Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact

Catégories

19 octobre 2019 6 19 /10 /octobre /2019 18:21

L’escalier de la chapelle de Loretto, au Nouveau-Mexique, est connu pour ces mystères qui l’entourent, à savoir l’identité de la personne qui a construit cet ouvrage et l’énigme de sa structure. Personne n’arrive vraiment à comprendre comment cet escalier tient debout sans aucun support central. Et ce n’est pas tout…

 

En 1873, la chapelle de Loretto fut construite sur ordre de l’évêque de Santa Fe, Mgr Jean-Baptiste Lamy.

La construction fut confiée sous la responsabilité des Sœurs de Lorette qui placèrent cette chapelle sous la protection de Saint-Joseph. Avec l’aide d’ouvriers mexicains, c’est un architecte français Antoine Mouly qui viendra prêter main-forte en présentant des plans inspirés de la sainte chapelle de Paris.

Quand la chapelle fut prête, les ouvriers se heurtèrent à un problème inattendu : il n’y avait aucun moyen d’accéder de la nef au chœur situé à l’étage. C’était une fâcheuse erreur de plan, une erreur que l’architecte ne pouvait résoudre. Quand les Sœurs insistèrent pour que l'on construise un escalier, les ouvriers dirent que c’était impossible, et que construire une échelle classique prendrait trop de place. Ils finirent par conseiller aux Sœurs de détruire le chœur.

À la place, les Sœurs décidèrent de prier une neuvaine à Saint Joseph, le saint patron des artisans, pour obtenir une grâce.

La dernière journée de leur prière, un étranger vint frapper à leur porte. Il se présenta comme étant un charpentier et leur offrit de construire l’escalier manquant. Il construisit l’escalier, tout seul, ce qui, déjà, est considéré comme un défi majeur pour un charpentier.

L’inconnu s’enferma dans la chapelle pendant quelques mois avec ses outils basiques et disparut sans laisser de trace à peine son ouvrage terminé, sans même avoir réclamé de récompense pour son travail.

La structure de ce splendide escalier en colimaçon (qui n’avait pas de rampe) fait près de 6,70 m de haut en faisant deux tours complets autour de son axe avant d’atteindre le chœur. Il a été construit sans aucun clou ni colle, et ne repose sur aucun support central. La construction en elle-même est qualifiée d’"impossible". D’après certains experts, il aurait dû s’effondrer dès la première utilisation !!

Outre le fait qu’il est difficile d’imaginer qu’un seul homme ai pu réaliser cet ouvrage, d’autres détails symboliques viennent renforcer cette énigme : l’escalier possède 33 marches, chaque marche fait 7 pieds de diamètre et 7 pouces de haut. Ils ont découvert également que le type de bois utilisé dans la construction n’existe tout simplement pas dans la région, sa provenance reste, à ce jour, un mystère…

Depuis ce temps une rumeur circule à Santa Fe que le mystérieux charpentier serait Saint Joseph lui-même venu solutionner le problème des sœurs.

Depuis, cet escalier est appelé « Escalier miraculeux » et la chapelle un lieu de visite et de pèlerinage.

 

 

Source "L'escalier miraculeux de Saint Joseph à Santa Fe"

 

Voici une courte vidéo vous résumant brièvement l’histoire de cette chapelle

 

Pour aller plus loin :

Si vous désirez en savoir plus,  je vous invite à écouter la première partie de cette vidéo dans laquelle Joslan Keller nous explique plus en détail tout ce mystère qui entoure cet escalier. Passionnant !

 

Pour aller encore plus loin :

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

P
Un céleste escalier tenu par la foi de quelques unes... une belle et étonnante histoire, merci Florinette. Bises. brigitte
Répondre
F
Je t'en prie Brigitte et belle fin de semaine, je t'embrasse.
K
Extraordinaire escalier; Merci de nous l'avoir si bien présenté.
Bisous ma chère Florinette
Répondre
F
Il est vraiment magnifique on a l'impression que le temps n'a pas d'emprise sur lui ! ;-)
Merci ma Béa, je t'embrasse
A
Impressionnant !
Bonne semaine.
Bises
Répondre
F
Merci Alex et bonne fin de semaine à toi aussi, bisous !
D
Une histoire extraordinaire que je connaissais. Un escalier bien mystérieux !!
Répondre
F
Et magnifique, ça donne envie d'aller l'admirer de plus près ! ;-)
A
J'aime ce genre de mystère. Avec toute notre technologie moderne, je trouve super que l'on butte toujours sur des réalisations passées dont on a perdu les clefs ..
Répondre
F
Tout comme toi ces histoires me fascinent autant qu'elles me surprennent ! :-)
D
Bonsoir , je reste sans " voix" devant ce magnifique édifice , et quel mystère en effet qu'il tient tout seul sans rien rien au milieu ! Merci pour le partage , c'est un bel article . bonne soirée
chamicalement
Répondre
F
Bonjour Domino
C'est effectivement très surprenant !
Merci à vous et bonne journée
D
Je connaissais son histoire. Tu n'en avais pas déjà parlé ? Bises
Répondre
F
Non, mais cela faisait un moment que j'avais envie de parler de cette histoire ! ;-) Bisous
S
Fascinant!!!
Répondre
F
Je trouve aussi ! ;-)

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche