Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 11:09

Les rêves prémonitoires sont incontrôlables, ils nous surprennent par leur survenue, leur contenu, leur précision et leur charge émotionnelle.

Voici, l’un de ces rêves prémonitoires les mieux documentés de l’Histoire :

Monseigneur Joseph Lanyi, évêque à Grosswardein en Hongrie, avait été le précepteur de l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche. Des années plus tard, dans la nuit du 27 au 28 juin, à 03h00 du matin, l’évêque fit un étrange cauchemar.
 
Dans ce songe, Monseigneur Lanyi se dirigeait vers son bureau pour lire son courrier. Il fut surpris de voir une lettre bordée de noir portant le sceau de l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche.

Monseigneur Lanyi reconnut l’écriture comme étant celle de l’archiduc, il ouvrit la lettre. Sur la partie supérieure de l’unique feuille de papier s'étalait une vue, comme on en voit sur les cartes postales.

Cette image représentait une rue et un étroit passage. L’archiduc et son épouse étaient assis côte à côte dans une voiture décapotable face à un général en uniforme. Un autre officier était assis à côté du chauffeur. Une foule se tenait sur les deux côtés de la rue. Deux hommes étaient représentés, surgissant de la foule et tirant au pistolet sur l’archiduc et sa femme.

Sous cette image animée, l’archiduc lui adressait quelques mots d’une écriture nerveuse dont le texte est resté gravé à tout jamais dans la mémoire de monseigneur Lanyi...

Votre honneur, cher monsieur Lanyi,

Je veux vous faire savoir qu’aujourd’hui avec ma femme je serai victime d’un assassinat politique à Sarajevo.

Nous nous recommandons à vos prières et au Saint Sacrifice de la messe et vous prions de vous dévouer à l’avenir comme par le passé à nos pauvres enfants avec amour et fidélité.

En vous saluant de tout cœur,

Votre archiduc François.

Sarajevo, le 28 juin 1914, 03h30 du matin

L’évêque sursauta et sauta du lit les yeux en larmes. L’horloge près de son lit indiquait 3h30. Il se rendit immédiatement à son bureau pour écrire dans les moindres détails, tout ce qu’il avait vu et lu dans son rêve ; l’extraordinaire précision des images, l’enchaînement des faits, la vraisemblance de cet attentat lui imposaient immédiatement à l’esprit qu’il s’agissait certainement d’un songe prophétique.

Comme il ne pouvait rester seul dépositaire d’un tel secret, l’évêque attendit avec impatience une heure décente pour réveiller sa mère et une amie qui dormait dans la maison.

Devant elles, l’évêque dessina le croquis représentant la scène de l’attentat, car il était persuadé qu’il s’agissait de quelque chose d’important. Il fit certifier son dessin par deux témoins, il envoya un courrier à son frère Edward, prêtre jésuite, il y joignit le dessin descriptif explicite.

Plus tard, dans le courant de cette même journée, vers 15h30, l’évêque reçut un télégramme qui lui apprenait l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand et de sa femme à Sarajevo, par un nationaliste serbe. La scène du crime était telle que l’évêque l’avait dessinée au détail près, sauf qu’il n’y avait qu’un assassin, d’après les témoins, au lieu de deux dans son rêve.

Les jours suivants, des questions ont été rapidement posées pour savoir si l’évêque avait effectivement scrupuleusement enregistré tous ces détails immédiatement le 28 juin.

Un journaliste de la Reichspost Wiener a examiné le dessin et parlé aux deux témoins qui ont confirmé l’histoire ; l’écrivain Bruno Grabinsky a interrogé Edward, le frère de l’évêque, qui a également confirmé qu’il avait reçu la lettre et l’esquisse.

Ce songe présente toutes les caractéristiques d’un rêve prémonitoire, il est aussi certifié et attesté ainsi.

Reste maintenant à savoir si l’évêque aurait pu influencer le cours de l’Histoire, s’il en avait informé l’archiduc…

 

En 2005, Sally Rhine Feather étudia un grand nombre d’histoires aussi précises et documentées que celle de l’archiduc pour étudier si une action entreprise par le rêveur pouvait influencer le dénouement vu dans le rêve.

Sur une centaine de rêves prémonitoires étudiés pour lesquels une action avait été prise, cette action, dans un grand nombre de cas avait été positive.

 

 

Au temps de l’archiduc, et encore aujourd’hui, selon les croyances et les cultures, la destinée et l’avenir paraissent pourtant inéluctables…

 

Sources :

  • Intuitions de Dr David O'Hare & Jean-Marie Phild, Éditions Thierry Souccar, 2012
  • Dossiers Secrets de Pierre Bellemare, Éditions 1, 2013

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Durgalola 16/02/2020 21:09

impressionnant ! Mon mari a rencontré une personne hier soir qui fait des rêves prémonitoires (et quelqu'un de plutôt cartésien).
Personnellement, certains rêves sont marquants et bien définis (le dernier un charriot indien, très coloré tiré par deux boeufs, et mon fils dedans, consommant et se laissant emmener) ... le sens m'en vient soudain... au lieu de vivre, mon fils reste dans des paradis artificiels et colorés.
Bises

Florinette 17/02/2020 09:40

Ce n'est pas évident d'analyser certains rêves et seul le rêveur peut le faire… à moins qu'il y ait trop de symboles hermétiques, mais, là, celui que tu décris et l'attitude de ton fils, il est effectivement très parlant et étonnant !
Bisous et bonne semaine Durgalola

gazou 15/02/2020 19:43

J'ai parfois eu des prémonitions mais ce n'était pas en rêve

Florinette 16/02/2020 12:12

Ces prémonitions-là sont peut-être plus courantes que de faire ce genre de rêve si incroyablement précis...

Aifelle 15/02/2020 09:01

Il me semble avoir entendu cette histoire par le passé, quand il y avait les émissions de Marc Menant sur Europe 1 je crois. Par la suite, ça a dû être assez lourd à porter pour l'evêque.

Florinette 16/02/2020 12:09

Tu as certainement dû déjà l'entendre même par Pierre Bellemare qui raconte également que par la suite l'évêque s'en est effectivement beaucoup voulu de ne pas avoir eu le réflexe de prévenir l'archiduc...

daniel 14/02/2020 14:33

J'aime beaucoup ce genre d'histoire. Celle-ci est fascinante !! Des prémonitions , j'en ai eu mais pas sous forme de rêve !

Florinette 14/02/2020 18:38

Tout comme toi, pas sous forme de rêve, surtout que celui-ci est vraiment incroyable !

Alex-Mot-à-Mots 13/02/2020 16:13

En as-tu fait ? Moi, je ne crois pas. Rien qui touche à la grande histoire, en tout cas.

Florinette 14/02/2020 18:37

Non, je n'ai jamais fait ce genre de rêve, du moins pas aussi net que celui-ci, mais plutôt des rêves étranges qui me démontraient ce que j'étais en train de traverser quand j'étais face à des difficultés...

Sandrine 13/02/2020 15:32

C'est passionnant. On ne s'en lasse pas! Merci Flo!

Florinette 14/02/2020 18:34

Merci à toi Sandrine et bonne fin de semaine !

kimcat 13/02/2020 13:44

Passionnant !
Bisous ma chère Florinette

Florinette 14/02/2020 18:33

Bisous ma Béa et belle fin de semaine !

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche