Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 15:23








(pas de photo)








Éditions
Nicholson & Partners France, 2007, 140 pages.


Pour vous démontrer que parfois les quatrièmes de couverture peuvent être trompeuses :

Quatrième de Couverture :

"Fernand était une véritable bibliothèque vivante, un registre inépuisable, rassemblant des informations tant sur les constructeurs d'avions, les pilotes et les navigateurs de raid que sur la merveilleuse mécanique du moteur Hispano à douze cylindres en "V", un moteur d'une fiabilité sans pareille. Vincent, imprégné de culture aéronautique, avait commencé les vols en planeur grâce à son livret de Caisse d'Epargne et à la bourse qu'il avait obtenue, conseillé par Fernand qui, parallèlement, l'initiait dans son garage à la construction aéronautique grandeur nature sous la forme d'un petit avion biplace en tandem, construit à l'aide d'une liasse de plans..."


En voici réellement l’histoire :

Vincent, pilote de ligne au Canada venu en France pour renouveler sa licence de pilotage et revoir son ex-petite amie Florence, est victime d’un accident de moto sur le périphérique parisien. Hospitalisé dans le coma, Florence se rend quotidiennement à son chevet le temps que son état s’améliore. Ressentant encore pour lui des sentiments, elle profite de ce moment pour lui confier ce qu’elle a sur le cœur :

« Vincent, j’ai une confession à te faire. Je n’arrive même pas à imaginer où j’aurais pu trouver ce courage si tu étais conscient et attentif. Je crois que je n’aurais pas supporté ton regard étonné et peut-être critique devant tant d’omissions, de mensonges et de dissimulation de ma part. »

Quand Vincent sort enfin du coma, plus aucun médecin ne veut le déclarer apte à reprendre son métier d’aviateur. Fortement ébranlé par cette nouvelle, Vincent, qui a consacré tellement de sacrifice de passion à son métier qui lui avait voulu le surnom de « Vincent pour cent aviation », refuse ce diagnostic inéluctable. En compagnie de Florence, il décide de traverser la France à la recherche d’un remède miracle que pourraient lui apporter d’autres médecines parallèles…

Comme vous pouvez le constater, ni la couverture (de style fantastique), ni sa quatrième ne correspondent à l’histoire que nous raconte Katarina Nicklaus. « Une coïncidence inévitable » est une jolie histoire d’amitié et de prise de conscience qui nous démontre que l’obstination, la peur du renouveau, et de l’inconnu peuvent faire souffrir. Malgré quelques longueurs, surtout dans les introspections de Florence, j’ai bien apprécié ce roman au titre évocateur, car dans notre existence ce qui ressemble au hasard souvent est un rendez-vous…


Le blog de l'auteur :
Katarina Nicklaus


Merci
Choupynette pour ce prêt ! :-))


L'ont lu et voilà ce qu'elles en pensent :

Caro[line] : « Voici donc une belle histoire d’amitié-amour et de travail sur soi afin d’accepter l’inévitable et d’être heureux malgré tout. »

Anne : « Un livre que je n'aurais, sans doute, pas acheté impulsivement mais à qui j'offre volontiers une place de choix dans ma bibliothèque. »

Laurence : « Bien que je trouve le sujet particulièrement intéressant, je ne me suis pas passionnée pour cette histoire. »

Choupynette : « Un livre qui se lit d'une traite.
»




Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Nanne 14/07/2008 22:10

Ton article me confirme bien qu'il faut se méfier des 4ème de couverture qui doivent accrocher le lecteur pour lui faire acheter le livre en question ... C'est un peu le panier de crabe, soit on fait une bonne pioche, soit on tombe sur un crincrin ;o))) Celui-ci ne ressemble en rien au résumé du livre. La lecture de ton article est plus alléchante. C'est une chance !!!

Florinette 15/07/2008 18:24



Merci Nanne ! Je fais maintenant très attention à ne pas me laisser embobiner par la quatrième de couverture et préfère suivre mon instinct...



InFolio 14/07/2008 12:06

Florinette, pour répondre à ta réponse, figure toi que j'ai failli faire pire l'autre jour. J'ai falli ajouter un second commenatire horrifié du genre : "Ahhh. Je parle de coincidence mais c'est affreux, après avoir posté, j'ai relu le titre du bouquin et lui aussi utilise le mot coincidence. "Je me suis retenue, en me disant que tu allais me prendre pour une folle (ce qui n'est pas loin de la vérité, mais ça c'est une autre histoire). Malgré tout, j'hésite toujours à acheter ce livre pour l'offrir à V. dont c'est bientôt l'anniversaire. Mais je crains que le geste soit mal interprété. Lui souhaiterais-je qu'il ait-un accident de moto ? Hm. A la réflexion, non. On va en rester là. Je m'en voudrais de perdre aussi bêtement un ami...

Florinette 14/07/2008 13:21



Hihihi, j'te jure tu n'en rates pas une !!! :-))))
Effectivement après lecture de ce livre il risque de se poser beaucoup de questions...ce qui pourrait même te mettre dans l'embarras...mais chuuuuuut je n'en dis pas plus pour ne rien dévoiler de
l'histoire...
Bises et bon 14 juillet ! :-D



Anne 14/07/2008 11:47

Aujourd'hui, il ne m'en reste plus beacoup de souvenirs...Bon 14 juillet!

Florinette 14/07/2008 13:12



Il faut dire que ce n'est pas une histoire marquante et qu'avec le temps le souvenir s'atténuera...
Merci Anne, bon 14 juillet à toi aussi !



La liseuse 13/07/2008 17:18

c'est vrai que la couv' et le résumé ne donnent pas trop envie. heureusement que nos avis sont là pour nous décider. c'est vraiment un plus je trouve.Bonne semaine Florinette.

Florinette 14/07/2008 13:03



C'est un vrai plus qui permet à certains romans mal présentés de se faire connaître autrement !

Merci La Liseuse, bonne semaine à toi aussi !



ptitlapin 12/07/2008 22:15

Je te souhaite une bonne soirée Florinette. Bisous.

Florinette 12/07/2008 23:27



Merci Ptitlapin, bonne soirée à toi aussi, bisous !



Cécile 12/07/2008 18:30

C'est drôle, d'après la 4ème de couverture, je n'aurais jamais approché ce livre mais ton résumé change la donne. Pourquoi pas ? :-)

Florinette 12/07/2008 23:25



Tout comme toi, que ce soit la couverture ou la quatrième, je n'aurais jamais été tentée de lire ce livre, c'est les avis des blogueuses qui m'ont donné envie ! ;-)



Quichottine :0010: 12/07/2008 15:22

J'ai souvent été surprise de l'inadéquation entre couverture et contenu... mais, je crois que les auteurs ont peu de prise sur ce qui est mis en couverture...Merci pour cette découverte !Passe un bon weekend !

Florinette 12/07/2008 23:24



Oui, moi aussi et maintenant je m'en méfie...Avant, je lisais la quatrième quand j’avais des doutes sur la couverture, mais dans ce cas précis, ni l'une, ni l'autre ne correspondent à la véritable
histoire, donc il ne reste plus que le bouche à oreille...

Merci Quichottine, bon week-end à toi aussi !



Choupynette 12/07/2008 15:19

Ravie qu'il t'ait plu!!! et en plusje suis citée... c'est-y pas beau ça? ;o)) I'm famous now!!

Florinette 12/07/2008 23:18



Merci beaucoup Choupy pour cette agréable lecture !! Et pas qu'une fois en plus !! ;-o))



zazimuth 12/07/2008 13:29

En effet, l'extérieur ne correspond pas bien au contenu !

Florinette 12/07/2008 23:10



Comme quoi, il faut se méfier de la couverture et de la quatrième, ça commence à faire beaucoup...heureusement que les blogs sont là pour remettre les pendules à l'heure ! ;-o)



Martine Galati 12/07/2008 12:44

Ton billet est bien tentant! Merci Florinette! Bonne journée! Martine

Florinette 12/07/2008 23:07



Merci Martine, bonne soirée !



@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche