Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 00:22



















Éditions Buchet-Chastel, 2008, 330 pages.
Traduit de l’anglais (Chine) par Karine Laléchère



Zhuang Xiao Qiao, abrégée en Z, est une jeune Chinoise délurée fraîchement débarquée à Londres afin d’y apprendre l’anglais comme l’exigent ses parents.

Dans un cinéma, armée de son dictionnaire bilingue qui lui sert à communiquer, mais également de manuel d’initiation aux mœurs britanniques, elle fait la connaissance d’un sculpteur quadragénaire frustré, dépressif, ancien bisexuel et par-dessus tout, elle qui ne rêve que de canard laqué depuis son arrivée, végétarien !!

Grâce à La Môme Poison qui m’a gentiment prêté ce livre, je me suis beaucoup amusée à suivre les pérégrinations cocasses de la candide Miss Z, à écouter ses confessions, les déboires avec ses amants, se heurter aux préjugés occidentaux…c’est un roman d’initiation savoureux, drôle et intelligent qui nous révèle qu’il est bien difficile d’être sur la même longueur d’onde quand le fossé culturel entre deux pays est immense.


Le site officiel de l’auteur


Lire également les tribulations de la traductrice Karine Laléchère face au texte de ce livre : journal de bord



Les avis enthousiastes de La Môme Poison,
Clarabel, Naina, Yueyin
A-girl-from-earth




Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

H
Dur dur d'être au point de la littérature mondiale ! surtout quand elle est aussi lointaine et peu médiatisée que la chinoise ! Un titre que je vais garder en provision. J'ai emprunté "Nouilles chinoises" de Ma Jian : sur la simple 4ème de couverture, car il y a peu de romans chinois, sur les blogs. Il faut se jeter à la mer, parfois. Je te remercie pour ton commentaire sur balasko : qui m'a permis d'atténuer ma méchanceté à propos de son roman. C'est surtout une question de génération féminine, je pense ! J'ai été un peu injuste dans mon billet. Salut et à bientôt !
Répondre
F


Même si je n'en lis pas beaucoup, j'aime bien la littérature asiatique que j'ai découverte avec Haruki Murakami qui, à ce jour, reste mon préféré ! Je t'en prie Hélène et bon après-midi !



S
Ta présentation de ce roman me tente beaucoup, surtout qu'il se situe dans une registre apparemment assez humoristique, contrairement à son terrible et fort beau "La ville de pierre" j'avais  qui est un roman de la souffrance et de la douleur 
Répondre
F


Il y a beaucoup d'humour dans ce livre même si parfois elle traite de sujet beaucoup plus sérieux...Je pense qu'un jour je lirais celui que tu cites, car il me tente beaucoup !



L
Je ne connais pas ce livre, mais tu piques ma curiosité !
Répondre
F


Il est plein d'originalité et de fraîcheur et j'espère qu'il te plaira !



R
Amitiés d'un petit poète...
Répondre
F


Merci René toutes mes amitiés également !



A
Ton blog change de Physionomie...j'aime bien !! Un petit coucou en passant Florinette sur ce titre que je pense pas noter, même s'il a l'air bien amusant !!!
Répondre
F


Ah bon tu trouves ? Pourtant je n'ai rien changé...
Coucou Antigone et bonne journée ! ;-)



P
Alors ça ça doit être marrant !!! merci pour l'info, gros bisous
Répondre
F


De rien Plume, bisous !



A
Ca me rappelle "vent d'est - vent d'ouest", comme quoi rien ne change rapidement...
Répondre
F


Je n'ai pas lu le livre que tu cites, mais juste entendu parler et, comme tu le dis, il est bien difficile de bousculer les traditions...



V
hey, hey ! bien tentant celui-ci !
Répondre
F


Laisse toi tenter Val !



N
Ce doit être amusant je vais essayer de me le procurer.
Répondre
F


Ça serait bien, car c'est un livre qui sort de l'ordinaire !



L
Ca me plait ! Les auteurs asiatiques ont l'art d'écrire de tels livres sans que cela tombe dans le scabreux ou le vulgaire, en général, c'est plutôt délectable, plein de délicatesse et d'humour, je note !
Répondre
F


Je pense effectivement que ce livre devrait te plaire, en tout cas, pour ma part, ç’a été une agréable et amusante découverte !



@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche