Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 17:42

Quand deux conceptions de la médecine se rencontrent...

 

Célèbre cancérologue français, le professeur Thomas Tursz part dans le sud de l'Inde, entraîné par Marinella Banfi, une ancienne patiente qui a soigné son cancer grâce à la médecine indienne.

Atteinte d’un cancer, Marinella Banfi a consulté cinq cancérologues avant de contacter le Pr Thomas Tursz, directeur de l'Institut Gustave-Roussy à Villejuif. Mais, ne trouvant pas l'écoute et la prise en charge attendues, Marinella Banfi a refusé la seule approche occidentale des soins et a trouvé en Inde une autre façon de les envisager.

Des années après sa consultation initiale auprès du professeur Thomas Tursz, Marinella Banfi l'a convaincu de la suivre en Inde afin de comprendre les causes de son rétablissement.

Mon docteur Indien, le documentaire de Simon Brook, suit ce périple à la découverte des centres de médecine ayurvédiques du Kerala. A l’univers isolant des services de cancérologie occidentaux, le film oppose la vision holistique et humaniste du soin qui émerge de ce surprenant voyage d'un cancérologue guidé par son ancienne patiente.

Alternant scènes rituelles de temples et séances thérapeutiques dans les services ayurvédiques de Coimbatore, le documentaire révèle un univers où la maladie n’est pas abordée sous l’angle physiologique, mortifère et démoralisant, mais comme un processus global, intégrant la dimension psychique et spirituelle de la personne en souffrance.

« C’est une approche plus humaine », constate le Professeur Tursz. « Ayur »  – la vie –, et « veda » – la connaissance –, fondent le corpus de concepts ayurvédiques, une appréhension de la maladie par une approche englobant le corps, l’esprit, et l’âme, et une prise en charge individualisée du patient basée sur son vécu.

 

 

« J’ai décidé de vivre », déclara Marinella, « et il m’a appris ce qu’était la vie », dit-elle de son maître, Ritodgata Mahasthita. Car, selon ce dernier, c’est au thérapeute de percevoir le caractère unique de ses patients, et de s’y « adapter », jusqu’à ce que le patient soit « prêt à entendre ».

Le douloureux parcours vers la guérison, accompagné par une attitude empathique, non violente, spirituelle, dédramatise le traumatisme de la maladie, et favorise ainsi le processus de rétablissement.

 

 

Je ne sais pas combien de temps ce très beau documentaire restera visible sur YouTube, alors profitez de ces jours de confinement pour le regarder !

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Fugier Annie 28/03/2020 11:02

J'ai décidé de vivre, dit-elle, elle a tout dit... La pensée positive aide toujours...

Florinette 28/03/2020 17:15

Et cela se ressent bien dans ce documentaire...

Alex-Mot-à-Mots 27/03/2020 11:34

Une approche dont nous manquons cruellement en occident.
Bon week-end à toi.
Bises

Florinette 27/03/2020 17:39

Et on voit le résultat...
Merci Alex et bon week-end à toi aussi, bisous.

Plumes d Anges 26/03/2020 11:19

Je connais ce formidable documentaire, ayant une sœur atteinte d'un cancer métastasé, nous avons cherché beaucoup de pistes sur le net. Les oncologues formés chez nous ne sont pas spécialement en amour avec ces méthodes, malheureusement... Bises, merci Florinette. brigitte

Sandrine 25/03/2020 16:41

Etonnant. Si l'on pouvait travailler paisiblement comme ça entre médecines de tous les continents...

Florinette 25/03/2020 18:07

Ça serait formidable, tout comme cette démarche de ce cancérologue qui a voulu comprendre le cheminement de sa patiente qui l'a amené à la guérison. J'espère qu'un jour toutes ces médecines se réuniront...

daniel 25/03/2020 09:18

Je crois beaucoup à cette médecine que je préfère à notre médecine occidentale trop mécaniste et moins humaine. L'approche holistique de l'être est certainement l'approche la plus efficace. J'espère que tu vas bien dans ta vie de confinée. Patience !!

Florinette 25/03/2020 18:01

Cette approche commence à faire ses preuves je trouve... Ça va, surtout que le beau temps nous accompagne ce qui fait du bien, en plus, on a un petit jardin, donc on n’est pas à plaindre. Merci Daniel et bonnes journées de confinement !

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche