors c'est pas pour tout de suite... et comme l'écris Clara : ça faisait si longtemps qu'on l'attendait ce roman ! ;-) En attendant de l'avoir dans les mains, je lirai vos avis avec grand plaisir !

Florinette 21/01/2007 12:31

Merci Flo ! Je comprends que tu aies dû mal à finir Les filles, je me suis accrochée au livre pour le finir, malgré les 144 pages...

Clarabel 20/01/2007 19:57

Ah!!! "les filles".. je me souviens l'avoir lu et être restée un peu sur le carreau, c'est plutôt délicat comme entrée en matière dans l'oeuvre de G. Brisac. En retrouvant mon commentaire sur Amazon, j'ai justement fait la remarque que c'était davantage recommandé pour les lecteurs qui apprécient l'auteur, et non pour connaître l'univers de G. Brisac et qu'il faut bien commencer un livre, celui-ci étant son 1er roman de plus !.. Non, ne pas commencer par "Les filles", c'est assez déconcertant, très ironique, cruel, un peu drôle - surtout moqueur !!!
J'ai aussi beaucoup aimé Les soeurs Délicata, et évidemment Week-end de chasse à la mère & Voir les jardins de Babylone : très drôle, très cynique... Merci pour l'info concernant l'actualité de Geneviève Brisac, le 1er février : non surtout ne pas louper cette date ! ! ! (ça faisait si longtemps que je n'ai pas lu un roman d'elle !)... :-))

Florinette 21/01/2007 12:15

Maintenant à vous de choisir !!! c'est vrai qu'il est préférable de ne pas commencer par celui-ci, mais ayant été prévenue par Clara, j'ai voulu quand même le faire dans l'ordre tout en sachant que la suite était beaucoup plus accueillante !!!Comme toi j'attends le 1er février ! ;-)

Gambadou 20/01/2007 17:33

L'auteur me tente mais ce livre a l'air très sombre. Par quel titre faut-il commencer ?

Florinette 20/01/2007 18:58

J'ai beaucoup aimé Petite et Les Soeurs Delicata, (voir l'article de Sylire), mais si tu veux suivre le parcours de Nouk, que l'on retrouve dans les suivants, c'est bien de commencer par celui-ci.

Alice 20/01/2007 11:00

Moi aussi j'aime l'univers de Genevievre Brissac.
Je n'ai pas lu ce livre j'ai lu petite avec Nouk justement et je crois que Nouk s'est Genevievre B. enfant enfin il me semble, sur l'anorexie.
Puis j'avais beaucoup aimé la chasse à la mer, le ton le style du roman m'avaient bien plu. Ainsi que son recueil de nouvelles.

Florinette 20/01/2007 18:55

Tout comme toi j'aime beaucoup cet auteur et j'ai voulu parler de son premier livre avant les autres pour bien suivre le parcours de Nouk que l'on retrouve ensuite dans Petite, etc...J'avais lu, mais je ne sais plus dans quel magazine, qu'il y avait effectivement une partie autobiographique dans l'histoire de Nouk, surtout au sujet de l'anorexie.

sylire 20/01/2007 08:41

Je retrouve assez l'esprit des "soeurs Délicata" à la différence que le cynisme est  dans le camp des adultes dans" les soeurs", alors que dans "les filles" il parait être du côté des enfants. Geneviève BRISSAC a vraiment un univers particulier, assez noir mais vraiment intéressant. 

Florinette 20/01/2007 10:46

Là effectivement ce sont les petites filles. Mais dans l'ensemble l'histoire est assez morbide. Pour apprécier l'auteur il est préférable de ne pas commencer par ce livre.

cathulu 20/01/2007 07:36

J'aime beaucoup les livres de  Brisac où intervient le personnage de Nouk. j'attends dons le  1er février avec impatience.

Florinette 20/01/2007 10:41

Tout pareil ! en allant voir son actualité sur son site son dernier m'a l'air bien croustillant ! ;-)

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche