Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Association Les Lectures de Florinette - Audenge (33)
  • Association Les Lectures de Florinette - Audenge (33)
  • : "Les Lectures de Florinette" vous souhaite la bienvenue sur son site dans lequel vous trouverez ses activités, les articles de Florinette sur les différents ouvrages que l'association met à votre disposition afin de vous faire découvrir de nombreux auteurs qui nous amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous !
  • Contact

Catégories

16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 10:03











© Marthe Lemelle/P.O.L





Éditions P.O.L, 2006, 376 pages.



L’architecture de ce roman est une correspondance par email, entre une romancière et un jeune homme cinéaste qui, après l’avoir entendu lire à la radio quelques pages de son roman L’Homme de ma mort, la contact pour lui en proposer une adaptation cinématographique.


La narratrice qui décide de lui faire confiance explique son livre qui est en fait du vécu. Elle s’y est baptisé Hélène et l’homme qu’elle a rencontré Arnaud. Elle lui raconte leur coup de foudre, cet amour passionnel qu’ils vont partager mais qui va d’un seul coup, sans aune raison apparente, s’arrêter. Il décide de la quitter et ses sentiments se transforment en haine et mépris. Hélène est perdue, elle l’aime encore comme au premier jour et ne comprend pas comment tout ça a pu arriver, elle se sent enfermée dans un labyrinthe d’incompréhension.

Et c’est là qu’il faut suivre car en plus de raconter son histoire, elle lui décrit méthodiquement la mise en scène qu’il doit adopter (prise de vue, lieu, expression du visage…) en changeant (de nouveau) les noms des acteurs en référence au roman Adolphe de Benjamin Constant dont elle lui joint des citations, car tout tourne autour de ce livre, qui est aussi une histoire d’amour qui tourne court. Pour la narratrice, c’est le seul homme qui exprime au mieux l’incapacité à aimer, ce qu’elle a subi avec Arnaud.

Encrier-accueil.pngCe roman est défini comme une sorte de chantier mental avec son désordre ses rebuts et ses doutes et la même question qui revient souvent est : « Qui est coupable ? Est-ce toi, est-ce moi ? ou bien ni toi ni moi ? ».
Pour ne pas perdre le fil, il vaut mieux lire ce livre dans la journée car j’en ai eu parfois le tournis et failli l’abandonner. Pour ma part ce n’est pas vraiment le style de livre que j’aime.


L'avis de Laure & celui de Thom


Citation en exergue :

«  Qu’est-ce qu’un homme pour une femme ?
    Son ravage. » Jacques LACAN (1901-1981)

«  Ce que vous dites est si juste que le contraire est parfaitement vrai. » Benjamin CONSTANT (1767-1830)



Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

L
J'étais tentée par ce livre, mais toutes les critiques que j'ai lues sur les blogs m'ont découragée. Pourtant, il me semble que ce livre a été très apprécié par les critiques... Comme quoi, une fois de plus...
Répondre
F
oui comme quoi les goûts et les couleurs...Peut-être que d'autres apprécieront ce livre, le rapport homme/femme qui explique le passage du coup de foudre à la rupture, mais pour ma part ce décorticage je l'ai trouvé trop long et ennuyeux.
M
Ah ben je vais faire ma bizare encore, ton article me donne envie de le lire... Mais quand je vois ton avis et celui de thom, je crois que je ne vais pas me laisser tenter. A moins que je ne tombe sur lui au détour d'une ruelle ou dans une bibliothèque.
Répondre
F
On ne sait jamais tu peux l'apprécier, si tu le vois en bliblio, lis les premières pages et puis tu verras si tu aimes cette ambiance ou pas ! ;-)
G
Bon, moi qui voulait le lire... voici trois commentaires qui m'en disuade. <br /> Ca fera un live poussif à lire en moins. Très bien autant que la déception soit vécue par d'autre :-))
Répondre
F
Oui c'est sûr, mais tu sais tu peux aimer, va savoir... ;-)
C
OUh là, migraine en perspective !
Répondre
F
Ah c'est sûr faut aimer, sinon la perspective est confirmée ! :-o)
T
J'aime beaucoup ton article, et plus particulièrement la dernière ligne :-)<br /> A bientôt !
Répondre
F
Oui, je crois que c'est clair ! ;-)
T
La façon dont tu le présentes m'influence dans le même sens que toi : je passe mon tour !
Répondre
F
Ah moins que toi tu n'aimes ce genre de composition, mais c'est dur d'y rester accrocher.
P
Oups,en effet ça m'a l'air bien compliqué tout ça...;o ))
Répondre
F
Ouais ça ne m'a pas vraiment emballé, trop long et confus pour moi. ;-)

Association loi 1901

Les Lectures de Florinette

à Audenge (33)

------------------------

Objectif de l'Association

------------------------

------------------------

------------------------

Agenda 2024

------------------------

Évènements passés

------------------------

Catalogue

Livres à disposition

 

------------------------

------------------------

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche