Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 13:39

© Corbis Sygma

Biographie
:

     
Né en 1950 à Tartas, dans les Landes, François Dupeyron réalise, entre 1978 et 1987, de nombreux documentaires ainsi que neuf courts-métrages, parmi lesquels « La Dragonne » (1982) - Grand Prix au Festival de Clermont-Ferrand « La Nuit du hibou » (1984) - César en 1985 - et « Lamento » (1988) - Grand Prix au Festival de Clermont-Ferrand en 1989 -.

Son premier long-métrage, « Drôle d'endroit pour une rencontre » tourné en 1988, réunissait Catherine Deneuve et Gérard Depardieu, pour une histoire insolite, sorte de ballade nocturne réunissant deux inconnus sur une aire d’autoroute. Avec « Un cœur qui bat », F.Dupeyron reste dans la romance décalée, cette fois avec deux acteurs moins connus (dont son épouse, la chef monteuse Dominique Faysse), dans le rôle de deux amants d’une quarantaine d’années, qui se rencontrent dans le métro et sont brûlés par les feux d’une passion impossible. Avec « La Machine » (1994), le réalisateur adapte un roman fantastique de René Belletto et retrouve Depardieu pour une sombre histoire de dépossession de l’esprit d’un homme par un autre. Déroutant, une fois de plus. Et un semi échec commercial, une fois de plus : pendant les quelques années qui vont suivre, il va co-écrire Le « Fils
préféré » (1994) avec Nicole Garcia, et « Un Pont entre deux rives » (1998) avec Gérard Depardieu.


Retour à la réalisation en 1999 avec « C'est quoi la
vie ? » (1999) François Dupeyron explore un microcosme familial dans le monde paysan en déclin. C’est l’occasion d’un portrait de trois générations d’hommes, entre tradition et aspiration à la modernité. Plongeant encore plus loin dans les racines de la France contemporaine, il réalise « La Chambre des officiers » (2001) (adapté du roman homonyme de Marc Dugain) qui décrochera 9 nominations aux César, son cinquième film, situé au cœur de la Première Guerre mondiale.


Il est aussi l'auteur de deux romans : Jean qui dort (2002) et Inguélézi (2004), qu'il a adapté au cinéma. Le Grand Soir (2006) est son troisième roman.


Bibliographie :

* 2002 – Jean qui dort (Éditions Fayard),
* 2004 – Inguélézi (Éditions Actes Sud),
* 2006 – Le Grand Soir (Éditions Actes Sud)   

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Véronique 25/11/2007 17:46

bon weekend internet n'avance pas ici au bureau de mon mari et en + je suis en panne chez moi, à la bib j'ai un boulot monstreMerci quandmême pour ta suggestion de Grand soir de Dupeyron sur Courbet Je prépare mes photos pour mon prochain article et je mettrai mon bureau je trouve vos idées géniales et vos challenges ABC amusantes Comment arrivez vous à faire tout ça

Florinette 25/11/2007 18:15

C'est beaucoup de travail, je te l'accorde, surtout de rédiger les biographies et bibliographies, car ce sont des recherches que j'effectue sur le net et je veux être sûre de ne pas raconter n'importe quoi. Par contre, je ne fais pas de challenge, je n'aime pas m'imposer une lecture, mon choix se fait selon l'envie et l'humeur du moment donc, je prends au hasard dans ma PAL perso ou à la bibliothèque !J'espère que très vite tu retrouveras une connexion stable, car c'est pénible quand internet rame et bon courage pour le boulot monstre qui t'attend à la biblio !!Bonne soirée Véronique !

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche