Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 15:33
L-orme-du-Caucase.pngJ.Taniguchi.png











Éditions Casterman/écritures, 2004, 218 pages.
Traduit du japonais par Marie-Françoise Monthiers & Frédéric Boilet.



Taniguchi, dessinateur japonais et Utsumi, scénariste, dans ce recueil de huit nouvelles, explorent, chacun par leur talent, des scènes de vies où les enfants et les adultes se trouvent face aux difficultés de l’existence.

Dans L’Orme du Caucase, c’est l’individualisme des personnages que l’auteur veut montrer, à travers des problèmes de voisinage, quand l’entourage s’en prend à un couple de retraités, qui vient d’emménager, en leur demandant d’abattre l’arbre de leur jardin sous prétexte, qu’en automne, ses feuilles viennent salir leurs pelouses. Mais pourquoi le ferait-il puisque ce magnifique orme centenaire était là bien avant eux ?

L’histoire du Cheval de bois évoque un sujet sensible celui d’une petite fille qui se voit confiée à ses grands-parents, qu’elle ne voit qu’une fois par an, par sa mère qui a décidé de se remarier et qui ne veut pas imposer d’entrée, à son futur mari, une vie à trois. Imaginant être un fardeau pour sa famille, la gamine est terrorisée à l’idée d’être une nouvelle fois abandonnée quand ses grands-parents décident de l’emmener au parc d’attractions…

Encrier-accueil.png Les dessins en noir et blanc de Taniguchi abordent des sujets tels que le divorce, la vieillesse… avec beaucoup de pudeur et sensibilité. Il retranscrit à merveille l’émotion sur chacun des visages, qu’ils soient tristes ou gais, ils sont tous très émouvants, comme dans la dernière nouvelle Son pays natal où une belle fille française, après la mort de son mari japonais, se réconcilie avec sa belle mère, séparées par les différences culturelles, grâce au katazome* qu’elle a réalisé. J’ai vraiment apprécié cet album, le premier manga que je lis, même si les histoires sont courtes, elles donnent à réfléchir, car les thèmes évoqués soulignent, tout en finesse, l’importance du respect d’autrui et l’acceptation des différences. Un joli album plein de sagesse.


* Méthode de teinture des tissus avec un pochoir.



Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

M
Il me tente bien celui-ci ;)
Répondre
F





Alors n'hésite pas une seconde, à bientôt Melaine et merci pour ta visite ! ;-)















K
Bonjour,J'apprécie aussi les BD de Taniguchi, je me suis permis de mettre le lien de votre article chez moi ! (http://en-lisant-en-voyageant.over-blog.com/article-20996845.html)Avez vous lu le sommet des dieux ?
Répondre
F


Non, je ne l'ai pas lu mais compte bien le faire ! Merci pour le lien Keisha et de votre visite, à bientôt !




A
A la lecture de ces commentaires, c'est vrai que je me laisserai bien tenter par celui-là même si j'ai une certaine réticence car je n'ai pas été totalement conquise par le seul manga que j'ai lu de lui, Quartier lointain. Rien à redire sur la qualité du manga, mais juste pas mon thème.Enfin, il en a écrit tellement qu'il doit bien y en avoir un qui me corresponde. Je zyeuterai à la bib' s'il y est. J'ai aussi "Le sommet des dieux" qui me tente, mais 5 gros pafs de tomes, ça me fait peur alors j'arrive jamais à me résoudre à les prendre...
Répondre
F


Celui-ci a été le premier que j'ai lu de l'auteur et j'ai vraiment beaucoup aimé. Quartier lointain me tente également...Il y a également "L'homme qui marche" que je te recommande, car même s’il
n’y a pas beaucoup de dialogue, c'est un très beau manga !



B
 Je viens de lire Le cercle du suicide d'Usamaru Furuya. Tu me diras que le titre aurait du me laisser présager de la "noirceur" de l'ouvrage, mais bon, il fallait voir.Peut-être qu'au Japon, le suicide appartient à la "culture", mais, pour la France, pas tellement. Alors il est intéressant de lire ce manga qui parle des suicides collectifs et de la prostitution, mais il faut sélectionner son public de lecteurs.
Répondre
F


Je ne connaissais pas ce manga, si je le trouve à la biblio j'y jetterais un coup d'oeil, car ce que tu en dis m'intrigue...Merci Bernadette et bonne soirée !



A
je l'ai lu, c'est un très beau manga, les dessins sont superbes ! le thème ne m'interaissais pas.... Mais si il m'avait interessé, je l'aurai aimé !!
Répondre
F
C'est un auteur de manga que j'apprécie beaucoup et je compte bien en lire d'autres !!Merci pour ta visite Ainsel et à bientôt !
A
j'adore Tanigushi!!! tu peux d'ailleurs voir des articles à son sujet dans "bd chez moi...
Répondre
F
Merci pour l'info, j'irais voir ça !!
S
J'aime bcp cet auteur !!!!
Répondre
F
Je compte bien poursuivre dans ses oeuvres !
A
je suis fan de Tanigushi!
Répondre
F
Un auteur à suivre alors...
F
Allez, c'est vendu ! Du N&B déjà ça me plaît et puis ce que tu en dis est prometteur :) Pour 2008 donc !
Répondre
F
J'espère qu'il te plaira ! ;-)
S
Hum intéressant ce manga, je note ;-).
Répondre
F
Tu verras, ces nouvelles sont vraiment très belles ! ;-)

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche