Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

20 mai 2022 5 20 /05 /mai /2022 13:54

Flying Disk France

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

James E. Clarkson est l’ancien directeur d’État du Mutual UFO Network dans l’État de Washington. Retraité depuis 2014, après 30 ans d’expérience en tant qu’officier de police et enquêteur sur les fraudes de l’État. Il a rejoint le MUFON en 1986 et a donné de nombreuses conférences à la radio et devant des auditoires à travers les États-Unis, y compris une conférence à Paris en 2011. En tant qu’enquêteur sur les ovnis, il travaille en étroite collaboration avec deux des chercheurs les plus engagés : Peter Davenport, directeur du National UFO Reporting Center, et William Puckett, directeur de l’UFOSNW. Il a également écrit en 2013 un livre sur un crash d’OVNI peu connu survenu dans l’État de Washington : Westport UFO Crash Retrieval Event- A Case Study.

Résumé du livre :

Si vous passiez votre carrière de sergent de police à interroger des victimes de délits, à collecter des preuves sur des scènes de crime, des épaves de voitures et des autopsies, et que vous rencontriez une femme respectée, sans état d'âme, capable de prouver qu'elle a travaillé dans des laboratoires secrets sur la base ultra-sécurisée de Wright-Patterson AFB, et si elle vous parlait de crashs d'OVNIs, de corps d'aliens et de la façon dont la dissimulation fonctionne ? Voici l'histoire de June Crain, racontée avec ses propres mots, replacée dans le contexte de l'histoire du phénomène OVNI depuis la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'une rigoureuse mise en cause de la dernière parole officielle de l'Air Force sur Roswell. Le livre-témoignage "Tell My Story" explique pourquoi Roswell et les OVNIs en général sont tout sauf une affaire classée. On en apprend beaucoup sur la mise en place du « COVER-UP » autour du phénomène OVNI chez les militaires, et plus précisément sur la base stratégique qui a été le siège du Projet Blue Book et a probablement recueilli le plus grand nombre des épaves de crashs d’OVNIs à partir des années 1940. 

Ce petit livre, dans lequel nous pouvons lire la transcription de l’entretien que James E. Clarkson a eu avec June Crain sur l’affaire Roswell, est en réalité un sacré pavé dans la mare puisque ce sont les révélations d’une ancienne employée de la base de Wright-Patterson, à Dayton dans l’Ohio, qui sont divulguées.

Entre 1942 et 1952, June Crain travaillait en tant que secrétaire au service d’essais de parachutes sur la base de Wright-Patterson et habilitée au secret. C’est dans cette base, siège du projet Blue Book et peu connu du public contrairement à la Zone 51 construite en 1955, où une majorité de débris du crash de Roswell et des corps extraterrestres ont été analysés 

Étrangement, en 1997, quelques mois après l’évènement ovni connu sous le nom des "Lumières de Phoenix" et observé par un grand nombre de personnes puis ridiculisé par le gouverneur de l’Arizona afin de désamorcer l’engouement de la population, que l’Air Force en a profité pour mettre un terme définitif, un "cover-up", autour du phénomène ovni en publiant un rapport intitulé "Roswell : Case Closed" juste avant la célébration du 50ème anniversaire de ce crash.

C’est cette honteuse divulgation de l’Air Force qui fait sortir June Crain du silence. Les dernières "explications" officielles, qu’elle qualifie de mensonges éhontés, l’ont tellement scandalisée qu’elle décide de se confier à James Clarkson, un sergent de police d’Aberdeen, État de Washington, afin de lever le voile sur cette affaire. 

« J’ai 72 ans. J’ai survécu à deux maris et à deux cancers. Que vont-ils me faire maintenant, me tirer dessus ou me mettre en prison ? »

S’étant déjà entretenue avec lui, suite à un exposé sur les Ovnis qu’il avait donné en 1993, June Crain se sent maintenant prête à raconter au public, dans les moindres détails et sous sa véritable identité, ce qu’il s’est réellement passé.

Dans les premiers chapitres, James Clarkson revient sur sa rencontre avec June, sur son histoire au sein de la base, avant de dévoiler mot pour mot la transcription de l’interview enregistrée en 1997 avec June Crain, un an avant sa mort.

« Je pense que June savait qu’elle était en train de régler ses derniers comptes. Elle a décidé de mettre fin à son silence. Il n’y a pas un seul tribunal au monde qui n’accorde pas un crédit considérable à ceux qui pensent qu’ils n’ont plus beaucoup de temps à vivre »

Au fil de cet entretien, June Crain revient sur ces corps retrouvés, qui n’étaient en aucune façon des mannequins en bois sanglés dans des parachutes ; sur ces deux autres crashs avant Roswell dont elle a eu connaissance ; sur ce petit morceau de métal de couleur aluminium récupéré sur le lieu de l’incident, dont la texture et la légèreté l’avaient impressionnée ; et sur tant d’autres choses encore… 

En annexe de ce captivant ouvrage se trouvent les divers documents transmis par June Crain. C’est un témoignage fascinant unique et empreint de sincérité de la part de June Crain, une femme honnête et fière d’avoir occupé un poste-clé dans les laboratoires d’ingénierie de la base aérienne de Wright Patterson.

 

Pour aller plus loin :

Dans cette émission, Olivier de Sedona reçoit James E. Clarkson qui fut officier de police et directeur du MUFON dans l’État de Washington. James E. Clarkson revient sur ses enquêtes les plus troublantes sur le phénomène OVNI. Cet entretien a été traduit grâce à la collaboration de Jean Librero.

 

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

A
Un sujet qui ne m'attire pas.<br /> Bonne semaine à toi.<br /> Bises
Répondre
F
Merci, Alex et bonne semaine à toi aussi.<br /> Bisous
O
(petit rebond sur votre échange Andrée et Florinette)... en fait j'ai déjà écouté avec beaucoup d'intérêt cette vidéo avec James Clarkson chez Olivier de Sedona. Bien à vous Florinette.
Répondre
F
Et c'est bien qu'il y ait un livre sur ce témoignage !<br /> Bonne fin de journée Olivier
P
Pourquoi cette omerta sur ce sujet, je ne comprends pas, nous sommes privés d'une richesse de compréhension, dans quel but ? Je vais regarder plus tard cette vidéo, j'espère y trouver des réponses. Merci Florinette, c'est bien qu'il y ait des gens qui parlent, dénoncent, ne lâchent pas, merci à eux aussi. Bises et doux dimanche à toi. brigitte
Répondre
F
Surtout que cela fait trop longtemps que ça dure alors que de plus en plus de personnes témoignent de ces apparitions, y compris les pilotes. Aux États-Unis, une audience publique s'est tenue le 17 mai devant le Congrès, je ne sais pas si les résultats de cette commission arriveront jusqu'en France...<br /> Merci Brigitte, doux dimanche à toi aussi, bisous
A
Un livre qui intéressera Olivier. Bises et bon weekend.
Répondre
F
Je le pense aussi !<br /> Bon week-end également, bisous
B
Passionnant ! Etrange !<br /> Les OVNIS, oui !!<br /> Bisous ma chère Florinette et bonne fin de semaine
Répondre
F
Merci ma Béa et beau week-end ! <br /> Bisous

CATALOGUES

Livres à emprunter ou à louer

"Les Lectures de Florinette"

 

 

 

 

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche