Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Un Autre Regard...
  • Un Autre Regard...
  • : Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dans lequel je parle de tout ce qui me passionne, m'interpelle comme ces lectures, documentaires qui m'amènent à porter un regard différent sur notre monde. Bonne visite à tous ! Florinette
  • Contact
14 janvier 2018 7 14 /01 /janvier /2018 15:05

Dans la Sierra, la "voix de la Nature" portée par les peuples autochtones face aux mines et aux mégaprojets.

Le 16 décembre 2017, les 4 peuples de la Sierra Nevada de Santa Marta - Arhuacos, Kagabas (Kogis), Wiwas et Kankuamos - se sont retrouvés à Valledupar, capitale du département du César, pour réclamer l'arrêt de toute activité minière et pétrolière sur leurs territoires ancestraux. « Nous demandons au gouvernement de ne plus développer de mégaprojets dans la Sierra Nevada, d'arrêter les projets de mines ou d'exploitation pétrolière » martèle José de Los Santos Sauna, le Gouverneur représentant de la communauté kagaba, interviewé par Tchendukua. « Car la Sierra est affectée, sur un plan spirituel et matériel, la biodiversité, la faune, flore, la Sierra est malade ».

 

José de Los Santos Sauna - Gouverneur des indiens Kagabas

 

La mobilisation a débuté en novembre, mais jusqu'ici, aucun accord n'a pu aboutir entre l'État colombien et les peuples autochtones de la Sierra. Le gouvernement ne propose qu'une protection partielle, alors que les communautés amérindiennes considèrent la région comme un ensemble, un “corps territorial” dont les grands équilibres doivent être protégés.

Au delà de la défense d'un territoire naturel, ce type de confrontation est représentatif des conflits qui risquent de se multiplier dans un futur proche, où s'affrontent deux visions du monde : d'un côté la nature est réduite au rang de matière première à même d'être exploitée sans limite, de l'autre, la nature est un Pays-sage, qui associe une dimension matérielle et spirituelle porteuse de la “loi des origines” qui organise la vie.
 
Pour les peuples autochtones, sauvegarder l'intégrité de leurs territoires, préserver leurs cultures, c'est un engagement spirituel qui ne peut pas être remis en cause. Il en va de leur survie et sans doute de la nôtre. Le bras de fer est engagé.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site de l’association Tchendukua.

 

Pour aller plus loin :

Et pour bien commencer l'année, retrouvez Éric Julien, fondateur et directeur de Tchendukua qui était hier l’invité de l'émission "Votre Forme - Se soigner avec les plantes" sur RMC pour parler de l'approche des Kagabas (Kogis) sur la santé ; (pour l’écouter avancer le curseur jusqu'à là douzième minute).

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

kimcat 16/01/2018 18:36

Pourquoi ne pas les laisser tranquilles ??? Bon sang !!!
On voudrait pouvoir les aider...
Je t'embrasse ma chère Florinette et merci encore pour mon anniversaire.

Florinette 18/01/2018 11:43

C'est vraiment écœurant tout ce qui se passe et je trouve que plus ça va et plus on entend la détresse de ces peuples autochtones qui font tout pour préserver notre planète !
Je t'en prie ma Béa et bonne journée, je t'embrasse

daniel 16/01/2018 10:29

Nous devons défendre et respecter ces cultures ancestrales. Elles font partie de notre héritage. L'argent corrompt toujours. Je suis triste de cet état de fait !

Florinette 18/01/2018 11:37

C'est vraiment désolant de voir que ces peuples sont obligés de se mobiliser pour défendre ce qui leur appartient !

Aifelle 16/01/2018 06:19

C'est toujours avec plaisir que je lis des nouvelles des Kogis, mais que de difficultés ! bon sang, quand respectera-t'on ces populations qui ne veulent de mal à personne (contrairement à ceux d'en face)

Florinette 16/01/2018 09:06

Tout comme toi, j'espère qu'un jour ils laisseront tranquilles ces Kagabas qui n'arrêtent pas d’œuvrer pour la planète et pour la sauvegarde de l'humanité !

Alex-Mot-à-Mots 15/01/2018 12:53

Comment faire pour les aider un peu ?
Bises et bonne semaine.

Florinette 15/01/2018 18:28

En parlant de leurs actions est déjà, je pense, un premier soutien. Ensuite il y a l'association Tchendukua que l'on peut contacter via leur site afin de s'informer sur les projets à venir ou simplement devenir adhérent.
Merci Alex, bonne semaine également, bisous.

Plumes d Anges 15/01/2018 10:49

Comme je plains ce peuple courageux, je leur souhaite de tout mon cœur de ne pas baisser les bras, ils sont précieux ! Merci Florinette, douce semaine à toi. brigitte

Florinette 15/01/2018 18:22

Très précieux, car ils œuvrent pour nous aussi, c'est un peuple incroyable qui a tant à nous transmettre !
Merci Brigitte, douce semaine à toi aussi, je t'embrasse

Durgalola 14/01/2018 19:16

quand une idée est en tête, création de centrales, délocalisations, plus aucune raison (à part financière et encore ... les centrales coûtent plus qu'elles ne rapportent) n'est possible.
C'est une belle initiative pour ce peuple. Bises et bonne soirée.

Florinette 15/01/2018 18:20

C'est pour ça que plus on sera nombreux à soutenir leurs actions en partageant l'information, plus ils arriveront à se faire entendre ! :-)
Merci Durgalola, bonne soirée à toi aussi, bisous.

Sandrine 14/01/2018 18:14

Difficile, dans un pays comme la Colombie, d'allier les intérêts d'un Etat et ceux d'une minorité. Trouver une convergence est très compliqué... d'autant plus que ce pays est miné par des factions ultra-violentes qui ont chacune leurs propres lois... Le slogan "Make our planet great again", les fameux accords de Paris, etc. devraient aller dans leur sens mais je crains que ces grands rassemblements médiatiques ne soient, hélas, que du vent. Des mots, des caméras, des mots encore mais rien de concret.

Florinette 15/01/2018 18:17

Je le crains aussi... d'où l'importance de ces actions que mène cette association, car ils ont réussi depuis leur création à racheter les terres de ces Indiens qui peuvent ainsi continuer à préserver leur culture et continuer leurs démarches de préservation et de reconstitution de la biodiversité qui s’appuient sur leur savoir-faire plurimillénaire.

@ Pour m'écrire

EnveloppeMail.png

Recherche