Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

9 mars 2022 3 09 /03 /mars /2022 14:52

Guy Trédaniel

 

Ce qu’il faut avant tout savoir :

Célèbre défenseur de la nature, Lawrence Anthony a été le premier Sud-Africain à recevoir la médaille du Jour de la Terre. Il a voué sa vie aux animaux et est l’auteur de L’Arche de Babylone, l’incroyable sauvetage du zoo de Bagdad, livre qui a reçu le prix 30 millions d’amis en 2010. Il y racontait comment, en pleine guerre, il sauva les animaux du zoo. Décédé en 2012, il était l’époux de Françoise Malby-Anthony, auteur d’Un éléphant dans ma cuisine, paru en avril 2019 chez le même éditeur.

 

Résumé du livre :

Lorsque l'on demanda à Lawrence Anthony, grand défenseur de la nature, de recueillir un troupeau d'éléphants sauvages et traumatisés dans sa réserve de Thula Thula en Afrique du Sud, son bon sens l'incita d'abord à refuser. Mais quand il réalisa que les éléphants seraient abattus s'il ne changeait pas d'avis, il décida finalement de les sauver. Au cours des années qui suivirent, il devint peu à peu un membre de leur famille, créant des liens inaliénables avec le troupeau. Il comprit alors que ces créatures exceptionnelles avaient beaucoup à lui apprendre sur la vie, la loyauté et la liberté. L’homme qui murmurait à l'oreille des éléphants est le récit captivant, drôle et émouvant de l'aventure vécue par Lawrence Anthony auprès de ces animaux aussi impressionnants qu'attachants. Retraçant la vie dans une réserve sud-africaine, avec ses personnages hauts en couleur et parfois ses drames, ce livre emportera tous les amoureux des animaux et de l'aventure dans un tourbillon d'émotions et de bonheur.

Je peux déjà vous dire que j’ai eu un gros coup de coeur pour ce livre, pour cet homme, Lawrence Anthony, qui, en 1999, a accepté avec sa femme Françoise d’accueillir un troupeau d’éléphants traumatisés dans sa réserve de Thula Thula, une terre vierge de 2500 hectares située au coeur du Zululand, en Afrique du Sud.

Il ne se doutait pas à cet instant que cette opportunité allait l’entraîner dans de folles aventures, physiques et spirituelles.

« Physique, parce qu’il y a eu de l’action dès la première minute, et spirituelle, car ces géants de la planète m’ont emporté dans les profondeurs de leur monde. »

Ce défenseur de la nature relate dans cet ouvrage son expérience personnelle, une véritable plongée dans le bush où les éléphants erraient jadis en liberté. Ses protégés, comme Lawrence les appelle, ont été les premiers éléphants sauvages à être introduits dans la région, même les Zoulous les découvraient pour la première fois

Malgré tout, même si Lawrence travaille étroitement avec la population locale pour la sensibiliser à la protection de la nature, il faut faire face aux braconniers qui, en bande organisée et lourdement armée, arrivent à se faufiler dans la réserve.

Thula Thula abrite un très grand nombre d’animaux sauvages que nous découvrons durant ces traversées dans le bush où nous y apprenons tellement de choses, tout comme Lawrence, qui, à force de patience et d’observation, va apprendre à communiquer avec ses éléphants.

« Les éléphants possèdent des qualités et des aptitudes qu’aucune méthode scientifique actuelle n’est en mesure de déchiffrer […] ils possèdent des façons de communiquer, physiques et métaphysiques. […] Sur plusieurs points importants, ils ont de l’avance sur nous, à leur manière. »

Les leçons enseignées par son troupeau lui ont démontré que tout est possible. Lawrence Anthony a pu également constater leur générosité intellectuelle, le respect, la loyauté, leurs émotions… Les éléphants sont attentionnés, intelligents et apprécient les bonnes relations avec les humains.

En mettant à l’honneur les éléphants, ce sont eux qui lui ont appris à écouter, il leur a certes sauvé la vie en les adoptant, mais ce qu’il a reçu en échange est incommensurable.

« Ceci est leur histoire. Ils m’ont appris que l’interaction des formes de vie est indispensable dans la quête commune du bonheur et de la survie. La vie ne se résume pas qu’à soi-même, sa propre famille ou sa propre espèce. »

Thula Thula, qui signifie paix et tranquillité en Zoulou, est un paradis pour les animaux, c’est une véritable plongée dans la faune sauvage que nous offre le témoignage de Lawrence Anthony.

Sous l’oeil des pachydermes, que l’on peut admirer grâce aux photos présentes dans l’ouvrage, j’ai profondément aimé suivre Lawrence lors de ses escapades durant lesquelles il décrit si bien ce paysage si grandiose, ces régions boisées débouchant sur cette belle savane que j’ai eu, au final, beaucoup de mal à quitter.

Lawrence Anthony s’est éteint le 2 mars 2012 suite à une crise cardiaque. Toutes ces années passées auprès de ces éléphants avaient développé chez lui une extraordinaire et énigmatique empathie qui lui permettait de les comprendre.

Cependant, afin qu’ils restent sauvages, Lawrence avait délibérément cessé d’aller leur rendre visite. Et pourtant… deux jours après sa mort, le 4 mars, les éléphants sont arrivés devant chez lui pour une étrange veillée mortuaire.

Les éléphants sont revenus au même endroit, trois années de suite, le 4 mars à 17 heures précises...

 

Pour aller plus loin :

Françoise Malby-Anthony ne s’attendait pas à vivre dans une réserve animalière sud-africaine. Mais quand elle tombe amoureuse du célèbre écologiste Lawrence Anthony, sa vie prend un tournant inattendu. Ensemble, ils créent la réserve animalière de Thula Thula.

 

 

Pour aller encore plus loin :

En 2003, alerté par les conditions de vie déplorables des pensionnaires du zoo de la capitale irakienne, prise sous les feux de la guerre, Lawrence Anthony organise avec courage leur sauvetage. L’ouvrage « L’Arche de Babylone » retrace ce formidable combat et lui vaut le 28e Prix littéraire de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Chronique d’un zoo détruit par le chaos, il relate une aventure exceptionnelle dans laquelle Irakiens et Américains sont amenés à travailler ensemble, au milieu de la guerre, au nom de l'amour et du respect des animaux.

 

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

P
C'est merveilleux ! Je note bien évidemment ce titre, encore une belle personne que ce Lawrence Anthony. J'avais adoré un roman de Jodi Picoult "La tristesse des éléphants", une magnifique histoire. Il y a plein de merveilleuses initiatives dans notre monde, inspirées et inspirantes... Bises, merci Florinette. brigitte
Répondre
F
Je ne connais pas le roman que tu cites, je vais aller me renseigner. Toutes ces histoires font du bien à l'âme et au coeur, elles nous démontrent que nous sommes tous liés et que l'amour est l'unique moteur. Douce journée Brigitte, je t'embrasse
S
Bonjour mon amie. Finalement, je vais t'écrire un petit courriel ;-) À très vite. xx
Répondre
F
Coucou ma Suzanne, merci pour ton petit courriel ;-)<br /> Bisous
S
Hon très intéressant. J'adore ce genre de témoignage où l'homme et l'animal ne font qu'un Je me répète mon amie mais je te conseille fortement ''La Brèche'' de Johanne Pelletier, Dans ce roman il y a Luis qui communique avec tous les animaux et c'est magnifique. Puis il y a bien des personnages et passages dans cette histoire qui te rejoignent, j'en suis convaincue. Je note avec intérêt le tire de celle belle suggestion que tu nous offres. .
Répondre
F
J'ai voulu m'offrir "La Brèche", mais je ne l'ai pas trouvé en format papier et c'est bien dommage, car tout ce que tu m'as dit sur ce roman me plaît énormément... bisous ma Suzanne
D
Quelle belle histoire! C'est très émouvant. Des liens profonds peuvent exister entre l'homme et l'animal. Jen ai souvent fait l'expérience !
Répondre
F
C'est bien souvent le cas avec nos animaux de compagnie, mais l'on ne s'attend pas à des réactions comme celles que dépeint Lawrence Anthony de la part de ces animaux que l'on dit "sauvages"...
A
Notre vie prend parfois des tournants inattendus.<br /> Bises
Répondre
F
Effectivement, une "simple" décision peut tout faire basculer...<br /> Bisous
A
C'est stupéfiant cet "instinct" (je n'ai pas le mot adéquat) qui fait venir les éléphants après sa mort. Un sujet passionnant, je note.
Répondre
F
Tout comme toi, difficile de trouver le mot pour expliquer comment ils connaissaient le jour et l'heure pour venir du fin fond de la réserve, parcourir des centaines de kilomètres, pour se présenter au jour dit... Ce livre te plairait certainement, ces animaux sont incroyables, extraordinaires !!
F
J'en avais entendu parler, c'est émouvant à souhaits. Pour moi qui défends la nature et ses créatures, c'est une merveille de lire ça. Les éléphants ont beaucoup à apprendre à l'homme guerrier.................................
Répondre
F
Oh oui alors, il y a de sacrées et belles leçons de vie, d'entraides, d'amours dans cet ouvrage, de beaux exemples à suivre…
A
un magnifique livre. Qu'il existe de belles histoires dans notre monde ! Bises
Répondre
F
De plus, Lauwrence Anthony avait une belle plume, on pourrait le lire durant des heures.<br /> Bisous
B
Un livre que j'ai lu et qui m'a bouleversée...<br /> Merci pour ta superbe présentation et belle et touchante vidéo<br /> Bisous ma chère Florinette
Répondre
F
Difficile de rester insensible devant cette si belle histoire... <br /> Je t'en prie ma Béa et belle journée, je t'embrasse

LIVRES A LOUER

Par adhésion ou à la location

"Les Lectures de Florinette"

 

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

FLEURS DE BACH

Conseillère en Fleurs de Bach 

Retrouvez moi sur mon autre blog :

Pour celles et ceux qui désirent être plus en phase avec leur nature profonde, il existe un remède 100% naturel qui peut vous aider à vous sentir mieux, ce sont les Fleurs de Bach. 

 

Recherche