Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 10:11

Jérôme Millon

 

Ce qu'il faut avant tout savoir :

 

Philippe Baudouin est philosophe et chargé de réalisation à France Culture (Radio France). Il a notamment dirigé et préfacé la réédition du texte de Thomas Edison, Le Royaume de l’Au-delà chez Jérôme Millon en 2015 et est également l’auteur du livre Les Forces de l’ordre de l’invisible aux éditions Le Murmure en 2016.

 

Résumé du livre :

Et si, après avoir déposé ses 1093 brevets dont la lampe à incandescence, la pile alcaline, la chaise électrique ou le phonographe sont quelques-unes des inventions les plus marquantes, Thomas Edison (1847-1931) était parvenu à mettre au point une machine pour communiquer avec les morts ? Si le nom de Thomas Edison est communément associé à de nombreuses prouesses techniques, il en va tout autrement de ses recherches psychiques. Alors que la plupart de ses biographes ont exploré les moindres détails de son œuvre, ils restent toutefois silencieux sur les expérimentations que mena pourtant Edison, durant les dix dernières années de sa vie, autour des phénomènes spirites. Quel fut au juste son projet inachevé de "nécrophone" ? Que parvint-il à entendre ? Longtemps oublié et méconnu, Le Royaume de l'au-delà est l'unique texte de Thomas A. Edison à rendre compte de ses recherches sur l'occulte.

On connaît plus Thomas Edison pour ses diverses inventions, en revanche, ce que certains écrits ont oublié de mentionner, ce sont les expérimentations spirites que Thomas Edison a menées durant les dix dernières années de sa vie en tentant de mettre sur pied un appareil pour communiquer avec les morts, baptisé par Philippe Baudouin la machine "nécrophonique".  

C’est en 1920 que Thomas Edison ose faire une déclaration à la presse sur l’idée d’amplifier des voix qui pourrait venir d’outre-tombe sur la base de son invention le phonographe.

Le 15 janvier 1921, la revue illustrée "Je sais tout", publie une traduction française de cet entretien où il s’amuse à écrire que « si l’appareil que je construis pouvait être un canal, entrant à flots dans le monde inconnu, nous aurions fait un grand pas vers l’Intelligence suprême »

"Un des plus récents portraits du savant américain Edison, l’inventeur du phonographe, dont les récentes recherches pour parler aux morts font grand bruit en Amérique". Je sais tout n°181, 15 janvier 1921, pp. 77-78

 

Edison mourut en 1931 et cet attrait pour le spiritisme a été découvert dans le dernier chapitre de ses mémoires publiées intégralement en 1948 où il relate ses interrogations sur ce monde invisible. Toutefois, lors des réimpressions suivantes, ce fameux chapitre intitulé « Le Royaume de l’Au-delà » se voit censuré

Même si aucun prototype de la machine n’a jamais été mis à jour, ce n’est que 30 ans après sa mort qu’une revue en publia un croquis que l’on peut redécouvrir dans ce livre.

Pour l’anecdote, quelque temps après son décès, Mme Edison a raconté qu’avec son collaborateur William Walter Dinwiddie, son mari avait conclu un "pacte électrique" en se promettant que si l’un des deux viendrait à mourir, de faire signe à l’autre par le biais de... la machine.

J'ai cherché à construire un appareil scientifique, permettant aux morts, si la chose est possible, d'entrer en relation avec nous. Si ce que nous appelons "personnalité" subsiste après la mort, si les êtres qui ont dépouillé la forme humaine ne peuvent agir et se mouvoir, ils communiqueront, du moins avec ceux qu'ils ont laissés ici-bas, grâce à mon appareil qui leur donnera cette possibilité "d'agir".

De cette invention, il ne reste plus que les notes de Thomas Edison que je vous invite à découvrir à travers cet étonnant ouvrage dans lequel Edison expose sa théorie personnelle sur « Le Royaume de L’Au-delà », précédée par l’introduction de Philippe Baudouin qui nous éclaire un peu plus sur le contexte historique de ces Machines nécrophoniques.

 

Pour aller plus loin :

Les machines à communiquer avec les morts - Retour sur l'invention du nécrophone, cette machine à communiquer avec les morts qui intéressait beaucoup l'inventeur américain Thomas Edison.

 

Pour aller encore plus loin :

En cliquant sur le PDF ci-dessous, à partir de la page 7, vous pourrez voir quelques anciennes illustrations du fameux "nécrophone" d’Edison extraites des revues de l’époque.

 

Les spectres magnétiques de Thomas Alva Edison. Cinématographie, phonographie et sciences des fantômes, par Philippe Baudouin et Mireille Berton.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Durgalola 20/01/2019 19:22

en tout cas quel génie cet homme - 1000 brevets déposés. Ma belle mère me disait que sa maman lui avait bien avant de mourir qu'elles devraient s'échanger un signe pour communiquer, mais elle est décédée avant d'avoir choisi le signe.
Toujours intéressant de venir chez toi. Bises

Florinette 22/01/2019 14:52

Dommage qu'il a mis des bâtons dans les roues à Nikola Tesla en lui soutirant également certaines inventions...
C'est dommage, elle a peut-être essayé de communiquer malgré tout... Avec mon Papa on a convenu d'un signe également ! ;-)
Merci Durgalola, je t'embrasse

Plumes d Anges 17/01/2019 16:36

Je viens de télécharger ce fichier que tu nous proposes, je le lirai plus tard. J'ignorais totalement l'intérêt porté par Edison sur ce sujet, pourquoi donc est-ce-que cela n'a jamais été divulgué ? Merci Florinette, je t'embrasse. brigitte

Florinette 18/01/2019 14:43

Heureusement que cela a été cité dans ses mémoires éditées en 1948, les autres rééditions ont occulté ce chapitre probablement parce que la famille d'Edison craignait que la réputation de l'inventeur soit ternie... Belle fin de semaine Brigitte, je t'embrasse !

Aifelle 15/01/2019 06:53

J'ignorais totalement cet aspect des recherches d'Edison. Je suis souvent sidérée de voir qu'à cette époque on évoquait librement ce genre de sujet, alors qu'aujourd'hui c'est complètement tabou.

Florinette 16/01/2019 15:37

Moi aussi cela me sidère, surtout qu'il y avait bon nombre d'éminents scientifiques qui s'intéressaient à ce sujet !!

Sandrine 14/01/2019 14:46

Génial! Edison serait donc un des pionniers de la TCI. A moins que ce ne soit Swedenborg, je ne sais plus. Comme c'est stimulant!

Florinette 16/01/2019 15:36

Pour la TCI, je ne savais pas que Swedenborg s'y était intéressé, il était surtout connu pour ses facultés médiumniques et ses écritures intuitives. Il y a aussi le professeur de physique et d’électronique Senkowski qui fit des recherches intensives sur le paranormal, c'est lui qui a désigné cette technique de contact de "transcommunication instrumentale".

Alex-Mot-à-Mots 14/01/2019 12:43

Une partie méconnue de la vie de ce génial inventeur.

Florinette 16/01/2019 15:29

Complètement méconnue heureusement que Philippe Baudouin a pris l'initiative de remettre en lumière ce texte !

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche